C'est une nuit d'orage qui a bouleversé nos coeurs (JeanxMarco). par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Continuation / Slash / Romance

2 Au cœur de la tempête.

Catégorie: G , 2097 mots
0 commentaire(s)

- Mais bon sang ! ça fait au moins dix minutes que j’essaie de te parler, en plus tu n’as même pas entendu l’insulte que Eren t’as dit.

- Quoi ?!

C’était une des choses que Jean ne pouvait tolérer, que la tête brulée du groupe se soit moqué de lui derrière son dos, lui était insupportable. Enfin ce n’était pas totalement dans son dos car c’est juste qu’il n’avait pas écouté, mais c’est l’impression qu’il en avait. Il se tourna pour aller se disputer avec cet énergumène, quand Marco l’attrapa par le bras et l’attira vers lui.

- Mais qu’est-ce qui t’arrives Jean ? Tu es complétement dans la lune aujourd’hui ! Si on continue à ne rien faire, l’instructeur nous verra et on aura le même sort que Sasha et Connie ont eu la dernière fois. Allez, dépêche-toi.

Jean se calmit un peu, car il savait que Marco avait raison. Il devra juste attendre l’heure du déjeuner pour régler ses comptes avec Eren. Quand il s’aperçut que Marco le tenait toujours par le bras et avait un air inquiet sur le visage. Il se sentit rougir et repoussa Marco qui faillit tomber par terre. Celui-ci qui ne comprenait vraiment rien à ce qui arrivait à son ami aujourd’hui, préféra ignorer le problème et dit simplement.

- On dirait que tu as finalement compris l’exercice, mais il faut que tu attendes que je t’attaque. Allez on recommence.

Jean qui venait enfin d’atterrir sur la terre ferme, s’en voulait d’avoir repoussé Marco de la sorte, mais il décida une bonne fois pour toute de se concentrer sur l’entraînement d’aujourd’hui. Tous les deux exécutèrent à tour de rôle plus ou moins bien ce qui leur avait été demandé. Marco avait juste du mal à réagir à l’agressivité de Jean et celui-ci avait un peu plus de difficulté à esquiver les tactiques de Marco. A la fin de l’entrainement chacun s’étira comme il voulait et ensuite ils pouvaient aller déjeuner. Jean s’étira rapidement pour vite aller attraper Eren. Arrivé au self, il chercha partout pour trouver son rival. Il aperçut celui-ci tranquillement assis au côté de Mikasa et d’Armin. Il ne pouvait vraiment pas supporter ce type, il ne se rendait même pas compte des sentiments que Mikasa avait envers lui et répétait sans cesse qu’il allait exterminer tout un tas de titans alors qu’il n’était même pas foutu de se tenir correctement dans son équipement de manœuvre tridimensionnelle. C’est avec cette colère que Jean arriva en trombe au niveau d’Eren, il posa sa main sur la table approcha sa tête de l’intéressé.

- Alors, comme ça on m’aurait insulté ?

Eren s’arrêta de manger et le regarda droit dans les yeux. Ils ne pouvaient vraiment pas se supporter l’un l’autre et même si tous les deux étaient parfaitement confiant dans la capacité de l’autre ils ne pouvaient rien y faire, c’était physique.

- Oui, exactement. Mais tu étais tellement concentré sur je ne sais quel fantasme de cheval que tu n’as rien entendu.

Jean rougis pensant instantanément à ce qui s’était passé la vieille et s’en voulut immédiatement.

- Oh ! Alors je vois … Monsieur était vraiment entrain de fantasmer sur quelqu’un. On pourrait savoir qui c’est ?

En prononçant ces mots Eren avait rapproché son visage de celui de Jean et le regardait avec une lueur de curiosité. Mais Jean se reprit et dit calmement.

- Surement pas quelque chose qui soit au niveau d’un gamin tel que toi.

- Ah ouais ?

Jean venait de toucher un point sensible qu’il connaissait très bien, il allait surenchérir quand quelqu’un les arrêta.

 -Bon vous deux, arrêtez de vous disputez comme deux gosses ! Vous nous pourrissez le repas là !

C’était Ymir à l’autre bout de la pièce qui en avait décidemment marre de ne pas entendre Krista lui parler avec tout ce boucan. Les deux concernés décidèrent donc de s’arrêter là pour aujourd’hui, tout en sachant très bien ce qui risquait de leur arriver si ils continuaient. Jean partit donc chercher son repas et s’asseoir à la table où il y avait Marco et Reiner qui discutaient. Le repas se passa plus ou moins sans encombre de plus, Jean était toujours dans la lune et tout le monde commençait à s’en apercevoir. Marco qui commençait sérieusement à s’inquiéter sur l’état de son ami se demandait si il n’était pas fautif et comment faire pour résoudre ce problème. Reiner l’arrêta net dans ses réflexions en le mettant face au problème concrètement.

- Il s’est passé quelque chose avec Jean ?

- Non … Je ne sais pas et je ne vois pas ce que ça pourrait être non plus.

Marco mentait, il se doutait bien de ce qui pouvait préoccupé Jean mais il n’osait pas en parler, surtout à Reiner. Le repas terminé, chacun sortirent et décidèrent de quoi faire de leur heure de temps libre. Marco partit rejoindre Armin, qui pouvait sûrement l’aider. Arrivé près de lui, Armin fit signe à Eren et Mikasa de partirent sans lui, il se retourna alors vers Marco et lui demanda.

- Alors, que se passe-t-il avec Jean ?

- Co … comment tu sais ?

- Parce que tous les deux vous n’avaient pas l’air bien aujourd’hui.

- Ah … je vois …

Il l’aurait dut s’en douter qu'Armin avait déjà remarquer qu’il y avait un problème. C’était vraiment impressionnant comment il remarquait n’importe quel détail. Il se demanda alors si c’était une qualité ou non.

- Alors ?

- Ah ! Euh … Ben c’est ça le problème, c’est que je n’en sais rien. Enfin j’ai une petite idée mais je ne suis pas sûr.

-nDis toujours, ça pourrait être ça.

- Et ben en fait …

Marco ne savait pas comment le dire, c’était quand même gênant. Mais malgré qu'Armin soit très compatissant, celui-ci commençait à s’impatienter face à l’hésitation de Marco. Il prit donc son courage à deux mains et raconta au blond, ce qui s’était passé la vieille. Que Jean avait découvert qu’il était astraphobe, [ merci Google ] et comme il n’arrivait pas à se calmer parce qu’il avait oublié son doudou, Jean avait dormi avec lui.

- Et c’est tout ?

- Oui, après on s’est endormi et quand je me suis réveillé Jean était retourné dans son lit.

Armin réfléchit, il s’était bien passé quelque chose cette nuit mais seul Jean savait et cela l’avait profondément affecté et Marco lui cachait quelque chose en plus. Il se doutait bien de ce que c’était car il trouvait que la complicité entre ces deux-là avait été bien trop rapide pour qu’il n’y ait qu’un simple amitié entre deux camarades [ évidemment je sais que ce n’est pas une généralité hein ? ]. Mais il ne pouvait dire à Marco, ce qu’il en pensait vraiment sous peine de le choquer. Il n’y avait pas d’autre solution.

- Je sais que je vais peut-être de te dire quelque chose d’inutile mais je pense que le seul moyen de savoir ce qui cloche dans sa tête c’est d’aller le voir directement. Car effectivement si il ne s’est passé que ça cette nuit, alors le problème vient directement de Jean.

- Ouais, c’est ce que je pensais aussi … merci Armin !

- Y a pas de quoi mais en échange je veux que tu me dises ce qui s’est passé, d’accord ? 

- Euh ok ! Bon je vais aller lui parler.

Sur ces mots Marco quitta Armin en courant bien décidé à retrouver Jean, il retrouva celui-ci assis près d’un arbre en train de parler à Sascha et Connie. Il se rapprocha d’eux tranquillement et ne fut pas surpris quand il entendit le sujet de la discussion était encore une fois : la nourriture.

- Jean ?

- Ouais ?

L’interpellé se retourna et se figea un peu quand il vit Marco le regardait avec une grande détermination dans le regard.

- Il faut que je te parle.

Sascha et Connie sentant que quelque chose se passait, se levèrent près à partir. Mais Jean les arrêta.

- Non, c’est bon les gars ! C’est nous qui allons partir. Vas-y Marco je te suis.

Sasha et Connie hochèrent tous les deux la tête ne comprenant pas ce qui était en train de se passer mais ils sentaient bien que c'était important. Marco entraîna Jean jusqu’à un petit coin d’herbe plus ou moins à l’abris des regards.

- Jean , je veux que tu me répondes franchement, d’accord ?

- Ouais ok.

- Il s’est passé quelque chose cette nuit ?

- …

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Voilà le deuxième chapitre ! J'espère que vous avez aimé ? J'ai essayé au mieux de bien instaurer les relations entre les personnages et je ne sais pas si vous aurez compris mais je ne déteste pas Eren ! XD C'est juste mon interprétation des sentiments de Jean à son égard. Je sais que j'ai été un peu méchante avec lui parfois X) Enfin bref ... Je préviens tout de suite que le chapitre suivant ( qui sera probablement le dernier ) aura du lemon alors ceux ou celles qui n'aiment pas ça gare à vous ! Bye bye bou !                                                      Nehell.

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?