Harry Potter et le secret du Graal

Chapitre 12 : chapitre 9 : Stonehedge

Catégorie: G

Dernière mise à jour 10/11/2016 06:18

7
Style/Orthographe
7
Scenario
7
Note globale

350 point(s)

Cette review porte sur les neuf premiers chapitre de cette fanfic ou les douze premiers selon la numérotation que l'on choisit.

C'est une bonne fanfic du fandom Harry Potter qui nous est présentée, là.  Et comme c'est une bonne fanfic, je vais être un peu plus intrasigeante que d'habitude.

Style/Orthographe.

Le style est bon. Le texte est fluide, facile à lire. On pourrait lui reprocher un côté un peu scolaire. L'auteur est peu fantaisiste sur sa manière de tourner son texte, c'est un peu trop banal. Il manque une patte plus personnelle.  Cependant, on peut observer une certaine amélioration dans les derniers chapitres avec l'apport d'un vocabulaire moins courant, plus recherché.

L'orthographe est assez bonne. Ce qui est à reprocher, ce sont les nombreuses erreurs d'accords, que ce soit l'accord entre le verbe et le sujet (surtout dans le cas des sujets multiples pour un seul verbe), les participes passés qui ne sont pas accordés au pluriel ou au féminin, des participes passés remplacés par des verbes à l'infinitif, il y a aussi des confusions entre la préposition "à" et le verbe avoir "a", des accents qui ne devraient pas exister, il manque aussi des majuscules à certains noms propres comme les sortilèges. Proportionnellement au texte, c'est peut-être une moyenne pas très importante mais les erreurs sautent aux yeux. On dirait que la relecture n'a pas été efficace, voire baclée. Pour une fanfic de cet acabit, ce n'est pas défendable. Une seconde relecture vraiment attentive aurait permis de faire disparaître ces erreurs facilement détectables.  A l'avenir, il faudra y faire plus attention. Sur le forum, il existe des prélecteurs capables de faire ce travail.

 

Scénario/Personnages.

J'avoue avoir été agréablement suprise par la teneur du scénario. Mêler Harry Potter et la légende du Saint Graal, voilà qui est original. C'est une bonne idée. Reste à savoir le traitement que réserve l'auteur à ce scénario. Pour l'instant, je dirais qu'il y a une ambition certaine, voire une trop grande ambition. En voulant faire quelque chose d'énorme, l'auteur donne l'impression dans les premiers chapitres, de laisser un peu de côté l'aspect "Harry Potter" de sa fanfic. Harry Potter semble trop entraîné par cette histoire, il n'a plus d'influence sur ce qui se passe, il subit. Résultat, on se demande parfois si c'est bien du Harry Potter qu'on lit. Surtout si c'est bien de la fin d'Harry Potter. L'histoire de la quête du Graal, des histoires de Viviane et Merlin éclipsent un peu l'univers inventé par J.K Rowling et son histoire d'horcruxes. C'est sûrement voulu par l'auteur, on en a quelques indices, mais ça donne une impression que l'histoire de J.K gêne l'auteur. L'histoire du Graal arrive et éclipse tout. Le mélange entre l'histoire originale  et les éléments apportés par l'auteur de la fanfic n'est pas encore assez harmonieux au vu de ces premiers chapitres. Espérons une intégration plus équilibrée dans les futurs chapitres en introduisant plus d'éléments de l'histoire originale.

Je pense que ce qui donne cette impression de flou est dû en partie à la caractérisation des personnages. On dirait que les personnages de Rowling sont déconnectés de ce qu'il se passe. On reconnaît Harry et sa clique mais on ne les sent pas dedans. Ils manquent de définition. Il est vrai que ce sont des personnages que le lecteur connaît depuis six tomes, mais ce n'est pas parce qu'ils agissent et qu'ils parlent qu'on arrive  à les suivre. Par exemple, je trouve Ron trop effacé, trop à l'écart. Ca ne lui ressemble pas. Même Harry me semble subir plutôt qu'agir.
Quand au monde des sorciers à l'heure de la guerre, il est quasi-inexistant. Avant le huitième chapitre, il n'est que peu question de Mangemorts. On se rappelle quand même qu'à la fin du tome 6, Voldemort est une menace bien réelle pour le monde. Or, malgré quelques allusions, on ne sent pas Harry tellement sous pression. Généralement, Harry est un personnage qui passe son temps à douter. Il ne craint pas seulement pour ses amis (ce qui est illustré dans cette fanfic) mais aussi pour tous les anonymes susceptibles d'être victime de Voldemort.  Harry n'est pas assez torturé dans cette fic. De plus, les réactions des personnages dans le château de Viviane me paraissent déplacées. On croirait les personnages en vacances. On peut faire un parallèle de ce passage avec le séjour de la Communauté de l'Anneau chez Galadriel, dans le Seigneur des anneaux.  Etait-ce voulu de la part de l'auteur ? Il n'empêche qu'il est difficile de concevoir que Harry ne puisse pas sans cesse penser au monde extérieur alors qu'il est "à l'abri". C'est l'essence du personnage que cette torture mentale. Ca transparaît pas mal dans les romans de J.K.
Pour conclure sur les personnages, je dirais qu'ils manquent de "vie" et d'implication. Ils agissent mais on n'a pas vraiment une introspection de leur part, pourtant essentielle aux héros de quêtes. Définir plus clairement leur psychologie, détailler plus leurs réactions, leurs émotions, voilà ce qu'il faudrait faire pour améliorer cette fanfic.

 

Je vais parler de la forme. J'avoue avoir eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire malgré son scénario. J'ai également trouvé ce début un peu longuet, comme si ces neuf chapitres n'étaient qu'une longue introduction qui n'en finissait pas.  Je pense que je n'ai pas accroché au début à cause du manque de ressenti des personnages. On les sent ballotés par le scénario comme si leurs agissement étaient artificiels. Ils n'agissent pas vraiment, l'histoire avance à leurs dépends. Il manque un petit quelque chose pour que cette fanfic soit excellente. Je pense que cette fanfic manque d'âme. En partie, à cause de la manière dont les faits sont relatés, un peu trop informellement. Parfois, les personnages pensent et ressentent mais la manière dont c'est amené fait que le lecteur ne sent pas concerné. L'élément fort d'une bonne histoire c'est la capacité à embarquer le lecteur dans son intrigue avec ses personnages. Le lecteur doit vouloir savoir la suite absolument, il faut le prendre aux tripes. Cette fanfic manque de caractère. Bien sûr, elle est très bonne, largement au dessus de la moyenne de ce qui se fait sur le fandom, mais on est un peu déçu car on s'attend à quelque chose d'extraordinaire au niveau de l'écriture. Pour l'instant, je ne suis pas emballée plus que ça. Les ingrédients sont là, la sauce prend mais il manque le petit coup de main qui rend le plat unique.

Je ne peux qu'encourager l'auteur à poursuivre. Si mes critiques sont assez négatives, c'est pour le pousser à aller encore plus loin. Je pinaille plus que d'habitude sur les fanfics d'auteurs qui ont de bonnes capacités. Cette fanfic a du potentiel, ce serait vraiment dommage de gâcher tout ça. Viser l'excellence du texte, lui donner une âme, voilà ce qu'il faut pour s'améliorer encore et toujours plus. Ne pas hésiter à prendre des bêta lecteur uniquement pour ça. Le scénario est là, c'est déjà énorme. Espérons juste que l'auteur ne se fasse pas dépasser par celui-ci, qu'il sache où il va précisement et que l'histoire ne se dégonfle pas comme un soufflet au fromage trop lourd. A avoir trop vouloir en faire, à vouloir rassembler différents genres (romance, apprentissage, aventure...), on ne sait plus comment avancer...