Sanglante revanche... par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Side Story / Angoisse

6 La flamme

Catégorie: M , 1328 mots
0 commentaire(s)

Chapitre 6 : La flamme.

 

Reid était là contre le mur à moitié conscient. Il était trempé. Quand il put enfin retrouver un peu plus ses esprits, il se rendit compte qu’il n’avait plus de sang sur les mains, du moins pas visible. Seulement voilà, il avait froid, vraiment très froid. Il tremblait, le choc thermique avait été trop important. D’ailleurs, il était  très étonné d’être encore en vie. Il voulait juste mourir. Il ne savait pas s’il se sentirait mieux mais au moins il n’aurait pas peur de chaque seconde qui passe et il n’aurait plus peur qu’à chaque instant, ce soit l’unsub qui revienne. Il n’osait imaginer ses collègues en train de le regarder sans rien pourvoir faire pour l’aider. Il aurait aimé leur faire comprendre qu’il ne voulait pas qu’ils s’en veulent mais il ne pouvait pas à cause de se fichu ruban adhésif. Et puis, de toute façon, même s’ils arrivaient à temps, il n’était pas sûr de pouvoir s’en remettre. Mais il se promit de ne pas craquer pour ses collègues, pour, un jour, avoir la chance de revoir tout le monde et il savait que même si il allait mal, Garcia saurait le faire sourire…

*****

Hotch : «  Qu’avez-vous découvert ? »

Peterson : « Le légiste nous a envoyé son rapport et il se trouve que les 5 doigts manquants étaient dans le ventre de sa dernière victime… »

Hotch : « Etrange, il n’avait jamais poussé ses autres victimes au cannibalisme. »

Peterson : « Euh… Ce n’est pas tout… »

Hotch : « Quoi ? »

Peterson : « Les empreintes de votre agent ont été trouvées sur la main droite de la victime. »

Hotch déglutit. Il savait maintenant pourquoi Reid avait les mains en sang, il savait pourquoi il avait fixé ses mains avant de fondre en larmes. Il avait tout compris. Il courut rejoindre son équipe. »

Hotch : « Je sais à qui appartient le sang sur les mains de Reid ! »

Morgan : « A qui ? »

Hotch : « A la dernière victime. Les empreintes de Reid ont été découvertes sur sa main droite et vu les marques d’hésitation, ce ne serait pas notre homme qui les aurait coupées… »

Rossi : « Mais Reid… »

Blake : « En fait, cet homme l’aurait forcé à couper les doigts de la victime. »

Morgan : « D’où le sang sur ses mains... »

Morgan partit voir Garcia dans l’autre pièce pour savoir si elle avait trouvé quelque chose. Il aperçut JJ à moitié endormie sur le canapé.

Morgan : « JJ, tu devrais dormir. »

JJ : « Je ne peux pas … Pas en sachant ce qui se passe ! »

Morgan : « JJ, on te réveillera quand on aura du nouveau ! Va dormir. »

JJ : « D’accord mais je vais dormir sur ce canapé, je ne veux pas partir d’ici ! »

Morgan n’était pas vraiment d’accord mais vu le ton sur lequel elle l’avait dit, ce n’aurait servit à rien de protester.

Morgan : « Garcia, tu as trouvé quelque chose ? »

Garcia : « Han Han… Désolée mon chou mais Reid est blanc comme neige. Et vu ce que j’ai trouvé, ce serait plutôt à lui d’en vouloir au monde entier. C’est juste horrible ! Tu savais qu’au lycée, on l’a attaché à…. »

Morgan : « Je sais bébé, il m’en a parlé… »

Garcia : « Franchement, comment on peut être aussi cruel et aussi…Attends, ça s’est bizarre… »

Morgan : « De quoi ? »

Garcia : « Regardes quand Reid a obtenu son poste au F.B.I, il y avait un autre agent qui était sensé avoir ce poste, mais d’après ce que je vois, quand la direction a reçu le dossier de Reid, qui avait, en plus, été fortement recommandé par Gideon, et bien, c’est lui qu’ils ont embauché au lieu de l’autre homme. »

Morgan : « Tu as son nom ? »

Garcia : « Oui, évidemment, rien ne m’échappe ! »

*****

???: « Salut Spencer, tu as bien dormis ? J’espère que oui, j’ai juste une chose à te montrer… »

Avec cet homme, Spencer s’attendait à tout mais pas vraiment à ce qui allait suivre.

???: « J’espère que tu te souviens de Maeve ? Tu sais la femme qui est morte parce que tu as mal fait ton travail ! »

Reid sentit son cœur se serrer. II pensait toujours à elle et même il l’aimait encore. Cette femme qu’il avait vu, pour la première fois, le jour de sa mort, mais avec qui, sa relation avait été si forte. “Mais après tout si cet homme avait raison ? Et si Maeve était morte par ma faute ? Non surtout, je ne dois pas entrer dans son jeu. Il veut juste me déstabiliser. “ Il avait beau se dire cela l’idée que l’homme pouvait avoir raison lui resta dans la tête…Puis là, l’homme lui montra une photo de Maeve.

??? : « Regardes la bien, car tu vas finir comme elle… »

Il tendit la photo un peu plus haut, sortit un briquet et y mit le feu puis ajouta.

??? : « …En cendre ! »

Il laissa tomber la photo au pied de Spencer qui la fixa en pleurant pendant que l’homme repartait. Spencer ne put s’empêcher de se souvenir de chaque minute passée à parler avec elle, de chaque lettre qu’il avait reçu, de chacun des mots qu’elle avait utilisés et de chaque citation qu’elle avait écrite, ce qui le déprima encore plus car maintenant il se sentait responsable de sa mort.    

******

Blake : « Oh mon dieu, non, tout mais pas ça… »

Rossi : « Comment peut-il être au courant pour Maeve ? »

Puis, là, Morgan fit irruption dans la salle.

Morgan : « On sait qui s’équestre Reid… »

 

A suivre...

 

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?