GÉNOCIDE par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Univers Parallèle / Parodie

2 Undyne

Catégorie: T , 516 mots
0 commentaire(s)

J'ai entendu parler d'une gamine humaine qui rôdait dans l'Outremonde depuis quelque jours. Je me suis fait dire qu'elle s'amusait à tuer tout le monde. Je vais mettre fin à son jeu. Elle va voir qui je suis, et elle va vite arrêter de s'amuser.


Comme à tous les jours, je me promenais un peu partout dans l'Outremonde pour veiller à ce que tout aille bien. Rendue aux Chutes, j'ai aperçu un petit monstre discuter avec une jeune humaine. Je me suis rappelée ce dont on m'avait parlé... la gamine cruelle qui jouait au chat et à la souris... Tout à coup, elle s'est subitement approchée du petit monstre, et elle a sorti son couteau. Elle s'apprêtait à le poignarder mais je suis arrivée juste attend, et j'ai pris le coup à sa place. C'était terriblement douloureux, mais je me suis foutue de la douleur. Ce n'était qu'une égratignure... J'ai dis au petit monstre de partir, puis mon corps à commencer à se séparer et à se désintégrer. Je ne pouvais pas mourir maintenant. Bon sang, je dois arrêter cette garce! J'ai commencé à penser à Alphys, l'amour de ma vie, Papyrus, mon bon ami et Asgore, le roi que je me suis promis de protéger. Je ne devais pas mourir maintenant. Je me devais de protéger ce monde... D'un seul coup, j'ai eu une surdose de détermination, et je me suis transformée. J'étais à présent Undyne l'immortelle.


Il était enfin temps d'arrêter cette gamine. Il était temps de protéger ce monde, et ceux que j'aime. J'avais juste hâte de voir si cette salope était capable de tenir tout le long de cette bataille. J'ai saisi ma lance et j'ai commencé à attaquer la petite garce qui se tenait devant moi. QUE LA BATAILLE CONTRE LA VRAIE HÉROÏNE COMMENCE!


J'étais surprise qu'elle réussisse à esquiver mes attaques, malgré qu'elle se prenait quelques coups. De temps en temps, elle me poignardait, mais je résistais. J'ai fini par la tuer une fois, mais elle est revenue. Elle était vraiment déterminée à me tuer? Est-ce qu'elle était cruelle à ce point? Bref, nous avons continué à nous battre longtemps. Après un long moment à se battre, elle a fini par me donner le coup fatal. Non, je n'y croyais pas, ça ne pouvait pas être la réalité... Je ne pouvais pas me faire tuer comme ça, par une gamine... J'ai repensé à ceux que j'aime. La douleur était devenue extrême. Je ne savais pas si je devais pleurer, abandonner ou essayer de survivre. J'ai commencé à fondre, à cause de ma surdose de détermination. La petite gamine me regardait mourir, sans même réagir. Comme si elle disait ''Aller, meurs que j'en finisse avec ce monde''. Je lui ai lancé un dernier regard. Un regard froid et plein de colère. Un regard qui voulait dire : ''Va te faire foutre, meurs, souffre''. Puis je me suis désintégrée. C'était fini. Undyne l'immortelle a fini par mourir, en essayant de sauver son monde...


Prochain chapitre, Toriel.

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?