Undertale par

42 vote(s) de lecteurs, moyenne=9/10 0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Continuation / Aventure / Humour

6 L'ame noire.

Catégorie: G , 1020 mots
1 commentaire(s)

Undertale :


Chapitre 6 :


L’âme noire :


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


" BIP-BIP-BIP-BIP-BIP... "


Un bruit assourdissant tira Elink de ses petits rêves. Elles ne se souvenait pratiquement pas se qui s'était passé la veille. Alors quand elle s'aperçut qu'elle était dans un nouveau lit, elle se leva d'un bond. Au bout de quelque seconde, elle se rendit compte du bruit qu'il y avait. Elle regarda alors la boite d'où provenait le son et vit qu'il y avait écrit l'heure, c'est-à-dire : 9h35.


- C'est surement se que les humains appelle " réveil ". Elle appuya alors sur le bouton " off " Et le bruit s’arrêta net. Elle se dirigea alors vers la porte, mais celle-ci s'ouvrit d'un coup :


- ELINK ! Deb... OH, TU EST DÉJÀ RÉVEILLER ?


- Oui, et heureusement pour moi, sinon je t'aurai surement coller un poing dans la figure.


- SI SANS ÉTAIT LA, IL N'AURAIT SUREMENT PAS AIMER.


- En parlant de sa, ça donne quoi avec la boite ? dit elle en se craquant le dos et les doigts.


- JE NE SAIS PAS, JE N’AIE PAS ENCORE VÉRIFIÉ... ET ARRÊTE, C'EST HORRIBLE COMME BRUIT !!!


Pour le taquiner, elle continua de plus bel. Papyrus la regarda d'un air méprisé, comme avec Sans quand il fait un de ses jeux de mots. Elle s’arrêta enfin et partit avec Papyrus dans la cuisine de Gaster ( qui d'ailleurs ressembler plus à un laboratoire ). Dedans, Undyne était un train de préparé le déjeuner, mais...


- Dis moi, Undyne, pourquoi y a t'il de la pâtes plein les murs et que du feu sors du fours ?


- C'est ma technique pour faire un super déjeuner !


- JE CONFIRME ! ON LE FAIT DE TEMPS EN TEMPS ENSEMBLE QUAND ON DORT ICI. ET ELLE EST UNE VRAI PRO !


Undyne tendit alors un croissant à moitié griller à Elink qui croqua à pleine dent... mais au bout de deux trois bouché, elle faillit tout recracher tellement que c'était amer, mais pour ne pas être impolis, elle avala et mis ses deux pouces en l'aire pour dire que c'était " délicieux ".


- Tu aime ? Cool ! Tient, en voilà un autre !


- Euh... tient, c'est marrant, j'ai plus trop faim ! Je vais attendre se midi, c'est pas grave !


Undyne reposa alors les croissants sur la table et partit s’assoir à coté de Papyrus, et Elink en face.


- Au faite, où est Gaster ?


- Il est dans la salle d'entrainement.


- Une salle... d'entrainement ? Pour qui ? Lui ?


- PAS VRAIMENT. C'EST PLUTÔT POUR ENTRAINER FRISK ET ASRIEL, OU MOI, SI BESOIN.


- Attendez... Frisk ?! L'humain qui est tombé dans l'underground ?


- TU LE CONNAIS ? ( C'est un "le" in-sexué ).


- Pas vraiment. En faite, j'en ais seulement entendu parler.


- Tu a dis hier que tu avait appris l'existence de Papyrus et Sans pile quand Frisk est arrivé, tu peux nous en dire plus ?


- Et bien, disons que j'étais comme... endormit. Je me suis réveiller un jour dans une sorte de caverne. J'entendais de l'eau qui coulait. Je pense que c'est se que vous appeler une cascade.


- Ah, tu parle de Waterfall ? C'est l'endroit où j’étais aussi.


- Je pense que c'était ça. J'avais trouvé une lettre a coté de moi, mais...


- MAIS QUOI ?


- Je ne sais pas lire.


- On dirait que Gaster t'a abandonné quand il t'avais à peine crée.


- TU A TOUJOURS CETTE LETTRE SUR TOI ?


- Oui. Tient.


Elle lui tendit la lettre, qui était un peu mouillé sur les bord, surement parce qu'elle est resté longtemps dans Waterfall. Il lit alors à voix haute :


- CHER ELINK, QUAND TU DÉCOUVRIRA CETTE LETTRE, TU TE SERA CERTAINEMENT RENDU COMPTE QUE TU N’ÉTAIT PLUS DANS TA SALLE. JE T'AI ENVOYER DANS WATERFALL POUR QUE TU PUISSE RENCONTRER DES PERSONNES MAIS POUR AUSSI EXPLOITER TES POUVOIRS. JE REVIENDRAIT TE CHERCHER QUAND J'AURAI FINI D'OBSERVER TES ACTIONS. W.D.G.


Elink parut un peu surprise :


- C'est tout ? Il n'y a rien d'autre ?


- NON, RIEN DU TOUT.


- Tu devrait aller voir Gaster et lui demander. dit Undyne.


Elink acquiesça et partit en direction de la salle d'entrainement, mais... un bruit assourdissant la fit s’arrêter net et elle mit ses mains sur ses oreilles pour les protégé, comme Papyrus et Undyne.


- C'est quoi ce bruit ?


- C'est le système d'alarme qu'a installé Gaster au cas où la boite ferait des siennes ! dit Undyne.


- Alors, on va voir !


Elle se précipita vers la salle où ils avait laissait la boite et celle ci briller intensément, comme si elle voulait les attirer jusqu'à eux. Gaster arriva pile à se moment là :


- Ils essayent de communiquer !


- Qu... quoi ? dit Elink


Il plaça la boite sur un support métallique qui était relié à un ordinateur :


- Sans et Alphys essayent de communiquer ! Je ne sais pas comment, mais je suis sur que c'est sa !


L'ordinateur s'alluma de suite et une série de mots ( ou plutôt des signes du langage des mains, comme Gaster ) se mirent à défiler sur l'ordinateur :


- J'essaye de déchiffrer... " Ai... aider.... aider nous... " Oh, sa passe trop vite, je n'arrive pas à déchiffrer le reste !


- Laisser moi faire ! dit Elink en se mettant devant l'ordinateur : " Aider nous le plus vite possible, quelque chose essaie de prendre le contrôle des âmes ainsi que de la

boite ! "


- COMMENT FAIT TU POUR... ?


- On discutera de sa plus tard ! D'abord, il faut absolument les aider !


Mais à peine avait elle essayer d'envoyer un message que l'ordinateur se brouilla... et diffusa une image ! On aurait une silhouette entièrement noire, avec des yeux... des yeux rouges !


- Es que c'est... commença Gaster.


- Chara ! cria Elink.


- Comment connait tu Chara ?


Mais elle n'eut pas le temps de répondre, une voix sombre et qui ressemblait à celle de Chara se mit à parler :


- Vous vous tromper... je ne suis pas Chara...


- QUI ES TU ALORS ?


- Je suis... je suis la HAINE de Chara !!!








1 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?