Rin Okumura par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Univers Parallèle / Fantastique / Action

8 La grotte

Catégorie: G , 798 mots
0 commentaire(s)

L’auberge des Ryuji était immense, je fus accueilli par la mère de Ryuji. Elle ne ressemblait pas du tout à Ryuji, elle était belle et délicate. C’était vraiment sa mère. Elle m’aida à les sortirent de la voiture et à les installer dans des lits. Elle me remercia et me donna des cookies. Il était 23h, je partis aller me coucher. Le lendemain, tout revint à la normal. Yukio nous donna le programme :

-Alors, aujourd’hui on a une visite d’un lieu historique cette visite est obligatoire elle fait partie du programme officiel de la branche japonais d’exorcisme ….

-Crache le morceau ! Criai-je 

-N’oublie pas je suis ton professeur au prochain écart de conduite …

-Ho. Tu me provoque, tu as bien changé. Répliquais-je avec un sourire malicieux 

-Je reprends ce lieu est le temple des Ryuji ! Le sceau ne peut être scellé que le soir.

Nous partîmes à pied. Dans le sentier dans la montagne enneiger menant au temple des Ryuji . J’interpelle Ryuji :

-Ryuji tu sais pourquoi, on va voir ton temple ?

-Attends, tu ne sais pas ?!

-Oui pourquoi ?

-C’est là où il y’a eu la nuit bleue. Répondit Shima 

- La nuit bleue ?

-Cette nuit-là Satan est apparu et à tout brulée, le père de Miwa est mort, le mien à juste eux quelque égratignure mais le grands père de Ryuji y est mort. On dit bleu on référence à la couleur de ces flammes, après on ne sait pas pourquoi il est apparu. me répondit Ryuji

-Je ne savais pas désolées .dis-je

-Pas besoin de t’excuser. Répliqua Ryuji

Nous arrivâmes au temple vers midi. Le temple était plutôt petit , le bois du temple avait des traces de brûlures. Yukio pointa une de ces traces et dit :

-Ces traces sont celle de la nuit bleu qui s’est passé, il y’a 16 ans à l’époque aucun d’entre vous étais née. Comme vous le savez tous Satan est le roi de la Géhenne et l’ennemi de tous les exorcistes depuis des millionnaire. Il est capable d’ouvrir des portes entre Assiah et la Géhenne.

-Meusieur c’est où Assiah ? demandèrent-ils 

Je ricanai 

-Qu’es ce qu’il y’a de drôle ? S’énerva Ryuji.

-Assiah c’est notre monde ! 

-Je vois que ton expérience pratique t’a appris des choses. Dit Yukio

-Reprenons le cours s’il vous plait cette nuit-là devait se tenir une inquisition quand Satan est apparu .L’identité vla personne qui as était incriminer est secrète. Les inquisitions ce font pour des cas extrêmement grave , c’est pour ça que je dois vous prévenir des risque que vous prenez on ne respectant pas les lois des exorciste , bien sûr la seule chose qui peut vous valoir la mort est d’aider Satan .Ajouta Yukio 

Après une heure de cours, je pus enfin manger, je m’étais préparer un magnifique bento avec de la viande et du riz, j’en avais aussi préparé un pour Yukio (je suis trop bon avec lui la prochaine fois je cache dans ses boules de riz des tomates, il déteste ça !)

Le soir venu nous nous dirigeâmes vers la grotte où étais enfermé le sceau, Yukio nous donna les instructions :

-Ne vous séparer pas de moi, on ne sait pas sur quoi tombé. 

Vraiment celui-là ! Il nous prend pour des bébés ou quoi ! 

La grotte était éclairée grâce à des néons. Soudains nous fîmes plongées dans le noir. Lorsque la lumière revint je n’étais plus avec mes amis. Une femme s’approcha de moi, elle avait de longue canine, des yeux rouge et peau aussi blanche que la lune, je vie qu’elle avait une queue de crocodile, elle n’était pas humaine. Je remarquai que j’étais enchainé par des cordes que je ne pouvais brûler avec mes flammes, je cherchai mon épée du regard mais elle avait disparu, je lui demandai :

Hé, qu’es ce que tu me veux et c’est quoi ces cordes imbrulable !

-Je vais te ramener chez Satan. Elle regarda sa montre et ajouta. C’est l’heure .

Soudain je vis le portails de la Géhenne s’ouvrit , elle me tira vers le portail avec une force surhumaine, j’esayais de résister mais cela ne servait à rien finalement . Je tomba dans le portail de la Géhenne sans pouvoir rien faire .


0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?