Jurassic Park - Excursion Printanière par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Continuation / Action / Aventure

8 Prévention

Catégorie: G
0 commentaire(s)

Prévention

 

 

 

Kevin se leva. Il avait peu dormit mais comparé à Jonathan, lui qui ne dormait jamais depuis cinq ans, sa nuit fut longue. Après avoir s'être vêtu de sa robe de chambre, il sorti pour se diriger vers la cuisine de leur base. En sortant, il vit que Jonathan parlait au téléphone en prenant des notes sur son ordinateur. Il le salua de la main mais ne reçu pas de réponse. Morta était trop attentif à son interlocuteur. Kevin alla dans la cuisine.

En se servant un café il écouta la fin de l'histoire que Marc raconta à Oliver.

- Et comme je ne pouvais l'amené ici, je lui ai demandé si nous pouvions aller chez elle.

- Qu'est-ce qu'elle t’a répondu ?

- Que c'était impossible parce que son mari dormait.

Tout trois s'éclatèrent de rire.

- Bon, ajouta Oliver. Je saute dans la douche.

Kevin le regarda sortir et alla rejoindre Marc à la table.

- Est-ce que votre rapport est prêt ? demanda-t-il.

- Celui d’ Oliver, je n’en ai aucune idée mais pour le mien, tu l'auras ce soir.

- Parfait. La prochaine inspection de l'équipement et des véhicules est dans deux semaines. Je vais vous y accompagner.

- Pourquoi ?

- La dernière fois ça vous a pris deux heures de plus que la normale. Je veux m'assurer que tout se passe bien.

- Mais nous faisions notre travail ...

- Pourtant jouer aux pigeons d'argile ne fait pas partie de notre mandat.

Marc regarda Kevin, mal à l'aise.

- Vous vous en fouter probablement mais ce n'est pas des manèges qui se trouvent sur ces îles. Je vous veux sérieux et surtout très alerte. Que ça ne se reproduise plus, finit-il en sortant de la cuisine.

 

- Kevin ! appela Jonathan. J'ai parlé avec Roberto de la station météorologique, et c'est affirmatif, une autre tempête va nous frapper dans moins de 48 heures.

- Et pour combien de temps ?

-Premièrement, une pluie va nous tombé dessus en fin de journée tranquillement pas vite pour se changer en pluie abondante, tempête et ensuite elle va retomber aussi tranquillement qu'au début pour nous donné une magnifique semaine. Tout ça en deux jours à peu près.

Kevin soupira suite à ce discours.

- Parfait. Demande aux autres de se préparé pour la routine, avec l'itinéraire et la procédure habituelle.

- Pas de problèmes, chef !

Jonathan le regarda fermé la porte de la chambre à coucher, retourna à ses écrans et consulta sa liste téléphonique.

 

La routine était simple. Comme les nuages bloquaient la vue à l'équipe, chaque membre devait aller visiter les ports et aéroports du pays pour se mettre au courant des déplacements des avions et bateaux pendant la période de la tempête. Les informations qu'ils doivent recueillir sont la destination de chaque véhicule, depuis combien de temps le voyage était prévue, le nombre de passagers, le but et l'itinéraire. Si un doute se pose dans une des réponses le déplacement est remis jusqu'au beau temps. Le gouvernement est très strict là-dessus.

 

Kevin ressorti de la chambre vingt minutes plus tard, habillé cette fois, avec un dossier sous le bras.

- Tu es le dernier prêt, lui rappela Jonathan.

- J'étais le dernier réveillé aussi, lui répondit Kevin en regardant l'écran de Jonathan. Alors ? As-tu rejoins tout le monde ?

- Comme à la coutumé, ils ont été fort coopérant. Trois bateaux en mer mais ils reviennent en fin de journée et les autres sont annulés, cause du mauvais temps.

- D'accord.

Il regarda l’cran pendant plusieurs secondes.

- Souvent, reprit-il, je n'ai qu'une envie, c'est qu'un autre ouragan comme Clarissa détruit ce qu'il reste pour que nous puissions nous en aller.

- Rien ne t'en empêche ...

Sans rien ajouter, Kevin sorti de la base tranquillement.

L’expert en informatique le suivit du regard. Il ne le connaissait pas beaucoup avant Isla Nublar mais il avait le souvenir que Kevin était un jeune homme enthousiaste souriant et surexcité face à l’aventure. Il sourit en se souvenant de quand il lui avait montré les fonctions des CRV modifiés qu’il avait construit pour Richard Levine. Jonathan se demanda qui avait l’état le plus à plaindre entre son insomnie chronique ou l’esprit maintenant fermé de Kevin.

 

En entrant dans sa voiture, le commandant Bay mit ses lunettes sur son nez et ajusta son miroir. Il se regarda dans les yeux un bon moment.

- Oui, c'est vrai. Rien ne m'en empêche.

Pour une raison qu’il ignorait, il se défia du regard, comme souvent il le faisait. Au fond de lui, il voulait peut-être retrouver celui qu’il était. Il regarda sa montre et se rendit compte que ça fait cinq minutes qu'il se regardait. Il se senti un peu bête. Il se rendit compte qu'il a laissé ses papiers sur le bureau de Jonathan. Il sorti de la voiture et alla les chercher.

 

Mireille soupira en regarda le ciel. Une autre mauvaise journée. Un peu plus et leur journée allait être annulé. Elle en avait plus qu'assez de ce pays. Vivement la fin du voyage. Elle se prépara pour aller dîner avec le reste de la classe quand son regard croisa la brochure parlant d’Isla Guards. Ils partaient ce matin pour Puerto Cortes, elle n'avait pas le temps de passer un coup de fil mais ce soir, elle le ferait. En espérant qu'elle puisse avoir une conversation avec Kevin, le seul point positif du voyage.

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?