Undersadness, ou Undershools saison trois par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Univers Parallèle / Aventure / Amitié

10 Âme

Catégorie: G , 2332 mots
1 commentaire(s)

Bonne lecture à tous !

******************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************

 

J’ouvre les yeux lentement. Je suis allongé. Je me sens presque évanoui. Je me suis alors endormi... Ce n’était pas volontaire. Je ne voulais absolument pas m’endormir...

Je peste un peu contre moi-même. Quel imbécile je suis... Je n’ai fait que perdre du temps, comme un idiot, et je...

...

De toute façon, ce n’est pas trop tard. Il n’est jamais trop tard.

Cependant, il n’est pas trop tôt non plus. C’est le moment parfait.

Je souris, et ferme les yeux. Enfin, enfin, enfin...

Je place ma main au-dessus de ma tête. En une pensée, un os apparait à l’intérieur. Cependant, cet os... J’ai mis tant de temps, pour apprendre à le faire... J’ai longtemps, longtemps essayé sans succès...

Mais j’y suis arrivé. Ce qui me rend si détendu...

Dans ma main vient d’apparaitre un os au bout pointu.

J’ouvre mon œil. La pointe est si près... Mais c’est une sensation étrange qui me parcourt. Une joie, mêlée à de la peur... Mais aussi mêlée à une satisfaction immense. A vrai dire, je ne pourrais décrire cette euphorie malsaine, cette terrifiante envie...

Une chose est sure. Je me sens bien.

-J’arrive, mon amour... Je murmure

J’approche cet os de mon visage, et pleure. Je pleure de joie. Des larmes chaudes, et agréables.

-J’arrive... J’ai déjà perdu trop de temps...

Je respire de plus en plus fort. Souriant.

Mais je perds ce sourire une petite seconde. Pour me rappeler mon échec.

J’ai échoué... Je ne reverrais plus jamais PaperJam dans ce monde... Plus jamais... Il n’y a plus aucun espoir...

Dix ans. Dix ans, à fouiller dans les AU’s, à demander à tous les habitants des indices, à lire les pages de chaque livre de chaque laboratoires, a fouiller les moindre recoins du SwapMultivers...

Dix ans pour rien. Pour rien du tout. J’ai cru... J’ai cru que trouver la créatrice m’aiderait à retrouver PaperJam... Mais elle n’était pas heureuse ici ? Non, elle n’était pas qui elle est réellement, c’est ça ?

Je n’ai rien compris. Enfin... Je suis certain que je ne voulais pas comprendre, pour être honnête. Je ne voulais pas écouter. Ca me faisait mal d’écouter.

Mais de toutes manières... Qu’est-ce que ça change ? C’est la fin, la vraie fin...

Et le commencement, en même temps.

La pointe de l’os touche maintenant mon front. Je souris encore plus. Je suis même au bord du rire.

-Je t’aime, PaperJam...

Si je ne peux vivre dans ce monde sans elle... Alors je n’ai qu’à la rejoindre dans son monde...

-J’arrive, mon amour... J’arrive... J’arrive...

J’inspire profondément.

-Je t’aime.

-FRESH ???

J’ouvre brusquement les yeux. Je sens quelque chose me blesser le bras. Par réflexe, je lâche alors l’os qui disparait, et me redresse.

Edge est entré dans ma chambre.

-Edge ? Je souffle

-Mais... Mais... Il répond

Il court vers moi, et m’empoigne violemment le col.

-MAIS TU ES FOU OU QUOI ???

-Edge, l...

-NON TU LA FERMES !!!

Il me frappe violemment au visage. Heureusement qu’il me tient, je serais tombé au sol.

-Comment... Comment tu as pu... Tu allais réellement... Il souffle

Il ne sait même pas quoi dire. Je vois tant de confusion dans son regard... Je ne sais même pas quoi dire, moi non plus. Mais je m’en fiche. Je veux qu’il me lâche...

-Tu allais la rejoindre ? Tu voulais nous faire revivre ça, à Sci et à moi ?

Je n’ai rien à dire. Je me contente de le regarder. 

-Après avoir perdu mon amie, je dois perdre... Mon FRERE ??? TU TE FOUS DE MOI ???

Il me rapproche de lui.

Frère... Ouais, parfois il m’appelait comme ça... Frère... Je trouvais ça touchant.

Lâche-moi, maintenant.

-REPOND !!! TU TE FOUS DE MOI ??? Hurle encore Edge

Je le regarde durement.

-Je veux rejoindre PaperJam. Je réponds

Edge écarquille les yeux. Profondément choqué. Mais il secoue la tête, et lance :

-ET EST-CE QUE ELLE ELLE VEUT QUE TU LA REJOIGNES COMME CA ???

Il peste encore, et lâche même une larme.

-Bon sang, ce que tu peux être un parfait imbécile !

-...

-Comment oses-tu... Comment oses-tu...

Il me serre alors dans ses bras. Si fort que je pourrais étouffer. Je ne bouge d’abord pas.

-Tu n’es qu’un sale égoïste... Un sale p***** d’égoïste... Peste Edge

Je soupire, et le serre en retour mollement. Je ne fais que lever mes bras, en fait... Je ne sens aucune force.

-Je ne peux rien faire... Plus rien faire... J’affirme

-Si... Il reste un espoir... Rétorque Edge

Il me serre encore.

-Il reste encore cette... Cette âme reliée à PaperJam... Continu Edge

-Encore ça ? Je lance

Je laisse mes bras et mon corps tomber sur le lit.

-Et qui serait relié. C’est tellement imbécile. Je souffle encore

-...

Edge me prend la main.

-Ecoute-moi, Fresh.

Il me redresse de force.

-Sci veut te voir. Il a quelque chose à te dire... Et à me dire aussi, bien que tu sois directement concerné.

Je me dégage brusquement.

-Idiot. Laisse-moi tranquille. J’ordonne

-Pour que tu recommences ce que tu étais en train de faire ? Plutôt mourir. Rétorque Edge

-He...

Je souris involontairement.

-C’est pas une question, c’est un ordre. Tu viens avec moi, maintenant.

Il me prend le bras, et m’entraine vers le salon. Lorsque je sors de ma chambre, j’entends Edge affirmer :

-Ce que tu peux être bête... Tu sais comme je tiens à toi, au moins ?

Je me tais.

-Je te jure, Fresh. Je te jure. La prochaine fois que tu oses me faire un coup pareil...

-...

-Tu es égoïste, Fresh... Ne refait plus jamais ça...

J’arrive enfin dans le salon. Ink et Error ne sont pas là. Seul, Sci se tient devant la cheminée. Il semble regarder une photo.

En m’approchant, en effet, je vois Sci tenir un cadre. Je ne vois d’abord pas la photo, mais lorsque Sci pose le cadre, je vois enfin la photo. PaperJam, moi, Edge, Sci, Error et Ink. Il y a dix ans. Lorsque tout allait bien.

...

A vrai dire... Nous n’étions pas si différent... Je suis juste bien plus grand, et... plus maigre ? Je suppose que oui...

Mais en même temps, il parait que le stress coupe l’appétit.

-Fresh, te voilà. Souffle Sci

Il pose la photo sur la cheminée, et se retourne.

-Cela fait longtemps que tu dormais, tu m’inquiétais... Il affirme

Il semble vraiment grave.

-Vraiment ? Je souffle

Sci hoche la tête.

-Mais je ne suis pas là pour ça. A vrai dire, j’ai une petite question...

Sci se rapproche de moi.

-Je ne vais pas passer par quatre chemins. Il souffle. Parlons de la voix.

Je fais un signe de tête, lui intimant de continuer. De toutes manières, même si je n’ai pas envie de parler, Sci va me forcer.

Et Edge derrière moi qui ne me quitte pas du regard...

-Cette voix, elle apparait dès que tu es dans une situation de stress. Pas vrai ? Demande Sci

-Oui, mais... Je tente

-Et comment est cette voix ?

Edge insiste derrière moi, en silence. Je soupire profondément.

-Elle... Elle semble brouillée. Je ne sais pas si c’est une fille, un garçon, un verre de limonade... Je n’en sais rien...

-Brouillée comment ? Insiste Edge

Je grogne un peu sans le vouloir. Je ne supporte pas cet interrogatoire, je ne supporte pas de leur parler, je veux la rejoindre, je veux PaperJam, je veux PaperJam...

-Fresh. Brouillée comment. Ordonne Sci

Je reprends en grognant :

-Comme une espèce de radio auquel il manquerait du réseau... Ecoute, je ne sais pas moi-même, je...

-Et est-ce que tu pourrais décrire l’émotion de la voix ? Souffle Sci

Je secoue la tête.

-Qu’est-ce que tu veux dire enfin...

-L’émotion, tu sais ? Là, par exemple, tu sens dans ma voix que je suis plutôt insatisfait, frustré, et autoritaire.

Je serre les poings. Je sens Edge derrière moi poser sa main sur mon épaule.

-Tu veux peut être faire une pause ? Il demande

-Edge, ne... Commence Sci

-Sci, si tu savais ce qui venait de se passer, tu laisserais Fresh se reposer.

Les deux maris se regardent un petit moment.

-Parfois, c’est la colère. Parfois la peur. Je ne sais pas trop. Je lance alors

Sci me regarde et me sourit.

-Bien... Merci.

Il soupire, et commence à lister en baissant la tête :

-Cette personne avec qui tu parles est donc soit seule, soit perdue, peut être les deux en même temps... Et visiblement, dans une dimension ou au moins un multivers différent.

Il relève la tête.

-Cependant, tu as tout de même un lien avec cette personne...

Je comprends immédiatement ou Sci veut en venir.

-Arrête, Sci. C’est complètement idiot. Je coupe

-C’est loin de l’être. Est-ce que cette voix serait PaperJam ? Demande Sci

Je regarde Sci, le reproche brule dans mes yeux.

-Ne dit pas n’importe quoi. Si PaperJam était reliée à moi, je le sentirais...

Je pose ma main contre mon torse, et serre mon tee shirt.

-Je ne sens plus rien dans mon âme, tu sais ? Plus rien... Si PaperJam était reliée à mon âme... Je le sentirais, je sentirais au moins quelque chose !

-Commet ça tu ne... Commence Edge

Je secoue la tête pour le faire taire.

-Je ne ressens plus rien. Je suis vide. Voilà tout.

Sci approche de moi, et soupire.

-Pourtant, je suis persuadé que PaperJam est liée à la seule personne qui l’a aimé.

-Pourtant, je t’affirme que PaperJam n’est pas reliée à moi.

-Mais elle est reliée à quelqu’un... A qui est ce que...

-Elle est reliée à quelqu’un ?

Nous nous retournons tous les quatre. Ink vient d’entrer dans le salon.

-I... Ink ? Mais... Qu’est-ce que tu fais ici ? Demande Sci

Il est légèrement tremblant. Edge accourt vers lui, et le laisse s’accrocher.

-Qu’est-ce que tu fais ici ? Tu ne dormais pas avec Error ? Il demande

-Je... Je dormais, oui... Mais je... Vous ais entendus parler... Error dort encore... Affirme Ink

Il relève la tête. Ses yeux sont évidemment aussi vide que mon âme. On se regarde dans les yeux une petite seconde, mais je tourne la tête. Je ne veux pas le regarder.

-PaperJam à l’âme reliée à quelqu’un ? Demande Ink

Je regarde Sci. Je lui demande mentalement de lui expliquer. Ce dernier avance d’un pas et soupire :

-C’est ce que la créatrice a affirmée... Que PaperJam n’était même pas morte, car elle était reliée à quelqu’un...

-Elle...

Ink relève la tête. Il se lâche d’Edge, et se redresse.

-Elle est reliée à quelqu’un...

Il respire de plus en plus fort.

-Mais ce n’est peut-être même pas quelqu’un de ce multivers, Ink... Et il existe plus de multivers que d’AU’s... Affirme Sci

-Elle est reliée à quelqu’un... Souffle Ink

Il serre les poings.

-Quoi, tu as une idée, Ink ? Demande Edge

Il souffle.

-A vrai dire... Il y a une personne qui... Qui pourrait être liée à PaperJam, quel que soit le multivers...

On pousse un immense cri de surprise.

-Qui, Ink ! Qui !!! S’écrie Sci

Sci court vers Ink et lui empoigne les épaules.

-Dit m...

Mais Sci se fait couper par un énorme bruit. Comme un claquement violent. On se tourne tous brusquement. La porte vers la salle des AU’s est complètement défoncée.

-QU’EST-CE QU’IL SE PASSE ICI ???

Je me tourne, Error arrive en courant, encore à moitié endormi. Mais il secoue la tête, pour finalement voir ce qui vient de faire ce bruit d’enfer.

-Mais... Il souffle

On voit ensuite une silhouette, au sol, devant la porte. Une silhouette blessée, fine...

-M... Mimicook ? Je souffle

-A... L’aide... Elle murmure

-Mimicook ! S’écrie Sci

Sci court à son chevet.

Mimicook est au sol. Elle tente de se relever sur son coude gauche, mais n’y parviens pas. Sa main droite est clouée sur son flanc gauche. Rouge.

Elle relève la tête. Elle est complètement terrorisée... Mais surtout en sang. Blessée au ventre grièvement, et un peu partout.

-Bon sang, qu’est-ce qu’il... Souffle Sci

-A L’AIDE !!! Crie Mimicook

Sci, qui commençait à peine à se mettre à genoux, voit Mimicook devant lui lui agripper le sweat violemment. Elle pleure, maintenant.

-Elle est devenue folle, je vous en conjure, il faut l’arrêter !

-Hein ? Q... Qui ça ? Souffle Edge

-Elle a voulu me tuer... Ses yeux... Ce ne sont plus les mêmes... ELLE VA ME TUER AIDEZ MOI !!!

-Calme-toi, je t’en prie ! Tente Sci

-Lucky est à l’abri... Mais elle va venir, elle va venir, elle va me traquer, elle... Continue Mimicook

-Mi... Micook...

-NON !!!

Mimicook se retourne brusquement. On se retourne tous.

Effrayé devant ce qui arrive, je recule d’un pas. Mon âme est peut être vide...

Mais cette chose est objectivement terrifiante...

-Mimicook... Reviens... Je te jure que je vais bien...

-Q... Qu’est-ce que c’est que ça... Souffle Ink

-Menteuse... Menteuse... Menteuse... Menteuse...

-Quelle horreur...

1 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?