Est ce qu'il va m'aimer ? par

3 vote(s) de lecteurs, moyenne=10/10 0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Deviation / Famille / Romance

11 Nouvelle affaire

Catégorie: G , 2177 mots
2 commentaire(s)

Ce matin New York se lève sous un magnifique soleil de juin, le début de matinée était chaud et lumineux, une journée magnifique s'annonçait. Marissa était la première à ouvrir les bureaux du TAC, elle commença sa journée en allumant la totalité des ordinateurs et des appareils électroniques avant d'ouvrir ses e-mails pour se tenir au courant de l'actualité juridique.


- Bull, Benny, nous avons une nouvelle affaire, un homme victime d'un empoisonnement. Ce sont ses parents qui ont fait appel à nous, ils pensent que sa mort est dû à une erreur de la part de la société qui a réaménagé les bureaux.

- Comment ça Marissa, un décorateur d'intérieur qui assassine un entrepreneur ?

- Il a été empoisonné par une plante vénéneuse qui se trouvait dans le mur végétal dans son bureau.

- Voyons cela avec les parents. Répondit le Docteur Bull.

- Ils ont rendez-vous ce soir à 17 heures avec l'équipe. Je commence à rassembler des informations ou tu veux attendre de les avoir rencontrés Bull ?

- Je veux discuter de l'affaire avec eux d'abord.

- Entendu. Lui répondit la belle blonde en partant de son bureau où se trouvait également Benny. 


Les deux hommes commencèrent à regarder des coupures de presse sur leur nouvelle affaire afin d'avoir matière à réfléchir quand les parents seront là. 


***


La jeune fille finissait de se préparer pour aller travailler mais ne pouvait s'empêcher de repenser à la situation qu'elle vivait avec Ethan. 


Ça ne va pas durer, dès que j'ai fini mes études je pourrai le rejoindre à Los Angeles, ou peut être que d'ici là il se sera fait un nom dans son domaine et il pourra exercer en indépendant ... 


- Tahiana ça va ? 

- Je réfléchissais, et toi tu n'es pas encore parti travailler ? 

- J'ai fini de rédiger ma lettre, je la donnerai vendredi quand j'aurai accepté officiellement le poste à Los Angeles. Tu es toujours sûre que ça ira pour toi ? 


Il a l'air tellement heureux, comment est-ce que je peux être honnête avec lui sans briser son rêve. 


- Je suis une grande fille, je vais parfaitement me débrouiller. 

- Je n'ai pas dit ça, je sais que tu vas t'en sortir. La question que je me pose c'est, est ce que tu vas pouvoir gérer tes études, ton stage chez ton père, et l'avancement du projet ? 

- Je vais trouver une solution, je suis en train de passer un test d'admission pour effectuer des missions pour la sécurité intérieure, c'est assez bien payé donc ça peut m'aider. 

- La sécurité intérieure, tu es sûre de toi là ? Ce n’est pas un peu risqué avec ton passif ? 


Oui je sais, mais déjà on va vraiment avoir besoin d'argent et puis j'ai quand même pensé à effacer toutes traces de mon passée, voyons Ethan tu me prends pour qui ?!

 

- T'inquiètes, il n'y a aucune trace, je suis blanche comme neige aux yeux du monde. 

- Ne prend pas trop de risque quand même, de l'argent je sais qu'on va en trouver. Avec mon nouveau salaire je vais pouvoir rembourser le prêt et puis tu sais j'ai toujours de l'argent de côté pour te payer le studio pendant quelques temps ...

- Hors de question, je vis toute seule, je paye toute seule, c'est la règle et tu le sais très bien mon amour. Bon faut vraiment que je parte sinon je vais arriver en retard.


Elle lui donna un baiser pour se souhaiter une bonne journée et pris la route vers son lieu de stage, l'entreprise de son père. 


***


- Hey, Tahiana c'est bien ça ? Demanda la jeune Cable en arrivant dans les bureaux.

- Oui, je sais ce n’est pas vraiment commun comme prénom mais bon. 

- Je m'appelle Cable, et je suis informaticienne pour le Docteur Bull.

- Bon d'accord je te l'accorde, tu as gagné. 


Les deux jeunes femmes riaient de bon cœur avant de laisser rentrer un couple visiblement très en colère.  

Arrivée à son étage, Tahiana salua Cable et le couple qui n'avait pas dit un mot depuis leur arrivé. 


- Excusez-moi mademoiselle, est ce que vous pouvez m'indiquer où se trouve le bureau du Docteur Bull ? Demanda la femme à Cable. 

- C'est ici, laissez-moi vous accompagnez jusqu'à son bureau. 

- C'est gentil mademoiselle. 


Cable arriva avec le couple dans la salle principale où se trouvait Marissa, Benny ainsi que Bull. 


- Docteur Bull, je suis Madame Prescot, je sais que nous avions rendez-vous seulement ce soir mais nous venons d'avoir une offre de Green & Cie, il nous propose de modifier notre plainte en dénonçant l'un de leur salarié, malheureusement notre jeune avocat n'a jamais plaidé dans des affaires de ce genre. Nous avons besoin de vous et votre équipe Docteur Bull, il s'agit de rendre justice à notre fils ...

- Bien, dans ce cas installons-nous dans la salle de réunion avec l'équipe pour que vous puissiez nous parler plus en détail de votre affaire. Nous verrons après cela si nous pouvons vous aider. 

- Merci Docteur Bull. Répondit la femme visiblement très émue en parlant de cette affaire. 


La discussion autour de cette nouvelle affaire avait durée plusieurs heures après lesquelles l'équipe et le Docteur Bull avait accepté de prendre ce nouveau dossier. 


- Il me faut l'accord rédigé et signé par l'entreprise avant que nous commencions nos investigations pour cette affaire, dès qu'ils vous le transmettront il faudra nous l'apporter, c'est l'élément essentiel du dossier. 

- Oui bien sûr, ce sera fait. 

- Pour le moment avez-vous au moins le nom de ce salarié ? 

- Non, désolé Maître Colon. 


Les parents de Brandon Prescot devaient encore rapporter les différents éléments de leur dossier aux collaborateurs du Docteur Bull avant la première audience qui avait lieu dans deux jours. 


- Benny, il n'y a rien qui te semblait familier dans cette affaire ? Demanda Bull perplexe. 

- Non pas vraiment, pourquoi tu me demandes ça ? 

- Rien c'est juste une impression, je vais descendre voir Tahiana, je vais lui demander qu'elle fasse l'analyse psychologique de ce mode opératoire. 

- D'accord. 


Sur son bureau dans l'open space Tahiana avait disposé les livres qu'elle devait finir, elle se laissait jusqu'à la fin de la semaine pour les terminer. Au fur et à mesure de son avancement dans ses lectures elle avait réalisé des notes de synthèse lui permettant l'acquisition plus facile des différents concepts évoqués dans la littérature.


Avec un peu de chance j'aurai terminé sa bibliothèque avant la fin de mon stage ... En même temps il n'a pas tort, quand je vais arriver en cours je vais avoir plus de connaissances théoriques que la moitié des profs de l'Université.

Bon maintenant arrête de critiquer et bosse un peu.


- J'espère que je ne te paye pas à rêvasser ! Lui dit le Docteur Bull en arrivant rapidement dans sa direction.

- Bonjour à vous aussi Docteur Bull, et non je ne rêvassais pas je mettais simplement de l'ordre dans mes idées avant de reprendre la rédaction de mes notes. Et puis je ne suis pas vraiment payé puisque je suis en stage.


Cette pointe de sarcasme ne lui a visiblement pas redonner le sourire.


- Mais je plaisantais ... Qu'est-ce que je peux faire ?


Ouai, va falloir que je me calme sur les blagues de ce genre quand je suis dans son entreprise ... Note pour plus tard, quand je suis au bureau c'est mon patron, donc je fais un peu attention.


- Je voudrais que tu me fasses une analyse psychologique de ce mode opératoire. C'est une nouvelle affaire sur laquelle nous venons d'être engagé, un homme a été empoisonné sur son lieu de travail. Je voudrais que tu me produises pour la fin de journée une analyse la plus détaillée possible de l'empoisonnement dans la littérature.

- D'accord je fais ça mais juste par curiosité, est ce que cette analyse va servir pour votre procès ? 

- Je ne pense pas, mais cela va te permettre de travailler sur un vrai cas. Tiens, voilà tous les éléments dont nous disposons pour le moment.

- Merci. Lui dit-elle sur un ton sarcastique.


Bon au moins je vais faire une petite pause dans mes lectures, mais il aurait pu me demander de faire quelque chose d'utile pour leur affaire ...


- Au travail, je le veux ce soir sur mon bureau.


Bien sûr, patron !


Les différents résumés de l'affaire ont amené Tahiana vers une conclusion déplaisante. Non seulement les nouveaux clients de son père portent plainte contre l'entreprise dans laquelle travail Ethan pour le moment, mais en plus de ça cet homicide semble accuser une personne de l'équipe de son petit ami.


Merde ... Maintenant qu'est-ce que je fais ? Si je préviens Ethan, ils vont m'en vouloir d'avoir joué dans leur dos mais en même temps si je ne lui dis pas il risque de se retrouver mêlé à cette histoire, juste avant de démissionner en plus ça va paraître suspect.


Pourquoi est-ce que les choses ne pourraient pas être simple, pour une fois !


Au vu de la situation dans laquelle elle se trouvait, Tahiana pris la décision de quitter son bureau un instant afin de prévenir son petit ami qu'une enquête sur l'un de ses projets venait d'être ouverte et que les parents de la victime avaient lancé une procédure judiciaire contre Green & Cie.


***


- Hey Benny, je peux te parler un instant ? Lui demanda Tahiana, une légère hésitation dans le ton de sa voix.

- Oui bien sûr. Qu'y a-t-il ?

- Dis-moi, est ce que tu pourrais m'expliquer en détail une situation de "conflits d'intérêts" ?

- Euh oui, mais pourquoi tu veux savoir ça, c'est pour la mission que Bull t'a donné ?

- Oui et non, mais comme je n'ai pas fait droit j'ai un léger doute. Tu peux m'aider ?

- D'accord mais dans quel contexte ?

- Parle-moi de la généralité, ce qu'il faut savoir sur le "conflit d'intérêt".

- En gros il faut vraiment prendre la définition au sens littérale, c'est quand un individu possède des liens d'intérêts qui s'opposent dans une situation donnée, et qui pourraient par la suite corrompre la motivation de l'individu à agir sur l'un des intérêts en faveur d'un autre.

- Un peu comme si tu connaissais quelqu'un de l'accusation alors que tu t'occupes de la défense ?

- Exactement.


Merde ... Là ça devient compliqué ...


- C'est bien ce qu'il me semblait. Merci Benny, j'ai beaucoup de travail à finir je dois y aller ... Merci pour le coup de main.

- Tahiana est ce qu’il y a quelque chose dont tu aimerais me parler ? Demanda le jeune avocat l’air inquiet.

- Je dois y aller, j’ai beaucoup de travail à finir. 


Bon et maintenant qu'est-ce que je dois faire !


J'ai deux options, soit je quitte le TAC sans rien dire à personne, soit je quitte Ethan et ... Euh non, c'est impossible.

Ou alors j'ai une troisième option, j'accepte de ne pas toujours tout arranger toute seule et je fais confiance aux autres pour m'aider. Il faut que je sois honnête avec mon père et Benny, peut-être qu'ensemble on va trouver la bonne solution.


Finalement convaincu qu'elle ne pourrait pas trouver de solution à son problème seule, Tahiana décida d'en parler à son père.


Tahiana s'approcha de la porte de son bureau quand elle aperçut que le Docteur Bull marchait dans sa direction.


- Pourquoi est-ce que tu ne m'as pas dit tout de suite que ton copain était mêlé à cette affaire ?! Lui dit-il très énervé.


Quoi ?! Comment a-t-il su pour Ethan ?


- Ecoute, je suis désolé de t'avoir mis dans cette situation mais je venais justement t'en parler.

- Eh bien tu aurais dû le faire quand je t'ai donné ce dossier. Maintenant nous nous trouvons dans une situation extrêmement délicate Benny et moi, je ne sais même pas encore comment faire avancer cette situation.

- Je suis désolé mais..

- C'est un peu tard pour ça, maintenant vas finir l'analyse que je t'ai demandé, je la veux dans deux heures.


Mais pourquoi réagit-il comme ça ?



***

2 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?