Jurassic World Fanfiction par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Continuation / Aventure / Action

4 Chapitre 4 : Reprendre le contrôle

Catégorie: G , 1679 mots
0 commentaire(s)

Le lendemain de son entrevue avec le CA d'InGen, Ethan Muldoon prépara la reprise en main du parc, et c'est ainsi que plusieurs hélicoptères se lancèrent à l'assaut d'Isla Nublar afin de reconquérir Jurassic World. Les hélicos se posèrent tour à tour sur le centre de contrôle du parc. Lowery Cruthers et Vivian Krill allèrent remettre en route les ordinateurs pour avoir accès à toutes les informations utiles, comme les emetteurs de localisations des animaux, qui permettront de ce fait aux équipes de pouvoir retrouver tout les animaux dans la sécurité. Il était impératif pour eux de remettre en marche le parc, il fallait qu'il soit de nouveau sous contrôle, et cela ne serait possible que si la salle de contrôle était de nouveau opérationnelle. 


Pendant ce temps là, Ethan Muldoon partait avec Owen Grady et plusieurs gardes dans les plaines de l'ouest où le T-Rex s'y prelassait. Ils étaient armés d'armes non létales et d'armes à feu au cas où la situation deviendrait critique. Ils roulèrent pendant plusieurs minutes avant de trouver leur cible.


Le T-rex dormait à côté de la carcasse d'un Hadrosaure qu'il avait tué plus tôt dans la journée, ce fut très facile de l'avoir. Le T-Rex était peut être incapable de voir une créature qui ne se mouvait pas, il avait pourtant un odorat très développé, lui permettant de détecter aisément d'éventuelles proies ou adversaires. 


Fort heureusement pour eux, le T-Rex somnolait, repus et gavé par son festin, il n'y avait que deux prédateurs en liberté sur cette île, le second étant Blue. Cette dernière n'était qu'une minuscule et frêle femelle vélociraptor. Et Rexy n'avait pas besoin de craindre une attaque d'un vulgaire Raptor, elle ne risquait pas de pouvoir la tuer dans son sommeil, encore moins de lui voler son repas, elle ne représentait pas une réelle menace. Est-ce qu'un lion devrait redouter un lycaon ou est-ce qu'un requin devrait se méfier d'un brochet ? 


-C'est marrant, murmura Ethan tandis que son groupe approchait de l'animal endormit sans faire le moindre bruit. Le détecteur n'affiche que la position de la T-Rex et pas de son repas. 


Le jeune homme observait attentivement sa tablette tactile, il lui permettait de suivre à la trace la position des différents dinosaures de l'île. Il pouvait également zoomer et agrandir ou rétrécir la carte afin de ne voir, non pas la géolocalisation par kilomètres, mais par mètres des animaux. Les fleuves étaient représentés par de minces lignes d'un bleu très vif et très clair, alors que le lac de l'île était d'un bleu foncé. La forêt s'étendant sur le volcan était quant à elle d'un vert très foncé, et la plaine d'un vert clair, et quant au reste de la jungle, elle était colorée d'un vert pomme. Les animaux étaient représentés par un point rouge. Mais leur position n'affichait que deux choses, un triangle noire pour la position de la tablette, et celle du T-Rex, mais rien d'autre dans les parages. 


-Les puces fonctionnent avec la chaleur corporelle et le mouvement de l'animal, lui révéla Owen. Si l'animal meurt, les puces cessent de fonctionner. 


La question que se posait à présent Ethan était, si le T-Rex avalait la puce de l'Hadrosaure, aurait-il à présent deux signaux ?  


Les hommes se mirent en cercle autour de la bête, il pouvait se réveiller d'une minute à une autre, mais nul n'en était sûr. On savait que ce grand prédateur, pouvait dormir plus de 12 heures par journée, et qu'il aimait se dorer au soleil, comme les lions, et qu'il s'avérait être un chasseur véritablement habile. Le T-Rex restait caché dans l'épaisse végétation de son environnement, et attendait patiemment son heure, avant de se ruer sur sa proie, sans lui laisser une seule chance. Il ne courait pas spécialement très vite, il pouvait courir une longue distance, mais il devait avant tout reposer son art de la chasse sur l'effet de surprise ou sa supériorité sur ses proies. Face à de gros animaux, lents et prévisibles, pas besoin de se cacher, il lui suffisait d'attaquer et de courir sa proie jusqu'à ce qu'elle fatigue ou décide de tenter une défense. Mais si il voulait attaquer un troupeau comme des Galliminus, des Hadrosaures ou des Parasaurolophus, T-Rex obtait pour la stratégie. Il restait tapis dans la végétation, surveillant attentivement un troupeau, et comme une lionne, avant de passer à l'action, il avait au préalable, choisit sa proie, portant son choix sur l'animal le plus faible ou le plus aisé à abattre. Cela on le savait par des observations attentive faites sur le premier parc quand Jurassic World n'existait pas encore, et via des missions d'observations effectuées par des drones. 


Ethan était avant tout un soldat, il n'était pas un soigneur, et ne s'y connaissait aucunement en métabolisme ou en dosage. Si il avait écouté son instinct, il aurait envoyé une myriade de fléchettes tranquillisantes sur l'animal, mais on lui avait expressément recommandé d'être mesuré. Si le dosage était trop bas, il risquait de ne rien faire au T-Rex, mais si il était trop élevé, il risquait de provoquer un arrêt cardiaque ou de plonger l'animal dans le coma. 


Heureusement, on avait longuement étudié les animaux du parc et on connaissait à présent le dosage adéquat pour un animal de cette corpulence. Ethan Muldoon épaula donc son fusil tranquillisant Lindstrat et inséra une fléchette de Thoralen dans le chargeur de l'arme, un puissant sédatif. Il tira sur le levier d'armement du fusil, et mit en joue la créature, il pressa légèrement la détente, et la fléchette fila droit dans l'animal, se planta dans son cuir très épais.


Rexy poussa un grognement sourd, ouvrit les yeux, tenta de se relever mais s'écroula aussitôt, profondément endormit. Quand on fut assurer que l'animal dormait réellement mais était dans un état stable, on la chargea dans la cage d'un camion. 


Pendant que le gros des forces devaient ramener les animaux dans leurs enclos respectifs, Owen, Barry et Ethan se lancèrent à la poursuite de Blue avec une demi-douzaine de soldats.


-Au centre de contrôle de Jurassic World-


Claire arriva dans la salle de contrôle avec un gobelet contenant du café, et demanda à Lowery où en étaient les équipes de rapatriements.


-La plupart des animaux ont été ramenés, mais le T-Rex à détruits plusieurs enclos, faut un peu de temps pour les reconstruire et il y a plein de dégâts un peu partout. En plus il y a un trou dans la barrière du bassin du mosasaure, la réparer sera dure, vu qu'il risque de sauter hors de l'eau pour happer tout ce qui risque de passer à sa portée, on doit l'anesthésier. Et il y a aussi le problème de la volière, il faut la réparer, et la plupart de nos ptérosaures se sont enfuit de l'île, et ceux qui sont resté sont éparpillés un peu partout. 


-Et pour Blue ?


-Elle est au Nord de l'île, l'équipe de Muldoon le traque en ce moment même, ils sont sur sa piste. 


-Nord de l'île -


Ethan s'enfonça dans la forêt avec ses hommes, ordonnant à Owen et à Barry de rester sur ses talons, tandis que deux hommes devaient rester auprès des voitures au cas où on tenterait de les contacter. 


-Qu'est-ce que tu sais à propos de Muldoon ? demanda Barry à son ami.


-Il veut être mon assistant, il est passionné par les dinosaures, et son père est mort dans le premier parc.


-Tu crois qu'on peut avoir confiance? Je veux dire, si ce type travaillait ici depuis un an, pourquoi on ne l'a jamais vu? Enfin où était-il pendant les événements avec l'Indominus?


-Aucune idée, personne ne le sait, pas même le Conseil d'Administration d'InGen, c'est classé confidentiel. 


L'équipe s'enfonçait de plus en plus dans la jungle, Muldoon suivait la trace de la Raptor sur sa tablette, tout en scrutant les traces laissées par l'animal au cours de son passage, tel un pisteur dans la jungle équatoriale. L'implant ne fournissait pas une précision chirurgicale, ce n'était pas au mètre près. Ce n'était pas parce que sa position se trouvait pile sur celle de Blue, qu'il la voyait pour autant autour de lui. Les traces étaient très fraîches, prouvant que Blue était dans les parages, toute proche. Ethan fit signe aux autres de s'arrêter. Il y avait beaucoup de traces, et elles lui indiquaient une seule chose.


-Elle est là, les chasseurs deviennent les chassés. Tenez vous prêt. 


Et pendant que les soldats, Barry et Owen, s'était accroupi pour scruter les alentour, Muldoon continua d'avancer, tout en ordonnant aux autres de rester sur place. C'était plus fort que lui, l'appel de la nature, du danger et de l'inconnu, il fallait qu'il avance. 


Tout à coup, Blue surgit devant lui, il n'hésita pas une seconde, et envoya la fléchette de son fusil à air comprimé dans le torse de la bête. Aussitôt, l'animale s'écroula au sol, endormie. L'équipe emmena ensuite l'animale jusqu'à une cage sur l'un des véhicules du groupe.


-Que va devenir Blue ? demanda Barry.


-Et bien, elle est trop dangereuse pour la garder ici, le mieux serait de la relâcher sur Isla Sorna, elle pourra y vivre avec ses semblables. Mais il nous faudra déjà l'aval d'InGen et de Claire Dearing. 

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?