Is it love Drogo saison 2 "Vindicta" par

3 vote(s) de lecteurs, moyenne=10/10 0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Univers Parallèle / Fantastique / Romance

31 Chapitre 31

Catégorie: M , 2401 mots
1 commentaire(s)

L : Peter ??


A cet instant, je suis tiraillé entre deux sentiments : celui de lui sauter au cou, trop heureuse de le retrouver ou feindre l'indifférence ne sachant toujours pas ses sentiments à mon égard. Nous nous dévisageons un moment en silence mais c'est plus fort que moi ! Il m'a tellement manqué que je me jette dans ses bras.


P : Ouch, doucement !

L : Oh pardon ! Mais je suis tellement heureuse de te revoir. Tu m' as trop manqué ! 

P : Vous m'avez manqué aussi!

L : Mais tu étais où? Qu' est-ce que tu as fait tout ce temps?

P : Hola, moins vite les questions! Viens on va se poser à un endroit mieux qu'ici et je te raconterais tout !


Il me prit par la main et m'entraîna à sa suite jusqu'à ce que nous nous asseyions au bord d'un lac. Mais je m'agite dans tous les sens trop impatiente de tout savoir.


L : Alors ? tu vas me raconter oui?

P : Je suis allé trouver Noémie BISHOP.

L : Noémie !!! Mais pourquoi ?

P : Je lui ai tout raconté au sujet de mes sentiments pour toi et je lui ai demandé un sortilège pour t'oublier et ne plus jamais souffrir !

L : T'es sérieux ?

P : Oui mais en tant que grande philosophe, elle m'a demandé si j'étais vraiment sûr de vouloir t'oublier et je me suis rendu compte que non !


L : Ah c'est gentil, ça m'aurait blessé que tu m'oublie pour toujours ! Et du coup qu'est-ce que tu as fait ?

P : J'ai fini par lui demander qu'elle me crée un double de toi ! Un genre de sosie!

L : N'importe quoi! T'as pas fait ça quand même? J'espère qu'elle a refusé aussi?

P : Bien sûr ! Puis elle m'a dit qu'elle ne se faisait pas de soucis pour moi car elle avait vu que je trouvais le bonheur et que tout rentrerais dans l'ordre.

L : Oui c'est une très grande médium, si elle te l'a dit c'est surement vrai !

P : Donc je suis resté dans leur village pour méditer, me ressourcer et puis j'ai sympathisé avec une jeune sorcière qui vivait là-bas ! Et de fil en aiguille, on à commencé à se tourner autour.


L : Oh ! Mais c'est super ça ! Je suis contente pour toi et alors???

P : Au début, je n'arrivais pas à t'oublier mais avec le temps j'ai compris que si je voulais aller de l'avant je devais accepter ce que sa présence m'apportait et elle m'aidait à t'oublier, donc on a commencé à flirter et je peux dire qu'aujourd'hui c'est officiellement ma copine ! Je vous la présenterais quand elle arrivera avec le clan Bishop.

L : J'ai hâte, je suis heureuse pour toi Peter. Ça veut dire que tu peux redevenir mon meilleur ami?


Il se relève et me tends la main


P : Je l'ai toujours été Lyana, allez viens je te ramène, les autres doivent s'inquiéter de ton absence, ça fait des heures que l'on discute.


Nous rentrons tous les deux à la ferme et tout le monde fût heureux de son retour, même Drogo quand il lui a annoncé qu'il nous présenterait sa copine. Peter fut heureux de retrouver les jumeaux et Lorie puis félicita Sarah et Seb pour la grossesse. Nous étions enfin tous réunis comme une grande famille, tous les gens que j'aime le plus au monde sont ici. Une fois les jumeaux, Lorie Sarah et Seb couchés, nous passions le reste de la nuit tous les quatre à discuter, rigolé comme si rien ne s'était passé mais une sensation étrange m'envahit le cœur tout à coup et les garçons le remarque aussitôt.


D : Qu'est-ce qu'il se passe mon amour ?

L : J'ai une intuition bizarre que quelque chose va mal se passer pendant la réunification.

N : Ne t'inquiètes pas, il n'y a que des alliés qui viennent et si Viktor avait l'intention de venir, on l'aurait déjà sentit à des kilomètres.

L : Je sais bien mais c'est étrange cette sensation!

P : C'est peut-être le goût de la victoire! Tu t'es tellement battue pour ça que maintenant que c'est concret, ça te perturbe?

L : Je l'espère!


En deux jours, des milliers de sorcières, loup-garou et vampires arrivèrent les uns après les autres des quatre coins du monde pour cette réunification tant attendu.

Les plus importants sont arrivés les premiers : Le clan Osborne, le clan Bishop, la meute des loups géants du croissant de lune et les originels. C'est un sentiment indescriptible que de voir tous ces êtres surnaturels qui s'entre-tuaient autrefois, finalement tous réunis ici aujourd'hui prêt à faire la paix et accepter le nouveau pacte.

Même Nicolae, Drogo, Peter, Seb et Sarah n'en reviennent toujours pas que j'ai réussi à rallier des milliers de créatures à ma cause. Je vois de la fierté dans leurs yeux et mon cœur se rempli de bonheur. 

Tous s'installaient à leur manières autour de la ferme en attendant la cérémonie et les retrouvailles avec les clans ont été émouvantes. Sarah avec sa famille, qui leur annonça sa grossesse et leur présenta Sébastian. Les originels nous ont fait des embrassades chaleureuses et familières, idem pour la meute de loup de Gary. Puis dans le clan Bishop, j'ai retrouvé Noémie et Peter nous a présenter sa petite amie Angie. Elle est jeune et très jolie, elle à l'air très éprise de lui et leur bonheur fait plaisir à voir. 


Au fur et à mesure de l'arrivé de tous nous nous rendons compte que nous vivons un moment unique au monde, tous se disent bonjour, se serrent la main, font connaissance, rigolent ensemble et les couples mélangés osent enfin montrer leur amour au grand jour. Des sorcières, des loups et des vampires montent la garde ensemble en ayant établis un périmètre de sécurité à des kilomètres autour de nous aux ordres de leurs chefs respectifs. L'insouciance des enfants des trois natures jouant tous ensembles avec Lorie et les jumeaux nous prouve également que nous sommes tous pareils et que ces barrières crées jadis n'avaient aucun autre but que le contrôle et le pouvoir.


En attendant l'heure exacte du commencement de la cérémonie, qui n'aura lieu que le soir, nous sommes époustouflés par le nombre de personnes arrivant encore au fil de la dernière journée. L'immense espace prévu au milieu des montagnes devient tout petit sous l'afflux de centaine de milliers d'individus tout confondu venant pour cet événement historique.

En début d'après-midi, je m'isole avec Noémie Bishop pour peaufiner avec elle les derniers détails de la cérémonie du rituel et du scellement du pacte puis nous discutons un peude tout et de rien.


N : Alors ma belle, c'est le grand jour, tu es prête ?

L : Je t'avoue que je stresse énormément. Dis-moi que tout se passera bien s'il te plait ! Tu as bien dû voir ça dans tes prédictions non ?

N : Je ne peux pas te le certifier à 100 % mais je ne m'en fais pas, j'ai entièrement confiance en toi !


Drogo vient nous interrompre à ce moment-là et Noémie lui laisse la place.


L : Qu'est-ce qu'il y a ?

D : Il nous reste pas mal de temps avant le début de la cérémonie alors je t'enlève quelques heures!

L : Quoi ? Mais les autres et les enfants ?

D : T'en fais pas, j'ai prévenu tout le monde et les enfants ont une flopée de tontons et tatas avec des supers pouvoirs pour s'occuper d'eux alors on a rien à craindre. Viens avec moi


Drogo me prit dans ses bras et m'emmena au bord du même lac où deux jours auparavant j'avais retrouvé Peter. Mais de jour, le paysage était bien plus sublime. Nous nous arrêtons à l'ombre d'un immense cerisier en fleur, l'endroit était beau et paisible, peut-être un peu trop calme à mon goût et ça m'angoissait de penser que ce serait sûrement le calme avant la tempête !


D : Arrêtes de stresser comme ça mon ange ! Pour moi tu as déjà réussie, dit toi que cette cérémonie n'est qu'une formalité administrative.

L : Oui mais c'est enfin l’événement que tout le monde attendait et je ne dois surtout pas me planter pendant le rituel donc j'ai grave la pression! Pfiou!! Vivement que tout soit fini !

D : Bon alors je vais te changer un peu les idées !


Il m'embrassa passionnément et je saisis immédiatement à quoi il fait allusion, mais ce n'est ni le lieu ni le moment !


L : Drogo ! Ne me dis pas que tu as cette idée là en tête et que c'est pour ça que tu m'as amené ici!

D : Non c'est pour autre chose mais cette idée-là me plait bien aussi.

L : De toute façon nous ne sommes pas seuls, il y en a qui surveillent tous les environs pour notre sécurité. Mais du coup c'est quoi la chose à laquelle tu pensais et la raison pour laquelle tu m'as amené là ?

D : Moi aussi je suis stressé.

L : Qu'est-ce que tu racontes ?


Je vois son regard se perdre à l'horizon quelques instants puis il revient ancré ses yeux aux miens et prendre une grande inspiration, comme s 'il allait m'avouer quelque chose d'horrible !


D : Lyana....


Je sens qu'il est tendu et n'arrives pas à sortir ce qu'il souhaite me dire. J'imagine le pire et je paniques.


L : Qu'est-ce que t' as Drogo ?Tu commences à me faire peur là!


Et puis il se lance.


D : Mon amour, tu m'as sauvé la vie, tu m'as donné deux magnifiques enfants, tu m'as dévoilé tes secrets les plus plus douloureux, tu m'as proposé l'union sacré, tu as mis Viktor au tapis et moi dans tout ça je n'ai jamais rien fait pour toi à part douter comme un con et me défiler quand tu avais le plus besoin de moi.


L : Mais ça va pas de dire ça !Je n'en serais jamais arrivé là sans toi et tu es un mari et un père extraordinaire !

D : Laisse moi finir s'il te plait! 


Je me tue aussitôt le laissant continuer


D : Alors aujourd'hui , je veux te prouver que tu peux compter sur moi et à quel point je t'aime.


Il sorti une sublime bague de type solitaire de sa poche de pantalon et me dis avec son petit sourire narquois aux lèvres :


D : Tu as amplement mérité que je me mette à genoux pour toi !


Je reste bouche bée, figée ne réalisant pas ce qui est en train de se passer. Et je le vois se baisser pour se mettre à genoux devant moi.


D : Mlle Lyana BISHOP, même si vous êtes déjà ma femme par l'union sacrée, je veux vous offrir une cérémonie de mariage digne de notre amour entourés de notre famille et nos amis, alors voudriez-vous me faire l'honneur de devenir officiellement mon épouse ?


Les larmes coulent toutes seules et je m'accroupi instinctivement pour me mettre à son niveau.


L : Bien sûr que je le veux, Mr Drogo Bartholy, vous savez bien que je suis à vous pour l'éternité.


Il me passa le sublime solitaire au doigt et je pris son visage en coupe pour lui déposer un tendre baiser rempli de tout l'amour que j'éprouve pour lui. Il me rendit mon baiser plus sauvagement et pris dans notre fougue, je le fis basculer en arrière dans l'herbe.


L : C'est pour ça que tu m'as amené ici? Pour que personne ne te vois te mettre à genoux?

D : Ne te moque pas de moi, c'est pas gentil!

L : Je suis fière de toi, de ce que tu es devenu et je crois moi aussi que tu as amplement mérité ce à quoi je pensais tout à l'heure.

D : Oh, mais je croyais que tu avais peur que l'on se fasse surprendre?

L : Bouge pas!


En deux seconde avec ma vitesse vampirique, j'inspecte les environs et dis aux peu de gardes que je croise de ne pas rester dans le coin pour le moment...


L : Et voilà, nous sommes seuls.


Je fonds sur lui et le déshabille à vitesse grand V. Puis pour le faire languir, je me déshabille tout doucement me déplaçant petit à petit en direction du lac et une fois totalement nue, je m'immerge jusqu'à la taille. Je frissonne sous la fraîcheur de l'eau du lac et en même temps je prends feu sous son regard brûlant de désir pour moi. Il se rue dans l'eau derrière moi et vient se plaquer contre mon dos. Je sens toute sa virilité tendu à son comble, ses mains sur mes seins et sa bouche me couvrant la nuque de doux baisers puis il s'arrête pour me murmurer subtilement des mots magiques à l'oreille.


D : Tu es ma vie, ma drogue, tu as transformé mon cœur et mon âme noircis par les ténèbres en lumière, je n'ai jamais été aussi heureux de toute ma longue existence ! Je suis complètement fou ! Fou de toi, , de ta personnalité, de ta puissance phénoménal, de ton corps, de ton odeur, ton goût...


Voulant allier la parole aux gestes, je me retourne face lui. Je dégage mes cheveux encombrants ma nuque et penche la tête pour qu'il prenne possession de mon cou. 


L : Vas y! Goûtes-moi!


Et il planta sauvagement ses crocs en même temps qu'il me pénétra !


Cette sensation exquise me fit perdre tout contrôle de moi même et je pris possession de son cou à mon tour. Il grogna de plaisir lorsqu'il sentit mes crocs se planter dans sa peau. Se délectant l'un de l'autre dans une étreinte charnel et passionné, où pour nous le temps s'était complètement arrêté!


Après de longs ébats aussi aquatiques qu' intenses, la nuit commençait à pointer son nez et nous finissons par rejoindre les autres. 


Tous étaient déjà en place et la cérémonie allait enfin pouvoir commencer.....


1 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?