Undertale par

42 vote(s) de lecteurs, moyenne=9/10 0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Continuation / Aventure / Humour

20 Un souvenir du passé.

Catégorie: G , 1288 mots
3 commentaire(s)

Undertale :


Chapitre 20 :


Des souvenirs douloureux :


Attention, ce chapitre sera un peu inspiré de Handplate, alors ne dite pas plagiat, merci beaucoup^^^

PS : Je vous aime tous, je ne vous remercierai jamais assez pour votre soutien^^^

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plusieurs années plus tôt (environ 15 ans) :


Dans Waterfall, à l'époque où Frisk venait tout juste d'arriver dans l'Underground :


Un peu plus loin, dans une partie de L'underground pour l'instant inconnue, il existait un laboratoire qui était caché de tous. Seul le roi, Asgore, et la prochaine scientifique royal, Alphys, savaient que cet endroit existait. Ils n'y allait pratiquement jamais, car s'était le lieu privée du scientifique royal, Gaster. Celui ci menait des expériences sur toute sorte de chose, qui était principalement réservé par les demandes du roi. Ce jour là, Gaster fessait des recherches sur les âmes quand Asgore vint lui rendre visite :


- Comment allez vous, Gaster ?


- Je n'ai pas dormis de la nuit, mais je pense pouvoir survivre.


- Je m’inquiétai pour vous.


Gaster se tourna vers lui, un peu choqué :


- Comment ça ?


- Vous êtes de plus en plus distant. Vous ne vous reposez plus ni rien... que faite vous donc, toute ces journées ?


Gaster ne lui répondit pas, gardant un regard presque sans réelle émotion :


- Gaster ?


- ... je suis en plein travail... pouvez vous sortir, sil vous plait ?


Asgore eu un regard un peu triste, mais non compatissant. Au bout d'un moment, il sortit du laboratoire, laissant le scientifique dans ses recherches.

Mais en réalité, Gaster ne fessait pas de recherche sur les âmes pour le moment. Il avait trouvé cette excuse pour justifier ses absence... et menait sa réelle expérience. Il se dirigea alors vers une minuscule cuisine, où il prit un plateau avec de l'eau, du pain et une simple brioche. Il quitta son laboratoire pour se dirigé vers un escaliers menant a une cave. Dans celle ci, il y avait de nombreuse machine, et, dans un coin, il y avait une cellule où dormait une petite silhouette, cacher sous une couverture au sol.


- Réveille toi ! cria presque Gaster.


La silhouette eut un petit sursaut, se tourna vers lui. Elle paraissait effrayer, mais intérieurement.


- Il faut que tu mange.


Il posa le plateau au sol, le fessant glissé sous les barreaux avec son pied. La silhouette se leva un peu, dévoilant son visage dans la lumière.


- Repose toi... demain, on commence les expériences...


La silhouette s'approcha du plateau, mais attendait que Gaster s'en aille. Celui ci comprit de suite, et s'en alla à grand pas. Enfin, elle se précipita sur la nourriture, l'engloutissant comme si elle n'avait pas manger depuis trois jours ! Puis, en rapprochant son poignet de la lumière, on pouvait lire sur une petite plaque métallique incrustait dans ses os :


" W-D-G sujet 1 : Elink".


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Elink se tenait devant la boite, désormais fermé.


- To... Toriel ?!


Mais elle n'était plus là. Elle resta un long moment en silence, lorsque une larme perla sur son œil gauche. Ses yeux, qui était toujours orange, firent viré la larme à cette couleur. Elink ne remarqua même pas que Dark Sans se tenait derrière elle, l'air satisfait :


- Une de plus ! Il n'en manque plus beaucoup avant le grand final !


Elink ne bougea pas d'un pouce. Elle resta là, à contempler la boite comme si elle l’hypnotisait.


- Tu m'écoute quand je te parle ?!


Mais elle ne bougea toujours pas. Dark Sans commençait à perdre patience, alors il invoqua des os et en leva un pour l’abattre sur Elink !


- ALORS ?!


Mais au dernier moment, elle stoppa l'os avec son bras, sans même se retourner :


- Mais...


- Tu... a fait... une grave... erreur...


Elle se tourna vers lui, le visage plein de haine et des larmes dans les yeux :


- Comment... a tu oser... les privés... de leur mère ?


- Ce n'était pas sa vrai mère ! Alors qu'est ce que ça peut te faire ?!


En signe de réponse, elle invoqua un Gaster Blaster et l'abattu sur lui ! Il n'avait même pas vu venir le coup, puisqu'il venait de derrière ! Dark Sans se retrouva à terre, sans arme ! Elink tenait d'ailleurs toujours l'os dans sa main, et l'abattu juste à coté de sa tète !


- Tu ne me connais pas... mais Sans oui...


Il essaya de se relever, mais une prison d'os apparu autour de lui ! Elink se mit à genou, juste en face de son visage :


- Tu ne sais pas ce que l'on m'a fait... tu ne peux même pas imaginer...


- Quel est le rapport avec tout ça ?!


- Le rapport ? Aucun... c'était juste pour gagne du temps...


Dark Sans commencer tout juste à réfléchir, mais il n'en eu pas le temps ! Une lumière blanche apparut au niveau de son cœur, et quelque chose sortit d'un coup ! Elink le rattrapa au passage, pendant que Dark Sans commencer à... à... à fondre ?!


- NON !!! Qu'est ce que tu a fait ?!


- Moi ?


- QU'EST CE QUE TU A FAIT ???!!!!!


- ... j'ai libéré mon frère !


Dark Sans commencer de plus en plus à fondre, jusqu'à devenir une simple flaque entièrement noir, comme de l'encre ! Elink resta là, admirant son travail. Elle se tourna ensuite vers ce qu'elle tenait dans les main : un cœur ! Elle referma ses mains, ferma les yeux, et elle marmonna quelque paroles incompréhensible. Frisk, Asriel, Papyrus, Clamiroyal et Luna arrivèrent à ce moment là, observant la scène. Une lumière aveuglante sortit des mains d'Elink et, au bout de quelque secondes, elle lâcha vite l’âme dans un coin vide et l’âme commencer à se métamorphoser !


- Que... que ce passe t'il ? demanda Clamiroyal.


- Je l'ai dit... je libère mon frère. dit Elink, sans se retourner.


L’âme prit alors la forme d'un squelette très bien familier à Papyrus et reprit des couleur ! C'était de nouveau Sans !


- E... Elink... ?!


Il commençait à peine à retrouver ses esprits qu'il allait déjà s'évanouir ! Mais avant qu'il ne s'écrase au sol, Elink et Papyrus se jetèrent sur lui pour le rattraper !


- SANS !!! crièrent ils en même temps !


Mais le squelette s'évanouit aussitôt, épuisé a cause de la HAINE qui avait pris toute son énergie !


- Ne vous inquiété pas... il va bien. dit Luna, en se rapprochant d'eux.


Clamiroyal les aida à porter Sans dans sa chambre, et en descendant, elle remarqua vite que Frisk et Asriel se tenaient devant la boite en pleure. Elle dscendit à la hate et partit les rejoindre !


- Vous... vous allez bien ?


- C'est... c'est... commença Asriel.


- C'est maman... elle... elle s'est fait prendre... fini Frisk.


Clamiroyal en eu le souffle coupé. Mais à peine avait elle fini de comprendre la gravité des choses qu'elles les pris dans ses bras, pour les consoler :


- Ne pleurer pas... on va la retrouver... je vous promet qu'on va la retrouver... saine et sauve...


- Ainsi que Undyne, Alphys et Gaster ? demanda Asriel.


- Ainsi que Undyne, Alphys et Gaster.


- Tu promet ? demanda Frisk.


- ... je promet.


A ce moment là, Luna et Elink descendirent les escaliers pour aller vers eux.


- Où est Papyrus ? demanda Clamiroyal.


- Il est resté au prés de Sans. répondu Luna.


Elink avait l'air mieux que tout à l'heure, bien qu'elle ne prononça pas un mot. Mais quand ils partirent s'installés sur le canapé pour calmer leurs émotion, Elink remarqua vite quelque chose, et dit d'une voix un peu paniqué :


- Où est passé la flaque noir ?


3 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?