Jurassic Park - Retour Fatal par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Continuation / Aventure / Action

24 Volière

Catégorie: G
0 commentaire(s)

LA VOLIÈRE

 

 

Du point de vue où il était, Richard Levine pouvait voir une espèce de passerelle qui faisait toute la largeur de la volière à travers les arbres et le feuillage et un genre de cabanon tout en haut.

-J’espère que vous êtes bon à l’escalade, dit Olivier à Richard en souriant.

-Allons-y ! poursuivi Kevin en avança.

Maxime décida de rester avec les trois filles sur le ponton. Les parois de la falaise étaient très glissantes. Richard Levine, déjà habitué à l’escalade, avait du mal à grimper. Sans équipement en plus, la difficulté était grande. Richard arriva sur la passerelle. Il aida Oli à monter et, tout les deux, aidèrent Kevin à les rejoindre.

-Tout va bien en haut, cria Maxime.

En guise de réponse, il reçu un crie perçant qui rappela celui d’un gros oiseau. Tout le monde se leva la tête. Une ombre passa très vite au dessus de leur tête. Richard et Kevin semblèrent surpris.

-Quelle taille les adultes pouvaient atteindre ? demanda Kevin.

-Beaucoup plus petit que ça.

-Comment ça ? demanda Oli en ne cachant pas sa nervosité.

Richard regarda Olivier d’un air méprisant.

-Vous n’êtes pas plus informer que ça ? Belle bande de crétin.

Olivier ne perdit pas son énergie à répondre

Le dinosaure qui volait était plus gros qu’un ptérodactyle normal. Celui-là avait été modifié génétiquement. Probablement comme tout les autres ptéro.

Un deuxième ptérodactyle passa au dessus d’eux. Richard regarda le pavillon à environ cent mètres en haut de lui. Un troisième ptérodactyle rejoignant les deux autres dans le cercle qu'ils avaient fait dans le ciel.

Dans le ponton les quatre autres explorateurs observaient la scène. Ellie Sattler regardait les ptérodactyles, maintenant quatre, tournés dans le ciel. « Ils préparent une attaque » se dit-elle.

Richard décida qu’il tenterait quand même d’atteindre le pavillon.

-Descendez en bas et partez, ordonna Richard à Kevin et Olivier.

-Quoi ? dirent tout les deux.

-Richard tu ne vas pas rester ici ? demanda Kevin.

-Alors, attendez-moi en bas, moi je vais essayer de grimper là-haut.

Richard se mit à escalader. Kevin et Oli commencèrent à courir sur la passerelle. Un ptérodactyle fonça vers les deux coureurs. Kevin l’aperçut et se jeta sur Ol. L’oiseau les frôla de très peu. Kevin se releva sans apercevoir le deuxième dinosaure volant. Ses griffes déchirèrent la chemise sale du jeune homme. Olivier se releva et ils recommencèrent à courir.

Richard toucha un des pylônes de bois qui soutenait le pavillon. Il s’y accrocha et prit une pause de quelques secondes pour souffler un peu. De où il était, il pouvait voir son apprenti et le neveu de Marty descendre les rochers pour rejoindre le ponton. Avec quelques acrobaties il pourrait atteindre la porte du pavillon.

Maxime alla détacher l’amarre qui retenait l’embarcation et poussa le ponton pour qu’il soit complètement dans l’eau.

Oli évita l’attaque du reptile volant mais Kevin fut touché au bras gauche. La blessure alla de l’épaule jusqu’au coude. Il avait mal mais il n’avait pas le temps de ressentir la douleur. Il devait échapper à ces bêtes. Olivier remarqua qu’ils n’étaient plus très hauts, alors il poussa Kevin dans le vide.

Une fois la porte ouverte, Richard chercha de la lumière dans le pavillon. Il n’a trouva pas. Tant pis, il fallait qu’il trouve un téléphone ou quelque chose d’autre qui pourrait être utile. Ses yeux s’étaient déjà habitués à la noirceur du petit abri. Il ne trouva qu’une boîte remplis de papier. Il voulu tout détruire. Il entendit une voix l’appeler. « C’est vrai le ponton. » Il sorti de la cabane et descendit.

Oli embarqua sur le ponton avec un peu de mal. Le fait qu’il s’est jeté et qu’il est poussé Kevin dans le vide leur on débarrassés de leurs chasseur. En effet ils ont trouvés une cible plus facile. Kevin vit les quatre ptérodactyles voler autour de Richard.

Levine essaya de descendre le mieux qu’il put mais c’était très difficile. Un oiseau passa très prêt de lui. Si prêt qu’il en tomba sur la passerelle. Il se leva avec difficulté mais aussitôt qu’il fut debout sur ses jambes, un ptéro le prit dans ses griffes.

Kevin, du ponton voyait la scène et voulait aller aider son ami. Mais Olivier lui en empêcha.

-N’y va pas sinon tu vas finir comme lui.

Richard, étant trop lourd pour la bête, retomba, mais cette fois sur ses deux jambes, sur la passerelle. Il couru jusqu’au bout, sauta pour aller sur une dalle de pierre plus bas mais deux reptiles volant s’emparèrent de lui. À cette vue, Kevin poussa Oli et se mit à courir pour sauver Richard. Tout le monde le pria de revenir. Olivier se releva.

-Pauvre imbécile, cria-t-il.

Il couru après lui pour le rattraper. Les dinosaures amenèrent Richard dans leur nid au sommet de la volière. Kevin grimpa, Oli sur ses talons. Il était rendu à mi-chemin entre le sol et la passerelle. Debout, cherchant dans le ciel un signe de vie de Richard, Kevin n’attendit pas les avertissements des cinq autres explorateurs. Il sentit seulement un violent choc dans son dos. Il eut très peur que ce soit un ptérodactyle. Pendant une seconde qui semblait un an, Kevin espérait que rendu dans leur nid il ne trouvera pas Richard étendu sans vie. Il pensa aussi à sa famille qu’il voyait très peu. Et aussi à … Mais il se rendit compte qu’il ne montait mais qu’il descendait. Il ouvrit les yeux et vue l’eau de la rivière approcher rapidement. En moins de deux, il toucha le fond de la rivière. D’un coup de pied il remonta à la surface. Une fois la tête sortie de l’eau, Kevin regarda ce qu’il s’était passé. Il vu seulement Olivier essaya de se débarrasser d’un ptérodactyle. Et alors il comprit.

Pendant qu’il cherchait Richard, un dinosaure ailé se dirigeait sur lui par en arrière. Alors Olivier Guitierrez l’avait poussé pour pas qu’il ne se fasse prendre. Mais maintenant Kevin ne pouvait vraiment plus rien faire.

Oli plongea dans le vide désespérément. Mais aussitôt avoir quitté le sol, une des bêtes s’empara de son dîner. Kevin monta à bord du ponton aidé par Maxime. Mireille, sur les ordres de Ellie Sattler, mis la vitesse maximum et traversa la volière. Une fois les grilles passées, l’équipage était en sûreté. Maintenant les ptérodactyles ne pouvaient plus rien leur faire. Et pour Ol, tout le monde en conclut, avec grand regret, que plus rien n’était à faire.

 

Olivier Guitierrez sentit les griffes du dinosaure lui entrer dans les clavicules. Le ptérodactyle perdit de l’altitude à cause du poids de l’homme. Les pieds d’Oli touchèrent l’eau. Peut-être aurait-il la chance de s’en sortir vivant ? La moitié de son corps était déjà dans l’eau. Le dinosaure le lâcha et il coula au fond. La douleur l’empêcha de nager correctement. Pendant qu’il était dans l’eau, il pensait à tout. Le dinosaure alla-t-il tenter de le repêcher ? Allait-il s’en sortir ? Les cinq autres survivants, qu’allaient-ils faire ? Soudain il ne pensa plus à rien. Comme si il dormait dans son lit, Oli se sentait libéré … libre. Un grand vide se faisait autour de lui et plus rien.

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?