Zenitia, ou l'île de la consécration (Arc 1) par

9 vote(s) de lecteurs, moyenne=10/10 0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Crossover / Action / Aventure

18 La stratégie de Sacha

Catégorie: K+ , 3441 mots
1 commentaire(s)

La stratégie de Sacha


Précédemment ; L’Inspecteur Beladonis arrive trop tard sur les lieux du combat : Les protagonistes sont partis de deux côtés différents en laissant derrière eux une mairie complètement détruite. Du côté de la plage, avec Elizabeth et Primus, le combat continue et prend fin. Le lieutenant de Xenos encaisse attaque sur attaque mais rien à faire : A la fin, c’est lui qui est encore debout, au « chevet » de la jeune fille, pour lui annoncer sa défaite et sa mort prochaine… ! Quant à la situation pour Sacha et Cassandra, elle n’est pas mieux : écrasés sur une église, les deux dresseurs continuent de tenir tête au grand Xenos…


— Où se trouve la maire enfin ?! C’est lui qui est censé arranger ce bazar ?

— Il y de grandes chances qu’il soit resté dans la mairie en flamme M.Beladonis…

— Oh… Mince alors… !

— Arrêtez-vous sergent !

Solana, ranger-en-chef, descendit de la décapotable bling-bling qu’elle avait réquisitionné à un civil sans plus d’explication, accompagnée de Beladonis et un agent de police au volant.. Grâce à cela, ils arpentaient la ville à la recherche de situation critiques et y réagissaient au quart de tour. La Ranger-en-chef de Printiville sortit de sa poche un Capstick : Sur la rue en face d’elle, un bâtiment était en proie aux flammes. Un Dracaufau déchaîné semblait être de plus en plus excité et vouloir réduire toute l’artère en cendres. Quelque uns de ses hommes essayaient en vain d’arranger la situation, mais ils n’avaient pas assez d’expérience. Il fallait qu’elle les aide, et les Pokémons qu’elle avait déjà « capturés » l’aideraient dans cette tâche.

— Les gars, je prends le relais ! hurla-t-elle. Reculez et regardez bien ! Ok, alors Tartard et Octillery, occupez-vous d’éteindre le bâtiment ! Akwakwak, utilise tes pouvoirs psychiques pour attirer le Dracaufeu par le bas !

En même temps qu’elle déblatérait ses ordres, elle courrait vers la zone de danger en croisant les civils sans sourciller. Beladonis n’avait encore eu le temps de rien dire qu’elle continuait de mener les opérations comme un vrai maître d’orchestre. Comparaison accentuée par le Capstick qu’elle tenait à la main, et qui ressemblait à une baguette de loin. Tandis que le bâtiment était aspergé, Akwakwak utilisait tout ce qui lui restait de pouvoir pour attirer l’attention de Dracaufeu vers lui : Finalement ce fut simple. Certes le Pokémon feu était agité, mais il était aussi affaibli.

— Viens là mon beau, s’exclama immédiatement Solana, le regard concentré.

Immédiatement, elle dut plonger au sol pour éviter une attaque Lance-flamme qui manqua de complétement la carboniser.

— Attention ! hurla Beladonis qui s’apprêtait à la rejoindre.

— Restez où vous êtes, répliqua-t-elle en se levant d’un bond, sans même utiliser ses bras. Akwakwak, Télékinésie ! Ça va baisser la précision de ses attaques ! Il va se voir obliger se charger… ! Hep toi, par ici !!!

Elle venait d’interpeller un autre Pokémon Eau, un Lokhlass ! Il rampait sur le sol en cherchant désespérément un point d’eau. Solana fit claquer son Capstick en l’air et le bâton lumineux qui en sortait s’allongea, formant ainsi une corde qui vint enserrer complétement Lokhlass. A la manière d’une danseuse de rubans, elle vint entourer entièrement le Pokémon Eau et Glace avec son Capstick. Puis le ruban lumineux s’enserra autour du Lokhlass qui fut encerclé d’une aura lumineuse au premier contact. Il était « capturé ».

— Lokhlass, Blizzard sur cet immeuble ! L’excès de vent devrait éteindre toute trace de flammes !

La température baissa immédiatement d’une trentaine de degré dans la dizaine de mètres qui séparait le Pokémon Eau des autres. De sa bouche sortit un souffle blanc et puissant, divergent, qui frappa le bâtiment de plein fouet. Les flammes qui léchaient le mur disparurent comme par magie.

— Octillery, Laser-Glace !!!

— Pikachu, Vive-attaque ! Ouisticram, utilise Griffe ! Akwakwak, fais de nouveau Télékinésie !

Le Dracaufeu perdait beaucoup de points de vie maintenant, mais il n’arrivait plus à contre-attaquer. Son attaque Lance flamme partait des mètres à côté de sa cible. Enragé, il piqua vers le sol, puis plana en direction de leur position.

— Ok, Maintenant Tartard, prends mon Negapi avec toi et saute sur la tête du Dracaufeu au moment opportun !

Tout le monde s’écarta de la ligne de mire du Dracaufeu qui arrivait à une vitesse hallucinante. Les membres musclés de Tartard lui permirent bondirent en l’air pour atterrir sur la tête du Pokémon feu. Negapi se posa à ses côtés, prêt à agir. Pendant ce temps, Dracaufeu revenait en l’air pour piquer de nouveau, comme précédemment.

— Negapi, Frotte-Frimousse !

Les dégâts de cette attaque qui consistait à frotter son museau contre l’adversaire était faible, mais le résultat escompté était là : Dracaufeu était paralysé !

— Enchaîne avec Dynamo-poing, Tartard !

Cette fois, l’attaque serait surpuissante ! Pour preuve, le coup de poing du Tartard fit immédiatement plonger le Dracaufeu vers le sol. Cependant, ce dernier n’était pas encore K.O. Beladonis regarda Solana d’un air insistant pour le lui faire comprendre, mais avec un sourire, elle répondit ;

— Ce n’est pas mon but : Akwakwak, Hypnose !

En même temps, elle appuya sur l’un des nombreux boutons de son Capstick et celui-ci devint rouge. Lorsque Dracaufeu tomba à terre dans un tremblement et un fracas qui dût être entendu dans les rues aux alentours, Solana utilisa son Capstick pour capturer le Pokémon avec la même technique que pour Lokhlass. Mais cette fois, le ruban était enflammé : C’était une des caractéristiques du Capstick. Il peut changer de nature selon le Pokémon à capturer. Mais généralement, on prenait un Capstick Eau pour capturer un Pokémon de type Feu…

Lorqu’elle eut fini, la foule aux alentours se mit à applaudir cet exploit qui était de capturer un Pokémon tel que Dracaufeu. M.Beldonis sortit de la décapotable pour venir voir son état, et les trois Rangers qui étaient sur la situation au début vinrent aussi la voir.

— Waouh, c’était super Mme.Solana !

— C’est bien une Ranger-en-chef !

— Remarquable Capture Mlle.Solana, commenta l’Inspecteur avec une moue admirative. Mais… pourquoi ne pas avoir utilisé le Capstick Eau ?

— Il était à deux doigts d’être K.O, mais ça ne nous intéresse pas à nous les Rangers, d’aller jusqu’à cette extrémité, expliqua-t-elle en caressant la tête du Dracaufeu. Les Pokémons que l’on capture, on veut les utiliser rapidement et les libérer ensuite. S’il est K.O, ça ne sert à rien. En prenant un Capstick Feu, j’ai redonné un peu de son énergie à Dracaufeu.

— C’est une manœuvre dangereuse… ! Il aurait pu regagner suffisamment d’énergie pour s’enfuir !

— Exact, mais étant donné que j’ai 14 ans d’expérience… Pour vous les débutants, c’est strictement interdit, ajouta-t-elle à l’encontre des trois Rangers. Tenez-vous en à mes indications premières. Et ne cherchez pas à capturer trop de Pokémons d’un coup. Regardez le plan sur votre Capstick, je l’ai actualisé pour vous montrer où amener les Pokémons capturés.

— Vous n’avez qu’à nous suivre, nous y allons, anticipa Beladonis qui tourna aussitôt les talons vers la décapotable.


o0o


Pour Sacha, le but était d’avoir ce Drackhaus à l’usure, mais ça s’avérait être une tâche plus longue que prévu. Il n’avait pas son nouveau Pokédex sur lui, mais il aurait été malin de l’avoir pour regarder une estimation de la défense de son adversaire. Soudain, le Drackhaus bondit vers son ventre ! Il l’esquiva au dernier moment et le regarda s’encastrer dans le mur : C’était le moment !

— Ouisticram, attrape-le par les pattes et jette-le en l’air vers Pikachu s’il te plaît ! Pickachu, enchaîne avec l’attaque Queue de Fer !

L’enchaînement de deux attaques propulsa la boule en acier s’écraser contre un des piliers de l’église. Ce dernier s’effrondra dans un boucan effroyable, faisant vibrer la structure entière de l’infrastructure. Le Drackhaus secoua la tête après être retomber sur ses pattes, et projeta un souffle noir-violet si rapide de sa bouche que Ouisticram ne put esquiver son attaque Dracosouffle.

— Ouisticram, contre avec Roue de feu !!!

Le petit singe de feu tourna sur lui-même en laissant les flammes de sa queue s’embraser furieusement et l’entoura d’une aura enflammé. Puis il roula vers Drackhaus en coupant en deux son attaque jusqu’à le percuter de plein fouet.

— Bien joué Ouisticram !

Un peu plus loin dans l’église, de l’autre côté des deux rangés de banc au milieu de la pièce, Cassandra et Xenos étaient aussi aux coudes à coudes.

— C’est ballot, hein… ? murmura ce dernier avec un sourire narquois, après avoir dévoilé sa tactique.

Cassandra ne releva pas, le cerveau bouillonnant de pensés qui se fracassaient dans le carrefour que formaient ses neurones. Le combat serait plus rapide que prévu, c’était une certitude et une nécessité : Elle ne pouvait tenir à un duel d’endurance face à un Pokémon comme Pandarbare. Et Satoshi avait le même problèe avec Drackhaus qui encaissait les coups sans problèmes.

— Machoc, Riolu, revenez près de moi ! décida-t-elle alors en regardant Xenos d’un air de défi.

Ce dernier la regarda un court moment, la bouche légèrement entrouverte par la surprise, avant qu’elle ne se torde en un rictus déplaisant.

— Une stratégie intelligente… ! devina-t-il, la tête légèrement penchée.

— Si je n’attaque pas, la faculté de ton Pandarbare ne sert à rien, avait compris Cassandra en s’asseyant en tailleur sur le sol.

— Tu renonces à ta vengeance par peur de mon Pandarbare ?

— Je ne renonce pas, j’attends, répliqua Cassandra avec un sourire. Plus j’attends, plus j’ai de chances que Satoshi vienne m’aider. A ce moment-là, ce sera du deux contre un. Et nous n’aurons pas que deux Pokémons sur le terrain, je peux te l’assurer. Désormais, c’est toi qui a intérêt à me battre si tu ne me veux pas de moi et de Satoshi sur le dos, n’est-ce-pas ?

L’homme d’affaire semblait mâcher sa langue dans sa bouche tellement il était énervé. Il était obligé de reconnaître que cette garce avait raison… S’il attendait avec elle, il subirait un surplus d’attaque. Et de ce qu’il avait déjà vu, il sentait que ce Satoshi était un dresseur redoutable redoutable… Et Cassandra… eh bien, il la connaissait depuis un moment maintenant... Désormais, c’était lui qui étaient en position de faiblesse.

— Pandarbare, Marto-Poing !!!

— Machoc, Gonflette et encaisse !!! Riolu, Aurasphère sur Xenos !!!

« Sur moi ?! » pensa Xenos, abasourdi. Le poing de son Pokémon vint s’abattre sur le petit Machoc qui encaissa l’attaque sans problème grâce à sa capacité Gonflette.

— Pandarbare, viens m’aider immédiatement !!!

Le panda s’exécuta et sauta en arrière à toute vitesse, malgré sa masse corporelle conséquente. Mais Cassandra avait encore un coup d’avance.

— Machoc, Frappe-Atlas !!!

Le petit combattant serra ses deux bras devenus plus dessinés sur le tibia du Pandarbare en l’air, puis, grâce à sa force nouvelle, le projeta au-dessus de lui pour le faire s’écraser sur le sol. Ce dernier se fissura et trembla sous la puissance de l’impact.

— Parfait les gars ! Machoc… !

— Pandarbare, démêle-toi de son emprise et utilise Mach Punch !

— Riolu, contre avec Coud’d’Boule !!! riposta Cassandra

—Pandarbarbe, Coup de bluff !

Le panda frappa ses deux mains ouvertes juste devant Riolu, mais ce dernier avait talent appelé Impassible. Grâce à cela, sa vitesse augmentait lorsqu’il était apeuré : Cassandra n’en voulait pas tant !

— Riolu, Gatling Punch !

Ce fut alors une véritable fusillade coup de poings qui tombèrent sur la pauvre tête du Pandarbare, prit en proie au stress. Il mâchait nerveusement sa feuille de bambou mais ne semblait pas arriver à contre Riolu.

— Pandarbare, libère-toi maintenant et utilise Mâchouille !!!

Le Pokémon ouvrit alors grand sa bouche, laissant découvrir des dents pointues et tranchantes qui vinrent se refermer sur le poitrail du petit Riolu.

— Non !!!

Dans le même temps, Sacha dominait complétement la situation. Soudain, son regard se porta sur le combat de Cassie : Son Machoc arriverait-t-il à sauver Riolu… ? En tout cas, lui le pouvait !

— Ouisticram, utilise Poing Feu sur le sol de toute tes forces, proche du Drackhauss !!!

Après s’être exécuté, le sol se fissura, tant et si bien qu’il jeta le Drackhauss en l’air. Exactement ce que recherchait Sacha.

— Cassie, couche-toi !!! Pikachu, Queue de Fer !!!

Pikachu avait d’ores et déjà compris la tactique de son ami : Sa Queue prit une couleur grise argentée. Puis il sauta en l’air et heurta le Pokémon Dragon de toutes ses forces en poussant un grand cri de colère. Drackhauss fila droit tel un boulet de canon, à une vitesse telle qu’il frôla la tête de Cassandra qui n’avait pas fini de se mettre au sol ! Il finit sa course droite sur le crâne de Pandarbare qui en lâcha Riolu. Ce dernier était profondément blessé. Il avait rapidement besoin de soin, mais sa ténacité lui permettait de combattre encore un peu.

— Merci, souffla-t-elle en se levant, les cheveux complètement décoiffés. Mais je préfère que tu m’appelles Cassandra.

— Comme tu voudras, répliqua Sacha qui courait vers eux.

— Satoshi Ketchum… ! murmura Xenos de rage. Drackhauss… !!!

— Non !!! hurla Cassandra ! Riolu, Machoc !!!

Ses deux Pokémons se type Combat avaient déjà pris les devants ! Riolu attrapa le Pokémon Dragon entre ses paumes, et Machoc vint lui infliger un Uppercut si puissant que Drackhauss alla s’encastrer dans le plafond et y resta, K.O.

— Non… non !!! beugla Xenos. Pandarbare, Placage sur ce Pikachu !!!

— Pikachu, Electacle !!!

Pikachu prit de l’élan, et fonça à toute allure vers son ennemi, entourée d’une charge électrique sui illuminait toute l’église et aveuglait les dresseurs.

— Pikachu !!! hurla-t-il en allant percuter Pandarbare.

Peut-être était-il une simple souris face à cet ours. Mais là, l’expérience parlait : Pikachu s’enfonça profondément dans son ventre tel la balle d’un fusil, impitoyablement, violemment. Pandarbare voltigea jusqu’à s’encastrer dans le mur de briques grises de la bâtisse, Pikachu encore sur son ventre endolori. Mais le regard avisé de Sacha remarqua quelque chose : Pandarbare mâchouillait toujours son bambou de plus en plus frénétiquement. Il n’avait pas abandonné le combat, loin de là ! Cependant, Xenos pensait le combat fini.

— Pandarbare !!! Merde, je n’ai ^plus de Pokémons… !

— Cassie !!! Je vais avoir besoin de tes Pokémons !!!

— C’est Cassandra ! s’exclama-t-elle immédiatement.

Cependant, elle n’insista pas plus et regarda Sacha s’activer. Pendant ce temps, Xenos allait se mettre devant son Pandarbare et commença à le gifler violemment pour le réveiller.

— Bouge-toi gros tas !

— Ouisticram, Roue de feu !!! Pikachu, Cage-éclair sur lui !!!

— Hein, s’écria Cassandra, abasourdie.

Avait-il perdu la tête ? En tout cas, trop tard pour l’arrêter. Ouisticram devint une roue enflammée qui partit à toute allure vers Pandarbare en… rebondissant ? un mince filet d’électricité sortit des joues rouges du Pikachu vers le Pokémon feu. Les flammes prirent encore plus de volume, comme si Ouisticram avait évolué, grandi. Elles étaient animées par des éclairs bleutés qui traversaient la roue en un clin d’œil : Une roue de feu électrique ?!

— Riolu, balance Ouisticram en l’air !

Quoi, il commandait ses Pokémons maintenant ? Bah tant pis, elle ne pouvait rien faire, tout allait trop vite. Riolu se posa sur son dos et se servit de ses pieds pour le jeter haut dans les airs. Une fraction de seconde plus tard, Pandarbare se remettait sur ses pieds en hurlant de rage.

— Vite, Macho, Frappe-Atlas sur Riolu pour le jeter en l’air, à côté de Ouisticram !!!

Cette fois, Cassandra cessa d’essayer de répondre et recula de plusieurs pas, déstabilisée. Tout ce qu’elle espérait, c’est qu’il finirait le combat le plus rapidement possible. Elle commençait à entendre des vrombissements de moteurs alors qu’ils étaient dans une zone des plus calmes ici… ! Ses doutes se confirmèrent lorsqu’elle vit des lueurs de torches s’approcher grandement de leurs positions. Lorsque la jeune fille tourna de nouveau le regard, elle vit Riolu s’élever en l’air, juste à côté de la roue enflammé et électrique. En bas, Xenos étaient encore devant Pandarbare, essayant désespérément de le faire obéir.

— Pandarbare, écoute-moi enfin !!! hurlait-il.

— Riolu, hurla Sacha, la mine plus concentrée que jamais, utilise Aurasphère sur Ouisticram à bout portant !!!

Alors, au lieu de créer une boule d’énergie bleutée qui allait frapper Ouisticram, Riolu cala ses mains à quelques millimètres de la roue de feu électrique et attaqua. Le résultat fut effrayant, et c’est à ce moment que Cassandra comprit la stratégie de Sacha. Elle regarda vers lui avec l’intention de dire quelque chose mais ne trouva rien à redire.

— Echec et mat, sourit le dresseur en remettant sa casquette à l’endroit.

Ouisticram était devenu l’Aurasphère ! C’est lui qui illuminait désormais d’une lumière bleutée, puissante, inondant l’église d’une lueur douce. En effectuant son attaque à bout portant, Riolu avait fait de Ouisticram son Aurasphère ! Aurasphère qui partit de sa main aussi vite qu’une balle de fusil. En une demi-seconde, Ouisticram traversa les airs et vint percuter le dos Xenos. L’homme d’affaire alla se cogner contre son Pandarbare, et l’attaque les fit traverser le mur comme une pierre traverse la surface de l’eau, trop vite pour que ça paresse réaliste, dans un fracas monumental.

En regardant à travers le tour dans le mur, dans les buissons qui entourait l’église, Cassandra et Sacha virent que l’attaque avait créé un chemin qui enflammait le gazon sur une dizaine de mètres. Leurs cœurs battaient à mille à l’heure. Mais ils l’avaient fait.

— On a gagné… ! murmura Sacha.

— Non, vous avez perdu et c’est la fin de la partie. Mains en l’air.

La voix était calme. C’était celle d’un homme. Les deux dresseurs se retournèrent en s’exécutant. Une véritable armée de policiers se tenaient devant eux, Démolosse en l’air ou Para-Pistolet en mains (des pistolets qui paralysent, des sortes de tasers en fait). Au-dessus de cet armée, plusieurs Pokémons volant dont un Dracaufeu et quelques Dracolosses. Devant eux, trois personnes qui semblaient être des protagonistes : Une femme à l’air autoritaire, avec des cheveux bleus et un uniforme de Ranger. A côté d’elle, un homme que Sacha connaissait bien et qui n’était autre que le Grand Inspecteur Beladonis.

Il tenait un jeune homme ligoté par les mains dans le dos, à côté de lui : L’agent John… !

— Vous êtes en état d’arrestation ! leur expliqua inutilement Solana. Allez les gars, embarquez-les au poste !






1 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?