A Red Story par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Continuation / Aventure / Drame

12 Heyashi Uzumaki

Catégorie: G , 3823 mots
0 commentaire(s)

Après avoir dérobé le pouvoir de Natsume et dévoilé sa véritable apparence à Boruto et Shikadai, Heyashi allait pouvoir désormais passer à l'action.

       Boruto : J’ignore les raisons qui te poussent à agir et je m’en fous, je me contenterai juste de te botter le cul ! *se tourne vers Shikadai* Shikadai, j’en suis navré, mais un changement de plan s’impose.

       Shikadai : *soupire* Malheureusement on n’a pas une multitude de choix qui s’offrent à nous. Écoutes-moi bien, Boruto, on ne sait rien de lui, foncer tête baissée n’est pas une bonne idée. Alors je te demande de réfléchir avant d'agir, serres-toi pour une fois de ta tête, veux-tu ?

       Boruto : *sourit* Tu me connais, n’est-ce pas ? Je ne suis pas le genre de personne à réfléchir ... *utilise le Multiclonage pour se créer 4 clones* Je préfère plutôt foncer, je suis plus fort à ça !



Préférant foncer bêtement sur l'ennemi, Boruto ne se fit pas attendre pour passer à l'attaque. Il envoya tout d'abord ses clones en première ligne, et quant à lui il restait en arrière pour préparer une autre attaque, à savoir ici le Chidori. Mais rien ne se passa comme il l'avait prévu, déjà la première chose à laquelle il ne s'attendait pas, c'était le fait que Heyashi parvienne d'un simple mouvement avec son katana à créer un souffle tellement fort que les clones se firent tous balayer.

       Boruto : *étonné* Il s’est débarrassé de mes clones aussi facilement ?

       Heyashi : *se déplace instantanément dans le dos de Boruto* Le Chidori, hein ? J’en ai entendu parler. Une puissante attaque, j'aurais été bien embêté si une telle chose venait à me toucher. Cependant ce futur-là, je peux l'éviter. *se prépare à trancher Boruto en deux avec son katana* Je vais de suite en créer un nouveau. *se retrouve immobiliser* Un pouvoir magnifique, tant de possibilités s’ouvrent à moi, dont celle-ci.

       Shikadai : *se sert de sa technique de manipulation des ombres pour immobiliser l'ennemi* Ne m'oubliez pas, même si c’est loin de me plaire, je suis malheureusement présent. *s'adresse à Boruto* Je t’avais prévenu, abruti, mais tu as le don de ne jamais écouter. Et voilà tu finis toujours par te mettre dans la mouise, et c'est moi qui doit venir te sortir de là. *voit Heyashi disparaître sous un nuage de fumée comme un clone* Un clone ? Où est l'original ?

       Heyashi : *apparaît juste en face de Shikadai* Devant toi. *assène un puissant punch du droit en plein dans l'abdomen de Shikadai qui lui va valser en arrière* Rassures-toi, je ne ferai pas l’affront de vous oublier, pas vous. *se tourne vers Boruto, avec le sourire aux lèvres* Tu vas te décider de m'attaquer avec tes clones ou vas-tu attendre indéfiniment ?



Bien décidé à y aller à fonds, Boruto qui entre temps s'était de nouveau créer 4 clones, fonça avec eux droit sur son adversaire. Et une fois en face de ce dernier, il ne réfléchit pas et attaqua avec tout ce qu'il avait, coups-de-poing, coups de pieds, kunais, il y allait avec tous les moyens. Mais en face de lui, il avait un ennemi qui ne craignait rien du tout, et pour preuve, celui-ci se contentait tout simplement d'esquiver chacune des offensives de Boruto et de ses clones.

       Heyashi : *sourit encore* Des efforts inutiles, tout n’est que vain. *découpe en deux tous les clones d’un seul coup de katana* Serais-tu déjà à court d’imagination, Boruto Uzumaki ?

       Boruto : *utilise l'effet de surprise pour apparaître dans le dos de son adversaire* Si tu peux réellement voir dans le futur, alors as-tu vu ceci ? *transperce Heyashi avec son Chidori* Je te l'ai dit, tu vas payer pour tes actes, enfoiré ! *voit la plaie d'Heyashi se refermer* Qu'est-ce qui se passe ?! La blessure, elle se soigne, c’est quoi ce délire ?!

       Heyashi : J'ai aussi vu cette attaque, mais comme tu peux le constater, je n'avais guère besoin de l'esquiver et ce pour une unique raison, je suis immortel. *saisit la tête de Boruto avec sa main droite* Je suis désormais un dieu, nul ne peut parvenir me vaincre, je ne crains plus rien. *fait littéralement manger la poussière à Boruto en le mettant à terre* Permets-moi de te le répéter, tes efforts sont vains, tu auras beau chercher à te surpasser, tu n’échapperas pas à ta fatalité.

       Boruto : Ne me sous-estimes pas ! Je n'abandonnerai jamais, peu importe le nombre de fois où tu me mettras à terre, je me lèverai ! Je finirais tôt ou tard par te vaincre !

       Heyashi : *sourit* Ce regard rempli de détermination, quelque part je me revois en toi, gamin. *pointe sa lame vers le visage de Boruto* Si je t'avais rencontré plus tôt, qui sait ? Peut-être que j'aurai aussi fait de toi ma marionnette. Mais ce n'est pas le cas, aujourd'hui tu es un ninja, le destin a choisi un autre chemin pour toi.

       Boruto : Moi te ressembler ? Une telle idée me donne envie de vomir ! À cause de toi, Natsume a tout perdu ! Par ta faute, des innocents sont morts, uniquement pour satisfaire ton ego et tes envies égoïstes ! En es-tu heureux ? Réponds-moi, en es-tu fier ?

       Heyashi : Heureux, dis-tu ? *rapproche sa lame du visage de Boruto* Il y a fort longtemps que j'ai perdu ce genre d'émotions, et vous en êtes la cause. Toutefois ne t'inquiètes pas, tous ces morts ou plutôt sacrifices ne seront pas vains, ils connaîtront tous un sens avec l'accomplissement de mon plan.

       Boruto : Et ce plan, puis-je savoir en quoi il consiste ? J'aimerai au moins le savoir avant de te foutre ta raclée.

       Heyashi : Humph, toi qui disais ne rien vouloir savoir sur mes raisons d'agir, te voilà bizarrement piqué par une vilaine curiosité. À moins que ... *lance un regard dans son dos et aperçoit un clone de Boruto balancer des kunais à parchemins explosifs vers lui* Cela ne soit qu'une simple distraction ...



Ayant peu de temps pour réagir, Heyashi n'eut pas d'autres idées que de se servir de Boruto comme bouclier pour se protéger de l'explosion des kunais, avant de se rendre compte qu'il s'agissait là aussi d'un clone. Le véritable Boruto lui profita de la fumée provoquée par l'explosion pour apparaître en face de son adversaire avant d'utiliser de nouveau le multiclonage pour se créer cette fois-ci 5 clones, telle était sa limite.

Avec un champ libre devant lui, Boruto ne se gêna pas pour asséner une puissante droite en plein dans le visage d'Heyashi, tandis que ses clones attaquèrent ce dernier avec des coups de pieds dans l'abdomen qui le propulsa en arrière.

       Boruto : *déterminé* Je vais en finir avec la prochaine attaque, je n’aurai pas de meilleure occasion. *exécute son Rasengan furtif* Immortel ou pas, je n’en ai rien à faire, cela ne va pas m'empêcher de te botter le derrière. *lance son Rasengan à distance qui touche sa cible avant de provoquer une onde de choc* Prends-toi ça, enflure !

       Heyashi : *se relève avec ses blessures guérissant à vue d’œil* Inutiles, tellement inutiles, tu gaspilles tes forces. *fait des mudras* Ne m'en veux pas pour ce qui va t'arriver, ou si justement, détestes-moi autant que je vous hais.



Face à un Boruto totalement surpris, impuissant, et ne sachant pas quoi faire, Heyashi eut à son tour le champ libre pour attaquer et il ne se fit guère attendre. Les mudras exécutés lui avaient permis de lancer son "Doton - La colère du Dragon Céleste", jutsu qui consistait à utiliser les débris en les faisant fusionner afin de forcer un assez grand dragon qui fonça rapidement sur Boruto avec la bouche grande ouverte.

Impossible pour Boruto d'esquiver cette attaque et encore moins de la bloquer, il était fini, mais c'était alors sans compter sur une aide extérieure, celle de Sasuke qui s'interposa in extremis avant d'utiliser son Raiton afin de détruire le dragon de terre.

       Sasuke : Boruto, ça va aller ? Es-tu blessé ? Je suis soulagé de te voir en forme après ce que Natsume m’a raconté.

       Boruto : *surpris* Oh, oncle Sasuke ! Dieu merci, tu es arrivé juste à temps, une seconde de plus et j’y passais.

       Heyashi : *sourit* Comme prévu, te voilà, Sasuke Uchiha. Et tu n'es pas le seul, mais ça tu le verras bien, je ne tiens pas à griller les étapes, chaque chose en son temps.

       Sasuke : Est-ce là ta véritable apparence ? *utilise ses pupilles pour analyser son ennemi* Voilà donc ce chakra bizarre que je ressentais, ils pullulent en toi, les cellules du premier Hokage, Hashirama Senju. C'est donc grâce aux cellules d'Hashirama que tu aurais acquis cette capacité de guérison. J'irai même plus loin, grâce aux cellules du Premier du nom, tu aurais réussi à développer le Byakugou ou du moins une technique similaire, je me trompe ? Cela expliquerai ta capacité de guérison et le fait que tu sois resté jeune, c'est le même procédé qu'utilise Tsunade.

       Heyashi : Tu as vu juste, j'ai utilisé les cellules du premier Hokage, où est le problème ? Etant un Uzumaki, mon corps a parfaitement accueilli ses cellules. *dévoile un tatouage en forme de petit losange noir au milieu de la paume de sa main droite* Et grâce à cet avantage, j'ai pu développer plus facilement des techniques pourtant impossibles pour un non-Senju.

       Sasuke : C'est donc ce que je craignais, mais j'ai une autre question, comment possèdes-tu les cellules d'Hashirama ? En obtenir n’est guère à la portée de tous, voire impossible pour quelqu'un comme toi qui restait dans l'ombre.

       Heyashi : Rien de bien difficile, si tu tiens tant à savoir, à l'époque je les ai obtenus de la main d'un homme masqué.

       Sasuke : *étonné* Un homme masqué ? Serait-ce Obito ? Pourquoi ferrait-il une telle chose ?

       Heyashi : Obito ou Madara, qu’importe son nom. Son objectif était de devenir le réceptacle du démon à dix queues, Jûbi. Néamoins, pour y parvenir, il disait vouloir utiliser des cellules Uzumaki afin de s'assurer d'être un parfait réceptacle. Et en échange de mes cellules, il m'a confié celles d'Hashirama. *exécute des mudras* Je suis devenu un être ultime ! Vous ne pouvez plus m'arrêter, pas même toi, Sasuke Uchiha !

       Sasuke : J'ai un mauvais pressentiment. *se dépêche de prendre Boruto, Shikadai et Natsume avant de fuir vers le toit* Rester ici est dangereux, partons !


   

Les doutes de Sasuke se révélèrent ainsi vrais, car Heyashi fit appel à un jutsu d'une puissance sans limite, le "Ninpo - Jugement Divin". Ce jutsu à l'apparence d'une simple émanation de lumière, avait pourtant un pouvoir non-négligeable et dévastateur, en effet il consistait à tout simplement désintégrer tout ce qui est touché par cette lumière qui quant à elle, grandissait et s'éparpillait.

       Boruto : *voit la moitié du château se désintégrer* Quel est ce jutsu, nom de dieu ?! Sarada, Mitsuki et Inojin, est-ce qu'ils vont bien ?

       Sasuke : *se pose sur la partie restante du toit* Nous avons à faire à un adversaire plus que redoutable. Boruto, Shikadai, prenez Natsume avec vous, et partez immédiatement retrouver les autres afin de rester en sécurité, compris ? N’ayez aucune inquiétude, tout comme Natsume, ils sont encore en vie, je peux sentir leur chakra.

       Boruto : *soulagé* Ils sont encore en vie ? *déterminé* Mais ça ne change rien, je refuse de rester en retrait !

       Shikadai : *assène un petit coup à la tête de Boruto* Fermes-là, idiot. *s'adresse à Sasuke* On compte alors sur vous pour assurer le reste. 

       Sasuke : Compte sur moi. *se déplace instantanément en face d'Heyashi* Nous pouvons commencer ce combat décisif, qu'en dis-tu ?

       Heyashi : *sourit* Tu as l'air vachement confiant, Sasuke Uchiha. Mais laisse-moi te poser une seule question, comment comptes-tu t'y prendre pour vaincre un immortel ? Tôt ou tard tu finiras par être à court de chakra, tandis que moi, je pourrai faire cela pendant une éternité.



Pendant que Sasuke s'occupait d'Heyashi, nous retrouvions Boruto et Shikadai qui avec Natsume toujours inconsciente, s'en allaient rejoindre Sarada et Mitsuki. Après quelques minutes, la petite bande commençait déjà à se reformer avec les 2 groupes qui se retrouvaient.

       Sarada : *surprise* Boruto, Shikadai, que faites-vous là ? *remarque Natsume* Natsume aussi, j’en déduis que tout va bien. Où est mon père ?

       Shikadai : Il se charge en ce moment-même de l'ennemi, c’est lui qui nous a envoyé te retrouver. Où est passé Inojin ? Je ne le vois nulle part.

       Inojin : *se dévoile face à ses camarades* Je suis là. On dirait bien que la situation s'est aggravée. Heureusement que nous avons le père de Sarada avec nous, j'imagine que nous pouvons compter sur lui pour arrêter l’autre type.

       Boruto : *déterminé* Shikadai, je te confie la bande. Moi je vais aller retrouver oncle Sasuke, je n’accepterai pas de rester là sans rien faire, je dois moi aussi me battre.

       Sarada : Ne dis pas n'importe quoi, as-tu la moindre chance contre l'ennemi ? Non, j’en doute fortement. Autant laisser ce genre de tâche aux adultes, et puis là pas à n'importe lequel, on parle quand même du seul ninja capable de rivaliser avec le Septième Hokage en personne ... *voit Sasuke être propulsé violemment derrière eux* Euh ... Quoi ?! Papa …

       Heyashi : *apparaît devant la bande* Oh, alors vous vous trouviez tous là, vous me facilitez la tâche, je n'aurai pas à chercher bien loin pour tous vous éliminer.

       Boruto : *irrité* Espèce d'enfoiré, tu ne t'en sortiras pas comme ça !

       Sasuke : *se relève* Attends, Boruto, ne fais rien d'imprudent. Ce type est très puissant, moi-même j'avoue l'avoir sous-estimé. Il va falloir trouver un moyen de le vaincre, ou sinon on court à notre perte.

       Boruto : Comment ça ? Alors même oncle Sasuke n'arrive pas à vaincre ce type ? Comment allons-nous faire ?

       Heyashi : *sourit* La réponse est pourtant simple et évidente, vous allez tout simplement rien faire, à part ... *exécute de nouveau son "Ninpo - Jugement Divin"* Mourir !

         


Ne pouvant laisser aucun de ses subordonnés se faire désintégrer par l'attaque ennemie, Sasuke eut l'idée d'utiliser son Susanô comme bouclier afin de protéger tout le monde de la lumière. Mais ce que ce dernier n'avait prévu c'était que la lumière allait être assez forte pour réussir à fissurer voire même désintégrer une infime partie du Susanô. Et plus les secondes passaient et plus la fissure devenait grande, et au bout d'un moment le Susanô fut totalement percé par la lumière qui allait alors toucher Boruto qui se trouvait en première ligne. Tout semblait alors perdu, Sasuke n'avait pas le temps de réagir, il ne pouvait pas sauver à temps Boruto.

Cependant alors que tout espoir était perdu, le salut de Boruto vint de nouveau d'une nouvelle aide extérieure, le Septième Hokage du village de Konoha en personne. Celui-ci parvint à stopper l'avancée de la lumière en déconcentrant Heyashi avec un poing à distance asséner avec le manteau de chakra de Kurama. 

       Boruto : *voit son père s'interposer devant lui* Papa ?! Pour une surprise ça en est une, que viens-tu faire ici ?!

       Naruto : *sourit* Qu’importe où tu es, dès le moment où tu es en danger, c'est mon devoir de père que de venir te sauver. *s'adresse à Sasuke* Yo, Sasuke ! Rien de cassé ? Ne me dis pas que tu as perdu la main ?

       Sasuke : *sourit* Humph, c'est un perdant comme toi qui ose parler ? *avance aux côtés de son rival* Que fais-tu là ? Tu es le Hokage, tu ne peux pas quitter le village.

       Naruto : Je le sais très bien, heureusement Shikamaru est là pour assurer pendant mon absence. J'ai refusé d'y laisser un clone afin de garder l'intégralité de mon chakra, et ce n'était finalement pas un mauvais choix. *se tourne vers l'ennemi* Le véritable combat ne va commencer que maintenant. Allons-y, Sasuke.

       Boruto : *avance aux côtés de son père et de son maître* Désolé, Papa, oncle Sasuke, mais ... *résolu* Je n’ai pas l’intention de rester en retrait à vous regarder faire, je suis moi aussi un ninja !

       Sasuke : *soupire* De mieux en mieux. *sourit* Naruto, tu as engendré un véritable idiot, tel père tel fils. Fais comme tu veux, mais ne comptes pas sur moi pour surveiller tes arrières.

       Naruto : *sourit* Il a aussi eu droit à un maître assez têtu, un point commun entre eux. *s'adresse à son fils* Je te demande juste une chose, c'est de faire attention, l'ennemi en face de nous n’est pas à prendre à la légère. *retire sa cape d'Hokage* Assez blablater, les gars, c’est parti !

       Heyashi : *voit ses 3 adversaires foncer droit sur lui* Naruto Uzumaki, Sasuke Uchiha, difficile de rêver mieux ! Les deux piliers de ce système ninja qui me sont offerts sur un plateau en argent, le destin est dans mon camp ! *se prépare à attaquer* Je le vois très clairement, ce futur, un joli futur tâché de votre sang !



La dernière phase de ce combat contre Heyashi semblait débuter avec les trois ninjas de Konoha qui partaient ensemble à l'offensive avec des attaques combinées. Et pendant que le combat battait de son plein, Shikadai et les autres se contentaient tout simplement d'être spectateurs.

       Shikadai : Quelle plaie, même si je m'attendais à un truc du genre, là je ne peux qu’avouer être totalement dépassé.

       Inojin : Je te comprends, je ressens actuellement la même chose. Enfin, c'est peut-être l'occasion de voir le Septième du nom à l'œuvre, considérons-nous chanceux. *soupire* Quant à son crétin de fils, il n'a vraiment pas de limite, il faut qu’il apprenne à y aller mollo de temps à temps. 

       Sarada : Au point où on en est, on ne peut que placer nos espoirs en eux, bien que j'aurai aimé moi aussi combattre à leurs côtés, mais je n'ai pas encore récupéré toutes mes forces. Contentons-nous de protéger Natsume, c'est notre mission, ne l'oublions pas.

       Shikadai : Personnellement ça ne me dérange pas de rester en retrait, ce n'est pas trop mon délire ce genre de choses. Protéger Natsume est plus mon truc, et ce n'est pas comme si quelque chose pouvait nous arriver.

       Inojin : *tape dans l'épaule de Shikadai* Shikadai, justement tu as parlé un peu trop vite ...

       Shikadai : *curieux* Qu'est-ce que tu racontes encore, Inojin ? Il n'y a rien du tout ... *regarde derrière lui et aperçoit quelqu'un s'approchait d'eux* Eh merde, je n'avais pas prévu de combattre, qu'est-ce qu'il nous veut celui-là ?! Vous avez déjà eu ce que vous vouliez, donc laisse-nous tranquille, Shiro !

       Shiro : *marche avec difficulté vers la bande de genins* Natsume ... J'ai encore une chose à accomplir, mourir ainsi ne m'est pas permis ...



0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?