Est ce qu'il va m'aimer ? par

13 vote(s) de lecteurs, moyenne=10/10 0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Deviation / Famille / Romance

21 Maintenir le rythme

Catégorie: G , 2497 mots
2 commentaire(s)

Plusieurs jours se sont écoulés depuis la petite escapade entre Tahiana et Kate. Durant cette période la jeune fille avait réalisé quelques missions nocturnes pour la sécurité intérieure entre son stage et la préparation du déménagement de son compagnon. Si les demandes devenaient de plus en plus fréquentes ces derniers temps les sollicitations de Kate étaient, elles, plus rare.


Avec la fatigue qui commençait à se faire sentir assurer son stage, son travail externe, sa nouvelle relation avec Kate et sa relation avec Ethan, devenait assez compliqué pour Tahiana. 


Bon il va falloir que je me calme un peu, si je continue à sortir et à bosser la nuit je vais me faire virer pour de bon. 


- Tata, qu'est-ce que tu fais encore ici, tu vas être en retard. 

- Oui je sais, je vais appeler un taxi, je n'ai pas le courage de marcher.

- D'accord, tu es sûre que ça va aller tu n'as pas une très bonne mine. 

- Merci mon amour moi aussi je suis très heureuse de prendre mon petit déjeuner en ta compagnie et je te souhaite également une bonne journée. 

- Ne le prends pas comme ça. 

- Je dois y aller, salut. 


Ce n'est pas sa faute, tu n'aurais pas dû sortir les soirs où tu n'avais pas de travail tu serais moins fatigué. Il veut simplement d'être honnête avec toi. 


Pour se faire pardonner de son comportement Tahiana proposa à son petit ami de passer une soirée à deux, tranquillement dans leur studio devant un film. Son petit ami répondu instantanément à sa sollicitation.


" C'est d'accord mon amour, je vais acheter du pop-corn et je ressors ton DVD préféré. J'ai hâte qu'on se retrouve tout le deux. Je t'aime. "


Bon maintenant faut espérer que je vais réussir à finir tout mon travail pour sortir avant la nuit.


La jeune fille s'avançait rapidement en direction des ascenseurs, sur son chemin elle croisa la route de Benny qui avait l'air submergé par des documents et des dossiers. 


- Tahiana tu tombes bien j'ai des tonnes de trucs à rattraper aujourd'hui tu peux m'aider ?


T'en fais exprès Benny ce n'est pas possible autrement. 


- Qu'est-ce que je peux faire ? Lui répondit la jeune fille faussement joyeuse à cette idée. 

- Suis moi j'aurai besoin que tu me retrouves toutes les rédactions originales de ces comptes-rendus et surtout tous les documents indiquant le nom des employés ayant travaillés sur ces dossiers. 

- Euh d'accord, ça date de longtemps ?

- Quelques mois après l'ouverture du TAC.

- Tu veux dire que je dois retrouver des archives datant de 10 ans ?

- C'est à peu près ça, et nous devons présenter tous ces documents demain matin. 

- C'est grave pour la boite ? 

- Je ne sais pas encore, je vais voir tout ça avec Bull ce matin. 

- D'accord je fais ça, donne-moi tout ça et va sauver la boite, je vais me débrouiller. 

- Préviens nous quand tu auras tout retrouvé. 


Benny pris sa sacoche et sorti en courant de l'ascenseur pour interpeller Chuck qu'il venait d'apercevoir. 


Je te remercie également Benny, passe une bonne journée. 


C’est bien mon jour …


C'est en essayant de trouver de l’enthousiasme dans un travail qui ne l’emballait pas vraiment que la jeune fille s'installa dans le bureau des archives pour commencer sa recherche de documents. 


Au bout de quelques heures la solitude, le silence de la salle des archives commençait à devenir pesant pour Tahiana, elle se décida donc à sortir déjeuner pour voir un peu le soleil.  


- Tu as déjà fini, quelle efficacité ! S’exclama Benny en voyant passer sa nièce dans le Hall.

- Euh non pas vraiment j'étais juste ..

- Oh je vois, tu as surement des choses plus urgentes à faire ... 


Après avoir levé les yeux au ciel le jeune avocat tourna les talons pour aller rejoindre son étage, dans la salle de réunion où était enfermé l'équipe depuis plusieurs heures. 


Mais enfin c'est quoi son problème !?!


Furieuse de la réaction de Benny, Tahiana repris sa mission de recherche pour éviter d'avoir à affronter le ton mécontent de l'équipe du Docteur Bull.


Ce n’est pas possible il doit bien se trouver quelque part ce foutu dossier ! 


Après avoir passé en revue les différentes boites d'archives de l'année correspondant à sa recherche Tahiana décida de changer de méthode de recherche. A la relecture des notes de Benny la jeune fille constata que le procès ayant eu lieu en fin d'année il était probable que les comptes rendus de cette affaire dataient de l'année suivante et donc les documents qu'elle cherchait depuis maintenant une demi-journée se trouvaient simplement sur une autre année d'archive. 


Bingo ! Bon maintenant je vais leur rapporter tout ça et je vais surement devoir faire un peu de rangement dans cette pièce. 


J'espère quand même que Benny s'est un peu calmé depuis tout à l'heure. 


- Tiens, c'est pour vous, j'ai retrouvé tous les documents originaux dans l'affaire que tu m'as confié avec toutes les listes indiquant le nom des personnels ayant bossés à ce moment-là. 

- D'accord mais je ne vois pas les rédactions sur les préparations des témoins, tu ne les as pas trouvés ? Lui demanda Benny toujours aussi agacé par cette affaire. 


Et je suis censé deviné comment que tu as besoin "des rédactions sur les préparations des témoins" ?!? Hein ! Si tu ne me donnes pas toutes les informations tu veux que je fasse comment moi !?!


- Non je ne savais pas que tu en avais besoin..

- C'est bien ça le problème avec les stagiaires aujourd'hui. 


Hein, quoi ?!? Tu es sérieux Benny !


Tu as vraiment envie qu'on avance sur ce terrain-là ?!?


- Peut-être que les « stagiaires d’aujourd’hui » ne sont plus aussi performants parce que leurs collègues de travail qui sont censés les former sont simplement mauvais et se servent de pauvres jeunes qui ne cherchent qu'à apprendre pour faire tous leurs sales boulots. Allez maintenant je dois te laisser j'ai le droit à une pause conventionnelle mais ça tu le saurais si tu avais lu le code du travail. 


Tahiana déposa le reste des documents qu'elle avait dans les mains sur le bureau de Benny en prenant soin de faire voler le dossier qui était face à elle. 


C'est bon là, je ne suis pas venu jusqu'ici pour leur servir de souffre-douleur. 


Le reste de l'équipe est resté bouche bée devant cette altercation entre le jeune avocat et sa nièce. Le Docteur Bull toujours dans la salle de réunion n'a pas assisté à la scène entre sa fille et Benny. 


Fidèle à elle-même Tahiana pris une pause pour se faire un thé et vérifier auprès de son petit ami si son déménagement se passait bien. Au bout d'une vingtaine de minutes la jeune fille retourna dans la salle des archives pour retrouver les documents dont Benny venait de parler. 

 

Ah enfin le voilà. Bon maintenant il faut que j'y retourne. J'espère qu'il ne va pas trop m'en vouloir. 


Non en fait j'espère qu'il a bien retenu ce que je viens de dire, parce que je le pensais vraiment et je n'ai pas l'intention de le laisser me parler encore de la sorte. 


Très sure d'elle et fière de sa nouvelle trouvaille Tahiana s'avança vers Benny qui discutait avec Bull dans la salle de réunion du TAC. 


- Tiens, elles sont toutes datées et signées par les différents intervenants et les témoins. 

- Merci, tu peux poser ça sur la table je regarderai plus tard. 

- D'accord. 


Le malaise entre eux était palpable et le Docteur Bull essaya une approche pour briser la glace, sans savoir quel était l'ampleur du problème. 


- Tahiana tu pourrais rester nous aider on va avoir besoin de petites mains pour finir tout ça avant demain matin. 

- Oui je..

- Non Bull je pense qu'elle a encore de la lecture à finir, tu te souviens les stagiaires ne s'approchent pas des affaires tant qu'ils n'ont pas assimilés toute ta bibliothèque. C'est comme ça que tu as toujours fonctionné et jusque-là tu n'as jamais eu de problème. 


Ah oui vraiment ?!? Pour lui je représente juste "les stagiaires" ...


Surpris par la réaction de son ami, le Docteur Bull resta sans voix devant les regards noirs que se lançaient les deux bruns l'un en face de l'autre. 


La jeune fille, choquée par la réaction de son oncle, ne souhaitait pas rester plus longtemps dans cette pièce.


- Il a raison j'ai encore beaucoup de chose à apprendre avant de pouvoir vous aider. Je vous laisse j'ai de la lecture. Docteur Bull, Marissa, je vous souhaite une bonne fin de journée. 


Tahiana repartie en direction de l'open space pour reprendre le "cours normal" de son stage. 


Je ne suis pas vraiment sûre de bien réaliser ce qu'il vient de se passer là. 


Elle s'installa à son bureau pour continuer ses lectures scientifiques, plus le temps passait et plus elle se demandait comment la situation avec son oncle avait pu dégénérer à ce point. 


Okay il a mal pris ma réaction de tout à l'heure, mais pour ma défense il m'a traité comme une moins que rien toute la journée, j'avais bien le droit de me défendre un peu. 


Cet événement fut tellement perturbant pour Tahiana qu’elle ne s’était pas rendu compte que plusieurs heures venaient de s’écouler depuis son altercation avec Benny. 


Une fois la soirée bien entamée la jeune fille reçu un message de son petit ami.


J'ai vu le film, la mère meurt à la fin et j'ai mangé ton pop-corn, maintenant je vais me coucher, ne me réveille pas. 

Salut."


Merde ... Avec toute cette histoire j'ai complètement oublié notre soirée ...


Il va m'en vouloir, lui aussi, il faut que je trouve un moyen pour me faire pardonner.


Ne pensant qu'à essayer de se faire pardonner auprès de l'homme de sa vie, Tahiana décida de rentrer chez elle et abandonna son bureau en l'état pour rejoindre les ascenseurs. 


Je dois me faire pardonner. Mais qu'est ce je vais bien pouvoir organiser avant son départ pour qu'on retrouve notre complicité ? 


Oh non pas eux …


- Oh désolé, je ne voudrais pas vous déranger, je peux descendre à pied finalement. 

- Ne dis pas de bêtise viens avec nous. Lui répondit gentiment le Docteur Bull en regardant Benny à côté de lui. 


La tension entre le jeune avocat et sa nièce rendait le Docteur Bull mal à l'aise, mais aucun d'entre eux ne souhaitaient briser la glace en premier. 


C'est trop bizarre comme situation ... Je ne peux pas rester comme ça.


- Benny je voudrais te dire..

- Attend Tahiana, c'est vrai que tu ne pouvais pas savoir pour les déclarations de préparations de témoins, après tout tu n'as jamais fait de droit et tu es là pour apprendre la psychologie. 


Euh d'accord je m'attendais à mieux de sa part mais c'est déjà ça ... Voyons s'il va s'excuser.


- Ça ne ressemble pas vraiment à des excuses. 

- Ah ah. Ce n'est pas à moi de m'excuser, rappelles moi qui de nous deux à fait une crise en me rendant la moitié des documents nécessaires. 


C'est une blague ... Il n'a vraiment rien compris ...


- Tu n'es pas croyable. La jeune fille se dépêcha d'appuyer sur le bouton de l'étage inférieur pour pouvoir sortir rapidement de l'ascenseur. 


Une fois la porte ouverte Tahiana se pressa de sortir et expliqua à son oncle son point de vue avant de reprendre les escaliers. 


- Tu sais Benny tu dois savoir deux choses, je t'aime beaucoup tu es quelqu'un de génial et j'adore passer du temps avec toi, mais aujourd'hui tu t'es vraiment comporté comme un con. 


Les deux hommes se retrouvèrent seuls dans l'ascenseur quand les portes automatiques se sont refermées. 


Choqué par la réaction de la jeune fille, Benny se décida à expliquer le dérouler détaillé des événements à son patron. 


Pour essayer d'apaiser les tensions dont il venait de mesurer l'ampleur le Docteur Bull pris l'initiative de téléphoner à sa fille avant d'arriver chez lui. 


- Allo ?

- Tahiana je voulais savoir comment tu allais après les événements d'aujourd'hui ? 

- Euh disons que je pourrais te répondre plus sincèrement demain quand j'aurai assez bu pour oublier cette journée...

- Tu sais Benny est très stressé à l'idée de plaider cette affaire et il..

- Attend deux minutes, tu avais vraiment envie de savoir comment je me sentais ou tu m'appelais pour défendre Benny ? 

- Je pense que votre dispute n'est bonne pour personne. 

- Vous n'êtes pas croyable tous les deux. Tu sais quoi je crois bien que demain on devrait éviter de se voir, vous avez une grosse affaire et j'ai beaucoup de choses à apprendre. Bonne nuit Docteur Bull. 

- Tahiana att..


La jeune fille raccrocha avant que son père ne puisse finir. 


Mais pour qui ils se prennent ces New Yorkais ...


De retour chez elle, Tahiana trouva un mot posé sur la boite du DVD de son film préféré. 


" Tata, 

J'espère que tu n'as pas eu de problème au travail et que ton absence à notre soirée n'a rien à voir avec une mésaventure que tu aurais pu vivre avec Kate. 

Pour ma part j'ai passé la soirée à finir mes cartons et à rechercher un studio à L.A, que j'ai trouvé, tu l'aurais adoré si tu avais vu les photos. Avant d'emménager là-bas je vais faire un saut à Montréal afin de parler de ce nouveau travail à ma famille, je prends l'avion après-demain. 

J'espère que nous aurons l'occasion de nous retrouver avant mon départ. 

Ethan."



***

 


2 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?