Je peux vivre sans toi Dixon. par

3 vote(s) de lecteurs, moyenne=10/10 0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Continuation / Horreur

2 Prison

Catégorie: G , 504 mots
0 commentaire(s)

~~-Tu prends ton pied ? C'est sûr, c'est tellement bandant de voir quelqu'un gerber. Dit la jeune fille aux cheveux de feu alors que sa gorge lui brûler.

-Tu veux que je fasse quoi d 'beau ? Répliqua le chasseur.

 -Soit venir m'aider, soit me buter, tu as le choix.

 Il y avait du désespoir dans sa voix, le second frère Dixon l'avait bien compris, et il en eut pitié, quand il l'a vie ainsi, si faible, pendant de courtes secondes, elle lui rappela la si petite Sophia, enlevé trop vite de ce monde devenu enfer.

Il s'en approcha en quelques secondes, lui attrapa son sac et fit une grimace en le sentant lourdement retomber dans son dos. Il passa son bras gauche si maigre derrière son cou et l'aida à ce relevé. Mais ce ne fut pas suffisant. La tête lui tourna, signe qu'elle était dans cet état depuis déjà un bon bout de temps. Et elle tomba au sol.

- Putain de merde. Pensa-t-il.

En temps normal, il ne l'aurait pas aidé, mais il lui a suffi de quelques secondes pour repenser au défunt enfant de Carol. Et cela ne lui plaît guère. Il ne pouvait pas l'apprécier, mais il ne pouvait tout simplement pas l'abandonner là dans un piteux état.

Il la porta comme une princesse, enfin si l'on enlève le fait qu'elle est faillie se prendre plusieurs fois des arbres en pleine tête. Au bout d'un temps qui lui parut assez long, il arriva devant une grande bâtisse en béton armé.

C'était son jour de chance, il n'y avait aucun rôdeur en vue, ce qui, il faut ce l'avoué, dans sa situation est quelque chose d'assez rassurant. Il beugla à un homme d'ouvrir la porte qui se referma dès qu'ils furent passés.

-Qui-est-ce ? Demande celui-ci. 

-Pas la moindre idée. Avoua le chasseur. Et cela de plus pas au chef qui mit quelques secondes à réagir.

-Elle pourrait être dangereuse ! Lui hurla-t-il. Elle pourrait être un danger pour le groupe. Daryl ! Tu te rends compte comptes comptes de ce que tu viens de faire ?

-Ecoute mec, elle était là entrain de gerber, a bout de force, elle me faisait trop pitié pour que je la laisse. Quand elle ira mieux, elle se débrouillera toute seule ok ?

-Tu changes Daryl, et j'espère pour toi que tu as raison.

-Moi aussi j'espère avoir raison Rick. Mais je ne change pas, elle.. elle ressemblait a Sophia.. je ne pouvais pas l'a laisser. Avoua t-il.

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?