L'histoire d'une promesse par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Crossover / Aventure / Drame

5 Qu'est ce que la peur ?

Catégorie: M , 15293 mots
0 commentaire(s)

Chapitre 5 : Qu'est ce que la peur ?


Après cette petite discussion, Heika demanda à Saiga de l'accompagnait pour le prochain cours, ce que ce dernier accepta un peu à contre cœur. Alors qu'ils marchaient vers les étages supérieurs, ils croisèrent trois terminales qui discutés. Saiga n'y prêter pas attention et continua de marcher, Heika lui, réussit à entendre un bout de leur conversation. Celle ci l'intrigua énormément.


  • Tu as su pour Tommy ?! C'est ouf quand même ! Qui a bien pu faire ça ?!
  • Personne n'a su qui était responsable !!
  • Mais quand même faut le faire !! Battre le grand Tommy Kikuchi !
  • Oh c'est possible tu sais !
  • Oui mais pas par tout le monde et apparemment aucun groupe n'a revendiquer la victoire !


Le délégué n'en attendit pas plus... mais cela suffit pour que ce dernier se précipite de rejoindre Saiga quelques marches plus haut ! Profitant qu'il y ait une foule de gens autour, il saisit Saiga d'une main sur la bouche et l'autre lui faisant une prise et le traîna de force dans un local près des escaliers ! Dans celui ci se trouvait toutes sortes de balais et serpillières ! Une fois dedans il libéra le jeune homme de son emprise, celui ci n'ayant rien comprit !


  • Mais qu'est ce qui te prends encore ?! T'es fou ou quoi? Gueula Saiga surprit.
  • Chut !! Fit le délégué en mettant sa main sur la bouche de Saiga. Tu m'as menti ! Murmura-t-il d'un ton déconcerté.
  • à quels sujets ?! Demanda naïvement Saiga.
  • .... Parce que tu m'as menti à plusieurs reprises ? Demanda Heika d'un ton hébété.
  • Non enfin... je crois pas... Fit Saiga d'une voix nonchalante en haussant les épaules.
  • T'es vraiment qu'une raclure ! Que s'est-il passé avec Kikuchi? Fit-il d'une voix agacée.
  • Ah ça !! Ben … je sais plus, j'crois qu'on a étés manger à la Cafét' !
  • .... Comment ça 'tu crois' ?! … Crétin !!! Tu ne sais même plus ce que tu m'as raconter comme bobard ! T'es vraiment pitoyable !
  • Ben quoi ?! Tu me cassais les couilles ! Puis t'avais l'air tellement choqué de me revoir en un seul morceau que j'ai pas pu m'empêcher de te faire tourner en rond !
  • .... Très drôle !! Fit Heika d'un ton cynique. Maintenant tu vas me dire ce qu'il s'est vraiment passé ! Un autre mensonge et j'pense que je vais t'en coller une !
  • Ben pour te dire la vérité... On a étés jouer aux billes... il a glissait dessus et il est tombé sur la tête... j'ai eu mal pour lui... mais sa cousine était là donc moi j'suis parti !
  • T'as vraiment envie de te bouffer mon poing n'est ce pas ?! Demanda Heika d'une voix irrité.
  • Non pas vraiment, mais tu me propose ton poing, moi j'te propose mon pieds ! Ça te va ?!
  • Tu l'as battu ?! Oui ou non ?! Demanda Heika avec insistance.
  • Non !!.. en vérité... il …. s'est battu avec sa cousine.... et c'est elle qui a gagnait !


Devant les propos de Saiga, le délégué perdit patience et frappa Saiga d'un coup de poing dans le ventre. Aussitôt le jeune homme répliqua par un coup de boule faisant reculer le délégué dans les balais.


  • 5 minutes !! Tu n'as même pas tenu 5 minutes en agissant gentillement ! Mais comment font tes potes sérieux ?! T'es insupportable ! T'as aucun respect ! Reprit Heika énervé.
  • ...
  • Puis j'en ai marre ! Démerdes toi tout seul !! Fit le délégué exaspéré.


Heika sortit du local d'un pas énervé, laissant Saiga seul à l'intérieur. Le jeune homme resta immobile quelques secondes avant de sortir à son tour.

Les deux hommes arrivèrent devant la salle de cours et rentèrent sans se regarder. Heika était fou de rage ! Son expression avait fait changer sa voisine de place par peur de ce dernier. Saiga lui, le regarda du fond de la classe. Puis tourna la tête vers la fenêtre, il avait l'habitude de regarder les nuages mais de sa place ici, son occupation était presque impossible ou très difficile! Saiga finit par s'endormir. L'heure du repas approcha et comme toujours, les classes supérieures sortirent en premières. Aujourd'hui le délégué n'essaya même pas d'arrêter le jeune homme qui était sur le pas de la porte près à bondir à l'extérieur dés qu'il entendrait la dernière sonnerie ! Quand celle ci retentit, Saiga se précipita dehors...mais sa joie fut courte quand il fut de nouveau bloqué dans les escaliers par d'autres classes ! …. Heika était non loin de lui... mais ce dernier discutait avec des élèves de la classe, ne prêtant plus attention au jeune homme.


Arrivé à la cafét' Saiga eut le même problème que la veille... il n'y avait plus aucune place ! Le jeune homme était désespéré... Heika passa près de lui avec son plateau accompagné d'un autre gars ! Le délégué ne regarda même pas Saiga qui était planté là à attendre. Sans comprendre pourquoi Saiga était énervé... l'attitude d'Heika était devenu si hautaine que Saiga le méprisait !...


En regardant autour, Saiga se mit à chercher une place, ou même un coin près du mur, mais des affichettes avaient étés mises sur ces derniers, disant 'Interdiction de s'asseoir par terre'.... Saiga sentit que ces affichettes lui être destiné... Puis ne voulant pas resté planté sur place, Saiga suivit le mouvement de la foule... Puis il vit des étudiants sortirent de la cafét' avec leurs plateaux... intrigué le jeune homme les suivit... puis il vit plusieurs dizaines d'élèves mangeant par terre sur un terrain d'herbe se trouvant derrière la cafét'. Il y avait quelques bancs mais ces derniers étaient déjà prit, ainsi que les coins d'ombre sous les arbres abrité du vent !


Le jeune homme s'avança et se mit le long d'un muret sur le côté de la cafétéria. Étant au mois de mars les températures étaient loin d'être estivale malgré une journée ensoleillé. Après avoir manger en quelques minutes, le jeune homme alla débarrasser son plateau puis retourna dans le bâtiment principal. Il n'y avait presque personne, tout le monde était encore à la cafétéria. Il était 12h45 et les cours ne reprenaient qu'à 13h50. Il restait une heure au jeune homme... et il n'avait rien pour occuper le temps. Stressé par sa journée... le jeune homme eut une envie de fumer... mais il y avait beaucoup trop de surveillant dans la cours ! Son envie étant trop importante, le jeune homme décida d'aller sur un toit ! …. Malgré que l’accès soit interdit sauf aux terminales, Saiga savait que tous étaient encore en train de manger ! Et se dirigea discrètement vers le dernier étage du bâtiment des sciences. Puis il enjamba le cordon qui était mis en place, pour interdire l'accès au toit. Puis il passa par deux portes avant d'arriver aux escaliers menant enfin dehors. Il ouvrit la porte et regarda attentivement s'il y avait quelqu'un... Il sortit, puis fit le tour du toit pour être sur de n'y avoir personne d'autre que lui ! Il fit bien attention de regarder au dessus de la porte d'entrée ainsi que sur le dessus des différents compteurs du toit faisant souvent office de cachette. Personne ! Saiga fuma enfin une cigarette ! Il s'était installé sur le toit de la porte d'entrée. Puis il en fuma une deuxième puis une troisième ! Saiga n'était pas un grand fumeur ! Il pouvait ne pas fumer pendant des mois s'il le voulait ! Il fumait pour se détendre ou juste par habitude ! Mais alors qu'il fumait sa 3ème cigarette, le vent s'était levé, obligeant Saiga à descendre du toit de l'entrée sur lequel il s'était installer ! Il alla derrière afin de s'y abriter du vent glaciale de mars.


L'endroit était également à l'ombre et donnait une bonne vue sur la ville. Face à ce paysage reposant, le jeune homme ferma les yeux quelques secondes... Pendant qu'il était comme ça, il se remémora des souvenirs de Seosan... il avait souvent l'habitude d'aller sur le toit comme à cet instant avec ses amis ! C'était même devenu un rituel quotidien... Saiga eut un moment de nostalgie... Ses amis commençaient à beaucoup lui manquer.... et malheureusement pour lui, sous l'effet de la colère de devoir venir à Séoul, le jeune homme avait exploser son téléphone portable contre un mur... Il n'avait pu récupérer que la carte SIM mais ne savait même pas si celle-ci fonctionner encore... Puis il repensa à sa Grand-mère... à ses derniers mots avec elle, le matin de sa mort... Le jeune homme avait des frissons et se sentait terriblement coupable ! … Il savait qu'elle était de plus en plus faible... elle s'était déjà évanouie avant ça.... Saiga savait qu'il aurait dut voir venir la chose.... mais pour lui, sa Grand-mère était tout et il n'arrivait pas à imaginer qu'un jour elle partirait ! Le jeune homme pensait... imaginer qu'elle serait toujours auprès de lui... ! Alors que les larmes commençaient à monter, le jeune homme se ressaisit et se réveilla ! ….


Mais celui-ci fit un sursaut quand il vit un homme debout juste devant lui ! Saiga leva la tête pour voir le visage de ce dernier, étant tous les deux dans l'ombre, Saiga ne voyait que la silhouette de ce dernier... il n'arrivait qu'à voir ses yeux.. un regard intense... Celui-ci avait un regard froid et énervé, il regardait le jeune homme d'un air fixe, sans cligner des yeux... sans dire un mot... attendant sûrement que Saiga s'explique de sa présence ici, mais le jeune homme assis par terre n'osa pas parler... le regard terrifiant du l'individu glaça le sang de Saiga. Il n'avait jamais ressenti ça avant !


  • Qui es tu ?! Fit finalement l'homme d'une voix méprisante. Présentes toi!!
  • ... Gaiya Saiga... Fit timidement le jeune homme. Classe …. 1-7 … Rajouta-t-il d'une voix hésitante.
  • ....


Le regard de l'étudiant s'intensifia... Saiga savait qu'il n'aurait pas dut dire sa classe ! Il ne devait pas se trouver sur ce toit...


  • Tu es donc un première année ! Que fais tu ici ? Fit il d'une voix ferme.
  • ....


Comme un chat face à un lion, Saiga se sentit obliger de répondre... mais sa voix tremblait presque. Le jeune homme lui même n'en revenait pas ! Saiga donnait l'impression d'avoir peur ! Mais peur de quoi ?! Le jeune ne craignait pas les punitions, ni même le renvoi ! Les bagarres faisaient parti de son quotidien, et créer des ennuis à sa classe ou à Heika lui importait peu ! Alors pourquoi ?! Saiga ne comprenait pas...


  • Je … voulais …. juste fumer...
  • Pourquoi ici ?! Fit fermement l'étudiant d'une voix terrifiante.
  • ....
  • Je t'ai posé une question ! Rajouta-t-il sur le même ton.
  • Trop de surveillants en bas... je ne voyais pas d'autres endroits !
  • Connais tu les règles ?
  • .... Oui... enfin pas toutes...
  • Mais tu sais que tu ne devrais pas être là sans autorisation n'est ce pas ?!
  • ....hum … Fit Saiga d'un hochement de tête.


Sans rien voir venir ! L'étudiant donna un coup de pied dans le mur à quelques centimètres du visage de Saiga qui fit un sursaut avant d'avoir le souffle coupé ! Tout le mur derrière lui trembla ! … Le coup avait était si violent... le jeune homme n'en croyait pas ses yeux ! …. L'expression terrifiante de ce dernier fit baissé les yeux de Saiga ! ….


  • .... {Quoi ?! .. mais pourquoi je n'arrive pas à le regard en face !! Qu'est ce qui m'arrive !! Pourquoi mes jambes tremblent ?! … Qu'est ce qu'il a de plus que moi !! Pourquoi je me sens comme ça !! ça ne devrais pas arriver !! pas à moi !! Je n'ai peur de rien !! Ni de personnes !}. Pensa Saiga avec inquiétude et incompréhension!
  • Tu sais ce qu'on fait à ceux qui désobéis aux règles de cette façon ?!
  • ....
  • On les massacre ! On les découpe en morceaux ! Haché menu, broyés en mille morceaux et on les donne à bouffer aux hyènes !
  • ....
  • En gros si je t'explique avec des mots simples... 'on' va t'écraser la gueule, te tabasser au point que tu ne pourras plus marcher, ni même crier à l'aide ! Tu oublieras même où tu habites et peut être même ton nom ! Tu seras comme une coquille vide ! On va envoyer ton âme faire un tour au enfer ! On va te mettre dans la peau d'un handicapé et après ça tu n'oseras plus jamais te moquer d'eux ! Tu ramperas pour venir à l'école ! Tu trembleras dans chaque couloir, à chaque étage, à chaque instant, à chaque seconde ! Tu auras tellement mal que tu suppliera qu'on t'achève, qu'on arrête ce carnage, cette torture ! Mais ton cauchemar ne prendra pas fin du moins pas encore ! On va t'offrir un billet pour l'hosto sois en sûr mais avant ça on va t'humilier, t'apprendre ce que c'est que la défaite, la peur, la terreur et la crainte ! Et une fois qui ne restera plus rien de toi, que tu seras étendu sur le sol tel un cadavre, on laissera les petits gangs merdique de l'école de faire la peau, histoire de te finir en beauté ! …
  • ….


Saiga avait déjà entendu de nombreuses menaces dans sa vie, des bien plus crues, des biens plus longues et des biens plus horribles et cruelles que ça... mais pourtant pour la première le jeune homme eut peur de la menace qu'il venait d'entendre ! … Mais Saiga ne comprenait pas !! Pourquoi lui et pas un autre ?! Serais-ce à cause de l'intonation de sa voix ?! Sadique, cynique et terrifiante à la fois ?! …. Serais ce son expression ?! … Son regard noir lui donnant la chair de poule ?! Son attitude ?! Ferme et sûr de lui ! Semblant penser véritablement ce qu'il disait ! … ou serais-ce un tout ?! Saiga ne comprenait pas pourquoi !


Les deux hommes étaient toujours dans l'ombre du bâtiment et Saiga n'avait pas vu son visage ... mais ces yeux brillaient de mille feux, laissant apercevoir son expression terrifiante ! Saiga ne pouvait pas dire quelle était la couleur de ses cheveux ou, même la couleur de sa peau ou la forme de son nez ! Rien ! Pour lui ce n'était qu'une gigantesque ombre avec une aura meurtrière ! … Saiga pouvait juste dire qu'il était grand... ou étais ce dut au fait que lui était assis par terre ! Devant l'absence de réponse, l'étudiant reprit la parole.


  • Je vois que tu as bien compris le message. Fit-il d'une voix méprisante. Maintenant redis moi ton nom !
  • ...


Bien que terrifié, Saiga refusa de parler ! Il avait eu de la chance que l'étudiant ne retienne pas son nom ! … Alors il avait peut être encore une chance ! … Saiga pensa à fuir ! Il était un bon sportif et un très bon coureur, cela lui sauverait peut être la vie ! Profitant du bruit d'un oiseau qui vola juste au dessus d'eux, où l'individu tourna la tête durant 1 seconde, Saiga se faufila par la gauche... son côté droit étant toujours bloqué par le pied de l'étudiant sur le mur. Une fois à quatre patte, Saiga se remit debout et courut à toute vitesse vers les escaliers se trouvant derrière le petit bâtiment où il était ! En faisant le tour, il vit que la porte était ouverte ! Il avait une chance de s'en sortir ! Il n'était plus qu'à quelques mètres ! Mais c'était sans compter sur la rapidité de l'étudiant qui avait prit le jeune homme de court en arrivant du ciel ! … En effet l'étudiant ne s'était pas emmerder à courir après Saiga... il était simplement monté sur le toit de l'entrée et l'avait traversé en quelques secondes et avait attendu le bon moment pour sauter devant Saiga !


Et oui … l'étudiant n'avait pas sauter à n'importe quel moment... s'il avait sauter trop tôt, Saiga aurait été bien plus loin de lui et de la porte, et donc il aurait pu s'arrêter et faire demi-tour ! Mais là, il avait choisit le bon timing ! Il avait sauter devant l'entrée au moment où Saiga se trouvait à environ 1 mètre ! De là Saiga n'eut pas le temps de ralentir suffisamment pour rester à distance ! Le jeune homme se retrouva presque à 10 cm du torse de ce dernier.... là Saiga put réaliser que l'homme en question était assez grand en effet, il n'était pas loin des 2 mètres ! Se sachant piéger l'expression de Saiga changea radicalement ! Puis sans avoir eut le temps de réagir, l'étudiant saisit Saiga par le cou... et le souleva du sol.... Il ne tenait pas le col de sa chemise... non ! Il tenait réellement la gorge de Saiga qui n'arrivait pas à se débattre ! … La douleur d'être suspendu de cette façon fit crier le jeune homme ! … Pourtant ce n'était pas la première fois qu'il se retrouver dans ce genre de situation !


Mais cela était sans compter sur la détermination de l'étudiant, de terrifié le jeune homme. Alors pour en rajouter une couche, ce dernier se dirigea vers la barrière de sécurité... tout en continuant de porter Saiga par le cou ! Le jeune homme n'avait jamais été transporter de cette façon ! Comment pouvait-on porter quelqu'un de son poids, d'une seule main sur plusieurs mètres!! La douleur était telle qu'il ne réalisait pas où ce dernier le conduisait ! ….

Puis il sentit qu'ils s'étaient arrêter ! Il sentit l'autre main de l'étudiant le tenir au niveau de la ceinture... ! Mais pour quelles raisons ?! Les mains de Saiga elles, tenaient fermement la main droite de l'étudiant qui ne lâcher pas son cou ! Puis Saiga sentit son bassin être relever ! Mais pourquoi ça ?! Puis il sentit avoir cogner quelque chose avec ses pieds ! … La douleur était-elle qu'il n'arrivait presque pas à garder les yeux ouverts ! Il n'avait toujours pas vu le visage de son agresseur ! …. Puis... il sentit un courant d'air... Bien qu'ils étaient tous deux sur le toit et étant donc peu abriter, Saiga sentit que c'était différent … Pourquoi sentait-il le vent en dessous de lui.... Commençant à imaginer le pire, Saiga tenta d'ouvrir les yeux... puis difficilement il réussit à tourner sa tête vers sa gauche... Quelle frayeur eut-il quand il réalisa être suspendu dans le vide ! … L'étudiant l'avait porter par dessus la barrière de sécurité du toit. C'était donc ça que le jeune homme avait cogner quelques secondes plus tôt !! Paniqué le jeune homme tenta de se débattre mais l’étudiant le coupa.


  • Crois tu que ce que tu fais est intelligent ?! …
  • ....
  • Tu te débats... c'est pour que je te lâche n'est pas ?! Mais réalises tu que si là je te lâche ici... tu tombes de 4 étages ?!


Saiga se raidit ! Ce type était fou !! Il comprit enfin les propos de la Directrice mais il ne pensait pas qu'il en verrait aussitôt la signification ! … C'était insensé ! Comment un étudiant pouvait-il suspendre un autre comme ça ! Dans la rue cela ne l'aurait pas surprit... mais là ça avait lieu au sein de l'école !! Et tout ceci semblait être normal pour l'étudiant en question !


  • Veux tu que je te lâche ici ?! Ou veux tu que je te repose sur le toit ?! Demanda l'étudiant avec cynisme.
  • Question idiote ! Répondit Saiga avec sarcasme, malgré une douleur insoutenable.
  • Question idiote pour une personne idiote.
  • ...
  • Alors ? Insista l'étudiant.
  • Sur le … toit ! Fit difficilement Saiga.


La douleur était de plus en plus insoutenable, mais le jeune homme refusait de le supplier de le reposer au sol... pourtant il l'espérait !! Sa tête tournait... et il commençait à avoir beaucoup de mal à respirer.. sa vision devenait trouble ! L'attente devenait de plus en plus inquiétante ! Cela faisait déjà plusieurs secondes que Saiga avait répondu... mais rien … l'étudiant n'avait pas bouger d'un pouce ! Comment pouvait-il porter Saiga d'une seule main aussi longtemps ?! …. Son bras ne tremblait même pas ! C'était presque surhumain ! Pouvait-il tenir comme ça pendant des heures ?! Pour Saiga s'était impossible ! Il n'en pouvait plus ! Il ne sentait plus ses bras... et finit par lâcher le bras de l'étudiant.. Avant il pouvait tenir quelques secondes les yeux ouverts … maintenant cela lui était devenu impossible ! La douleur ne cessait pas... et au contraire... elle augmentait ! Saiga ne pouvait presque plus dire un mot ! Il pensa alors que ça n'était pas une chute dans le vide qui allait le tuer … mais bel et bien cet étranglement interminable !


  • ... S'i.... s'il... te...pl...pl ait... Fit Saiga avec une grande difficulté.


Le jeune homme était désespéré ! Puis Saiga commença à perdre connaissance ! Puis le noir total !


Quand ce dernier ouvrit les yeux, il était allongé sur le dos.. devant lui il voyait des nuages... Saiga se demanda s'il était mort... mais en se redressant pour se mettre assis, il vit l'étudiant en train de fumer accoudé à la rambarde à quelques mètres de lui... celui ci regarder l'horizon ! Saiga pensa alors à s'enfuir … mais il était à bout de force et n'arrivait même pas à se mettre debout... alors courir encore moins ! Il s'allongea afin de soulager sa douleur et fit le mort espérant trouver une solution d'ici là mais rien ne lui venait ! … Seul quitter le toit paraissait être la meilleure solution alors le jeune homme espérait reprendre ses forces rapidement. Mais alors qu'il faisait le mort, il sentit une bouffée de fumée lui rentrer dans le nez !! Saiga se mit à tousser! Quand il rouvrit les yeux juste après, il vit l'étudiant au dessus de lui. Puis ce dernier lui enfuma de nouveau la gueule !


  • Alors tu es enfin réveillé !


Mais Saiga était bien trop occupé à tousser ! Quand il eut enfin de l'air frais, il regarda l'étudiant. Il vit enfin à quoi ce dernier ressemblait ! Il était grand, très grand, les cheveux noirs lisse lui tombant sur le visage. Il avait une tâche sur la joue gauche ainsi des deux plumes rouges attaché à ses cheveux. Ces yeux étaient en amande de couleur marron noir. L'étudiant avait le visage fin, et élégant. Il semblait plus âgé que Saiga et semblait faire partie de bonne famille a en juger par son attitude hautaine. Son expression avait changé, son regard était beaucoup plus neutre, plus serein... moins intense. .. ce qui intrigua Saiga ! Pourquoi un tel changement ?! Etait il devenu calme?


  • Elles sont sympa tes clopes ! Fit l'étudiant d'une voix amusé. C'est un goût différent ! Je ne connaissais pas cette marque ! Fit-il sur le même ton.
  • ... Quoi ?!... Fit Saiga d'un ton surpris. {Comment ça mes clopes ?! Il fume mon paquet ?!} Se demanda Saiga.
  • Je disais qu'elles étaient sympa tes clopes ! Répéta l'étudiant d'un air amusé.
  • Mais pour qui tu te prends ?! C'est à moi ! De quel droit tu y touches ?! Fit Saiga énervé.


Mais aussitôt l'expression de l'étudiant changea, et ce dernier reprit son regard noir qui fit frissonnait Saiga. Le jeune homme avait oublié à quel point cet étudiant pouvait lui faire peur... Saiga regretta amèrement d'avoir hausser le ton.


  • De quel droit j'y touche ?! Et toi de quel droit es tu monté ici ?! Fit l'étudiant d'une voix ferme. On dirait que ta balade dans le vide ne t'as pas suffit ! Tu veux y retourner ?!
  • ....


Saiga n'osa pas répondre. Voyant l’inquiétude du jeune homme, l'étudiant reprit la parole.


  • Je vois que tu as peur de moi et tu as bien raison ! Mais tu as du caractère ! La façon dont tu viens de me parler ne me plaît pas du tout ! Tu es trop sûr de toi...
  • .....
  • Devrais je t'éclater la gueule en compensation ?
  • ….
  • Ou te jeter dans le vide ?!
  • ….
  • Tu n'as rien à proposer ?! Demanda l'étudiant d'une voix cynique.
  • …. {Comme si j'allais lui dire quoi faire pour m'éclater la gueule !! Mais putain ce type !! Je suis sûr qu'il s'agit d'un des mecs que Leena m'avait conseiller de ne pas emmerder !! C'est même sûr ! Ce mec est bien trop effrayant et sadique pour n'être qu'un simple élève ici !}
  • Bon je vois que tu n'as pas d'idées alors je vais faire à ma sauce ! Fit l'étudiant d'une voix cynique et amusé.


Soudain l'étudiant se jeta sur Saiga qui était toujours au sol et se mit à l'étrangler ! Saiga saisit les mains puissantes de l'étudiant qui se semblait pas être affecter par la résistance du jeune homme. Saiga se sentit de nouveau impuissant ! Il n'arrive pas à se débattre de l'emprise de ce dernier ! Pourtant il réussit à donner un coup de pied dans les côtes de l'étudiant qui était à genoux à côté de lui ! Mais l'étudiant répliqua et s’assit sur Saiga bloquant ainsi le bas de son corps !


  • Tu viens d'essayer de me frappe là non ?! Demanda l'étudiant d'une voix effrayante.
  • .... Lâche... m... moi ! Fit Saiga devenant de plus en plus rouge.
  • Pourquoi ça ?! J'ai l'intention de te tuer alors pourquoi je devrais te lâcher ?!
  • ... {Me tuer ?!... comme ça ?! À l'école ?! Comme si de rien n'était ! C'est un malade…}
  • Alors si tu pouvais éviter de trop bouger tu me rendrais la tâche bien plus simple. Fit-il d'une voix sadique.


Aussitôt Saiga sentit la véracité des propos de l'étudiant ! Il ne plaisantait pas le moins du monde !

Saiga avait de nouveau du mal à respirer ! Il se débattait de toutes ses forces pourtant ses actions n'avaient aucun effet, pourquoi ça ?! Le jeune homme se sentit pour la première fois menacé de mort ! Il en eu la chair de poule. Il commença à vraiment paniquer ! Il n'arrivait pas à se débarrasser des mains de l'étudiant, qui ne semblait même pas forcer !


Saiga commença alors à penser à sa grand mère et son grand-père... allait-il les rejoindre plutôt que prévu ?! …. Bien que ces derniers lui manqués terriblement, pour le jeune homme ce n'était pas encore le moment, ce n'était pas son heure ! Il avait encore bien d'autres choses à faire ! Rendre la vie dure à sa famille, retrouver ses potes et retourner à Seosan, avoir une belle maison et une moto ! Et bien d'autres projets ! Mais … cet homme allait tout ruiner ! Le jeune homme n'était pas prêt à mourir ! C'est dans un moment de détresse que Saiga eut la force de prononcer quelques mots...


  • Arrêtes !!... ar... rêtes ça !!! … S'il.. te plaît !!
  • Pourquoi j'arrêterai ?
  • ... S'il te plait ! …. arrêtes !!
  • ....
  • ça fait... mal ! … par … pit... pitié ! … Fit Saiga avec difficulté.
  • Que gagnerais-je à t'épargner ?! Tu as désobéis aux ordres non ?! Tu connais les règles ?! Tu connais donc les conséquences ?! Et moi je ne fais pas dans la dentelle !
  • Tu irais... jusqu'à... me … tué ?!
  • Pourquoi pas ! Affirma l'étudiant d'une voix glaçante.
  • ….


Saiga ne savait pas quoi faire... Puis l'étudiant reprit d'une voix sadique en relâchant la gorge de ce dernier.


  • Oh … j'ai trouver une excellente idée ! Tu veux être épargner n'est ce pas ?!
  • Euh ... ! Fit Saiga qui n'osa pas répondre.
  • Alors c'est noté ! Désormais et jusqu'à ce que je le décide tu vas répondre à mes demandes !
  • .... Je ne suis pas un chien ! Affirma Saiga d'un air désobligeant.
  • Pas un chien mais plutôt comme un serviteur !
  • Je ne suis le serviteur de personne ! Fit froidement Saiga.
  • Je crois que tu n'as pas le choix ! Fit l'étudiant en bloquant de nouveau la tête de Saiga contre le sol.
  • aaahh !! Arrêtes ça !! ça fait mal !!
  • Tu veux que j’arrête alors exécutes toi !
  • Non ! Fit Saiga agacé.


Mais aussitôt l'étudiant ressaisit Saiga par la gorge et se souleva ! …. Paniqué le jeune homme se débattu mais rien ne faisait, puis l'étudiant emmena de nouveau sa proie vers le vide... Saiga paniqua et lui demanda d'arrêter, mais l'étudiant ne l'écouta gère et le fit encore passer de l'autre côté de la barrière.


  • Me suis je bien fais comprendre ?!
  • ... Ah ! … Repose moi sur le toit !! Arrêtes ça !! Fit Saiga paniqué.
  • M'as tu bien compris ?!
  • ....
  • Choisis ! C'est ça ou le vide alors à toi de voir !
  • .... je... je...
  • Je vois à ton expression que tu as compris !


Aussitôt l'étudiant reposa sur le toit Saiga complètement tétaniser ! Ce dernier n'arrivait pas à se relevé tellement il s'était débattu sans aucun effet ! Alors qu'il était là, à genou, tête face contre terre, Saiga sentait encore le regard pesant de l'étudiant derrière lui. Ce dernier s'avança près de la tête de Saiga et murmura d'une voix pesante.


  • Demain, même heure, dans la salle de musique au 3ème étage du bâtiment C ! Tu as intérêt à être là-bas ! Sinon... ton voyage à l'hosto aura bien lieu sois en sûr ….
  • ....
  • En contre partie, je vais oublier le fait que je t'ai vu sur le toit. Tu ne causeras pas d'ennui à ta classe et cet incident restera encore nous !
  • ...
  • Très bien alors à demain !
  • ....


L'étudiant partit en laissant Saiga immobile sur le toit. Il n'avait pas bouger depuis qu'il avait été déposer sur le sol ! … Il avait encore et toujours les images du vide sous ses pieds ! … Saiga tremblait ! Puis il entendit une voix, celle de l'étudiant qui s’apprêtait à quitter le toit se trouvant pres de l'escalier.


  • Tu ferais mieux de descendre d'ici avant que quelqu'un d'autre que moi n'arrive. Puis la sonnerie ne va plus tarder ! Cela serait dommage d'arriver en retard après avoir fini de manger si tôt ! Fit l'étudiant d'une voix cynique avant de s'en aller.


Alors qu'il se retrouva seul, le jeune homme ne put contenir ses larmes. Mais pourquoi pleurait-il ?! Ce dernier ne comprenait pas ! Pourquoi maintenant ?! Pourquoi pas avant ?! Pour Saiga c'était une première ! Jamais un adversaire ne l'avait rendu dans cet état ! Pourtant Saiga avait eu à faire à bien pire ! Il avait affronter des gars bien plus costaud physiquement, avec des visages couverts de cicatrices ! Il s'était battu avec des anciens tolards de sa region ! Rechercher par la police ! Le genre de mec qu'on voit dabs les avis de recherches à la télé ou dans les journaux ! Mais pas à ce genre de gars ! En le regardant, il n'avait pas le visage d'un tueur ou d'un dealer quelconque ! C'était une personne comme une autre... mais quand ce dernier s'énervait.... à lui seul il faisait bien plus peur que tout ce que Saiga avait rencontrer jusque là …!! C'était invraisemblable..


Repensant à tout ce qui s'était passé durant l'heure, Saiga se mit en tête que tout cela était dut à Heika et à la Directrice ! C'était à cause d'eux que le jeune homme avait été énervé et stressé au point de vouloir fumer ! C'était uniquement à cause d'eux que Saiga était aller sur le toit !! Le jeune homme commençait à accuser les autres pour s'être retrouver dans cette situation ! … La rage envers son délégué augmentait à vu d’œil ! Saiga descendit avant que la sonnerie ne retentisse. Il arrivait devant sa salle de classe avec une tête de tueur ! Heika le délégué croisa son regard.


  • Oh ?! On dirait que tu es énervé ?! Où as tu manger au final ?!
  • ... Fermes ta gueule ! Marmonna Saiga énervé.
  • Quoi ?! Demanda le délégué perplexe.
  • J't'ai dis de fermer ta gueule !! Gueula Saiga énervé.


Saiga s'approcha du délégué énervé puis lui décrocha un coup de poing !


  • Mais qu'est ce qui te prends Crétin ?! Fit le délégué perplexe et choqué de s'être pris un coup de poing sans raison apparente.
  • C'est de ta faute !! Gueula Saiga énervé. Tout est de ta faute !!
  • Qu'est ce que j'ai fais ?!
  • Tu m'énerves !! Fit Saiga en essayant d'attaquer Heika qui réussit à esquiver son coup.
  • MAIS CALMES TOI CRETIN ! Expliques toi avant ! Gueula le délégué surprit.


Mais Saiga n'écoutait pas, il essayait de frapper à plusieurs reprises le délégué qui esquiver sans répondre aux attaques donné par le jeune homme. Heika ne semblait pas comprendre pourquoi le jeune homme l'attaquait, il ne s'était rien passé depuis le matin ! Alors pourquoi était-il si remonté ?!


À force d'attaquer sans réussir à l'atteindre, Saiga finit par se calmer... puis s'arrêta en regardant le délégué d'un air énervé. Les autres élèves de la classe étaient quasiment tous rentrés en classe et le professeur attendait les deux hommes à l'entrée de la salle.


  • Vous avez fini ?! Demanda le professeur d'un ton calme.
  • Il semblerait. Répondit le délégué sur le même ton.


Saiga lui ne répondit pas. Il entra en classe sans dire un mot. Le délégué le suivit et se posait beaucoup de questions. Il essayait de savoir les dernières choses qu'il avait dit au jeune homme, peut être que l'une des phrases avait été suffisamment déplacer pour énerver ce dernier. Mais rien … au contraire, c'est justement Heika qui devrait être remonté envers Saiga et non l'inverse !


Quelque part dans le lycée.... un étudiant se trouvait assis dans le parc des terminales, vêtu de l'uniforme de l'école celui ci portait en plus un sweet avec la capuche sur la tête, visage caché dans l'ombre... il semblait attendre quelqu'un... peu de temps après, un autre homme arriva, lui aussi cacher par un sweet noir par dessus son uniforme, derrière lui se trouvait une jeune femme blonde.


  • Te voilà … Tu es en retard !
  • Et alors ?! J'ai emmené ce que tu m'as demandé alors fais pas chier !
  • Alors c'est elle ?
  • oui !
  • Tu crois qu'elle en est capable ?!
  • Ne te fis pas à son apparence !
  • Tu as l'objet que je t'ai demandé aussi ?
  • Oui .. Murmura l'étudiant.
  • Et comment as tu réussi à la faire rentrer dans l'école ?
  • Cela fais partie de mes nombreuses compétences !
  • Très bien. Bon... occupes toi de ce que je t'ai dis !
  • ... Très bien on y va de suite !


Les deux hommes se séparèrent en prenant soin de tirer leurs sweat. La jeune femme suivit l'étudiant qui l'avait emmené. Elle n'était pas vêtue d'uniforme ce qui l'a rendait très remarquable ! Alors l'étudiant l'a fit attendre quelque part dans une salle de classe vide pendant près de 2 heures. Pendant la pause du matin, cette dernière sortit quand tous étaient dans la cour. Malgré ça, beaucoup d'élèves étaient encore dans les couloirs ou dans des salles de cours laissés ouvertes pour la pause. Elle se dirigea vers la salle de Saiga. Elle frappa en classe devant la surprise de plusieurs élèves.


  • C'est qui elle ?! Demandèrent plusieurs élèves.
  • Elle n'est pas de l'école ! Elle n'a pas d'uniforme !
  • Mais comment est-elle rentré ?!
  • ....
  • Bonjour je cherche Heika Hiroshi.
  • Le délégué ?!
  • Oui. Où est-il ?
  • Dans la cour sûrement !
  • Quand reviendra-t-il ?
  • Après la pause mais vous êtes qui ? Demanda poliment l'élève.
  • Quel cours avez vous après ? Reprit la jeune femme d'un ton calme.
  • Mon pote t'a posé une question ! Qui es tu ?
  • Alors? Demanda la jeune femme d'un ton calme.
  • Maths. Répondit Saiga d'un voix nonchalante.
  • Hééé !! Gueula l'un de ses camarades. Qui t'a autorisé à répondre ?!
  • Moi pourquoi ?! T'es qui pour me l'interdire ?!
  • …. Tu vas causer des ennuis à Heika.
  • J'ai juste dis quel cours on avait après alors viens pas me cassez les couilles !! Répondit Saiga d'un ton agacé.


Ne voulant pas provoquer le jeune homme, son camarade ne répondit pas et regarda la jeune femme quittait la salle en silence. L'arrivée soudaine de cette dernière avait laisser beaucoup d'interrogation au sein de la classe. Qui était-elle ?! Que faisait-elle dans l'école ?! Pourquoi voulait-elle voir Heika ?! Allait-elle causer des ennuis à la classe ?! Beaucoup d'élèves étaient quelques peu angoisser... depuis l'arrivée de Saiga, la classe avait échapper de justesse à des sanctions collectif ! L'attitude désinvolte de Saiga n'était pas passer inaperçu et s'était déjà fait convoquer ! Pour l'instant, seul lui avait été convoquer.. mais si cela continuer toute la classe serait impliquée...

Dans la classe, trois des camarades de classe dévisager Saiga d'un air méprisant.


  • .... Il m'énerve ! Il faut vraiment qu'on lui règle son compte !
  • Puis c'est le bon moment ! Apparemment ce punk et Heika sont en conflit ! Donc il y a peu de chance pour que notre cher délégué intervienne !
  • Tu as raison ! Appelé les gars et on va réglé cette histoire dés ce soir ! Suivez moi ce punk !! Et choppez le dans une ruelle !
  • Avec plaisir !


Saiga se leva et se dirigea vers la prochaine salle de cours ! Peu de temps après la sonnerie retentit et le reste de la classe suivit. Devant la salle de maths se trouvait déjà Heika et deux autres élèves de la classe, une de leurs camarades vint leurs dire qu'une jeune femme était venue pour voir le délégué sans donner plus d'explications. Puis comme sortie de nulle part, la jeune femme arriva aussitôt devant la classe sous le regard perplexe de tous les élèves.


  • Il faut qu'on parle. Fit-elle d'une voix ferme.
  • Non j'ai cours ! Fit froidement Heika.
  • On m'avait prévenu que tu fuirais...
  • Je ne fuis pas.
  • Alors pourquoi refuses tu de me parler.
  • On ne connaît pas je n'en vois donc pas l’intérêt.
  • Si tu acceptes de venir, tu verras que j'en sais beaucoup sur toi.
  • Oh miracle ! J'ai une fan ! Fit-il avec ironie.
  • Ne sois pas idiot... puis rigole tant que tu veux mais je sais qui est responsable de ton accident qui a eu lieu l'année dernière....
  • .....


Soudain le ton de la conversation devint beaucoup plus froid... Le professeur qui était arrivé à ce moment là entendu les propos de la jeune femme. Tous les élèves restèrent silencieux face à cette révélation ! Mais qui était-elle ?! Comment était-elle au courant de cette histoire ? Saiga fut également surprit par cette nouvelle... Il savait que le délégué avait été hospitalisé plusieurs mois l'année précédente ce qui expliquer pourquoi il redoublait... mais Saiga n'avait pas envisager que son hospitalisation était dut à une attaque personnelle....


  • Comment es-tu au courant de ça ?
  • ... Si je dis ça ici, il n'y aurait plus de jeu. Suis moi et nous discuterons de tout ça tranquillement.
  • Réponds ! Fit Heika en haussant le ton froidement.
  • Si tu veux des réponses, si tu veux un jour connaître l'identité de tes agresseurs alors suis moi ! Je n'ai rien d'autres à rajouter ! Fit la jeune femme qui commençait à s'éloigner !


Mais Heika fonça sur elle et l'a saisit par le col.


  • Qui t’envoie !!!! Gueula-t-il dans le couloir.
  • Suis moi et tu auras quelques explications... mais sache que ce n'était que le début ! …
  • C'est une menace ? Gueula-t-il fou de rage.
  • Peut être ! Fit-elle d'un ton calme. Tu le prends comme tu veux ! Sache juste qu'on m'a envoyer ici pour te dire certaines choses qui devrait beaucoup t’intéresser !
  • Sale petite putain !! Gueula-t-il en la secouant dans tous les sens. Je t'ai dis de parler !!
  • ... Secoue moi tant que tu le veux ! Mais sache qu'on ne m'a pas choisit au hasard. Peu importe qui tu es, tu ne m'impressionnes pas, ni toi ni ton groupe. Fais moi saigner ne serais-ce qu'une goutte de sang et tu auras ta place à la morgue dans l'heure qui suit... Fit-elle d'un ton sadique.
  • .....


Heika se retourna vers le reste de la classe. Le professeur lui fit signe de suivre cette mystérieuse jeune femme. Les élèves rentèrent en classe quelque peu inquiet pour le délégué. Aussitôt assit, deux filles de la classe se jetèrent sur la table de Saiga.


  • Tu as vu ce que tu as fais ?
  • Quoi ?! Fit Saiga surprit.
  • C'est de ta faute si elle est venu jusqu'ici !
  • Quoi ?! Gueula Saiga. Vous n'êtes pas sérieuse là ?!
  • Bien-sur que si !!
  • J'ai juste dis qu'on avait maths ! Je n'ai pas dis la salle, ni l'étage ! C'est elle même qui l'a trouvait ! Elle nous a sûrement suivit ! C'est tout ! Même si aucun de nous n'avez répondu elle aurait attendu la sonnerie pour nous suivre ou elle aurait trouver un autre moment !! Alors ne m'accusez pas ! Ça serait arriver que vous le vouliez ou non !
  • ....


Les deux filles furent vexés par les propos du jeune homme qui n'avait pas tout à fait tord ! Elles s'excusèrent puis partirent s'asseoir. Le cours de maths se passa très silencieusement... Heika n'était pas revenu et l'heure arrivait bientôt à la fin.... Une ambiance angoissante régnait dans la classe au point que Saiga ne put s’empêcher d'intervenir.


  • Oh mais ça va là !! C'est quoi cette ambiance morbide !! J'en ai des sueurs là !! Changez vous les idées, buvez de l'eau, ouvrez les fenêtres, prenez l'air je sais pas moi, mais faites quelque chose !! C'est déjà un calvaire pour moi de venir en cours ici alors ne rendez pas l'ambiance encore pire qu'elle ne l'ait déjà !! Je ne vous connais pas depuis longtemps, pourtant j'ai l'impression d'être le seul ici qui ne s'inquiète pas pour Heika !! Et c'est pas parce que je m'en fou de lui mais c'est juste que j'ai le sentiment qui ne risque rien car il est assez fort ! …
  • ...
  • Heika est fort oui mais il est loin d'être au sommet...
  • Vous me dites que cette fille est au sommet ?!
  • Non !! C'est pas ça !!
  • Bah alors il risque rien ! Si cette fille est juste un messager alors je pense fortement qui va s'en tirer ! Reprit fermement Saiga.
  • ….
  • C'est pas faux... mais pourquoi n'est-il pas revenu ?!
  • Ils sont peut être partis boire un café … qu'est ce que j'en sais moi ! Fit cyniquement Saiga.
  • T'es vraiment irrécupérable... Commenta un élève. Même dans un moment pareil tu arrives à faire dans le sarcasme...
  • Je sais mais je préfère ça qu'avoir vos têtes de chiens battus ! C'est trop déprimant.
  • ....


Les propos de Saiga n'avaient pas vraiment faux et ce dernier rajouta une autre phrase.


  • Mais faut aussi être honnête, tous autant que vous êtes, vous êtes égoïste ! … Le sort d'Heika vous importe peu ! Ce qui vous inquiète le plus, c'est ce qu'il va arriver à la classe s'il a des problèmes ! Et donc si la classe va avoir des ennuis et des sanctions ! Vous ne vous préoccupez que de votre petites personnes.... alors honnêtement.... qu'est ce qui vous différencie de moi ?! On est pareil sauf que moi je l'assume pleinement ! Cette histoire de règlement par classe c'est juste la plus grosse des arnaques de cette école et c'est à l'origine de la création d'autant de faux cul !!
  • ...
  • Vous me donnez tous envie de gerber... Reprit Saiga.
  • Tu parles beaucoup mais ce se sont que tes propres analyses, oui les sanctions nous inquiète mais sache que avant ton arrivé, Heika nous as tous sorti de la merde et ça un nombre incalculable de fois ! Oui c'est peut être Monsieur je sais tout et il est loin d'être un élève modèle mais au moins on peut compter sur lui. Ce qui n'est pas ton cas...
  • J'ai jamais eu ça pour but ! Plus vite j'peux me barrer d'ici, mieux ça sera.
  • Si ça te fait autant chier d'être là pourquoi tu nous fous nous dans la merde ! On t'a pas demander de venir nous !
  • Pourquoi on change de sujet là ?! Demanda Saiga d'un ton agacé.
  • Ça te dérange ?! On a assez parler d'Heika et de la classe pour aujourd'hui !
  • Alors arrêtons de parler tout court ! Reprit Saiga d'un ton ferme.
  • ….


La classe fut de nouveau plongé dans un silence morbide. Puis la sonnerie retentit... Il ne restait plus qu'une heure de cours avant la fin de la journée ! Saiga voulait partir mais …. quelque chose le retenait … il ne savait pas quoi … mais il n'arrivait pas à se lever de son siège.... Le professeur d'histoire arriva en classe et fut surprit de l'absence du délégué, mais les élèves de la classe expliquèrent les faits et le cours commença. Saiga se sentait mal .. non pas à cause du délégué mais juste parce qu'il s'ennuyait... ses pots les manquait énormément.. le temps ne semblait pas s'écouler. Quand la dernière sonnerie de la journée retentit, toute la classe se leva d'un bond et commencèrent à quitter la salle. Un élève prit les affaires du délégué... ! Saiga se leva et allait quitter la classe mais en passant près du bureau, le professeur l'interpella.


  • Alors ! Fit le professeur. Comment se passe ton arrivé ?
  • ça va. Fit froidement le jeune homme.
  • .... tu es sûr ?
  • Pour me poser cette question vous avez dut entendre certaines choses non ?
  • C'est vrai... des echos me sont revenus en salle des professeurs. Veux tu en parler ?
  • Il n'y a rien à dire Monsieur. Je n'ai pas ma place ici et je ne compte pas essayer de m'en faire une.
  • Pourquoi ?
  • Ma vie n'est pas ici...
  • Je comprends que ton ancienne ville te manque mais agir de la sorte ne t'aidera en rien.
  • .....
  • J'aimerais que demain à l'heure de midi tu passes me voir à la salle de professeurs, j'aimerais qu'on parle un peu plus. Ça te va ?
  • .... Très bien. Fit Saiga d'une voix calme.


Le professeur sourit timidement et prit son sac avant de quittait la classe à son tour. Saiga était resté planté devant le bureau... Il n'avait plus aucune motivation... Il ne voulait pas rentré chez 'ses parents'... ni revoir cette maudite maison de bourges avec leurs serviteurs... Saiga s'assit sur le bureau du professeur et attendit... Quelques minutes passèrent... puis voilà près d'une heure qu'il était là. Puis quelqu'un ouvrit la porte de la classe. C'était une femme de ménage. Cette dernière sursauta en voyant le jeune homme assis au bureau.


  • OHHHH !!! Fit la femme surprit. Excusez moi je n'avais pas vu qu'il y avait quelqu'un ! Fit-elle poliment en pensant être face à un professeur.


Mais quand Saiga se leva, elle vit que ce dernier portait l'uniforme scolaire.


  • Que fais tu ?! Fit-elle d'une voix douce. L'école est fermée depuis un moment déjà.
  • Je... je me suis quelques peu endormi.. je n'ai pas vu l'heure passait.
  • ... Je comprends. Suis moi... toutes les portes sont fermés à clés. Je vais te les ouvrir pour que tu puisses sortir.
  • Merci. Fit Saiga d'une voix calme.


Saiga suivit la femme de ménage en étant plongé dans ses pensées.. Aucun d'eux ne parlaient.... La femme ouvrit toutes les portes, jusqu'aux portails extérieurs réservés aux personnels. Saiga une fois dehors, se mit à marcher d'un pas lent... En y repensant, Leena et le chauffeur avait déjà dut rentrer... et c'est en rigolant jaune que le jeune homme réalisa qu'il n'avait aucunes idées de comment rentrer chez ses parents ! Il ne connaissait rien de la ville... et il n'avait même pas de téléphone... Le jeune homme fut quelque peu inquiet pourtant il était du genre à passer toutes ses nuits dehors avant... mais là il réalisa qu'il avait toujours eut un toit où aller en cas de problèmes, qu'il connaissait toujours du monde, à Seosan et pouvait dormir chez des potes ! Et surtout qu'il connaissait sa ville sur le bout des doigts ! Mais ici ?! …. Il n'avait rien de tout ça ! Il dépendait de ses parents...


Sachant qu'il ne retrouverait jamais le chemin pour rentrer chez lui et que de toute façon le chemin était déjà terriblement long en voiture, alors à pieds Saiga ne préférait même pas imaginer. Ne pouvant pas faire ce qu'il voulait en uniforme scolaire, le jeune homme regarda l'argent dont il disposait puis alla dans le premier magasin de vêtement qu'il croisa. Il s'acheta un jean et un sweat afin de cacher sa chemise scolaire et commença ensuite à traîner en ville.


Il était un peu déboussolé de voir autant de monde dans les rues ! Il n'était pas habitué ! Puis il trouva une salle de jeux vidéos ! Le jeune homme était aux anges ! Jamais il n'avait vu une telle salle ! Elle était aussi grande qu'un cinéma avec plusieurs étages ! Il passa dans les différentes rangées de jeux et observait les types de jeux qu'il y avait ! Il y en avait tellement que certains jeux lui étaient quasiment inconnu ! N'ayant pas prit suffisamment d'argent et ayant dut acheter des fringues, le jeune homme focalisa ses recherches sur des jeux pas trop chers. Quand il trouva son bonheur il s'installa et y joua pendant près d'une heure ! C'était un jeu de guerre. Le jeune homme était tellement à fond qu'il ne vit pas que des gars étaient autour de lui et le fixer attentivement.


Au bout d'un moment l'un des gars derrière lui se mit à parler.


  • Toi ici ! Je ne l'aurais pas cru ! Fit l'homme d'une voix amusé.


Surprit Saiga se retourna et vit le terminal Skyla Yagami avec trois de ses amis.


  • Toi ! Fit Saiga surprit.
  • Salut ! Fit Yagami tout sourire. Je suis content de te voir !! Haha !! Et franchement j'adore ton style mon Gars ! Commenta-t-il en regardant le style vestimentaire de Saiga.
  • Salut. Fit poliment Saiga.
  • Alors comme ça tu sais jouer aux jeux vidéos ?! Demanda l'un des gars.
  • Je savais pas qu'il y en avait à Seosan. Rajouta son pote.
  • Si mais pas autant !
  • Tu m'étonnes ! Commenta l'un des gars.
  • Puis tu te débrouilles pas mal à ce que je vois. Commenta Yagami.
  • ça va. Fit fermement Saiga.
  • Tu te souviens de mon nom ?! Demanda le terminale avec amusement.
  • ... non pas vraiment. Fit Saiga avec nonchalance.
  • Haha !! Tu me fais rire !!
  • ... {Mais pourquoi il rigole dés que je dis un mot?!}
  • Skyla Yagami ! Toi c'est Saiga Gaiya c'est ça ?
  • Oui.
  • Haha !! T'es excellent !!
  • J'avais une question. Demanda Saiga poliment.
  • Je t'écoute.
  • Pourquoi tu ris dés que je dis quelque chose ?! … J'ai pas l'impression de dire des phrases si marrante que ça... alors pourquoi?
  • Haha !! Fit Yagami en partant en fou rire.
  • .... Euh... {Il se fou de moi ou quoi ?! Il me répond pas et se mit encore une fois à rire}
  • Désolé... Fit le terminale en essuyant ses larmes de fou rire. Je kiffe ton attitude !
  • Juste pour ça ?!
  • Ouais ! Mais à mon tour maintenant de te poser une question.
  • D'accord.
  • On t'a parler de moi n'est ce pas ? Demanda-t-il d'un ton sérieux.
  • .... Pourquoi ça ?
  • Tu réponds froidement.... ce qui ne change pas vraiment de d'habitude mais tu réponds presque que par deux ou trois mots … pas plus ! Tu te méfie de moi pas vrai ?
  • Ai je raison de me méfier ?
  • Qui t'a dit de te méfier de moi ?
  • ... Personne... {Je ne vais pas impliquer Heika … il a déjà des soucis} Juste mon intuition.
  • Et ton intuition ta dit pourquoi elle se méfier ? Fit le terminal avec un sourire en coin.
  • Des terminales qui invite un nouveau à manger sur leur table... qui lui demande s'il sait se battre et maintenant qui vienne l'aborder dans une salle de jeux.... Mon intuition trouve que ces terminales sont un peu trop intéressé par lui...
  • Oh ?! Fit Yagami en souriant. HAHA ! Mais ton intuition à tout a fait raison ! Enfin sur le fait qu'on s’intéresse à toi ! Après le fait qu'il faut se méfier ou non, je ne pense pas mais bon ça après c'est à toi de voir !
  • ....
  • On va boire un verre au bar, ça te dit de venir ? Demanda le terminale en tendant sa main à Saiga.
  • ....
  • Quoi ?! Ne me dis pas que tu ne bois pas ?!
  • Si si je bois. Affirma Saiga.
  • Alors pourquoi refuser? C'est moi qui paye !! Fit-il d'une voix amusé.
  • ....
  • Alors c'est décidé tu viens ! Fit-il en serrant par surprise la main de Saiga qui n'avait rien vu venir.


Bon se sentant maintenant obligé, Saiga suivit le groupe jusqu'à un bar. Là-bas se trouvait pleins d'autres gars et de très belles filles. En voyant Yagami arrivait, tout le monde semblait content... Saiga se cacha derrière lui et les trois gars pendant que tous parlaient !


  • Tu t'es perdu où quoi Skyla ?!
  • Ouais c'est vrai ! C'est toi qui donne l'heure mais t'es le dernier à arriver ça te fait pas chier ?!
  • Laisse tomber, Monsieur aime se faire désirer !! Haha !!
  • Haha !! Fit Yagami. Excusez moi les gars mais … j'ai une excuse ! Fit-il en rigolant ! J'vous ai ramener un p'tit nouveau ! Fit-il en présentant Saiga qui ne savait plus où se mettre.
  • Oh mais c'est le punk de la dernière fois !
  • Alors tu l'as retrouver !! Fit l'un des potes du terminale.
  • Salut !! Firent plusieurs gars.
  • Waaah il est pas mal ! Fit l'une des filles. Tout à fait mon genre !
  • Pas touche ! Affirma une belle jeune femme brune.
  • Oh !! Fit Yagami surprit. Tu es venue Mira ! Je suis content !! Haha !!
  • .... {Bordel ce mec rigole tout le temps !! … c'est un truc de ouf !! } Pensa Saiga.
  • Salut ! Fit la jeune femme. Je m'appelle Mira Néo. Mais appelles moi par mon prénom.
  • Salut ! Moi c'est Saiga Gaiya.
  • Même son nom est stylé ! Commenta l'un des gars.
  • Laisse moi te présenter mes amies ! Commenta Mira Néo. De gauche à droite, il y a Kelly, Maria, Lee, Rachel et Miliana.
  • Et nous alors ? Tu nous présentes pas ?! Demanda l'un des gars d'une voix agacée.
  • Vous êtes assez grand pour le faire ! Vous êtes des hommes ! Puis je pense qu'il s'en fou royalement.
  • T'es toujours aussi chiante Mira !
  • Comme ci les remarques d'un attardé comme moi me faisais quelque chose !
  • Espèce de... !!
  • Vos gueules !! Gueula Yagami d'une voix énervée.


L'ambiance changea radicalement... Puis comme ci de rien n'était, le terminale reprit sa phrase d'une voix calme et enjoué.


  • Nous sommes là pour faire la fête alors amusons nous !


Tous prirent leurs verres et trinquèrent en même temps. Saiga fut installa entre Yagami et Mira, puis plusieurs des gars se présentèrent aux jeunes hommes.


  • Yo' mec ! Moi c'est Warren Stong. Mais ce soir appelle nous par nos prénoms !
  • Ok.
  • Alors c'est lui c'est Ren, ici y'a Ginji, Bard, Azuma, Shin, Toshiro, et Brad. Et les mecs là-bas c'est Ruijin, Shinto et Firel. Et ceux qui sont partis au comptoir la-bas c'est Jerry et Dave.
  • ... ça fais beaucoup à retenir... Fit Saiga totalement perdu.
  • T'inquiètes on t'obliges pas à tout retenir !
  • Encore heureux !! Car j'en serais incapable... Fit Saiga d'une voix agacée.
  • Hahah !! Ce mec est géniale !! Fit Skyla mort de rire.
  • J'ai une question... Murmura Saiga à la jeune femme assise à côté de lui. Ce mec... Fit-il en montant Skyla Yagami. Il rigole tout le temps comme ça ?
  • Oui …. Pour lui la vie est un gigantesque jeu vivant... Tout est prétexte à s'amuser et à rire ! Il est pas très contraignant ! Mais d'habitude il est pas aussi sociable avec les nouveaux... Tu lui as taper dans l’œil apparemment ! Lui répondit Mira.
  • Euh … comment ça taper dans l’œil ?! … Il est gay ?
  • Quoi ?! Fit la jeune femme.


Puis cette dernière partit en fou rire ! Les propos de Saiga la faisait tellement rire que tout le bar n'entendait qu'elle ... Saiga se sentit gêné...Toute la table regardait Saiga et la jeune femme.


  • Pourquoi tu ris comme ça Mira ?! Demanda l'une de ses amies.
  • Hahah !! Il est énorme !! Fit-elle en rigolant. Skyla faut que tu nous le ramène plus souvent celui là !!
  • ... {Elle est en train de se foutre de ma gueule et devant tout le monde en plus... elle commence déjà à me casser les couilles celle la !!} Pensa Saiga irrité.
  • J'taime bien tu sais ! Fit-elle en prenant le jeune homme dans ses bras.
  • .... Tu peux me lâcher ? Demanda Saiga gêné.
  • Pourquoi ?! On est bien comme ça !!
  • ... Lâche moi ! Insista Saiga qui essayer de s'éloigner.
  • Quoi? Tu vas me dire que je ne suis pas jolie peut être ?
  • .... Euh, non c'est pas ça mais... j'aime pas qu'on me touche ! Fit le jeune homme gêné.
  • Oh Saiga !! Fit Yagami amusé. Ne fais pas le timide ! Fit-il en poussant Saiga vers la jeune femme.
  • Non arrêtes j'aime pas ça !! Fit le jeune homme quelque peu paniqué.
  • Hihi !! Gloussa la jeune femme. Il est trop mignon !! Fit-elle avec amusement.


Puis sans avoir eu le temps de comprendre, Mira s'empressa de se jeter sur Saiga et l'embrassa ! Paniqué le jeune homme essaya de la repoussait mais celle ci s'était jeter de tout son poids sur lui et Yagami qui était assit à sa droite retenait les bras du jeune homme. Mira embrassait le jeune homme avec sensualité... avec l'une de ses mains elle caressait les cheveux ébouriffés du jeune homme et avec l'autre elle tenait fermement la tête de ce dernier.


Dans la tête de Saiga s'était des explosions !! Il n'arrivait pas à croire ce qu'il se passait ! Comment cette scène avait put-elle se produire ?! Il ne s'était pas assez méfier ! Et voilà le résultat ! Mais ce n'était pas le seul problème... même si Saiga …. agissait comme un homme... il n'en restait pas moins une femme !! Et là une autre femme était en train de l'embrassait à pleine bouche ! Le visage de Saiga vira au rouge pendant qu'il se débattait comme un fou. Quand Mira en eut fini elle resta à quelques centimètres du visage du jeune homme et lui murmura d'une voix sensuelle.


  • Je suis prête à t'embrassait comme ça quand tu veux Beau Gosse !


Toutes les personnes autour de la table se mirent à applaudir et à siffler... l'humiliation totale pour Saiga qui semblait être déconnecté du reste du monde. Mira semblait quant à elle ravie ! Elle souriait constamment et narguer du regard ses amies envieuses.... Pendant que tout le monde avait reprit le cours de la soirée, Saiga n'avait pas bougé... Ce que finit par remarquer Yagami.


  • Et ça va Saiga ?! T'es bien silencieux !
  • ....


Mais Saiga ne répondit pas. Le terminale fixa le jeune homme qui semblait presque dormir les yeux ouverts ! Il rigola puis se mit à le secouer.


  • Hé debout mon Gars ! Tu vas pas me dire que le baiser de Mira t'as transporter au 7ème ciel quand même ?!
  • ….
  • Quoi ?! Tu vas me dire qu'une aussi belle fille ne t'a jamais embrasser ?!
  • ….
  • Elles sont comment les filles chez toi? Je suppose qu'il n'y a pas beaucoup de filles comme Mira ! Hahah !! Mais regardes toi !! Hahah !! Tu es toute chose pour un simple baiser !
  • Hé Mira !! Fit Yagami. Tu me l'as traumatisé ! Haha !! Il a pas dit un mot depuis !!
  • Sérieux ?! Fit l'un des gars.
  • Hahah ! Il est trop mignon !! Firent en même temps 3 des filles.
  • Hé Saiga reprend toi !!! Fit l'un des gars. T'es un homme non?
  • En même temps... quand t'y réfléchis... tu as déjà été embrasser par une femme comme elle ?! Demanda l'un des gars à son ami.
  • Euh.... non.
  • Vous êtes juste jaloux ! Affirma Mira amusé.
  • Pfff ! Fit le gars vexé. Tiens d'ailleurs pourquoi tu l'as embrassé ?
  • Parce qu'il me plaît c'est tout !
  • Tu n'étais sur Skyla y'a peu de temps ?
  • Peut être bien ! Fit elle en haussant les épaules. Mais je ne vas pas courir sans cesse derrière quelqu'un qui ne me voit que comme une amie.
  • …. Tu es encore vexée parce que je t'ai dis non ?! Demanda Yagami en souriant. T'es une amie d'enfance Mira, je te vois plus comme ma petite sœur.
  • … Tu n'avais pas besoin de le redire... je l'avais déjà compris ! … inutile de temuer le couteau j'te prie!! On est pas là pour casser l'ambiance mais pour faire la fête.
  • … Aller fais pas la tête.
  • Je ne fais pas la tête ! Puis tu as ramener un p'tit nouveau assez mignon ….alors j'te pardonne pour cette fois !
  • Hahah !! Alors ça va !! Fit Yagami amusé.


Saiga n'avait toujours pas dis un mot... Tout le monde buvait, chantait, criait et rigolait sans que cela ne réveille le jeune homme. Puis Mira se colla à lui et lui prit la main.... Sans réaction... Puis elle se rapprocha doucement de lui et alla l'embrassait dans le cou.... Soudain Saiga se raidit et se leva d'un coup ! Faisant sursauter toute la table.


  • Oh ?! Ça y est il est revenu parmi nous !
  • Tu as bien dormi ? Lui demanda Yagami.
  • Il faut que je rentre... Fit Saiga d'une voix encore choquée.
  • Non ! Aller bois un verre !
  • Ouais puis regardes t'as même pas fini ton premier verre !!
  • ….
  • Ne me dis pas que c'est à cause de Mira quand même ?
  • Héé !! Pourquoi ça serait de ma faute ?!
  • … En faite... j'ai …. {vite vite !! Trouve un mensonge !! N'importe lequel!!}
  • Oui?! Firent plusieurs personnes d'un ton perplexe.
  • J'ai déjà une copine … et si elle apprend ça.... je suis un homme mort les gars ! Fit Saiga d'une voix solennel.
  • Quoi ?! Fit la jeune femme. Et elle vit où ?
  • Dans mon ancienne ville... à Seosan.
  • Seosan ?! Mais c'est trop loin ! Affirma la jeune femme. Les relations à distance ne durent jamais longtemps tu sais !
  • Ne t'inquiète pas, de là-bas elle n'en sera rien! Tu as le droit de te faire plaisir de temps en temps.
  • …. peut être … enfin non.. je tiens a elle... vous pouvez bien trouver ca ridicule mais je l'aime...!!. Fit il timidement. {Putain mais dans quelle merde je suis en train de me foutre là ?...} Pensa le jeune homme désespéré.
  • Est-elle plus belle que moi ?
  • Quoi ?! C'est possible ça ?! Demanda l'une des amies de Mira.
  • Non … on ne peut pas dire qu'elle soit plus jolie... Mais … Irène est une fille bien, elle est souriante et pleine de vie, c'est ce que j'aime chez elle, je ne veux pas le faire souffrir ! … {Ma factrice... j'ai donné le nom de ma factrice.... mais qu'est ce que je raconte comme connerie là !! Je suis entrain de m'enfoncer ! J'ai juste à partir et puis c'est tout !... alors pourquoi je ne le fais pas... depuis quand il me faut une explication pour partir ?! …}


Le jeune homme ne comprenait pas pourquoi mais c'était dut au fait que Skyla Yagami était un terminale et aussi le Chef de son Gang... Encore si ça n'avait été que ça, Saiga n'en aura rien eu à faire... mais les paroles de son délégué lui revinrent en têtes.... 'Tu ne devrais pas intégrer la groupe de Skyla Yagami'. Le ton que son camarade avait utiliser à ce moment et le fait qu'il s'en méfié, laisser pensa à Saiga que lui aussi devrait faire attention ! C'est à cet instant qu'il regretta amèrement de ne pas avoir demander les noms des personnes à se méfier auprès de Leena....


Mais c'était sans compter sur la détermination de la jeune femme qui saisit le bras du jeune homme et le fit se rasseoir. Saiga commença à monter le ton en lui disant de le laisser mais la jeune femme ne lâcha pas prise ! Agacé Saiga se mit alors à menacer la jeune femme devant toute la table.


  • Tu devrais me lâcher tout de suite ! Ça me ferait chier de devoir gifler une femme en public. Fit Saiga d'une voix froide et ferme.
  • … Quoi ?! Marmonna la jeune femme choquée. …. Tu n'oseras pas ! Affirma-t-elle avec un regard noir.
  • ... pourquoi tout le monde me dit ça ?!....
  • Parce que c'est la vérité je suppose... Fit elle d'un sourire narquois.
  • On parie ?! Fit fermement Saiga.
  • Tu crois qu'on te laissera faire? Demanda l'un des terminales.
  • Faites ce que vous voulez ! J'ai dis que javais déjà quelqu'un et je ne changerai ça pour rien au monde alors insister ne servirait à rien !
  • ….


Au même moment une baston éclata dans une partie du bar... tout le monde se mit à crier et partir dans tous les sens. Toute la table se leva et commença à essayer de partir ! La bagarre prenait de plus en plus d'ampleur et des chaises et des tables commençaient à voler dans tous les sens ! Saiga profita de la panique pour s'éclipser ! Tout le groupe se retrouva dans la rue, et alors que Saiga emprunter la première ruelle qu'il avait croisé, trois des gars du groupe l'attrapèrent et le bloquèrent dans la ruelle en lui bloquant les bras dans le dos.


  • Lâche moi !! Qu'est ce que vous faites ?! Putain !!! Cria Saiga énervé.
  • Quelqu'un a un message pour toi ! Alors reste tranquille.
  • ….


Quelques secondes après Mira arriva. Son regard était noir. Elle s'approcha du jeune homme et lui saisit le visage au niveau du menton.


  • J'aime les hommes dans ton genre, qui n'en font qu'à leurs têtes... mais sache que j'ai toujours ce que je veux !
  • Vous êtes vraiment trop fière 'vous' les gens des villes ! Vous pensez qu'il suffit d'un claquement de doigts pour avoir tous ce que vous voulez !! Mais dans la vie ça ne marche pas comme ça !!
  • Peut être chez toi... mais ici c'est différent !


Puis elle saisit à deux mains le visage du jeune homme et l'embrassa de nouveau ! Saiga se débattu de toutes ses forces, mais les gars qui le tenait lui donner des coups de poings dans le ventre pour qu'il arrête de bouger. La jeune femme enroulait sa langue dans la bouche de Saiga qui avait les yeux écarquillaient ! Il voyait que cette dernière fermait les yeux et se collait à lui ! C'était insoutenable, puis elle fit glissait une de ses mains dans le bas du dos du jeune homme. C'était la goutte de trop ! Saiga se débattait de plus en plus ! La situation dépassait les bornes ! Mais rien ne faisait ! Il avait sous estimer les gars du Gang de Skyla Yagami ! Saiga pensait que seul le Chef pourrait lui poser problème mais c'était loin d'être le cas ! À plusieurs contre lui, Saiga n'arrivait pas à se débattre comme il le ferait en tant normal !

La jeune femme semblait prendre de plus en plus de plaisir au fur et à mesure que le baiser durait ! Saiga était rouge de gêne mais aussi rouge de colère ! Mira lui caresser le bas du dos avec ses ongles, et lui tenait fermement le cou... !! Mais Saiga avait un autre problème... étant en réalité une femme.... le jeune homme était obligé de se 'bander' la poitrine... afin que celle ci ne ressorte pas à travers ses vêtements... et Mira posait ses ongles à quelques centimètres des bandes ! Son secret ne devait en aucun cas être découvert !! Puis Saiga sentit un relâchement au niveau des gars, il s'apprêta à agir quand une voix raisonna dans la ruelle.


  • Mira !! Les gars !!! Vous êtes où ?!


C'était une voix féminine ! Sûrement l'une des amies de Mira.


  • Bon … Fit une voix masculine. Je vais pas vous attendre 10 ans ici ! Sortez de là ! Fit une voix de façon irrité.


Il s'agissait de Yagami ! Il avait vu la jeune femme partir dans cette ruelle en même temps que plusieurs de ses gars !... Ayant reconnu la voix, les gars balancèrent Saiga dans une coin de la ruelle sans que les autres ne s'en rend compte ! La ruelle était entièrement sombre et très encombré. Il y avait des dizaines de poubelles un peu partout ainsi que des poteaux qui rendait impossible la visibilité. Mira se mit à murmurer au jeune homme.


  • T'inquiètes c'est pas fini … on se reverra.


Une fois tous partis, Saiga se mit à cracher ! Le fait que cette garce l'ait embrasser le rendait presque malade ! Pourtant cela lui était déjà arriver mais jamais dans ces circonstances et jamais par une inconnus ! C'était toujours des amies qui s'était un peu trop attaché à Saiga ! Mais aucunes d'elles ne l'avaient emballer … et de force qui plus ai !


Apparemment la bagarre qui avait éclaté dans le bar n'était pas terminé et continuer dans la rue ! Saiga était au bout milieu de la ruelle quand il entendit les sirènes des flics ! Puis il vit une vingtaine de gars s'engouffrer dans la ruelle où il était ! Saiga se mit alors à courir ! Mais le jeune homme avait bu... et surtout il s'était prit de nombreux coups de poing dans l'estomac ! Il fut rapidement rattrapé par les premiers fuyards ! Ne voulant pas se faire arrêter ! L'un des gars saisit Saiga par sa capuchr et le tira vers l'arrière car le jeune homme le gêné pour courir étant trop lent... Saiga fut propulser sur le reste des gars derrière et fut pousser dans tous les sens avant d'atterrir dans une poubelle qui était vider par terre ! Le jeune homme n'aurait pas pu passer pire soirée que ça...!!


Enfin c'est ce qu'il croyait ! … Il entendit de nouveaux de pas, de personnes entrain de courir dans la ruelle et des gens criaient !


  • Hé vous !! Arrêtez vous c'est un ordre !!
  • Allez courrez les mecs !! ….
  • Tu crois que j'fais quoi là ?
  • Arrêtez vous !! Vous ne vous échapperez pas comme ça !!


En regardant à l'entrée de la ruelle, il vit un petit groupe de gars courir dans sa direction et des policiers juste derrière équipés de lampe torche ! Le groupe de gars arriva non loin du jeune homme et l'un d'eux s'arrêta net face au jeune homme.


  • Putain !! Fit l'un de ses potes. Pourquoi tu t'arrêtes ?! Grouilles toi !! Ils vont nous chopper !!
  • Partez devant ! Fit l'homme d'une voix ferme.
  • Quoi ?!
  • Partez je vous rejoins !
  • Ok !! Mais dépêche toi !


Saiga était assis dans les déchets de la poubelle et leva la tête vers l'homme devant lui ! Mais l'obscurité rendait impossible pour lui de voir son visage. Cependant ce dernier lui tendit la main et lui dit d'une voix ferme.


  • Lèves-toi … et cours. Sinon tu vas te faire embarquer à notre place.
  • Au point où j'en suis …. Marmonna Saiga d'une voix déprimée.
  • Bon ... comme tu voudras… tant pis pour toi... Je t'aurais prévenu !! Fit-il d'une voix ferme.


Aussitôt Saiga se sentit soudain soulevait ! L'homme était entrain de le portait et le posa sur son épaule et se mit à courir avec lui !! Le jeune homme ne comprenait pas !! L'homme ne semblait pas être gêné par le poids de Saiga. De là où il était Saiga pouvait voir les 7 policiers qui leurs couraient après ! Une fois sortit de la ruelle, une belle voiture noire était garer juste devant ! Un des gars tenait la porte arrière ouverte et disait à l'homme d'accéléré. Ce dernier balança Saiga dedans et monta à son tour ! Puis il démarrèrent à toute vitesse. Saiga qui s'était cogner la tête en entrant dans la voiture … voyait tout flou ! ….


  • Pourquoi t'as ramener ce type avec nous ?!
  • On le connaît pas !
  • Moi si. Fit l'homme d'une voix amusé.
  • Ah bon ?! Et c'est qui ?
  • Je t'expliquerai plus tard... pour l'instant j'ai surtout l'impression qu'il a passer une mauvaise soirée...
  • Et nous alors ?! C'était pas au programme de me battre avec le Gang de Shiriou le soir où je fêtais mon anniversaire !! Cette bande d'enculé !! Avec ma lèvre écorchée et nos T-shirt déchirés plein de sang et d'alcool, on peut dire au revoir à la Boite ! Putain j'étais chaud pour danser moi !!
  • On a qu'à finir la soirée chez toi.
  • Tu crois que ma Darone va accepter ça peut être ?! Elle va m'en coller une si j'arrive dans cet état !
  • Alors appelle Miach, son appartement est assez grand ! S'il ait partit avant nous, il devrait déjà être rentré !
  • Ok.
  • Bon et lui il se réveille ?!
  • .... je sais pas. Il a l'air sonner...
  • Ouais sonner peut être mais dis lui bien de pas vomir dans ma caisse d'accord ! Sinon je lui fais payer le nettoyage ! Gueula le conducteur.
  • T'inquiètes pas pour ça... Fit l'homme amusé.


Saiga entendait la conservation mais était incapable de répondre. Les deux gars à l'arrière le firent s'asseoir correctement sur le siège du véhicule. Puis le jeune homme ouvrit les yeux.... et là Saiga le regretta. Saiga fut choqué de voir l'étudiant du toit juste à côté de lui. Saiga se raidit instantanément ! Sa journée ne pouvait pas être pire.... Le jeune homme devint pâle...


  • Ah.. bah apparemment lui aussi te connais... Et vu comment il a changé de couleur... c'était pas un bon souvenir … Qu'est ce que tu lui as fais ?
  • De quoi ?!
  • J'ai l'impression qu'il va mourir... tu lui as fais quoi ?
  • .... rien rien !! Fit l'homme amusé.
  • Racontes ! ...
  • Bon passons. C'est pas le moment...
  • ... Hé mec ça va ? Demanda l'un des gars.
  • ....
  • Tu m'entends ?


Saiga fit oui de la tête. Il était incapable de dire un mot. Il avait une boule au ventre.... ses mains tremblaient.. il avait des sueurs froides... Il fixait l'homme du toit sans dire un mot...


  • Bon il parle ton pote ou quoi ?!
  • On est pas pote... j'ai juste dis que je le connaissais.
  • Mais alors pourquoi tu l'as ramené avec nous? Demanda l'un des gars d'une voix déconcerté.
  • Bon j'ai appelé Miach ! Fit le co-pilote. On va chez lui !
  • Ok.
  • Et lui il vient avec nous ?! Demanda l'un des gars en parlant de Saiga.
  • .... Ouais il va venir avec nous.
  • Non merci ça ira. Fit Saiga ayant réussir à retrouver la parole.
  • …. Pourquoi ?! Fit l'homme du toit.
  • …. Je ne vais pas déranger. Je vais rentré.
  • Dans ton état ?.... Demanda le conducteur.
  • Je vais bien.
  • Et on te dépose où? Demanda le conducteur.
  • Euh....
  • Alors ? Fit l'un des gars.
  • N'importe où ça ira...
  • Mais tu sais où tu vas au moins ?! Demanda l'homme du toit.
  • Euh … oui oui. Fit Saiga d'une voix ferme.
  • Menteur ! Fit l'homme d'une voix froide.
  • Non. Je sais où allait. Affirma Saiga.
  • Tu es un tres mauvais menteur! Répliqua fermement l'homme du toit. Il vient avec nous ! Rajouta-t-il à ses potes.
  • Ça ira merci !! Rajouta Saiga fermement.
  • Je t'ai demandé ton avis ?! Demanda-t-il d'une voix ferme.
  • ….


Saiga n'osa pas répondre. Les autres gars discutaient de tout et de rien jusqu'à ce que la voiture arrive en bas d'un grand immeuble. Tout le monde descendit de la voiture et Saiga essaya discrètement de partir... mais l'homme saisit la capuche du sweat de ce dernier et le tira vers lui.


  • Toi !! Tu vas où comme ça? T'écoutes quand je te parle ou quoi ?! Fit-il énervé.
  • Oui … Marmonna Saiga.


Puis l'homme du toit se pencha vers Saiga et lui murmura dans l'oreille :


  • As tu oublier l'épisode du toit ?! Je t'ai dis que tu étais devenu mon serviteur. Alors mon 2ème ordre c'est que tu dois venir là-haut chez mon ami. Le 1er ordre tu ne l'as pas oublier j'espère ?!
  • .... {Son 1er ordre ? … J'étais tellement tétaniser que je ne m'en souviens pas.... fin si c'était que je devienne son serviteur non ?! …. Si c'est ça!!} Pensa Saiga. Non, non, je m'en souviens très bien.
  • Très bien alors monte !
  • ...


Tout le groupe monta à l'étage. Dans l'appartement il y avait deux hommes assis devant la télévision avec des bières. Les 4 hommes du véhicule accompagné par Saiga rentrèrent dans la salon et s'installèrent. Saiga resta à l'entrée ne sachant pas quoi faire. L'un des gars lui fit signe de venir.


  • Hé Mec reste pas là tu vas prendre la poussière ! Viens t'installer !
  • ....



Saiga s'approcha toujours en silence.


  • T'étais dans le bar aussi ?!
  • ....
  • Non on l'a trouver dans la rue ! Fit le conducteur.
  • Et plus exactement dans une poubelle !! Hahah !
  • ....
  • Tiens d'ailleurs tu foutais quoi là-dedans ?!
  • .... Je bronzais au clair de lune ! Je pensais que ça se voyait... Fit cyniquement Saiga.
  • Wooh !! Firent deux des gars. C'est qu'il clash en plus ! Firent-ils sur un ton amusé mais surprit.
  • Et Mec tu vas te calmer pour commencer ! Fit un gars d'une voix irrité. On est bien sympa de t'avoir emmener avec nous ! Alors commence par nous parler mieux que ça !
  • Je n'ai rien demandé moi ! J'ai …


Mais l'homme du toit assis juste a côté coupa Saiga en lui écrasant la tête contre un oreiller posait sur le canapé où ils étaient assis. L'homme sourit et rassura ses amis que l'attitude de leur invité aller très vite se calmer. Saiga n'arrivait plus à respirer ! L'homme le retenait simplement d'une main mais le jeune homme ne pouvait pas retirer sa tête de l'oreiller ! Puis le terminal finit par le relâcher et continua de parler comme ci de rien n'était.


  • C'est quoi ton nom ? Demanda-t-il.
  • ….


Saiga hésita à répondre... L'homme du toit n'avait pas retenu son nom alors le jeune homme ne voulait pas lui vendre la mèche ! …. Saiga pensa à dire un faux nom... mais bon étant dans le même lycée, un jour où l'autre ce dernier finira par connaître son nom... alors autant être honnête.


  • Saiga. Saiga Gaiya.
  • Pas mal c'est stylé ! Fit le conducteur.
  • C'est pas d'ici ça j'me trompe ? Commenta un autre.
  • Non c'est originaire de Seosan.
  • Ah bon ?! C'est dans la campagne ça ?
  • Oui.
  • Moi c'est Hiroshito Suoh.


Hiroshito Suoh était le conducteur du véhicule. Il avait les cheveux rouge comme Saiga. Cheveux en pique, yeux jaune vert, clope à la bouche, mesurant plus de 1,80m. Intrigué Saiga sentait que tous les gars étaient bien âgés.


  • Et... vous avez quel age tous ?!
  • J'ai 20 ans. Fit Hiroshito Suoh. Je suis en terminale. Et toi ?!
  • Première année. J'ai 18 ans.
  • Toi aussi tu as un an d'écart avec ta classe. Tu devrais être en deuxième année ?
  • Oui. Répondit Saiga.
  • Moi c'est Érick Luxus, Je suis américain. J'ai 19 ans et je suis aussi en terminale. Fit un autre gars.


Érick Luxus était un gigantesque gars. Il était blond aux yeux gris vert et était 10 fois plus musclé que Hiroshito Suoh qui pourtant n'était pas maigre. Il avait un tatouage d'éclair sur l’œil. Saiga s'en fichait un peu de l'identité de ces gars... seul le nom de l'étudiant du toit l'intéressé mais ce dernier ne semblait pas vouloir se présenter... Un troisième gars se présenta.


  • Mon nom à moi c'est Daini Scar. Je suis étranger comme tu peux le voir avec ma peau bronzée. J'ai 20 ans et je suis en terminale également.


Cet homme était lui aussi très grand et très musclé. Il était bronzé, les cheveux décorés blanc, gris et les yeux de couleur marron/rouge. Il avait une cicatrice en croix en plein milieu du visage. En comptant l'homme du toit et les trois gars qui venaient de se présenter, les deux autres gars étaient un peu moins impressionnant physiquement. Saiga resta silencieux et fixa les 3 gars restant, attendant qu'ils se présentent. Le propriétaire de l'appartement prit la parole.


  • Moi c'est Miach Kento. Et je suis le chef de cette demeure ! Bienvenu chez moi !
  • Merci. Fit Saiga d'une voix ferme.


Miach Kento était un homme brun avec une mèche tombant sur son visage. Il avait les yeux marrons et était assez grand lui aussi. Il avait sans cesse une expression sérieuse et très noble. Saiga pensa tout de suite qu'il était de bonne famille surtout en voyant l'appartement dans lequel il vivait. Un autre gars se présenta à son tour.


  • Et salut moi c'est Gin ! Gin Ichimaru. Fit-il d'une voix enjoué.
  • Salut. Répondit Saiga. Toi aussi tu es en terminale je suppose ?
  • En effet. J'ai 19 ans. Et tu peux nous appeler par nos prénoms pour ce soir dac ?!
  • D'accord...


Saiga attendit alors que l'homme du toit se présente... Il ne restait plus que lui. Mais ce dernier ne le fit pas et les autres gars commençaient à parler de tout et rien... ce qui perturba le jeune homme. Au bout de quelques minutes, il ne put s'empêcher de prendre la parole.


  • Excusez moi de vous coupez... mais j'aimerais savoir quelque chose depuis tout à l'heure.
  • Ah ?! Et c'est quoi ?! Demanda Hiroshito Suoh.
  • L'un d'entre vous ne s'est pas présenter.
  • ... oui et donc ?! Répondit-il d'une voix perplexe.


Le reste des gars regardèrent Saiga d'un air perplexe... Saiga sentit que la réponse devait être évident... mais pour lui malheureusement ça ne l'était pas... Voyant que le jeune homme ne revenait pas sur sa question, l'un des gars reprit la parole.


  • Tu sais quand même qui c'est ?! Demanda Miach Kento d'une voix insistante.
  • .... Non.... pas le moins du monde. Fit Saiga d'une voix nonchalante.
  • ... Ah... Fit-il d'une voix choquée.


Tout le monde se mit à rire. Saiga se sentit mal à l'aise.


  • Hahah !! T'es sérieux là ?! Je croyais que vous vous connaissiez tous les deux ?!
  • ... non. On s'est juste vu une fois. Répondit Saiga.
  • Mais tu as déjà entendu parler de lui non ?!
  • ... Si je ne connais pas son nom je ne peux pas savoir si je le connais. Puis je ne connais pas tout le monde au lycée.
  • Attends tu es dans 'notre' lycée ?!
  • Euh... oui si vous êtes tous au lycée Tenshi alors on est dans le même ! Affirma Saiga.
  • Je ne t'ai jamais vu ! Affirmèrent plusieurs gars.
  • Je suis nouveau. Cela fait … seulement quelques jours que j'y suis.
  • Hahah !!


Sans comprendre pourquoi l'homme du toit se mit à rire. Saiga sentit que cela était dut à sa phrase mais il ne voyait pas en pourquoi cela été si amusant. L'homme riait tellement qu'il en pleurer....


  • Qu'est ce qu'il y a de si drôle ?! Demanda Saiga quelque peu irrité.
  • Même en étant nouveau je pensais qu'on t'aurait au moins parler de moi... mais non ! Je me suis trompé ! … Bon alors laisse moi me présenter alors. Je m'appelle Narael Xanxus, J'ai 19 ans et je suis en terminale 3-3.
  • ....{Narael Xanxus ?! … Personne ne m'a parler de lui... Leena ne m'a dit aucun nom ! Quelle conne ! … En même temps je m'en foutais un peu.... Il faut que je lui demande ça le plus vite possible...}
  • Tu es en quelle classe déjà ?! Demanda Narael Xanxus d'un ton amusé.
  • …. Pourquoi ?! Fit Saiga d'une voix méfiante.
  • Juste comme ça, pour discuter un peu.
  • Classe 1-7.
  • Hahah ! D'accord d'accord ! Fit-il en souriant.
  • …. {Bon... Je fais quoi maintenant... il connaît mon nom et ma classe... et je sens qu'il n'est pas prêt de l'oublier maintenant ! … Je sens que je me suis fourré dans une belle merde ! Putain mais quelle soirée pourrie !} Pensa Saiga complètement déconcerté.


La soirée se termina avec des bières et du rhum... Saiga n'osait pas trop boire, et n'était qu'à 3 bières alors que les autres gars avaient déjà beaucoup bu ! Ils avaient mis de la musique entraînante, puis vers la fin, certains commençaient à s'endormir.... Puis Saiga fatigué de sa journée finit par s'écrouler sur le canapé.


Au matin, quand Saiga se réveilla, Hiroshito Suoh était à moitié nu sur lui. Hiroshito s'était étaler sur tout le canapé et s'était allongé sur Saiga et Gin Ichimaru. Saiga réussit à s'éclipser du canapé et se mit debout... il n'avait aucun idée de l'heure qu'il était... Mais deux minutes après il vit Miach Kento le propriétaire de l'appartement sortir torse nu de la salle de bain avec simplement une serviette autour de sa taille, les cheveux encore trempés.


  • Oh tu tes réveillé ?!
  • Oui.. quelle heure est il s'il te plaît ?
  • J'allais justement vous réveillez. Il est presque 7h. Le temps que tout le monde se prépare et on sera au lycée pour 8h.
  • D'accord. Fit Saiga d'une voix calme. On est loin du lycée ?
  • Environ 10 minutes en voiture.
  • Et ça fait combien à pied ? Demanda Saiga.
  • à pied ?! Demanda-t-il avec surprise. Non ne t'inquiètes pas, on va t'y conduire en voiture.
  • C'est gentil mais je préfère y aller à pied, vous avez déjà été sympa de m'inviter ici hier soir.
  • Très bien comme tu veux. Tu sais comment aller au lycée ça ira ?
  • .. Euh... J'aimerais …. juste savoir.... dans quelle direction il faut que j'aille...?!
  • Tu....
  • C'est mon troisième jour au lycée aujourd'hui...
  • Quoi ?! …. Non mais laisse on t'emmène.
  • ça ira merci...
  • Bon... comme tu le sens mon Gars. Tiens regarde ! Fit Miach en lui montrant la rue à travers la fenêtre. Tu prends la rue que tu vois là-bas et tu tournes tout de suite à gauche ! Tu continues toujours tout droit 300 mètres et ensuite tu verras sur ta droite une grand bibliothèque, à partir de là, le lycée est indiqué sur les panneaux. T'as plus qu'à suivre.
  • Très bien merci.
  • Tu peux utiliser la douche avant de partir !


Saiga se précipita de partir dans la salle de bain ! Il fallait à tout prix qu'il soit partit avant que Miach soit habiller et qu'il aille réveiller les autres. Une fois prêt, Saiga signala Miach qu'il partait. Il était 7h05 quand le jeune homme quitta l'appartement. Une fois dehors, il se dirigea dans la direction du lycée. Son sac était plus lourd étant donner qu'il avait des vêtements de la veille à l'intérieur. Il prit son temps pour y aller et arriva devant l'établissement dans les alentours de 7h50. Le bon timing. Saiga arriva en classe et vit son cher délégué à l'entrée. Visiblement ce dernier était encore en un seul morceau. Étrangement … ce dernier n'était pas venu l'aborder.... ce qui surprit un peu Saiga mais finit par se sentir soulagé.



0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?