L'histoire d'une promesse par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Crossover / Aventure / Drame

7 Repas de Famille

Catégorie: M , 5580 mots
0 commentaire(s)


Soudain, ne serais-ce qu'une seconde après être monté dans la voiture que Saiga sentit une ambiance tendu voir morbide... le chauffeur n'avait pas dit un mot et Leena, le regard énervés, bras croisés. Une expression peu commode, mais resta silencieuse.... Devant la situation Saiga prit la parole.


  • Qu'est ce qu'il y a ?! Vous en faites des têtes ! Fit-il d'une voix amusé.
  • ..... Grrr.... Grogna Leena.
  • Mais il t'arrive quoi à toi ? Pourquoi t'es vénère comme ça ?
  • T'es con ou quoi ? Gueula Leena. Mais t'étais où hier ?! Où est ce que tu as passé la nuit ?! Les parents étaient mort d'inquiétude !! On t'a cherché partout pendant des heures !! Victor a rouler dans la ville jusqu'à tard dans la nuit à cause de toi !
  • C'est qui Victor ?
  • Mais le chauffeur Crétin !!! Qui veux tu que ça soit ?
  • Hé calme toi là !! Gueula Saiga. Ne hausses pas le ton avec moi !
  • Mais pour qui tu te prends ?! Je suis ta sœur !
  • Non tu n'es rien pour toi alors n'ose même pas croire le contraire !!! Fit fermement Saiga. Toi et moi nous ne faisons pas partie de la même famille !
  • Penses ce que tu veux mais tu aurais pu prévenir bordel !! Et tu oses en plus revenir à l'école ce matin sans même me prévenir !! Et là tu montes dans la voiture comme ci de rien n'était ! C'est un chauffeur ! PAS LE BUS MAGIQUE !!! Tu dois prévenir quand tu ne veux pas qu'on te récupère !! C'est de la politesse !!! Mais à ce que je vois on a oublier de te l'enseigner dans ta campagne !
  • FERMES TA GUEULE !! Hurla Saiga. Fermes bien ta gueule si tu ne veux pas que je t'en colle une !! Ne parle pas de mon éducation !!! Ne parles pas de ma campagne !! Ne remet pas en cause ce que MA grand-mère m'a apprise !! Je t'interdis d'insulter ma famille !!
  • Je fais ce que je veux !! Comment peux tu être si mal élevé !! La vie en campagne ne ta pas arranger !!! Mais regardes toi !!!! Et !!!


*BAM*


  • .....


À cet instant Saiga venait de gifler Leena de toutes ses forces ! La jeune femme ne s'y attendait pas, et la puissance de ce coup l'avait fait tourné la tête vers la vitre du véhicule. Surprit par le bruit, le chauffeur fit un sursaut ! Il regarda dans son rétro et resta choqué en voyant la scène ! Il freina violemment au feu rouge et se retourna vers les deux jeunes.


  • Mademoiselle vous allez bien ? Fit-il avec inquiétude.
  • ...
  • Mademoiselle ?


Mais Leena ne répondit pas. La puissante claque de Saiga l'avait quelque peu sonné ! Mais surtout la jeune femme ne s'y attendait pas ! Elle pensait réellement que les propos de Saiga n'était que du bluff ! … La joue de cette dernière était rouge et la jeune femme sentait que celle ci était chaude ! Elle avait une expression choquée et regardait dans le vide... L'expression de Saiga, était elle bien différente ! Il se dégageait de ses yeux, une rage folle !! Leena avait abordé le sujet qu'il ne fallait pas ! Le jeune homme fixait la jeune femme avec l'intention de lui en remettre une si jamais ces propos n'étaient toujours pas approprié ! Le chauffeur assistait à la scène impuissant! Puis quelqu'un klaxonna derrière afin de faire avancer leur véhicule immobile au feu vert !


Quand Leena eut enfin tourné la tête vers Saiga... elle était choquée.... et très vexée.... Elle n'arrivait même pas à sortir un mot de sa bouche ! … Et l'expression terrifiante de son frère devant elle, l'empêcher de parler.


  • Pitoyable... Marmonna Saiga énervé.
  • .... ?


Leena ne comprit pas les propos du jeune homme.


  • ... Te voir tremblante devant moi après seulement une gifle me donne envie de vomir ! Alors voilà à quoi ressemble la 'grande' Leena l'impératrice !!!! L'une des 11 personnes à craindre dans cette école !! Pfff ne me fait pas rire !! Qui crois tu effrayer comme ça ? Deux doigts me suffiraient pour te casser le bras !
  • Tu … tu !
  • Quoi ? Tu es surpris que je l'ai découvert ?! Tu croyais pouvoir me ça cacher longtemps ?! D'ailleurs en parlant de ça !! Je devrais te remercier !!! Oh oui même te féliciter !!! Fit-il cyniquement. Tu as gérer ton coup ma Grande !! C'est bien beau de me dire de me méfier des 11 personnes à craindre !! Mais en voulant te protéger tu as volontairement oublié de me donné l’identité de ces personnes ! Au final je me retrouve avec déjà deux de ces gars sur le dos !! Rajouta-t-il sur le même ton.
  • Quoi ?! Fit Leena choquée. Mais qu'est ce que t'a foutu ?! Ça fait même pas une semaine que tu es arrivé dans cette école !! T'es vraiment qu'un crétin c'est pas possible autrement !!
  • à qui la faute Sale Garce !! Fit furieusement Saiga. T'a voulu te protéger et voilà le résultat !! C'est toi l'idiote dans cette histoire ! Comment as tu pu imaginer que ton secret serait garder ?!
  • ... Qui as tu provoquer ?!
  • Yagami Skyla ! … ou plus exactement je ne l'ai pas provoquer mais il m'a dans le collimateur pour autre chose ! Il veut que je le rejoigne !
  • Quoi ?! Cet enfoiré !!! J'espère pour toi que tu as refusé !! Ce mec est dangereux !!
  • Oui merci je m'en étais rendu compte !! Fit cyniquement Saiga. Mais c'est pas grâce à toi !!
  • Oh hé ne met pas tout sur mon dos ! Si tu étais resté tranquille dans ton coin tout ceci ce serait pas arrivé !!
  • C'est ça !! Dit moi aussi de me mettre un collier et de me balancer au bout de ton bras par une laisse pendant qu'on y ai !!
  • ..... !! Je n'ai pas dis ça !
  • Oui mais tu l'as clairement insinué !
  • Bon ! Fit Leena en changeant de sujet. C'est qui le deuxième ?
  • Surprise ! Fit cyniquement Saiga.
  • Réponds ! Fit la jeune femme agacée.
  • Non. Mais ne t'inquiètes pas... je pense que cette histoire va faire le tour de l'école entière d'ici quelques jours...
  • ... Qu'est ce que tu as fais ?!.... Fit Leena avec inquiétude.
  • De la merde... Bougonna Saiga. Une belle merde !!
  • ….


La voiture arriva enfin devant la maison familiale. Saiga sortit rapidement et se dirigea vers l'entrée sans attendre Leena. Le chauffeur alla lui ranger la voiture. En ouvrant la porte, Saiga tomba nez à nez avec son père qui s'apprêtait à sortir.


  • Saiga ! Fit-il avec surprise et soulagement. Tu es là !
  • Monsieur ! Fit froidement Saiga comme ci il parlait à un étranger.


Le père du jeune homme fut surprit. Mais ce dernier tenta un dialogue.


  • Où étais tu passé hier ?! Nous t'avons cherché partout ! Ta mère et moi étions très inquiet. Fit-il d'un voix calme.
  • Puis je monté à l'étage 'Monsieur' ? J'ai des devoirs à faire pour demain ! Fit froidement Saiga en ignorant les propos de l'homme.
  • .... Saiga... tu... ! Fit le père d'une voix triste.
  • oui Monsieur ?! Coupa le jeune homme.


Voyant l'attitude buté du jeune homme, le père savait qu'il n'arriverait pas à entamer une conversation … puis ce soir il n'avait pas le temps. Alors le père ne répondant pas au jeune homme descendit les marches et alla salué sa fille Leena avant de monté dans la voiture de son chauffeur personnel Karl. Saiga entra dans la maison ignorant de nouveau sa mère venu l’accueillir.... Leena embrassa sa mère tout sourire. Mais sa mère lui demanda ce qu'elle avait eu à la joue ! Surprise la jeune femme se chercha une explication. Puis elle expliqua à sa mère que Saiga venait à l'instant d'appeler leur père par 'Monsieur'... ! La mère du jeune homme voulut aussitôt monté mais cela ne ferait qu'empirer les choses.


Saiga arriva dans sa chambre.... Ses affaires étaient encore sous cartons.... Il n'avait rien déballer.... Puis il s'approcha d'une des boites et l'ouvrit. Il en sortit un cadre dans lequel il y avait une photo de lui et de sa Grand mère.... Puis il l'a posa sur la table de nuit. Puis quand l'heure du repas arriva, l'une des femmes de service vint cherché le jeune homme, celui ci descendit en même temps qu'elle. La table était mise et sur celle ci était déjà installer sa mère. Elle était silencieuse et regardait le jeune homme d'un air calme... Saiga s'installa et tous les deux attendirent l'arrivée de Leena.


Quand les trois membres de la famille furent tous assis. Saiga ne put s'empêcher de prendre la parole ! La présence des serveuses et des cuisiniers autour de la table l'énervait beaucoup.


  • Ils vont restés là durant tout le repas ?!
  • Saiga ! Fit poliment sa mère.
  • Ils n'ont pas autre à faire que nous regardez manger ?! Pourquoi vous ne les faites pas disposer !
  • .... C'est la tradition ! Répondit la mère de famille.
  • La tradition de quoi ?! Vous avez vu ça où ?! Dans des films ?! C'était à quelle époque ?! Au moyen age ?! Vous avez besoin de vous sentir observer comme ça ?! …..
  • .....


La mère de Saiga continua de manger, ignorant totalement les provocations du jeune homme.


  • Oh mais suis je bête ! Fit Cyniquement le jeune homme. J'ai peu de souvenir d'avoir vécu avec vous et pourtant.... je me souviens que vous aimiez plus que tout au monde être regarder ! Être admiré ! Comme des princes !! Comme des rois !!! Votre image représente tout !!! N'est ce pas ?
  • Saiga !! Coupa Leena d'une voix ferme.
  • Et toi tu vas nier ?! Tu vis dans ce même monde berné de faux sourire où l'apparence est le maître mot ! C'est tellement pathétique !! Vous vous sentez obligé de montrer que vous avez de l'argent ! Que vous avez les moyens !! Que vous êtes haut classés dans la société ! Vous méprisez et regardez de haut tout ceux qui sont en dessous !! … même quand il s'agit de votre propre famille !! Fit Saiga d'une voix méprisante.
  • Ça suffit Saiga ! Reprit sa mère.
  • Ne le niez pas !!! Hurla Saiga. Vous aviez honte de vos propres parents !!! Ils n'étaient pas les riches parents que vous auriez voulu présenté à la famille de votre cher mari !! Vous les avez renier !! Vos propres parents !! Et maintenant vous voulez jouer les 'mères' modèle avec moi ?! Vous n'avez aucune idée ce que c'est qu'être un parent aimant !! Vous êtes incapable d'aimer ! Tout ceci n'est qu'un rôle pour faire partis de la haute société !!
  • Tais-toi Saiga ! Tu ne sais pas de quoi tu parles ! Je ne sais pas ce que Grand-mère et Grand père t'ont dit mais il ne faut pas les croire juste parce que ce sont eux qui t'ont élevés !
  • Pourquoi m'auraient-ils menti ?!
  • Pour que tu nous déteste !!
  • Je vous détesté déjà avant qu'ils ne me parlent de ça !! Ils m'ont raconté tout ça après que j'ai choisi de vivre chez eux après l'accident !!
  • Ils t'ont dit ça dans un seul but ! Pour empêcher qu'un jour tu reviennes vivre avec nous !
  • Alors dites moi pourquoi, ils n'ont jamais été invité à Séoul ?... pourquoi enfant, c'était toujours nous que venons les voir?! Pourquoi n'étaient-ils jamais invités aux repas de famille ?! Pourquoi nous n'avions pas le droit de parler d'eux durant ces mêmes soirées ?! Pourquoi nous ! Les petits enfants nous n'avions pas le droit d'avoir des photos d'eux à la maison ?!
  • ....
  • Ils vous faisiez honte !!!! Gueula Saiga fou de rage. Ils ruinaient votre image de carrière !! Alors maintenant c'est mon tour !!! Vous n'imaginez pas à quoi point ils étaient blessés !! Enfin à quel point ils l'étaient avant que j'ai mon accident ! Dés lors vous n'étiez plus rien pour eux !! Et pour moi !! Vous n'êtes pas ma mère, vous n'êtes pas de ma famille, vous n'êtes même pas des amis de la famille ou de simple connaissance. Mettez vous ça en tête !! J'ai honte d'avoir des parents tels que vous, j'ai honte de d'avoir vivre sous ce toit, j'ai la gerbe rien qu'en regardant vos visages. J'ai encore plus de mépris qu'en je vois comment vous vivez, entouré par vos bonniches !!
  • .....
  • Alors maintenant ça va être simple, soit je mange dans ma chambre, là où je ne verrais pas vos gueules et celles de vos serviteurs ! Soit je mange à des horaires différents de vous ! Et arrêtez de m'appeler Saiga et de pensez que je suis votre enfant ! Je ne suis qu'un locataire ici rien d'autre !
  • Saiga ! Pour qui te prends tu ?! Gueula Leena énervé en se levant de table.
  • Toi reste assis avant que j'te frappe ! La claque de la voiture ne t'a pas suffit ?! Si t'en veux une autre dit le y'a pas de soucis c'est quand tu veux !! Fit cyniquement Saiga.
  • Tu ?... Fit la mère. Tu as gifler Leena ?! Demanda-t-elle choquée.
  • Pourquoi ? Vous êtes jalouse ?! Vous en voulez une aussi !
  • ça suffit je ne te permet pas !! Répondit la matriarche folle de rage.


Elle se dirigea vers le Saiga et leva sa main ! Alors qu'elle se lancer pour claquer le jeune homme, ce dernier l'arrêta net, sans grande difficulté, il avait arrêté son bras et souriait sadiquement.


  • Que comptez vous faire avec ce bras 'Madame' ? Demanda-t-il sadiquement. Vous pourriez vous faire mal vous savez ? Quand on ne sait pas s'en servir, ne vaut mieux pas l'utiliser.
  • ... Quelle insolence !! Fit-elle avec stupeur.
  • Je sais. Je suis passé maître dans ce domaine. Maintenant je vais y aller. Alors ne venez plus me déranger. Fit-il en souriant.
  • ....


Leena et sa mère ne savaient plus quoi répondre. Puis … l'absence du chef de famille se ressentait ! Le jeune homme monta à l'étage sourire aux lèvres. Après le départ du jeune homme, sa mère s'écroula au sol.... Leena et les serviteurs l'aidèrent à s'asseoir. Après quelques minutes, les deux femmes poursuivirent le repas et la mère profita de ce moment pour demandé la raison pour laquelle Saiga l'avait gifler. Leena expliqua donc que dés qu'elle parlait de sa vie à Seosan le jeune homme devenait agressif.


Plus tard dans la soirée, tout le monde était au lit. Mais Saiga eut subitement faim. Il se leva et alla dans la cuisine. Il ouvrit le frigo et fut quelques peu choqué de voir ce dernier remplit à ce point ! Il prit de quoi se faire un sandwich. Il prit du jambon, du beurre, du fromage, du ketchup et de la salade. Puis il fouilla dans les différents placards afin de trouver de pain de mie. Une fois tous ses ingrédients trouvés, il se prépara 4 sandwich. Malheureusement pour lui quelqu'un vint l'interrompre ! … Saiga se cacha sous le comptoir en espérant que le serviteur ne le verrait pas. Mais c'était sans compter sur sa poisse habituelle.


  • Tu comptes resté là encore longtemps ?! Fit la voix masculine.
  • ....
  • Je doute que ces aliments sur le comptoir soient sortis tout seul du frigo.
  • ...


Ne pouvant nier, Saiga sortit de sa cachette ! Mais quelle surprise eut-il quand il vit son père en face de lui ! …. Il pensait qu'il s'agissait juste d'un serviteur, il n'avait pas reconnu la voix de son père.


  • Vous ! Fit-il avec surprise.
  • Et oui. Je suis chez moi ici tu sais ! Répondit cyniquement le père.
  • .... J'avais justement fini j'allais y aller ! Fit Saiga en rangeant la nourriture.
  • ....
  • Monsieur ! Fit-il en passant près de l'homme en peignoir.
  • Attends là ! Fit l'homme en attrapant le bras de Saiga. J'aimerais discuter 'entre hommes' !! Fit-il cyniquement.
  • .... {'entre hommes' ?! Depuis quand il approuve le fait que je me comporte en homme lui?}
  • J'ai eu un récapitulatif du repas de ce soir... Alors comme ça tu as frappé ta sœur et menacé ta mère ?!
  • Vous voulez plutôt dire 'votre fille' et 'votre femme' !! Reprit Saiga d'une voix froide.
  • Si tu veux !! Mais le problème reste le même ! Les hommes ne sont pas censé levé la main sur une femme ! Quelle qui soit !
  • Vous me considérez en homme quand ça vous arrange n'est ce pas ?
  • Oui, si cela peut nous permette d'arrivé à un dialogue.
  • …. Pourquoi voulez vous tant qu'on discute ?
  • Cela fait près de 3 jours que tu es ici, et nous n'avons pas encore eu une conversation normale ! Nous n'avons même pas pu échanger des mots simples.
  • 3 jours ?! … Fit Saiga amusé. Vous voulez plutôt dire que cela fais plus de 11 ans !!
  • … Est-ce à cause de moi ?! Demanda son père d'une voix solennelle. Tu as choisis de partir de ton propre chef !
  • Et vous ne pensez pas qu'il y est une raison à ça 'Monsieur' ?!
  • …. Si mais me le dirais tu si je te le demandais ?
  • Non. Car c'est quelque chose qui devrait être évident à vos yeux ! Mais l'argent à remplacer vos cœurs et vos âmes depuis bien longtemps. Je doute que nous puissions discuter de ça aujourd'hui.
  • Alors pour toi il est trop tard ?! Alors que sommes nous supposer faire ?
  • Rien. Une fois que j'aurais trouver un travail je retournerai vivre à Seosan et nos vies respectives pourront reprendre.
  • Pourquoi veux tu retourner vivre là-bas ! Il n'y a aucun avenir possible ! Tu es intelligente, et douée je sais que tu pourrais obtenir tout ce que tu veux à Séoul !
  • 'intelligente' ?! Vous venez de l'employé au féminin non ?
  • Saiga … !! Fit son père déconcerté. Je te fais un compliment et la seule chose que tu retiens c'est que je me suis adressé toi comme étant une femme ?!
  • Bien sur ! Cela fais plus de 11 ans que j'agis comme un garçon ! J'ai passé plus d'années en étant un homme qu'une femme ! Alors oui ! C'est quelque chose que je remarque !
  • ….Et quand cela prendra-t-il fin ?
  • De quoi ?
  • Ton comportement ?! Tout ceci ! Un jour ou l'autre ton secret sera découvert ! Tôt ou tard tu devras reprendre ta vie de femme ! Tu te trouveras un homme et tu auras des enfants !
  • Vous êtes homophobes ?! Demanda-t-il avec cynisme.
  • Non. Mais aimes tu les femmes ?! Aimes tu voir une belle paire de seins volumineuse ?! Fit le père avec amusement.
  • …. {Mais à il joue lui ?! Pourquoi il me parle de seins?!}
  • Qu'y a-t-il ? Tu es gênée parce que je te parle du corps d'une femme ?! Ne me dit pas que tes amis ne t'en parlent jamais ! Ça doit d'ailleurs être leur sujet préféré non ?!
  • …. Peut être mais il s'agit de mes potes ! Là il s'agit de vous !! C'est totalement différent ! Vous vous savez la vérité ! Puis ne redites plus ça devant moi ! J'avais l'impression d'être face à un gros pervers !
  • Très bien, mais j'y met mes conditions !
  • Des conditions? Lesquelles?
  • Des excuses ! Auprès de ta mère et de Leena. Je conçois que tu ne nous considères plus comme étant ta famille, mais tu as tout de même des obligations envers ceux qui t'hébergent et te nourrissent !
  • … Je refuse de m'excuser à Leena ! Fit fermement le jeune homme.
  • Pourquoi ?
  • J'ai mes raisons. M'excuser à 'votre' femme me va mais je refuse de le faire à 'votre' fille.
  • Très bien alors demain je veux que tu es présenter tes excuses à ta mère avant ton départ pour le lycée !
  • D'ailleurs j'ai moi aussi une question.
  • Laquelle ?
  • Quand pourrons nous emménager dans l'appartement de Leena ?
  • Après demain. Pourquoi ?
  • Une fois que cela serait fait, ne pensez pas me revoir d'aussitôt ! Je ne viendrais pas ici quand bon vous semblera, je me fixerais moi même mes horaires dans cette apparemment ! Leena ne devra pas avoir d'autorité sur moi ! Nous vivrons chacun de notre côté avec interdiction d'invité quiconque à la maison afin de ne pas révéler notre secret ! Je ne vous demanderai aucune participation pour ma nourriture ! Je trouverai un travail et je gérerai moi même mon argent !
  • ….. Penses tu pouvoir gérer le lycée ainsi qu'un travail en même temps ?!
  • Oui ! Affirma Saiga.
  • … Tu sais nous avons les moyens de subvenir à tes besoins sans que tu ai à agir comme notre enfant si cela te dérange tant.
  • Je ne veux pas de votre argent.
  • Très bien, mais d'ici à ce que tu trouves un travail, nous te fournirons l'argent nécessaire.
  • … Très bien.
  • C'est tout ?! Demanda le père.
  • Oui 'Monsieur'. Fit-il avec amusement.


Saiga prit ses sandwich et quitta la cuisine. Alors qu'il monta dans les escaliers, son père sortit de la cuisine et l'appela.


  • Saiga !!
  • Hum ?! Fit le jeune homme.
  • .... Je suis content de te voir... et je suis heureux d'avoir passer ces quelques instant avec toi.
  • Vous me faites quoi là ?! Depuis quand vous jouez les sentimentale ?! Arrêtez ça ne vous va pas du tout ! Fit Saiga d'une voix ferme.


Alors que Saiga monta dans sa chambre d'un pas décidé, son père le regarda monta en silence. Puis il eut un légère sourire afin de repartir dans la cuisine. Une fois dans sa chambre, Saiga se remit à penser à son père. Pourquoi était-il si calme ?! Il lui avait dis avoir su ce qui s'était passé durant le repas et pourtant il ne s'était pas mis en colère ! Saiga avait pourtant menacer sa femme et frapper sa fille ! Pour Saiga c'était sûr et certain il manigancer quelque chose !


Le matin venu, Saiga alla déjeuner, sa mère était réveiller et lisait le journal. Le père de Saiga sortit de la cuisine tasse de café à la main et donna un coup de coude au jeune homme pour qu'il aille s'excuser ! …. Se sentant obliger... Saiga se dirigeait vers sa mère... Mais n'arrive pas à ouvrir la bouche il se retourna vers le chef de famille qui le fixait en buvant sa tasse. Le jeune homme avait l'impression d'avoir perdu une bataille ! Il regarda la mère qui s'était arrêter de lire le journal.


  • Je tenais à m'excuser pour hier.
  • Oh je...
  • Je sais que je gueule souvent mais ça vous ne pourrez rien y faire ! Coupa subitement Saiga. Mais je n'aurais pas dut lever la main sur vous. Alors je m'excuse uniquement et seulement pour ça. Voilà ! Fit fermement le jeune homme.
  • Oh et ben je …


Puis Saiga partit sans même écouter la réponse de la femme qui ne savait pas quoi dire. Le jeune homme frôla son père et lui marmonna ceci d'une voix amusé.

  • Voilà je me suis excuser. Vous m'avez dit de les faire 'sincèrement' ! Cela était purement sincère ! Je n'aurais pas pu faire mieux. Fit-il cyniquement.
  • Tant qu'ils sont sincère alors ça me va. Je tiendrai ma part du contrat aussi.


Saiga finit de se préparer et alla attendre la voiture avec Leena. Durant l'attente celle ci lui redemanda qui était la deuxième personne qui avait contrarié ! Mais refusant de répondre, Leena lui ordonna de s'excuser auprès de cette personne et de se faire tout petit jusqu'à ce que cette histoire se calme. Le jeune homme ne lui répondit pas... car il savait qu'il était déjà trop tard.


Elle croit quoi ?! Comme ci c'était possible !!! Ce mec est un taré !! Je doute que des excuses le calme !! … Il a faillit me balancer dans le vide sans le moindre remord !!! Comment quelque chose comme ça est possible !! Ce mec est complètement schizophrène !! Il a deux personnalités ! Celui au lycée et celui que j'ai pu voir l'autre soir.... N'empêche que je l'ai échapper belle hier !! Si j'avais pas répondu naturellement que j'étais invité à manger, il m'aurait sûrement ordonné de faire de la merde !! Il est hors de question que je sois son chien !


Le chauffeur arriva en bas de marche de la demeure et y attendit Saiga et Leena. Quand ils arrivèrent enfin, Saiga ne daigna même pas regarder sa sœur, qui attendait ferment des excuses de sa part. Ils montèrent dans la voiture en silence... mais Leena prit la parole à mi-chemin.


  • ... Tu n'as pas quelque chose à me dire Saiga ?
  • ... Si ! Fit fermement Saiga. T'es tu brosser les dents ce matin ?! … y'a une drôle d'odeur dans la voiture ! Fit-il cyniquement.
  • Crétin !! Tu sais pertinemment de quoi je parle !! Ne fais pas semblant !
  • Moi faire semblant ?! … non tu dois confondre ! Là il s'agit de toi !
  • De quoi tu parles ?! Fit-elle d'une voix agacée.
  • Tu ouvres sans cesse ta gueule quand on est dans la voiture... mais en dehors tu ne dis plus rien …. Pourquoi ?
  • Quoi ?!
  • Est-ce parce qu'à la maison, tu joues les filles modèle et bien élevée ?! … C'est tellement risible !
  • ... En tout cas c'est toujours mieux que de me travestir !! Fit-elle d'une voix méprisante.


*Bam*


  • Tiens ! Fit sadiquement Saiga. Celle la tu l'as bien cherché !! Rajouta-t-il après avoir gifler la jeune femme. J'ai l'impression que tu aimes te prendre des claques dans la gueule non ?! Ou c'est juste mon impression ?!
  • ... Comm... comment … as … tu oser ? Fit Leena d'une voix choquée et tremblante.
  • Quoi? Tu vas te mettre à pleurer en plus de ça ?! … Désolé mais va falloir te retenir je n'ai pas de mouchoir sur moi !
  • Espèce de sale enculé !!! Gueula-t-elle folle de rage et sautant sur Saiga.
  • Mademoiselle, veuillez rester assis !! Fit le conducteur quelque peu dépassé par les événements !


Saiga tenait les cheveux de Leena, et tirait sa tête vers l'arrière, alors que cette dernière donner des coups de poing sur les bras et la poitrine du jeune homme qui souriait sadiquement.


  • Vas y lâche toi ! Montre moi ton vrai visage ! Tape de toutes tes forces !! Imagines que je sois la personne que tu détestes le plus au monde ?! … Oh ?! Fit-il cyniquement. Mais c'est déjà le cas non ?! Ahah
  • Ordure !!! Enculé !!! salaud !!! crevure !! pourriture !! enfoiré !!!!! Cria la jeune femme folle de rage.
  • Oh bah dis donc, quel vocabulaire pour une fille dite de 'bonne famille'... si tes parents entendaient ça, quelles réactions auraient-ils ?! … Ta mère en deviendrait sûrement sourde ! Sans parler de ton père … ?
  • Ta gueule !!!! Fermes ta gueules !!!
  • Est ce donc là, la véritable personnalité de Leena Chika ?! Future héritière ?! J'en suis profondément outré ! Fit cyniquement le jeune homme. Je n'ai même plus de mot !!
  • Pourquoi !!! Pourquoi !!! Hurla-t-elle. Qu'est ce que je t'ai fais ?! Pourquoi tu me hais tant ?! Cria-t-elle. C'est la deuxième !!! La deuxième gifle que tu me met !! Même nos propres parents n'ont jamais lever la main sur nous alors de quel droit te permet tu de m'en mettre une ?! Y a t-il une raison à ça ?! Je ne comprends pas !!! Pourquoi ?! Pourquoi ?! Hurla-t-elle de tristesse. Avant nous étions liées !! Nous étions sans cesse ensemble, on était jamais l'une sans l'autre !! Alors que s'est-il passé ?! Je peux comprendre que tu puisses en vouloir aux parents mais moi ?! Qu'est ce que je t'ai fais ?! Dis le moi ?! Pourquoi tu refuses qu'on se parle ?! Pourquoi tu ne veux pas qu'on sache notre lien de parenté ?! Pourquoi as tu si honte de nous ?! Si tu ne me dis rien, je ne pourrais rien faire pour t'aider moi !!! Je ferais tout !!! OUI !! Je ferais tout pour qu'on redevienne comme ça !! Qu'on soit de nouveau des sœurs !!... ou frère et sœurs si c'est ça que tu veux ! Mais s'il te plaît arrêtes de nous ignorer ! Arrête de faire comme ci je n'étais rien pour toi !! ça me fait mal mais pas seulement ! Notre mère est elle aussi triste de te voir agir ainsi ! Et père aussi même s'il le montre moins, mais je sais qu'on a tous envie de retrouver la famille qu'on avait autrefois ! Nous sommes prêt à faire tous les efforts nécessaire à ça mais …. y'a toi... il n'y a que toi qui ne fait aucun effort !! Tu es purement et simplement égoïste !! Tu n'imagines même pas la joie que j'ai ressenti quand j'ai su que tu allais revenir vivre avec nous ! J'ai passé la journée entière à courir dans toute la maison en t'attendant !! 12 ans !! ça fait 12 ans qu'on avait pas été réuni !! Est ce qu'au moins tu t'en rends compte ?! Cria-t-elle les larmes aux yeux. Les grands parents refusaient catégoriquement qu'on le puisse se voir !! As tu la moindre idée de la douleur que j'ai pu ressentir !! Tu es ma sœur !! Tu es ma petite sœur !!! Tu es ma moitié !!! Et devoir passé toutes ses années sans toi à était dur !!! … Alors maintenant dis moi !! Dis moi pourquoi tu me hais tant ?! Pourquoi t'amuses tu à me faire souffrir de la sorte ?! Pour quelle raison me frappes tu comme ci je n'étais qu'une inconnue ?! … Si tu voulais bien prendre la peine de m'expliquer alors peut être que je comprendrais... et qu'on pourrait revenir comme celles qu'on étaient....
  • ....
  • Dis quelque chose.... Fit-elle d'une voix triste.
  • As tu fini ?!
  • Oui. Fit elle sur le même ton d'un air ému.
  • Tant mieux. Car c'est bientôt l'heure pour moi de descendre de la voiture. Et ayant eu une bonne éducation à Seosan, je ne t'aurais bien entendu pas coupé la parole dans ton si beau discours. Mais étant donné que tu l'as fini alors plus rien ne me retiens !
  • .... Qu... oi ? Fit Leena d'une voix tremblante et choquée de voir Saiga ne pas lui répondre.
  • Chauffeur je rentrerais en voiture avec vous si vous le voulez bien.
  • Très bien … Madem..... Monsieur ! Fit-il calmement.
  • Merci à ce soir ! Fit Saiga en se précipitant de la voiture.


Une fois le jeune homme dans la ruelle, le chauffeur reprit sa route... Leena n'avait pas dit un mot... Il l'a regardait dans le rétroviseur avant, et voyait qu'elle avait le regard vide... les yeux vitreux... Elle venait de s'ouvrir entièrement au jeune homme qui ne lui avait pas prêtait la moindre attention ! Une fois devant l'école, la jeune femme avait de nouveau un air fier, et noble.. comme ci rien ne s'était passé. Quand elle sortit de la voiture, beaucoup de regards étaient braqué sur elle ! C'était l'arrivé de l'impératrice !! Une partie de ses amies se trouvait également à l'entrée du portail, et celles ci vinrent saluer leur amie.


  • Oh Leena ! Fit l'une des jeunes femmes. Toujours à l'heure dis donc !
  • Bien-sûr ! Fit-elle d'un ton fier. Il est inadmissible que je suis puisse être en retard !
  • Hahah !! Et sinon tu as demandé à tes parents pour la soirée de samedi ?
  • Non pas encore. Ils étaient tous les deux occupés cette semaine. Je leurs demanderai dans la soirée et je vous tiendrai au courant.
  • Oh Leena dépêches toi !! C'est demain !!
  • Oui je sais mais ne vous inquiétez pas....



0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?