Undertale par

44 vote(s) de lecteurs, moyenne=9/10 0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Continuation / Aventure / Humour

13 Cacher.

Catégorie: G , 943 mots
2 commentaire(s)

Undertale :


Chapitre 13 :


De nouvelles victimes :


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Raconté par Elink :


Moi et Clamiroyal était en route pour le labo. Je ne sais pas ce qu'avait raconté Gaster à Toriel (même si je ne suis pas sur que c'était lui) mais sa avait l'air important. TRÈS important vu la réaction de Toriel quand elle a sut se qui se passer. Clami et moi, ont commencé à marcher de plus en plus vite, de peur d'arriver trop tard ou quelque chose du genre.


- Tu sais se qu'il me veulent ?


- De quoi ?!


- Enfin, je veux dire... ce qu'ils nous veulent ?


- ... non, je ne sais pas... je n'en ai aucune idée.


On continua de marcher jusqu'au labo dans le silence. A notre arrivé, je remarqua quelque chose :


- Tient, c'est bizarre...


- De quoi ?


- Il devrait y avoir des gardes devant la porte, mais il n'y en à pas.


Vous vous demander surement comment je sais sa. Et bien, il se pourrait que quand je suis revenu à la surface, j'ai espionné les alentours. Et quand j'ai découvert le labo, j'avais décidé d'observer se qui s'y tramer. On arriva devant la porte, qui s'ouvrit toute seule :


- Wahou... sa fout la chaire de poule ! me dit Clamiroyal.


On entra dans le labo, et la porte se referma d'un coup !


- Aaaaaaaaah !!!


Par réflexe, je mit Clamiroyal derrière mon dos, de sorte à la protéger. Celle-ci me regarda bizarrement, comme si elle avait vu un fantôme.


- Que t'arrive t'il ?


- Ton... ton œil !


- Ba quoi, mon œil ?


- Il... il est... bleu !


En effets, en me regardant dans une des vitres, je remarqua tout de suite le changement de couleur de mon œil.


- Oh, mais c'est rien, sa ! Sa fait partis de mes pouvoirs !


Elle me regarda toujours aussi bizarrement, mais fini par me sourire. Je lui souris en retour puis on entend des bruits de pas.


- C'é... c'étais quoi ?!


Je lui prit la main et l’entraîna avec moi dans le couloir.


- Hé, attend ! Je veux pas aller là ba !


- On doit y aller ! Mes frères et mon père ont besoin de moi !


- Tu... tu est... la fille de Gaster ?


- ... oui... pourquoi ?


Elle me regarda comme si elle avait eu peur de moi, puis me lâcha vite la main.


- Non, je... ne doit pas te suivre !


- Quoi ?! Pourquoi ?!


- Une amie m'a dit de me méfier de lui. Elle dit qu'il est toujours comme avant... mais en pire !


- Et tu crois que si je suis sa fille, sa fait de moi une mauvaise personne ?!


- ... non. Pas obligatoirement.


- Alors, suis moi !


Elle me reprit la main et on se remit en route. J'entendais des pas venir vers nous, puis rebroussez chemin.


- Papyrus ?! Sans ?! Papa ?!


Mais personne ne me répondit. Puis Clamiroyal se mit aussi à les appeler :


- Sans ?! Papyrus ?!


A ce moment là, je vis une silhouette se diriger vers nous. On s’arrêta net. Je pense même que Clami avait arrêter de respirer et c'étais cacher derrière moi. La silhouette se rapprocha de nous, puis je put mieux la distinguer. Je le reconnut tout de suite :


- Sans !


- Elink !


Je courut jusqu'à lui et le serra dans mes bras :


- Tu va bien ?


- Ouais... et toi ?


- Je viens à peine d'arriver !


Je le lâcha puis je le vis fixer Clami, qui était toujours derrière moi.


- Alors... tu... t'appelle comment ?


- Clamiroyal... mais c'est mon surnom.


- Oh, et bien, moi c'est Sans ! Sans le squelette !


- Je sais que tu est un squelette, sa se vois !


- C'est mon nom de famille..


- Sérieux ?!


Je les regarda en train de se sourire, puis j'interrompis se jolie moment :


- Bon, sinon, y c'est passer quoi ici ?!


- Et bien, on ne sait pas trop... je crois que c'est la boite. Gaster à voulue l'identifier, voir se qu'elle renfermer vraiment, puis la boite s'est mis à tourner en rond, vraiment très vite, et toute les lumière se sont éteinte. J'ai attrapé une lampe torche et quand je l'ai allumé, Papyrus et Gaster avait... disparu !


- QUOI ?!?!?!?


Je n'écoutais même plus se qu'il disait et me mit à crier :


- Papyrus !!!!! Gaster !!!! PAPYRUS !!!!!!!


Mais personne ne me répondit. Soudain, on entendit des bruits. On aurait dis que quelqu'un fessait glisser des couteaux sur le mur, mais ce n'était pas sa.


- Venez vite !


Sans nous prit la main à toute les deux et courut le plus vite que l'on pouvait. On arriva vite à une salle, avec des lits et une grande armoires. Sans nous y conduit et ouvrit les portes de l'armoires.


- On va se cacher ici !


- Il n'y a pas d'araignées, rassurer moi ?!


Je lui prit la main et on se cacha dans l'armoire. Sans ferma les portes et s’accroupit à coté de nous. Au même moment, on entendit quelque chose arriver. Elle ouvrit la porte et entra. Je vis que Clamiroyal allait crier, alors je plaqua ma main sur sa bouche. Je vis ensuite l’œil de Sans devenir bleu, et sans doute le mien aussi. La chose entra et marcha lentement dans la pièce. On aurait dit une forme humaine, mais entièrement noir. Elle avait de longue griffes d'au moins un mètre, toute aussi noires. Puis je vus ses yeux. Ils était rouges... rouges sang !


- Elink... me dit Sans, le plus bas possible.


- ... oui ?


- C'est elle...


- Qui ?


- ... la HAINE... c'est la HAINE...


2 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?