Entre Alvin et Brittany, l'amour est un mystère... par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Continuation / Romance / Aventure

2 Amour et tristesse

Catégorie: T , 3654 mots
1 commentaire(s)

Bonjour tout le monde, le second chapitre de ma fiction est arrivé. Je vous souhaite à tous une bonne lecture.

 

Alvin n’avait pas dormi de toute la nuit et en plus ce jour était particulier : c’était la rentrée des classes. Il sortit de son lit et regarda son réveil. Aussitôt, il ouvrit grand les yeux.

Alvin : Il est déjà 7h30 ! Faut vite que je me prépare.

Brittany fut réveillée par l’agitation d’Alvin.

Brittany : Fais moins de bruit Alvin, y’en a qui veulent dormir ici !

Alvin – enfile son pull rouge - : Tu sais que c’est la rentrée aujourd’hui, n’est-ce pas ? Et tu sais sans doute aussi qu’il est 7h30.

Elle se leva en sursaut.

Brittany : Quoi déjà ?! J’aurais jamais assez de temps pour me préparer ! Je ressemble à rien dans cet état !

Alvin : Calme toi, t’as largement le temps de te préparer.

Brittany : Toi peut-être. Mais moi, je dois me doucher, prendre mon p’tit dej, me brosser les dents, m’habiller, me maquiller, me coiff…

Alvin leva les yeux en l’air et soupira.

Alvin : C’est bon, j’ai compris. Mais si tu veux être prête à temps, dépêche-toi au lieu de rester ici.

Brittany : Ok, mais les autres ?

Alvin : T’inquiète pas pour ça, je gère.

Après s’être préparés, les chipmunks étaient dans l’enceinte du lycée.

… : Tu ne serais pas Brittany Miller, celle qui fait partie des chipettes ?

Brittany – dans sa tête - : C’est Rachel, il parait que c’est elle qui a la cote de popularité la plus élevée. Elle pourrait faire monter la mienne.

La chipette prit un air prétentieux.

Brittany : Oui c’est moi.

Rachel : Puisque que t’es connue mondialement, on s’est dit, ma copine et moi que tu pourrais rejoindre notre bande.

Brittany – dans sa tête - : C’est vrai que suis extrêmement connue, mais vaut mieux l’être plus que pas assez, nan ?

Elle acquiesça de la tête.

Rachel – sourit - : Cool ! Suis-moi je vais te la présenter. Alors, Brittany Caitlyn, Caitlyn Brittany.

Brittany : Salut.

Caitlyn : Salut.

Brittany : Je croyais vous étiez une bande.

Rachel : Les autres sont en cours, elles nous rejoindront plus tard.

Brittany : Ah ok. Faut que j’aille poser mes affaires dans mon casier. On se voit en classe.

Les 2 filles : Ok, à tout à l’heure.

Brittany partit en direction de son casier lorsqu’Alvin arriva dans le même couloir que la chipette. Il leva la tête et se dirigea vers les nouvelles amies de la chanteuse.

Alvin : Salut les filles ! Bah Caitlyn, tu regardes qui comme ça ?

Caitlyn - sous le charme - : Ryan…

Alvin - sourit - : T’as flashé sur lui à ce que je vois.

Caitlyn : Ouais, il est tellement craquant…

Alvin : Va lui dire ce que tu ressens.

Caitlyn : C’est déjà fait.

Alvin : Tu veux dire que toi et lui, vous…

Caitlyn : Oui, ça va faire une semaine demain.

Rachel : Alvin, on va chez moi après les cours ?

Alvin - sourit - : Ouais, ça fait longtemps qu’on s’est pas vu rien que tous les deux. Je vais en classe, on se retrouve là-bas ?

Rachel : Attends, je t’accompagne.

Choquée par tout ce qu’elle venait d’entendre, Brittany s’en alla, les larmes aux yeux.

En classe :

Alvin était quelque peu déçu de ne pas être dans la même classe que ses frères. Mais heureusement pour lui, Brittany était dans la sienne. D’ailleurs, Ils étaient côte-à-côte. Le chipmunk se tourna vers son amie. Elle était en pleure.

Alvin : Britt ? Ça va ?

Brittany – se calme et arrête de pleurer - : Ça va très bien…

Alvin : Ne dis pas n’importe quoi, qu’est-ce qu’il y a?

Brittany : C’est… Rachel.

Alvin: Qu’est-ce qui s’est passé?

Brittany : Tu sors avec elle !

Alvin : Oui et alors ???

Brittany : Ça me fend le cœur que tu sortes avec une autre fille que moi après tout ce qu’on a vécu ensemble !

Alvin : Tu veux dire que…

Brittany : Oui Alvin, je t’aime.

Alvin – culpabilise et baisse la tête - : Je suis désolé Brittany, mais je suis déjà Rachel…

La chipette se remit à pleurer. La sonnerie retentit et elle partit en courant, Alvin la suivit de près. Cependant, en traversant la route, Brittany ne vit pas la voiture arriver. Alvin se rua aussitôt sur elle.

Alvin : Brittannyyyy !

Il parvint de justesse à pousser la chipette hors de la chaussée, mais il fut percuté par la voiture. Brittany qui était à terre, se releva et vit Alvin au sol, inconscient.

Brittany : Alvin !

Elle courut porter secours au chipmunk.

Brittany : Nan, ne me fais pas ça, reste avec moi. Vite, je dois appeler Dave.

-Début de l’appel –

Brittany : Tu dois venir au lycée le plus vite possible, Alvin est inconscient. Il vient de se faire renverser par une voiture !

Dave : Quoi ?! Appelle les urgences, j’arrive tout de suite.

-Fin de l’appel –

Cela faisait déjà plusieurs heures que toute la famille était dans la salle d’attente alors qu’Alvin était dans sa chambre d’hôpital. Soudain, quelqu’un ouvrit la porte, c’était le médecin.

Dave : Alors docteur, comment va-t-il ?

Docteur : Il est dans le coma. Il a subi un choc très sévère.

Brittany : Est-ce qu’il se réveillera bientôt ?

Docteur : J’en doute fort. Comme je viens de le dire à l’instant, Alvin s’est fait violemment percuter par cette voiture. Il peut se réveiller dans un mois ou dans un an, tout comme il peut rester à jamais dans le coma.

Brittany – les larmes aux yeux - : Nan, c’est impossible !!

Elle partit dehors en courant. Dave était sur ses talons.

Dave : Brittany reviens !

La chipette s’arrêta.

Dave : Je sais que tu es triste, mais il faut que tu reviennes.

Brittany – se retourne en pleure - : Mais toi-même t’as entendu ce qu’a dit le médecin. Il a peu de chance de sortir du coma! Et tout ça, c’est de ma faute.

Dave : Hein, quoi ? Comment ça c’est de ta faute ? Je ne comprends pas.

Brittany : Il s’est fait renverser par cette voiture pour me sauver. C’est moi qui aurais dû me faire percuter.

Trop triste pour tenir debout, Brittany s’écroula sur ses genoux. Elle continua à déverser des torrents de larmes pendant que Dave s’approchait d’elle.

Dave : Brittany…

Il la prit dans ses mains.

Dave : Ne te sens responsable de ce qui s’est passé, ce n’était pas de ta faute.Et puis, tu ne penses pas qu’il voudrait que tu sois près de lui en ce moment, au lieu d’être ici à te morfondre ?

Brittany – tête baissée - : Oui, tu as raison.

Elle monta sur l’épaule de Dave et ils retournèrent tous les deux voir les autres.

Dave : Pouvons-nous aller le voir ?

Docteur : Oui, bien sûr mais faites vite, l’établissement va bientôt fermer ses portes.

Dave : Ce ne sera pas long. Venez les enfants.

Alvin était allongé dans son lit d’hôpital, les yeux fermés. Il ne bougeait pas, on aurait dit qu’il dormait. Brittany ne put s’empêcher de retenir ses larmes.

Brittany : Je suis tellement désolée Alvin, rien de tout ça ne serai arrivé si j’avais fait plus attention.

Jeanette – pose sa main sur l’épaule de Brittany - : Ce n’est pas ta faute.

Dave : Il est tard les enfants. On doit rentrer.

Ils partirent tous, la tête baissée.

Alvin était à l’hôpital depuis deux mois déjà. À la maison des chipmunks, tout le monde était triste. La joie et l’enthousiasme qu’apportait Alvin n’étaient plus. Brittany passait tout son temps à l’hôpital auprès de lui, Simon et Jeanette n’arrivaient plus à se concentrer pendant les cours. Quant aux benjamins de la famille, ils ne mangeaient presque plus.

Maison des Chipmunks (le soir) :

Dave : Où est Brittany ?

Jeanette : Elle est encore avec Alvin.

Dave : À cette heure-ci ?! Je vais la chercher. Vous ne bougez pas d’ici.

Simon : Attends Dave ! Je pense que tu devrais laisser couler pour cette fois. Elle est très bouleversée depuis qu’Alvin a eu son accident. Laisse la souffler un peu, elle rentrera tout à l’heure.

Dave : Tu as peut-être raison.

À l’hôpital :

Brittany – dans sa tête - : Je suis avec lui depuis déjà plus de 2 heures. Il allongé dans son lit, il semble endormi. Je n’arrête pas d’espérer qu’il ouvre ses yeux, mais ce serait trop beau pour être vrai. Je regarde ma montre : Il est 22 heures. Je n’ai pas la force de rentrer. Je me glisse sous sa couverture et m’assoupis en l’enlaçant.

Maison des Chipmunks (le lendemain matin) :

Tous dormaient sauf Simon, il fut réveillé par le claquement de la porte d’entrée. Il descendit jeter un coup d’œil.

Simon – met ses lunettes - : Ya quelqu’un ?

… : Fais plus de bruit, je crois que les voisins d’en face ne t’ont pas entendu.

Simon : Brittany ? C’est toi ?

Brittany : Oui, c’est moi. Qui d’autre ?

Simon : Pourquoi t’es pas rentré hier soir ? On s’est tous inquiété.

Brittany : Je suis désolée, je me suis endormie à l’hôpital.

Simon : Fais gaffe la prochaine fois, Dave a failli faire une crise cardiaque. D’ailleurs en parlant de crise, comment va Alvin ?

Le visage de la chipette changea aussitôt d’expression. Elle alla s’asseoir sur le divan.

Brittany : Ça ne va pas mieux. Il est toujours inconscient. Les médecins disent qu’il n’y a qu’une infime chance qu’il se réveille.

Simon – s’assoit à côté d’elle - : Ne sois pas si pessimiste, il va s’en sortir.

Brittany : Comment peux-tu en être certain ?

Simon : C’est d’Alvin dont on parle. Crois-moi, il va s’en sortir.

Jeanette qui descendait les escaliers pour aller prendre son petit déjeuner, aperçut les deux chipmunks dans le salon.

Jeanette : De quoi êtes-vous en train de parler ?

Simon : D'Alvin.

Jeanette : Comment va-t-il ?

Simon : Il est toujours dans le coma, mais il y a une petite chance pour qu’il se réveille.

Jeanette : C’est bon à savoir. Brittany, tu vas aller en cours aujourd’hui ?

Brittany : J'ai pas trop envie d’y aller, je suis déprimée.

Simon : Tu devrais venir, ça te changera les idées. En plus, t'es pas revenue au lycée depuis qu'Alvin est à l'hôpital.

Brittany : Nan, c'est au dessus de mes forces.

Simon : Brittany… Qu’est-ce que tu crois qu’Alvin te dirait s’il te voyait dans cet état ?

Brittany – tête baissée - : Il me dirait de ne pas me laisser abattre et d’aller de l’avant.

Simon : Alors ?

Brittany : Oui, t’as raison.

Dans une salle de classe du lycée West Eastman :

Brittany - dans sa tête - : Je savais que je n’aurai pas dû les écouter. Les cours sont tellement différents sans Alvin. Je me sens seule sans lui à mes côtés. J’ai besoin de le voir. Je vais simuler un mal de ventre pour lui rendre visite.

Brittany : Monsieur, je me sens vraiment pas bien, est-ce que je peux aller à l’infirmerie s’il vous plait ?

Professeur : Oui bien sûr, tu peux y aller.

La chipette partit lentement en direction de la porte. Dès qu’elle se ferma, Brittany courut aussi vite qu’elle put pour sortir du lycée.

Arrivée devant la chambre de son ami, Brittany aperçut les infirmières et le médecin en charge d’Alvin courir dans tous les sens. Elle sentit le stress et l’inquiétude envahir son corps.

Brittany : Excusez-moi, que se passe-t-il ? Où est-ce que vous emmenez Alvin ?

Docteur : Nous devons l’emmener en salle d’opération, il ne peut plus à respirer.

Brittany : Qu’allez-vous lui faire ?

Docteur : Nous devons l’opérer, maintenant sortez d’ici s’il vous plait.

La chipette obéit, la boule au ventre. Elle alla s’asseoir dans la salle d’attente. Le fait qu’Alvin ne puisse se réveiller un jour ne cessait de tourmenter la chipette.

Après l’opération, le docteur arriva en ayant l’air d’annoncer une mauvaise nouvelle.

Docteur : Nous avons réussi à le stabiliser, mais il pourrait faire une rechute à tout moment.

Brittany : Est-ce que je peux aller le voir ?

Docteur : Je regrette, mais le patient a besoin de repos. Vous pourrez lui rendre visite demain.

Brittany rentra chez elle, abattue.

Le lendemain, la chipette se rendit à l’hôpital. Elle s’assit près d’Alvin et commença à chanter.

Brittany :  I've gotta take a little time, a little time to think things over. But through the clouds I see love shine. It keeps me warm as life grows colder. In my life there's been heartache and pain. I don't know if I can face it again. Can't stop now, I've traveled so far. To change this lonely life. I wanna know what love is. I want you to show me. I wanna feel what love is. I know you can show me. I'm gonna take a little time. A little time to look around me. I've got nowhere left to hide. It looks like love has finally found me. In my life there's been heartache and pain. I don't know if I can face it again. I can't stop now, I've traveled so far. To change this lonely life. I wanna know what love is. I want you to show me. I wanna feel what love is. I know you can show me. I wanna know what love is. I want you to show me. I wanna feel what love is. I know you can show me.

URL de la musique : https://www.youtube.com/watch?v=eCnEEEW72OQ

Après avoir chanté, Brittany s'agenouilla près d'Alvin en espérant qu’il ouvre ses yeux, mais en vain. Une larme coula sur la joue de la chipette.

Brittany : S'il te plait Alvin, réveille-toi. Je n'arrive pas à concevoir ma vie sans toi.

Alvin ouvrit lentement ses yeux et un son faible sortit de sa bouche.

Alvin : Br…

Brittany : Alvin ?

Alvin : Brittany, j… je…

Il ferma les yeux, son cœur ne battait plus.

Brittany : Alvin ? Alvin !

Tout à coup, les médecins arrivèrent pour le réanimer. La chipette s’écarta pour ne pas les gêner.

Docteur : Je n’ai pas de pouls. Donnez-moi vite le défibrillateur !

Infirmier : Tenez.

Docteur : On charge à cent. Dégagez.

Le médecin actionna le défibrillateur.

Infirmer : Son cœur ne bat toujours pas.

Docteur : On recharge, dégagez.

L’infirmier revérifia le pouls du chipmunk et fut soulagé.

Infirmier : J’ai un pouls.

Alvin ouvrit de nouveau les yeux, hors de danger. La chipette lui sauta au cou. Les médecins sortirent de la chambre pour les laisser seuls.

Brittany : Je suis tellement soulagée que tu aille bien.

Alvin : Brittany, je voulais te dire que…

La chipette mit son doigt sur la bouche d’Alvin.

Brittany : Je sais Alvin. Moi aussi je t’aime.

Le chipmunk lui sourit. Ils s’embrassèrent avec passion. Mais au moment où leurs museaux se touchaient, Rachel était déjà dans la pièce.

Rachel : C'est quoi ces conneries ?! Je t'invite dans mon groupe, je t'offre mon amitié et c'est comme ça que tu me remercies ?! En me volant mon mec !

Brittany : Moi, au moins je l'aime par amour et pas par intérêt !

Rachel : Je vais écraser ta sale face de rat ! 

Brittany : Essaies pour voir, pétasse !

Alvin : Houlà, calmez-vous les filles.

Rachel : Ne te mêles pas de ça Alvin, c'est entre moi et "dent de castor".

Brittany lança un regard noir à Rachel et Alvin se mit devant la chipette pour s'interposer.

Alvin : Comment tu viens d'appeler Brittany là ?! J'ai dû mal entendre.

Rachel : Nan, t'as parfaitement entendu.

Alvin se jeta sur Rachel. Il la griffa de toute part, la mordit, etc... Elle mit quelques secondes à repousser le chipmunk.

Rachel : Nan mais t’es malade !

Alvin : Un conseil, réfléchis à deux fois avant de t’en prendre à Brittany. Oh, j’allais oublier…nous deux, c’est fini. Mais j'imagine que tu l’avais déjà deviné. Maintenant tu peux partir, je te retiens pas.

Rachel partit, le cœur empli de haine et de rage. Elle ne pensait qu’à une seule chose : se venger.

Alvin se tourna vers Brittany et la prit dans ses bras.

Brittany : Tu m’as tellement manqué.

Alvin : Quoi qu'il arrive, je serai toujours là pour toi. Je te le promets.

Les deux chipmunks s’embrassèrent longuement avant de sortir de l’hôpital pour rentrer chez eux, main dans la main.

 

Voilà, c'est tout pour ce chapitre, j'espère qu'il vous a plu et à la prochaine.

1 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?