Est ce qu'il va m'aimer ? par

16 vote(s) de lecteurs, moyenne=10/10 0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Deviation / Famille / Romance

9 Essayer de se comprendre sans juger

Catégorie: G , 1549 mots
2 commentaire(s)

Cette longue conversation avec le Docteur Bull provoqua chez elle un incroyable sentiment d'apaisement, Tahiana se sentait presque euphorique après la soirée passée avec son père. 


Waouh quelle soirée, je n’en reviens pas ! 


- Alors Tata, raconte-moi c'était comment ? 

- Oh génial, il m'a écouté mais vraiment écouté, il n'a pas essayé de me faire changer de position il était juste là, bienveillant, à l'écoute. Il était là pour moi et c'était vraiment apaisant. 

- Je suis très heureux pour toi mon amour, laisse tout ça on finira de ranger demain matin. 


Il prit amoureusement Tahiana contre lui pour la faire tournoyer en dehors de la cuisine. 


- Bon d'accord, et toi alors qu'est-ce que tu as fait pendant tout ce temps ? 

- Je me suis installé dans un café pas très loin et j'ai avancé dans mon travail, j'espère que mon nouveau client sera satisfait. 

- J'en suis certaine. Dit-elle en l'embrassant. 

- Au fait je ne sais pas si tu avais remarqué mais le bar du quartier d'en face propose régulièrement des soirées avec des groupes de musiciens et de chanteurs, du coup je me disais que peut être ...

- Ah ouai, c'est une super idée, j'irai les voir ce weekend. Bon tu viens on va se coucher mon amour. Lui dit-elle en l'enlaçant.


Qu'est-ce que je l'aime cet homme-là. 


***

Le jour venait de se lever sur New York, les deux amoureux finissaient de se préparer. 


- C'est ce soir qu'il te "présente" à son équipe ? Lui dit le jeune homme en avançant un peu dans le rangement de la cuisine et de la vaisselle de la veille. 

- Oui normalement, il m'a demandé de venir boire un verre ce soir avec son équipe, mais bon déjà la moitié est au courant donc ça ne va pas être une grande surprise. 

- Mais c'est important pour lui visiblement. Lui dit le jeune homme en l'embrassant. Tu peux finir, je dois arriver de bonne heure ce matin, je dois finir la modélisation de ma présentation de 9 heures. 

- Oui bien sûr, vas-y, je vais finir avant de partir. Bonne journée, je t'a...

- Je t'aime plus, bye. 

- Tout bien réfléchis, je suis plus trop sûre de t'aimer tant que ça. Ha ha, allez file. 


 ***  

Peu après son arrivée dans les bureaux du TAC, Tahiana s'installa dans l'open space pour continuer à travailler. 

Elle espérait secrètement que son père lui propose de les observer travailler sur une véritable affaire. 


Toute une bibliothèque, il va m'achever ... Mais si je n'avance pas je ne verrai jamais de véritable procès ... 


Le portable de Tahiana se mit à vibrer, le nom d'Ethan était inscrit sur l'écran, la jeune fille répondit à l'appel en se mettant en retrait dans le couloir pour ne déranger personne. 


- Ethan, que se passe-t-il ? 

- Tahiana j'ai quelque chose à te dire, c'est assez important, tu penses que tu peux te libérer ce midi pour qu'on déjeune ensemble ? Si tu veux je peux te rejoindre près du TAC. 

- Oui bien sûr je vais me libérer, mais tu as l'air bizarre, il se passe quelque chose de grave ? 

- Non enfin c'est compliqué de t'en parler par téléphone, on se rejoint dans notre restaurant habituel pour 13 heures, ça te va ? 

- Oui j'y serai ... Et Ethan, je t'aime tu le sais. 

- Oui je le sais, moi aussi. A tout à l'heure. 


Euh là il me fait franchement peur, qu'est ce qui lui arrive ... J'espère qu'il ne s'est pas produit quelque chose de grave ... Ou qu'il n'a pas eu un problème au travail ... 


Depuis le coup de téléphone étrange de son petit ami, la jeune fille n'arrivait pas à se concentrer sur son travail. 


Un peu avant l'heure du rendez-vous fixait par Ethan, Tahiana trop stressé pour attendre plus longtemps préféra descendre pour réserver une table dans leur restaurant. Elle ne pouvait s'empêcher d'envisager des scénarios catastrophes en pensant à ce qu'Ethan pourrait lui annoncer. 


- Hey, ça fait longtemps que tu m'attends là ?

- Non ne t'inquiètes pas pour moi. Alors dis-moi qu'y a-t-il de si important ?

- Écoutes, ce matin j'ai reçu un coup de fil de mon client chinois, il a vraiment été impressionné par la modélisation que je lui ai présentée, et à vrai dire il recherche un ingénieur pour un projet de plus grande envergure ...

- Mais enfin c'est génial, Ethan c'était ton rêve, et là s'il te propose des grands projets ta boite va être obligé de te donner une promotion, tu vas peut-être devenir leur poule aux œufs d'or avec tes idées brillantes.

- Non Tahiana tu ne comprends pas ... mon client il me propose de venir travailler pour lui ... en exclusivité ...

- C'est à dire ?

- Il me propose d'intégrer à part entière sa nouvelle entreprise ... A Los Angeles.


Merde ...


- Je ... Tu ...


La jeune fille n'arrivait même pas à former une phrase complète tellement cette nouvelle et surtout la réaction perplexe de son petit ami la perturbaient.


Euh ... en fait je ne sais pas quoi dire.


- Je n'ai rien répondu pour le moment, il me laisse jusqu'à la fin de la semaine pour lui donner ma réponse.


Si je lui demande de rester je suis égoïste mais si je lui dis de partir je sais que je vais le regretter. C'est ...


Qu'est-ce que je dois dire ? Qu'est-ce que je dois faire ?


- Tahiana dis-moi quelque chose, cette décision on doit la prendre ensemble ...

- Qu'est-ce que tu en penses toi ? En faisant abstraction de notre vie à New York, qu'est-ce que tu as envie de lui répondre ?

- C'est une opportunité en or pour ma carrière, ils me laisseront carte blanche sur toute la réalisation du projet !


Il a l'air déjà heureux rien que d'en parler ... Je ne peux pas le retenir ici alors qu'il a quitté sa vie à Montréal pour venir vivre à New York avec moi ...


- Mais je ne peux pas faire abstraction de notre vie, Tahiana ma vie maintenant c'est nous.

- Ethan, tu as tout quitté pour partir vivre à New York avec moi, grâce à ça j'ai pu réaliser mon rêve, alors si tu veux tenter ta chance à Los Angeles, je vais faire en sorte de modifier notre vie pour qu'elle soit en adéquation avec ton nouveau travail.


Durant cette discussion Ethan pouvait constater la détresse émotionnelle dans laquelle se trouvait sa petite amie, et lui pris la main.


- Ecoute-moi, ça fera comme si nous étions deux étudiants dans deux Universités différentes, quand tu vas commencer tes cours tu vas être très occupés et tu te rendras à peine compte de mon absence. Et puis j'ai bien l'intention de revenir tous les weekends.

- Tu as raison mon amour, et puis avec tout ce qu'on a vécu ensemble ce n'est pas la distance qui pourrait nous séparer.

- Mais pour notre grand projet comment on va faire ? Lui demanda le jeune homme en réalisant qu'il n'y avait pas pensé.

- Ne t'en fais pas je vais avancer toute seule pour le moment et puis quand tout sera prêt on s'arrangera avec les weekends.


Bon maintenant faut vraiment que je me trouve un autre travail rémunéré si je veux garder le studio ...


***

Tahiana qui remontait vers son bureau se retrouva avec Marissa Morgan dans l'ascenseur.


- Marissa je sais que je vous ai demandé de faire comme si je n'avais rien fait sur votre affaire l'autre jour, mais à vrai dire j'aurai besoin d'un service.

- Je t'écoute.

- Vous avez vu de quoi je suis capable, et à ce que j'ai compris vous avez travaillé pour la sécurité intérieure. Est-ce que vous pourriez parler de moi à l'un de vos anciens collègues ?

- Comment ça parler de toi ? Tu ne veux plus travailler ici ?

- Je ne travaille pas vraiment ici, je suis en stage, et j'ai vraiment besoin d'un emploi rémunéré en plus de mon stage.

- D'accord je comprends, je vais voir ça.

- Merci beaucoup Marissa, et si ça pouvait rester entre nous ...

- Tu ne crois pas que ça ne te réussis pas vraiment de lui cacher des choses.

- Si je sais, mais comprenez-moi on vient juste de se rencontrer, je n'ai pas vraiment envie de lui parler de mes problèmes d'argent ... J'ai juste besoin de trouver des petites missions à faire occasionnellement, histoire de pouvoir garder mon studio ...

- D'accord c'est à toi de décider. Et au fait Tahiana, tu peux me tutoyer tu sais.

- Tu as raison, alors à ce soir ! Et Marissa, merci pour le coup de main. Lui répondit la jeune fille en souriant.



***

2 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?