Jurassic Park - Retour Fatal par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Continuation / Aventure / Action

13 Explication

Catégorie: G
0 commentaire(s)

Explication

 

Richard pu voir l’air d’atterrissage. Des hélicoptères étaient sur la plaine, d’énormes caisses en bois prenaient de la place aussi. Pleins de bonhommes en uniforme de la même couleur que les véhicules du Parc Jurassique couraient dans tous les sens. Seulement un était différent. Il semblait diriger les autres. Il était vêtu de short kaki noir, d’un t-shirt rouge et un manteau vert. Il portait une casquette de base-ball.

Marty Guitierrez vit le CR-V de Richard arriver. Il se dirigea vers lui.

-Que me voulez-vous encore ? demanda Marty. Richard, as-tu changé d’idée ?
-Non Marty, répondit Levine. Non.
-Alors que fais-tu ici ?
-Je suis juste venu voir qu’est-ce que tu es en train de faire.
-Je vois mal en quand ça te regarde. Si tu ne travail pas avec nous, tu n’as pas à savoir.
-Est-ce que les autres employés savent ce qu’ils risquent ? Est-ce qu’ils savent qu’ils risquent de ne jamais sortir de cette île en vie ?

Certain employés ce retournèrent vers Richard et Marty, attiré par la discussion.

-Nous contrôlons tout Richard. Tout va bien aller. Maintenant si tu nous laissais travailler, je t’en serais reconnaissant.

Le jeune homme qui dirigeait s’approche d’eux.

-Excuse-moi mon oncle, dit-il. Mais qu’est-ce qui se passe ?
-Rien de très grave, Olivier. Ce n’est que des touristes.

Olivier était le neveu de Marty Guitierrez. Il l’avait contacté pour faire de lui le superviseur du parc. Avec ses talents de chasseur et son leadership, il était un candidat parfait pour ce poste. Jeune de vingt-trois ans, Olivier avait de l’expérience dans son domaine. Il a déjà été gardien dans un parc zoologique et il a déjà été guide dans un safari en Afrique. Il avait déjà quelques trophées de chasse à son chalet. Avec tout ça, Marty Guitierrez pensait qu’engager son neveu était la chose à faire.

Ce dernier remarqua Ellie Sattler à côté de Richard Levine. Il s’approcha.

-Vous devez être le Dr Sattler ? demanda-t-il.
-Exactement.

Ellie ne cachait pas sa surprise d’avoir été reconnu aussi vite.
Ils se serrent la main.

-J’ai lu tout vos livres, lui dit Olivier. Je suis un de vos admirateurs.

Ellie le regarda. Il ne semblait pas vraiment à un fan de la paléobotanie. Mais comme on dit, l’habit ne fait pas le moine.

-Vous êtes vraiment fan de ma pratique ? demanda Ellie.
-Bien sûr ! J’ai déjà étudié dans se domaine mais les études coûte cher …
-Oui je comprends.

Le regard d’Olivier se perd derrière le Dr. Sattler.

-Attention à cette caisse John, cria-t-il. Il y a des grenades dedans.
-Des grenades ? demanda Ellie.
-Heu … oui, des grenades lacrymogènes. Nous avons également d’autres armes pour nous défendre. Tout est vraiment bien organisé.
-Pour la défense vous semblez bien équiper, mais que faites-vous si quelqu’un s’enfuit en laissant les dinosaures libres en arrière de lui par exemple ?
-Tous est surveillé et chaque mouvement est suivi et enregistré. Tout les aller et venu de chacun sont suivi. Pour enter ou quitter une zone, on doit activer le passage avec la carte magnétique d’employé, infalsifiable. De plus, le système informatique qui contrôle l’arrêt est indépendant et en circuit fermé. Si on veut tout éteindre on doit avoir trois mots de passe différents et avoir accès au lieu où il se trouve. Les ports et l’hélipad seront très bien gardés, également

Ellie regarda Richard et Marty se disputer.

-Donc si quelqu’un veux quitter l’île sans permission, reprit Olivier, nous le serons à coup sûr.
-Combien d’employés êtes-vous en permanence sur l’île ?
-Environs dix personnes.
-Vous n’avez pas eu de problèmes depuis que vous avez commencez ?
-Je ne peux pas vraiment vous le dire parce que j’ai seulement été engagé il y a trois semaines.
-D’accord mais a-t-il eu des problèmes depuis que vous travaillez ici ?
-Pas ici mais sur Isla Sorna.
-Quels quel genre de problèmes ?
-Rien qu’on n’a pas régler. Vous n’avez pas à vous inquiéter.
-Il n’a pas eu de mort ?
-Seulement un mort accidentel : un employé qui est tombé de la volière.
-Causé par quoi ?
-Un manque d’équilibre. Écoutez, dit-il en perdant patience, tout est sous contrôle, il n’y a aucun danger.

Richard Levine revint vers Ellie Sattler.

-Vous avez fini, Dr Sattler ?
-Oui.
-Alors partons.

Marty arriva à la hauteur de son neveu.

-Qu’est-ce qu’elle t’a demandé ? demanda Marty.
-Elle voulait savoir si tout était sécuritaire.

Les deux regardent Ellie et Richard monté dans le CR-V.

-De toute façon, reprit Marty, demain ils seront partis.

 -En avez-vous appris plus, Richard ?
-Malheureusement non. Je trouverai ce qu’il ne va pas, d’une manière ou d’une autre.

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?