Après la pluie viendra peut-être le beau temps par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Univers Parallèle / Romance / Drame

1 Un petit nuage gris

Catégorie: T , 885 mots
3 commentaire(s)

Natsuki se regardait dans un miroir, plus précisément elle fixait les bleus sur ses bras et celui sur sa joue droite.

- Merde... Pourquoi aujourd'hui ?

La jeune fille était plus embêtée par le fait de devoir cacher ses ecchymoses que par la douleur, en effet c'était lundi matin et d'ici une heure elle serait en cour.

Natsuki se rua vers un de ses tiroirs et sortit un pansement qu'elle appliqua sur sa joue, heureusement pour elle il faisait encore froid et elle pouvait porter son uniforme d'hiver dont les manches étaient longues, sans attirer l'attention.

Cela devait maintenant faire six ans que la mère de Natsuki avait quittée son père qui avait alors sombré dans l'alcool, il ne l'a frappait pas toujours, certaines fois il se contentait de lui dire des choses blessantes mais à certains moments il ne lui faisait rien et pouvait même être aimable avec elle.

Après s'être habillée en vitesse elle se regarda à nouveau dans la glace, avec sa petite taille, ses courts cheveux roses et son uniforme trop grand elle se trouva l'aide.

- Pff... J'espère que personne ne me posera de questions sur mon pansement...

La jeune fille sortit de sa chambre, mit ses chaussures, prit son sac et partit dans la rue.

Plus elle s'éloignait de la maison de son père, plus elle sentait le poids qu'elle avait sur les épaules s'alléger.

Elle arriva au lycée et comme d'habitude mit son masque de petite fille insolente. Un garçon de sa classe s'approcha d'elle.

- Hey ! Natsuki !

- Hey. Qu'est-ce qu'il se passe ?

- Je t'ai vu de loin et comme on est dans la même classe je voulais te demander si tu avais rendu ton devoir sur les abus domestique.

- Je... Je ne l'ai pas encore finit...

- Ah, ok. En tout cas si tu pouvais le finir le plus vite se serait cool, il faut que je les remette tous au professeur de... Mais... Qu'est-ce que tu t'ai fais à la joue?

Merde. Il avait posé la question.

- Mon chat m'a griffé et comme ça me faisait mal j'ai préféré mettre un pansement dessus.

- Je ne savais pas que tu avais un chat ! Tu pourras me montrer une photo ?

- Mouais... Plus tard peut-être...

- Je compte sur toi ! À tout à l'heure !

Le garçon s'éloigna laissant Natsuki seule avec ses pensées.

Je connais à peine ce gars et il veut que je lui montre des photos d'un chat imaginaire... Génial...

La jeune fille se dirigea vers sa classe, elle avait en première heure la matière qu'elle détestait le plus : mathématiques.

La cloche sonna et elle rentra, elle s'installa tout au fond de la salle et sortit ses affaires.

Une fois que le professeur fut rentré les élèves purent s'assoir, Sayori s'assit à la table à côté de celle de Natsuki.

Attends une seconde, que fait Sayori ici ? Ah mais oui ! Les profs nous avaient expliqué que comme il y avait trop d'élèves dans une classe, certains en changeraient, c'est donc comme ça que Sayori est arrivée dans la mienne.

Sayori chuchota soudain.

- Salut !

- Salut.

- C'est super qu'on soit dans la même classe !

- Ouais, mais ça ne veut pas dire que tu auras plus de cupcakes.

- Bouh... Méchante!

Leur discution fut coupée par le professeur qui leur demanda de se taire si elle ne voulait pas sortir du cour. Certains élèves se moquèrent tandis que les autres se contentèrent de les dévisager.

Après cela le cour devint extrêmement ennuyeux et Natsuki s'endormit.

Son sommeil fut agité, elle ne rêvait pas réellement, elle avait juste un sentiment d'insécurité qui grandissait de plus en plus.

Soudain la cloche retentit et Natsuki se réveilla en sursaut .

- Natsuki tu vas bien ? Tu transpire...

C'était Sayori qui s'était levée et se tenait debout devant son bureau.

- Le cour est terminé ?

- Oui.

- Combien de temps est-ce que j'ai dormi ?

- Presque toute l'heure.

- Pourquoi tu ne m'as pas réveillée ?!

- Tu étais tellement mignonne, on aurait dit un chaton !

- Je ne suis pas mignonne !

Le reste de la journée se déroula normalement, bien que plusieurs personnes questionnèrent Natsuki au sujet du pansement.

Quand la dernière heure de cour fut finit les deux filles se rendirent au club de littérature.

Une fois qu'elles eurent passées la porte de la salle Sayori se jeta dans les bras de Monika et pressa ses lèvres contre les siennes.

- Wow ! Comment vas-tu Sayori ?

- Je ne t'ai pas vu de la journée, tu me manquais tellement !

- Moi aussi ma chérie.

Natsuki sourit en les voyant, cela faisait maintenant un an et demi que Monika et Sayori sortaient ensembles, et le moins que l'on puisse dire était qu'elles s'étaient bien trouvées.

Néanmoins elle ne pouvait s'empêcher de ressentir un brin de jalousie car elle aussi aimait quelqu'un, malheureusement ses sentiments semblaient être à sens unique.

C'est à ce moment que Yuri rentra dans la pièce.


























3 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?