Undersadness, ou Undershools saison trois par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Univers Parallèle / Aventure / Amitié

9 Horrible vérité

Catégorie: G , 2728 mots
0 commentaire(s)

Petite note pour le Seigneur de la Chanson : Elle commence, il commence... Mais ce n’est que le commencement. Il ne se souvient que d’un arc narratif, mais elle ne se souvient pas du contexte, ou de ce qu’elle disait... (Je suis cryptique ? C’est fait exprès). Contente que ce chapitre t’ait plus ! J’espère que la suite sera à la hauteur !

Bonne lecture à tous !

******************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************

 

Je serre Sci et Edge dans mes bras. Le plus fort que je peux. En larme. Ils sont aussi en larmes. Personne ne bouge, on se contente de pleurer.

Je m’effondre de plus en plus. J’ai échoué, j’ai échoué... Elle... Elle a refusé... Elle a refusé... Elle ne veut pas...

-Fresh ?

Je me retourne lentement. A vrai dire, je ne me rends même pas compte que je bouge. Je vois Nightmare et Cross. Ils sont si craintifs...

-Pourquoi... Pourquoi : « J’ai échoué » ? Demande Cross

Nightmare semble complètement terrorisé. J’essaie d’ouvrir la bouche pour répondre, mais aucun mot ne sort. Ils se noient sous mes larmes dans ma gorge.

-Fresh !

Dream arrive enfin, en panique. Il défonce la porte.

-C’est pas vrai, pourquoi tu m’as fait un coup pareil ! J’ai eu tellement peur que...

Il se coupe en voyant mon regard ravagé de désespoir. Il s’arrête.

-Fresh... Il parvient à souffler

-Qu’est-ce qu’il s’est passé bon sang !

Cross approche, et m’empoigne le col. Lui aussi à peur, même s’il n’osera jamais l’avouer tout haut. Mais vu que je suis proche de lui, je peux voir toute cette peur dans les yeux.

-Dit le, Fresh, dit le ! C’est un ordre ! Il ordonne

-Elle...

Je n’arrive toujours pas à parler... C’est au-dessus de...

-Lâche-le !

Je sens Edge me tirer en arrière. Je me laisse faire mollement. Je n’ai plus aucune énergie.

-Très bien, maintenant, dit moi ! Ordonne encore Cross

-Elle...

Sci respire de plus en plus fort. Et j’ignore d’où il trouve le courage de souffler :

-Elle a refusée...

Tout se fige dans la chambre. C’est à peine si on respire. Peut-être même que l’oxygène s’arrête de bouger.

-Comment ça... « Elle a refusée » ? Qui... a refusé... Quoi... Souffle Cross

Cela se sentait dans le tremblement de sa voix. Il savait déjà. Mais il ne voulait le croire.

-La... créatrice... Affirme Sci

-Non... Reprend Cross

-Elle a refusée...

-Non, arrête, ce n’est pas...

-Elle ne veut pas ramener PaperJam...

Le silence revient. Encore plus pesant et insupportable qu’avant. Cross recule de quelques pas. Il ouvre la bouche, voulant couper le silence, mais il n’y arrive pas.

C’est Nightmare qui prend cette place.

-Non... C’est impossible...

Sci se tourne vers lui. Les larmes triplent sur son visage déjà trempé.

-Elle a refusé... Elle n’a pas voulu, elle a voulu la laisser morte... Pour ne plus qu’elle souffre, elle disait... Pour ne plus qu’elle vive ici... Car on l’avait trahie...

-Quoi ? Mais... Tente Cross

Dream, lui, tombe au sol. Misérablement. Il n’a même pas la force de prononcer quelque chose.

-Elle... A abandonnée... Commence Sci

-TAIT TOI !!!

Cross se fâche. Soudain... Complètement furieux, même. Je ne l’ai jamais vu comme ça... Et pourtant, les créateurs savent que je l’ai vu grincheux, ce squelette monochrome.

-Tu mens, tu mens, tu n’es qu’un sale menteur... Affirme Cross

-Je t’interdis de dire ça, Cross. Répond Edge

Edge se redresse, et défie Cross du regard... Alors que ses propres larmes l’empêchent de voir correctement.

-PaperJam... Est mon amie... Est son amie... C’est cette... Cette... Cette maudite créatrice... Qui... Il tente

Edge confronte Cross face à face. Il tremble à chacun de ses mots.

-Je me suis presque battu avec cette créatrice... Je lui ai hurlé dessus... Je voulais PaperJam, je voulais la retrouver...

Edge finit par s’effondrer dans les bras de Cross. Il pleure, et ne peux plus rien sortir, sauf des gémissements qu’il qualifierait lui-même de pitoyable.

Cross ne bouge d’abord pas, puis il place ses bras autour d’Edge, dans un geste paternel rassurant. En parfait silence.

Dream, lui, se relève. Il m’atteint doucement. Il pose sa main sur mon visage tendrement.

-Je suis... Tellement... Désolé... Il affirme

Il me serre contre lui.

-Comment... Comment on va le dire à Ink... Souffle Dream

Je ferme les yeux.

-Je n’en sais rien... Rien du tout...

Je le serre dans les bras.

-Je ne sais même pas si... Si...

Je reste de longues secondes dans les bras rassurant de Dream. Cependant, même son aura positive... Ne suffit pas. Je... Me sens si...

Je préviendrai Ink et Error, je leur doit bien ça... Mais... Pour être honnête...

...

Je me sépare finalement de Dream, et regarde Sci. Il me regarde dans les yeux... Il a des yeux... Si... Vide... Ils me rappellent Ink lorsque PaperJam est morte, ou lorsqu’il a reperdu Kin...

-Sci... Je fais

Il se lève, et me rejoint en silence.

-Il faut partir prévenir Ink et Error... Ils ont besoin de savoir... J’affirme

-Non...

Je me tourne vers Nightmare. Lui qui n’avait jusque-là rien dit, il semble paralysé.

-Je ne peux même pas réparer mon erreur. Je ne peux même pas me racheter. Quoi que je fasse, c’est de ma faute, elle ne veut pas... Elle ne veut pas, et c’est moi qui l’ai... Je ne peux pas...

Nightmare étouffe une espèce de cri, et part en courant de la chambre.

-Nightmare ! S’écrie Dream

-LAISSE-MOI !!!

Il s’enfuit. Nous laissant tous dans la chambre. En silence, et dans les larmes.

-Comment a-t’elle put refuser... Souffle Cross

Edge se tourne mollement vers lui.

-Elle affirmait que... Qu’on avait détruit sa création... Qu’on avait pourri PaperJam... Qu’elle était mieux morte... Quelle horreur, quelle horreur, quel monstre...

Edge laisse encore ressortir sa haine pour cette créatrice. Je pose ma main sur son épaule.

-Il faut... Qu’on... Je souffle

-Pourquoi es-tu si pressé, Fresh ? Demande Edge

Il tourne lentement sa tête trempée vers moi. Cross le tient toujours dans ses bras, mais il le laisse un peu partir pour qu’il puisse me parler.

-Pourquoi tu... Tu pleures moins que nous... Pourquoi tu veux tant... Il demande

Je baisse un peu la tête, et soupire :

-... Si je te le disais, tu m’en voudrais, jusqu’à la fin de... Ma vie.

Je souris en coin le temps d’une demi-seconde. Ce que je dis est... Si ironique... Je n’en ai plus pour si longtemps, après tout... Mais j’arrête, il ne faut pas qu’il sache.

-Mais... Pourquoi vous pleurer autant ?

On se retourne tous brusquement vers Sci. Celui-ci semble sourire.

-Mais oui enfin ! Elle a dit que PaperJam était encore vivante ! Qu’elle était quelque part, encore !

-Sci... Je souffle

Il arrive devant moi, et me prend par le col assez brusquement, mais plutôt pour insister son propos.

-Tu ne te souviens pas ? La créatrice... Elle affirmait qu’il ne suffisait que de refaire un corps à PaperJam, son âme était toujours...

-Sci, arrête. Je le coupe

Je le saisi en retour par les coudes.

-Arrête de te faire du mal. J’ordonne

-Mais...

Il serre les dents.

-C’est toi qui... C’est toi qui as commencé, tu m’as donné tant d’espoir, pourquoi est-ce que tu désespère comme ça ? Il demande

-... Cela ne sert plus à rien. Je souffle

-C’est toi... Insiste Sci

-Je suis terriblement désolé, crois-moi. Je...

Mais Sci fait la sourde oreille.

-C’est toi qui m’a donné de l’espoir, tu dois en avoir, toi aussi ! Il continu

Je baisse la tête.

-Je sais, j’étais plein d’espoir, mais...

Je me redresse.

-Mais si la créatrice elle-même ne veut pas voir PaperJam... Peut-être qu’elle a raison, est ce qu’on l’aura détruite ?

-Non, ne te met pas à penser comme cette... J’entends Edge derrière moi

Je me retourne alors.

-Elle semblait tant aimer sa création... Si on faisait du mal à ton enfant, comment tu réagirais, toi ?

-Mais à quel moment est ce qu’on lui a fait du mal ? Dit moi, je veux savoir... Affirme Sci

-Inconsciemment... Elle... Ou Il... Je ne sais même plus... Est-ce que je n’aurai jamais aimé PaperJam, mais un mensonge ?

-Ne dit pas ça.

Cross me regarde durement. Mais ce n’est rien à côté de Dream. Il avance, pose sa main sur mon épaule, et affirme :

-Tu as aimé une version de PaperJam. Mais c’est tout de même une PaperJam. Comme Cross m’aime, alors qu’il existe d’autre Dream. Comme Ink aime Error, alors que dans d’autres multivers, Error et lui veulent se tuer.

Je lève un peu les yeux.

-Si PaperJam était heureuse ici, c’est le plus important, non ? Affirme Dream

-Elle n’était même pas... Je tente

-Arrête de te torturer comme ça, ça ne sert absolument à rien. Répète Dream

Il me serre dans ses bras.

-Là, là... Calme-toi...

Je reste en silence.

-Sci, tu disais qu’il y avait un espoir ? Demande Cross soudainement

Sci hoche violement la tête.

-Oui, elle disait que... Que l’âme de PaperJam était encore reliée à quelqu’un, qu’il ne suffirait que de créé un corps...

-Son âme est reliée à un corps ? Souffle Cross

Il soupire.

-Cela ne nous aide pas vraiment... A qui est ce qu’elle pourrait être reliée ?

Il secoue la tête.

-Pas Ink ou Error, ils l’auraient su. Pas moi, Dream ou Nightmare, on l’aurait senti aussi... A qui est ce qu’elle pourrait être reliée... Et est-ce que la personne en question peut le sentir, au moins ?

-Je n’en sais rien. Répond Sci

-On ne peut pas savoir.

On se regarde tous en silence. Pendant un long moment. Personne ne sait quoi dire... Edge tente finalement :

-Il faudrait... Qu’on...

Je sens mon âme se serrer.

Je sors sans attendre de la salle. Je dois rejoindre Ink et Error. Je ne vais pas tenir une seconde de plus. Je dois me dépêcher, je dois le faire, maintenant...

-Fresh ! S’écrie Edge

Je ne les attends pas. J’invoque un portail, et y rentre. A la seconde ou je pose un pied dans la salle des AU’s...

Je craque.

Je m’effondre au sol. Je n’arrive même pas à me lever.

J’essaie, je vous le jure, j’essaie de me lever... Je m’appui en vain sur mes bras, je pousse, mais je m’effondre encore.

Je n’ai plus aucune force... Il faut... Encore une petite minute, à peine une minute, et je pourrais enfin... Je pourrais enfin...

Poussé par une force inconnue, je me relève. C’est à ce moment-là que Sci, Edge, Dream et Cross arrivent.

-Fresh ! Ne part pas comme ça, enfin ! Ordonne presque Edge

Je me retourne mollement.

-Je dois leur dire...

J’avance dans la salle des AU’s, et arrive devant la porte. Les autres restent d’abord immobiles, puis ils me suivent. J’ouvre la porte. Les autres sont derrière moi.

La première chose que je vois en arrivant, c’est Error et Ink qui dorment tous les deux sur le canapé. Chacun dans les bras de l’autre. Accrochés comme si leurs vies en dépendaient.

...

-Error. Ink.

Je m’approche, et recommence.

-Error. Ink. Réveillez-vous.

-Hum ?

Error ouvre un œil. En me voyant, il a un immense sursaut. Il se dépêche de secouer Ink, qui se réveille en trombe aussi. Ils se lèvent tous les deux.

-On était inquiets, qu’est-ce qu’il... Commence Error

-Les autres ? Mais, Dream ? Cross ? S’écrie Ink

-Attendez, est ce que vous avez vu...

-Ou es ma fille ?

Je les regarde une petite seconde.

-Ou es ma fille ? Reprend Ink

J’ouvre la bouche, mais...

Ink se tourne alors vers les autres derrière moi.

-Ou es ma fille...

Il regarde Dream, les yeux suppliants.

-Ou es... Ma...

Il plaque violemment ses mains contre sa bouche, étouffant vainement un cri de surprise. Je vois les yeux d’Error se mouiller, alors qu’il demande :

-Q... Qu’est-ce qu’il s’est passé ?

-... Elle a refusé. Répond Cross

-QUOI ???

Error empoigne violement Cross avec ses fils. Celui-ci ne bronche pas.

-COMMENT CA ELLE A REFUSE ??? QU’EST CE QUE TU DIS ???

-La créatrice a refusé de ramener PaperJam. Affirme Cross

Error essaie encore de paraitre en colère, de ne pas vouloir le croire, mais il lance un regard dans la pièce.

L’horrible vérité, c’est que PaperJam n’est pas là.

-N... Non...

Error lâche Cross. Ink s’effondre... Il vient de perdre une nouvelle fois tout espoir.

-P... Pourquoi... Demande Error

Sci soupire profondément, et sort :

-Parce qu’elle disait qu’on avait détruit PaperJam.

-QUOI ???

Ink se relève d’un coup, prit par un élan de rage.

-Je... J’ai toujours pris soin d’elle, je l’ai toujours aimé, elle a accepté de me donner ma fille, elle...

Ink serre les poings.

-Elle… M’a menti...

Error approche d’Ink, mais celui-ci plaque violemment ses mains sur son crâne. S’il avait de la peau, ses ongles seraient profondément enfoncés dans la chair.

-Elle me donne une fille... Elle me l’a donné... Je l’ai supplié... Des heures durant... Cette fille s’est sacrifiée pour moi, pour les AU’s, pour elle... Et elle... Elle...

J’entendrai presque son crâne craqueler. Ses yeux deviennent fous.

-Rend la moi... Rend la moi...

-Ink, je... Tente Error

-TU NE COMPRENDS RIEN ESPECE D’IMBECILE !!!

J’ai un mouvement de choc. C’est la première fois. La toute première fois que j’entends Ink parler sur ce ton à Error.

-SI LA CREATRICE NE VEUT PAS ALORS PAPERJAM EST MORTE !!! POUR DE BON !!! IL N’Y A PLUS RIEN A FAIRE !!! MÊME SI JE ME TUAIS POUR ELLE ELLE NE REVIENDRA PLUS JAMAIS !!! JAMAIS !!!

La voix d’Ink se brise de plus en plus à chaque mot.

-Toi, tu ne connais pas la vraie souffrance... Il affirme plus calmement

-Ink, je t’en prie, elle était... Souffle Error

-Quoi, ta première création ? Tu as sacrifié ton âme pour elle ? J’AI PERDU MES DEUX FILLES !!! MES DEUX PLUS BELLES CREATIONS !!!

-Ink...

-La ferme... Tous, fermez là...

Ink tombe au sol.

-Je ne veux plus rien entendre. Plus rien. Plus rien...

Error, en silence, s’agenouille aux côtés de son mari. Il le prend doucement dans ses bras, toujours sans un bruit, et ils se serrent en silence. Error tente au bout de plusieurs minutes :

-Je t’aime, Ink.

-Moi aussi, je t’aime... Répond Ink

Ils s’embrassent doucement, et se replongent dans leur silence. Je regarde les autres brièvement.

-Je vais aller me coucher. J’affirme

-Fresh ?

Edge pose sa main sur mon épaule.

-Je n’aime pas te laisser dans ta dépression tout seul...

-Je ne serais pas dans ma dépression, je te le jure.

Je le dégage d’un coup d’épaule.

-Maintenant, laisse-moi. J’ordonne

Je pars vers ma chambre. Elle est encore détruite de mes éclats de colère. Je m’allonge sur le lit. Caresse doucement l’écharpe de PaperJam.

Je souris. Presque. J’y suis presque. J’ai tout tenté, si cela ne marche pas...

Je ferme les yeux. Et sans le vouloir, je m’endors, en pleurs.

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?