Undertale par

42 vote(s) de lecteurs, moyenne=9/10 0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Continuation / Aventure / Humour

11 L'humaine venant de la boite.

Catégorie: G , 1021 mots
1 commentaire(s)

Undertal :


Chapitre 11 :


L'humaine venant de la boite :


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Gaster se tourna vers Elink, et la regarda droit dans les yeux :


- C'est... une humaine !


Elink se leva d'un bond avec le peu d'effort qui lui resté et s’agenouilla devant l'humaine :


- Elle est en vie ?


- Oui, seulement évanoui, tout comme Sans.


- Et que fessait elle dans la boite ? Sans et Alphys ont dit qu'il n'y avait qu'eux !


Elink essaya de la toucher mais... sa main passa au travers de son bras ! A la place, il y avait de l'eau !


- Aaaaaah !!! Mon dieu !!!


- Comment c'est possible ?


Sans et Papyrus se relevèrent à leurs tour et regardèrent la jeune fille.


- Elink, porte la jusqu'à la chambre, elle doit se reposer.


- Euh... OK, si elle se change pas complètement en eau quand j'arriverai en haut !


Elle porta la jeune fille jusqu'en haut et ouvrit la porte de la chambre. Elle déposa la jeune fille sur le lit et partit en bas. Les autres était tous autour de la boite, qui était resté ouverte.


- Alors ?


- Je ne comprend pas. dit Gaster. Comment se fait il qu'une humaine se soit retrouvé l'à dedans ? Ce n'est pas un monstre...


- Peut être que si.


Ils la regardèrent tous avec un air interrogateur :


- Ba oui, elle s'est changé en haute dés que je l'ai touché. Et seuls les monstres ont se genre de pouvoirs.


- MAIS ELLE EST HUMAINE.


- Oui, mais l'un de ces parents doit être un monstre et l'autre un humain.


- C'est possible.


Gaster prit la boite et la mit dans sa poche.


- Je retourne à mon labo. Sans, Papyrus, vous voulez venir ?


- Ouais, sa nous feras quelque chose a faire.


- JE VEUX BIEN, JE POURRAIS PARLER AVEC SANS. AU REVOIR, ELINK !


- A plus, mon grand !


Alors que Gaster, Sans et Papyrus partait pour le labo, Toriel demanda :


- Tu a besoin d'aide pour t'aider de la nouvelle ?


- Un peu, oui. Il te reste de la tarte à la canelle ?


Toriel fit un sourire et partit immédiatement en chercher. Elink allait la suivre, mais Frisk la retint :


- Tu crois vraiment se que tu a dis tout a l'heure ?


- Bien sur ? Pourquoi cette question ?


- Je... je ne sais pas. Juste comme sa.


- ... Hey, dis moi, tu te sens mieux, depuis tout à l'heure ?


- Hein ? Oh, oui, très bien ! Merci !


- Y a pas de quoi !


Toriel revint avec une assiette et une tarte à la cannelle posait dessus :


- Tient, voilà pour toi, enfin, pour elle.


- Merci, Toriel !


Elink partit à l'étage et ouvrit la porte de la chambre :


- Je me demande si elle est... ?!?!?!?


Dans la chambre, La jeune fille... n'était plus là ! Et la fenêtre était grande ouverte ! Elink laissa échapper l'assiette des mains, qui vint se briser au sol :


- Elink ?! Tout va bien ? demanda Toriel.


Mais Elink avait déjà disparut. Elle s'était téléporté !



Dehors, Elink courrait le long des rues à la recherche de la jeune fille. Mais comme elle était encore épuisé, elle ne pouvait plus se téléporté ! Elle demanda alors à plusieurs persone si elles l'avait vu :


- Avez vous vu une jeune fille brune, cheveux long, avec un T-shirt orange et un jean noir ?


Les personnes lui répondait que non, mais d'autres lui disait en avoir vu une courir vers le parc. Elink se mit alors à courir à toute vitesse vers le parc !


- Non mais c'est pas vrai, sa ! J'ai pas que sa à faire de courir après une inconnue !!!


Elle arriva enfin au parc, où plusieurs enfant joué au cerf-volant et au foot. Elle traversa alors le parc d'une marche rapide, de sorte à la retrouvé le plus vite possible. Au bout de plusieurs minute, elle ne la retrouva toujours pas.


- Elle doit bien être quelque part. Où es qu'elle est ?


Elle se retourna soudain vers une étendue d'eau, où.... où était justement la jeune fille ! Elink se dirigea vers elle et l'interpella :


- Hey, toi !


La jeune fille ne se retourna pas, sans doute perdu dans ses pensées.


- Hey, tu m'écoute ? Tu peux te retourner ?


La jeune fille se retourna enfin, et croisa vite le regard d'Elink. Elle se leva d'un bond, et s'enfuit en courant :


- Hey, arrête !!! Je veux juste te parler !!!


Mais la jeune fille ne l'écoutait pas, elle se contentait de courir. Elink partit en courant à son tours mais n'arrivait pas à la rattraper.


- C'est dingue, sa ! Elle va super vite !!!


La fille continua de courir, mais ne regarder pas devant elle ! Elle traversa la route s'en même regarder de droite à gauche... et un camion foncer sur elle !


- Attention !!!!


Mais la fille s'en rendit compte trop tard, le camion allait l'écraser ! Mais Elink prit dans ses dernières force et se téléporta jusqu'à la jeune fille et la poussa de toute ses force sur le trottoir ! Le camion passa à toute vitesse en klaxonnant.


- Hey, crétin, t'a failli l'écraser !!!


La jeune fille essaya de se relever, mais quelque chose lui fit mal :


- Aaaaye !


Elink se tourna vers elle et remarqua qu'elle avait une coupure à la jambe :


- Oh, je suis désolé ! Je ne voulait pas !


Elle essaya de la toucher mais la fille la repoussa :


- Nonnnnn !


- Je veux juste t'aider.


La jeune fille la regarda droit dans les yeux, et se laissa faire. Elink lui attrapa alors les bras et essaya de la soulever. La fille essaya de se mettre debout tant bien que mal et passa son bras autour de cou d'Elink :


- Comment t'appelle tu ? demanda cette dernière.


La jeune fille sembla réfléchir, puis :


- Euuuuh... C... Clami... Clamiroyal.


- C'est un prénom, sa ?


- Euuuuuh... un surnom.


- Oh, et c'est quoi ton vrai nom ?


- Je ne peut pas le dire.


- OOOOOOOK. Sa ne fait rien. On va soigner ta jambe.


- Qui sa, On ?


- Tu verra !


Et elles partirent vers la maison de Toriel.

1 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?