Leïla & Samuel - Un Amour Compliqué par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Continuation / Romance

19 Episode 19 - 367

Catégorie: G , 2107 mots
2 commentaire(s)

Voyant que sa mère n'était pas bien depuis qu'elle était rentrée à la maison hier et craignant que ce soit en grande partie de sa faute, Noor essaya de surmonter la colère qu'elle ressentait envers Samuel pour le bien de sa mère. Elle n'aimait pas la voir comme cela! Le meilleur moyen pour elle de surmonter sa colère et de parler face à face avec l'amant de sa mère même si cela ne sera pas une partie de plaisir, elle se força à le faire pour sa mère ! Avant d'aller au lycée, elle alla donc frapper à la porte de la chambre d'hôtel de Samuel. Ce dernier ouvrit la porte surprise de voir Noor devant lui.


SAMUEL : (Surpris) Noor ? Qu'est-ce-que tu fais ici? 


NOOR : Je peux vous parler ?


SAMUEL : (toujours surpris de voir la fille de Leïla face à lui il répondit machinalement) Oui, tu veux entrer ?


NOOR : Non ça va aller je préfère rester là, je dois aller au lycée après. 


SAMUEL : De quoi tu veux me parler ?


NOOR : Je vous déteste mais ça je sais que vous le savez déjà ! Mais apparemment ma mère c'est tout le contraire, je voudrais savoir si vous êtes avec elle car vous avez de vrais sentiments comme elle en a pour vous ou bien si elle est juste de passage dans votre lit ! Car je ne sais pas ce que vous lui avait dit ou j'en sais rien mais depuis hier, ce n'est pas la mère que je connais que j'ai en face de moi !


L'avantage avec Noor c'est qu'elle ne tournait pas au tour du pot quand elle avait quelque chose à dire ou à demander ! Samuel aimait bien ce côté de Noor même si de sa bouche cela pouvait être assez perturbant de l'entendre comme cela, il s'efforça être aussi direct qu'elle, c'était peut-être qu'une ado mais elle avait du cran !


SAMUEL : Tout d'abord, ce n'est pas à moi qu'il faut demander pourquoi elle est comme ça depuis hier mais à ton père ! Et puis ça a toujours été du sérieux avec ta mère même si cela ne t'a jamais plu ! 


NOOR : Je veux bien faire des efforts pour ma mère mais ne vous attends pas à ce que je vous accepte après tout ce qui s'est passé avec mon père ! Vous avez détruit ma famille et pour cela je vous pardonnerai jamais. 


SAMUEL : J'avais bien compris Noor ! Même si c'est plutôt envers ton père que tu devrais être en colère et non moi. 


NOOR : Ce n'est pas votre problème ! Je vous demande juste de ne pas la faire souffrir encore une fois a en assez souffert comme ça !


SAMUEL : Ça n'a jamais été mon intention bien au contraire ! 


Voyant que Samuel était vraiment sincère, Noor comprit qu'il fallait qu'elle ne soit pas sur la défensive ni l'attaque à chaque fois que sa mère parlerait de Samuel pour le bien de sa mère, malgré tout ce qui s'était passé, elle savait que sa mère ne les ferait pas vivre une deuxième fois tout ce merdier si elle n'était vraiment pas amoureuse de Samuel. Pour le bien de toute la famille et après avoir compris l'importance que cela avait pour sa mère qu'elle accepte sa relation, Noor décida de faire un grand effort concernant cette relation mais elle ne voulait pas autant en savoir plus tant que sa mère était bien c'était le principal !


Après avoir la réponse qu'elle espérait pour sa mère, Noor quitta l'hôtel et partie en direction le lycée pour rejoindre Timothée avant de commencer les cours. 


************************

Avant d'aller à l'hôpital, Leïla n'arrêtait pas de repenser à la crise de jalousie qu'elle avait faite pour rien la veille à Samuel. Elle décida d'aller le voir à son hôtel pour s'excuser de son comportement qui était un peu exagéré, Amanda n'avait fait que son travail, c'était elle qui avait sur-réagi suite au parloir qu'elle avait eu avec Bilel quelques heures avant. Tout comme Noor quelques heures avant, Leïla frappa à la porte de Samuel. Elle savait qu'il serait là étant donné qu'il ne reprenait le travail que le lendemain quoique Marianne lui avait dit de prendre une semaine pour bien être remis de son opération. Samuel se leva de son lit, posa son ordinateur sur laquelle il était en train de faire des recherches en prenant soin de refermer l'écran avant d'aller ouvrir la porte pour la seconde fois aujourd'hui.


LEÏLA : (souriant) Je peux entrer ?

Samuel poussa la porte complètement pour laisser entrer Leïla


LEÏLA : (entrant) Je voulais m'excuser de mettre mise en colère hier ! 


SAMUEL : (refermant la porte derrière elle) Tu admets donc qu'il n'y avait aucune raison de te mettre dans cet état pour un pansement !


LEÏLA :(baissant les yeux) Oui, je suis désolé mais à chaque fois que je vais voir Bilel en prison, il arrive toujours à me faire culpabiliser et ça m'énerve au plus au point et malheureusement je m'en prends à la première personne que je vois en sortant et hier c'était toi !


SAMUEL : J'avais bien compris que c'était Bilel qui t'avait énervé mais j'aurais préféré que tu me parles au lieu de m'accuser de ne pas t'aimer assez !


Leïla s'approcha de Samuel, ce dernier ouvrit les bras pour l’accueillir. Ils s'enlacèrent, Leïla remarqua que Samuel avait grimaçait, elle avait complètement oublié sa blessure en serrant son amant. 


LEÏLA : Désolé, j'avais oublié ta blessure !


SAMUEL : (en touchant le menton de Leïla avant de l'embrasser) Ce n'est pas grave t'inquiète pas ! Tu as du temps devant toi ?


LEÏLA : Euh non pas trop, je dois être à l'hôpital d'ici 15 mins pourquoi tu me demandes ça ? 


SAMUEL : (sur un ton coquin) Car j'adorerai accepter tes excuses en te le prouvant dans ce lit si tu vois ce que je veux dire !


LEÏLA : Euh Oui, j'ai bien compris mais j'ai peur que le temps soit trop court tu ne penses pas ?


SAMUEL :(sur le ton de l'humour) Oh Madame ne veut pas du rapide à ce que je vois !


LEÏLA : (souriant tout en se détachant de Samuel) Non ça n'a jamais été mon genre ! 


SAMUEL : Et si je te propose un dîner avant mes excuses ?


LEÏLA : (surprise) Un dîner ? 


SAMUEL : Oui ce soir au Spoon si ça te convient ?


LEÏLA : Oui, je veux bien.


Content que la belle infirmière est acceptée son invitation, Samuel embrassa une nouvelle fois Leïla avec un sourire de part et autres de son visage. L'infirmière eùt un large sourire en vue d'un tel enthousiasme pour un simple dîner mais était soulagée qu'il ne lui en veuille pas pour son comportement de la veille. Après avoir réussi à s'extirper des baisers de Samuel, Leïla le quitta pour aller travailler.


********************


Après sa journée de travail, Leïla rentra chez elle pour se préparer pour son dîner avec Samuel mais avant cela il fallait qu'elle informe ses filles pour ce dîner. Leïla redoutait encore une fois la réaction de Noor mais se lança malgré tout profitant que les filles étaient assise à la table de la cuisine épluchant des légumes pour le dîner.


LEÏLA : C'est pour faire quoi tous ses légumes ?


SORAYA : On ne sait pas encore mais on va trouver ! 


NOOR : En tout cas ça sera diététique ça on en est sur ! 


LEÏLA : (se lançant) N'en faites pas trop pour ne pas gaspiller car je ne mange pas là ce soir !


SORAYA : Abon ?! Où manges-tu ? 


LEÏLA : (regardant la réaction de Noor) Samuel m'a invité à dîner au Spoon. 


SORAYA : (surprise tout en regardant elle aussi la réaction de Noor) Ah ! Ok ! 


NOOR : (parlant à sa mère et sa soeur) Qu'est-ce-que vous avez à me regarder comme ça ? 


LEÏLA : Rien, c'est juste que je m'attendais à une réplique cinglante de ta part ! 


NOOR : Et ba non tu vois ! Je peux me comporter comme une adulte de temps en temps. Et puis j'en ai marre des disputes alors faites comme tu veux tant que je le vois pas ça me va ! 


Surprise du revirement complet de sa fille, Leïla ne put s'empêcher d'aller serrer dans ses bras sa fille tellement cela lui faisait plaisir qu'elle accepte enfin sa relation avec Samuel. 


LEÏLA :(embrassant Noor sur la joue) Merci, je sais que ce n'est pas facile pour toi de l'accepter mais rien ne pouvait plus me faire plaisir ! 


*********************


Ce fût tout contente que Leïla arriva au Spoon pour retrouver Samuel, elle avait refusé qu'il vienne la chercher chez elle, préférant ne pas trop en demander à ses filles pour le moment. Samuel était déjà présent à l'une des tables du restaurant, la voyant arrivée il se leva tel un gentleman et alla retirer la chaise en face de lui pour que Leïla puisse s'asseoir. Cette dernière ne put s'empêcher de sourire quant au geste du médecin tellement peut habituer à ce genre de geste de sa part. 


SAMUEL : (tout souriant) Bonsoir !


LEÏLA : (souriante) Bonsoir ! Tu es bien gentleman dis-moi !


SAMUEL : Comme toujours non ? 


LEÏLA : (suspicieuse) Pas à ce point-là ! Qu'est-ce-que tu as en tête ?


SAMUEL : Moi ? rien, je veux juste que tu apprécies le moment c'est tout.


LEÏLA : (lui faisant un clin d'oeil) Et bien c'est bien parti alors.


SAMUEL : (souriant) On commande ?


LEÏLA : Oui bien sûr ! 


Tristan arriva pour prendre la commande des tourtereaux, Tous les deux s'accordèrent à commander une dorade avec son accompagnement. Voulant tous deux prendre un dessert en chambre, ils ne commandèrent qu'un plat de résistance ainsi qu'une entrée! Quelques instants après avoir pris la commande Tristan réapparut avec leur entrée. 


LEÏLA : Tu m'as l'air bien mystérieux ce soir ?!


SAMUEL :(tout en mangeant) Abon ? Et toi tu m'as l'air de meilleure humeur qu'hier !


LEÏLA : Et bien c'est peut-être parce que Noor m'a fait un beau cadeau avant que je vienne te retrouver ! 


SAMUEL : (faisant mine de ne rien savoir) Quel cadeau ? 


Samuel savait bien que Noor avait accepté la relation qu'il entretenait avec sa mère depuis qu'elle était venue le voir à son hôtel. Sinon pourquoi être venue le voir si ce n'est pour voir de ses propres yeux que c'était du sérieux avec sa mère. 


LEÏLA : Elle m'a dit qu'elle arrêtait de rejeter notre relation en bloc et ferait des efforts pour moi !


SAMUEL : C'est super ! Je te l'avais dit qu'elle changerait d'avis.


LEÏLA :(finissant son entrée) Elle est venue te voir c'est ça ? Tu le savais déjà ?


SAMUEL : (essayant de ne pas trop mentir) Non pas du tout, je n'étais pas à l'hôtel de la journée, j'avais quelque chose à faire !


LEÏLA : Désolé, je ne sais pas pourquoi j'ai dit ça ! Je vois pas pourquoi Noor serait venu te voir en plus. Qu'est-ce-que tu as fais de ta journée alors, tu n'étais pas à l'hôpital ?


Tristan arriva pour les débarrasser de leur entrée et revenu quelques minutes après avec leurs plats principaux. Samuel en profita pour sortir de sa poche de blouson un écrin carré de couleur noire en velours et le posa devant Leïla ! 


SAMUEL : (laissant le mystère complet quant au contenu de la boîte) Voilà ce que j'avais à faire !


Leïla fût complètement sous le choc de la vue de l'écrin qu'elle n'arrivait pas à sortir de mot de sa bouche ! Il ne pouvait pas la demander en mariage, ce n'était pas son genre et puis elle était toujours mariée à Bilel. Des milliers de questions traversèrent son esprit. Elle fut tellement scotchée par la boîte que Samuel se demanda s'il n'avait pas été préférable de le lui donner lorsqu'ils seraient arrivés à son hôtel de peur qu'elle s'enfuît a toutes jambes en plein restaurant bondé !


A SUIVRE

2 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?