L'automne d'une vie par

6 vote(s) de lecteurs, moyenne=10/10 0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Side Story / Romance / Drame

21 XX- Vingtième

Catégorie: G , 1036 mots
0 commentaire(s)

La blonde se regarda dans le miroir.

C'était vraiment elle, cette fille ?

Elle avait les cheveux détachés. Seules deux tresses formaient une couronne sur sa tête. Des yeux bleus-verts en amande. Des taches de rousseur. Les joues rouges. Et elle portait une robe de bal blanche, à bustier.

C'était elle. Ça faisait quelques temps qu'elle ne s'était pas regardée dans un miroir.

-H-hanji, je ne sais pas si…

-Tu es magnifique Akiiii !

-Je… dois vraiment aller dans une salle bondée dans cette tenue ?

-Bien sûr ! T'inquiète pas, tu ne seras pas seule !

-Je sais mais… c'est très découvert….

Ça l'était trop. La robe laissait voir plus que la naissance de sa poitrine et elle détestait ça.

-Ne t'inquiète pas ! Tout le monde sera habillé dans ce style-là !

-Je- Ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée.

-Mais si ! Tu n'as pas le choix de toute façon. Tu es obligée de venir.

-... Mikasa a essayé sa robe ?

-Pas encore !

On toqua lentement à la porte.

-Entre !

La brune ouvrit la porte. Quand on parle du loup…

-Bonjour.

-Mikasa !

Elle lui tendit une robe noire posée sur un tabouret.

-Tu peux te changer là.

Elle lui indiqua les toilettes.

-Bien, Aki. Tu vas devoir mettre ces chaussures.

Elle avait peur qu'Hanji lui tende des talons, mais c'était de simples ballerines blanches. Ouf.

-Merci, Hanji.

-Oh, et !

Elle se mit derrière elle et arrangea l'énorme noeud dans son dos et celui qui retenait les tresses.

-Voilà ! Tu es parfaite.

À cet instant, Mikasa sortit des toilettes, vêtue d'une robe noire fendue sur le côté.

-Tu es magnifique !

La petite blond ne dit rien. Mikasa avait l'air tellement parfaite dans cette robe… Aki se sentait ridicule à côté d'elle. Sa robe était belle aussi. Elle était courte devant, et un tissu presque transparent recouvrait intégralement l'arrière. Mais Aki ne se sentait pas bien dedans. Elle avait l'impression de porter un costume de clown. Ça ne lui allait pas d'être féminine.

-Vous allez en faire chavirer plus d'un avec ça ! Essayez de les embobiner pour qu'ils votent pour le budget !

-Vous aussi Hanji. Votre robe vous va très bien.

-Oh merci Akiiii~ !

-Et les garçons ?, demanda Mikasa.

-J'ai confié leurs costumes à Levi.

La brune fronça les sourcils en entendant son nom.

-T'inquiète pas ils arriveront à destination.

- On peut pas faire confiance à ce nain.

La blonde n'en revenait pas. Elle venait de parler de Levi en l'appelant… "le nain" ? C'était un manque de respect flagrant surtout pour Aki qui vénérait le Caporal comme un Dieu. Pourquoi la soeur de coeur d'Eren détestait-elle tant Levi ? Aki avait eu vent d'une altercation avec Eren, c'était peut-être la raison…

-Bien, vous êtes parées pour la bal. Vous connaissez toutes les deux la date ?

-Le 20 novembre.

-Yup, c'est ça ! Bon bah vous pouvez enlever vos robes.

Mikasa demanda:

-On ne va pas voir les garçons ?

-Non, il faut garder l'effet de surprise !

-D'accord.

Là-dessus, la brune retourna dans les toilettes.

-Aki !

La blonde ne releva pas tout de suite la tête. Elle était allongée dans l'herbe, les yeux fermés. Elle avait besoin de ça quand il lui fallait se calmer ou quand elle avait simplement envie d'être un peu tranquille.

-Aki !

La voix féminine l'embêtait. Qu'elle la laisse tranquille !

-AKI !

La blonde finit par ouvrir les yeux à contrecoeur.

-Haru.

-Yo, ça va ?

La grande blonde s'assit à ses côtés.

-Ça va. Ça se passe bien avec Yuki ?

-Ouais. C'est super cool d'être en couple ! Tu as quelqu'un pour veiller sur toi, qui t'aime…

En bref, tout ce qu'Aki n'avait pas.

-D'ailleurs, tu devrais manger avec nous de temps en temps.

-Je n'ai pas vraiment envie de m'immiscer entre vous. Vous êtes bien à deux.

-Mais dis pas ça p'tite Aki !

-Mais c'est vrai.

-Roooh…

Haru soupira et changea de sujet.

-J'ai entendu dire que tu allais à un bal ?

-Oui.

-C'est quoi ça ? Pourquoi ?

-C'est pour…

Elle se tut, se rappelant que Levi lui avait fait comprendre que les autres n'étaient pas vraiment censés le savoir.

-Tu iras demander à Hanji. Elle sera plus apte à te le dire que moi.

-Oh. Okay.

Elles ne dirent plus un mot. Aki fixait les nuages, tentant de trouver des formes.

-Tu devrais manger avec nous demain.

-Si tu y tiens tant…

-J'y tiens. Et Yuki aussi. Ça fait quelques semaines qu'on a pas causé.

-D'accord. Ça me va.

-Cool. Bon, je te laisse à ta contemplation.

-Merci. À demain.

Maintenant, Haru passait le plus clair de son temps avec Yuki et Aki se retrouvait seule. Ça ne la dérangeait pas tant que ça, d'être seule, mais elle avait l'impression d'avoir perdu une amitié précieuse. Et elle ressentait un vide.

Une petite brise souleva ses cheveux et elle décida de rentrer avant d'attraper la grippe. On était fin octobre, il valait mieux ne pas rester dehors longtemps. Aki espérait que la salle de bal serait chauffée car elle allait geler si ce n'était pas le cas…

Elle décida de ne pas repenser au bal avant le 19 novembre.

Les semaines qui restaient entre ce jour-là et la veille du bal passèrent lentement, comme d'habitude.

Hanji fit irruption dans sa chambre.

-Alors ? Prête pour demain ?

-Pas vraiment. Mais je n'ai pas le choix.

-Ah ça non, tu ne l'as pas ! T'inquiète pas ça va bien se passer.

-J'espère…

-Mais oui ! Allez, dors maintenant. Demain sera épuisant.

-Le bal est tard, non ?

-À 23h, oui.

-Si tard que ça ?

-Et encore. Il se finira vers 3-4 heures du mat'. On dormira là-bas, il y a quelques chambres et Erwin en a reservé trois. On sera deux dans une chambre ! Moi et Erwin, Mikasa et Eren, et toi et Levi !

-Mais… pourquoi on n'est pas entre filles ?

-Mikasa voulait être avec Eren.

-Ah, d'accord. J'imagine que je n'ai pas le choix..

-Et non ! Allez, à demain petite Aki.

-À demain, Hanji. Dormez bien.

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?