Undertale par

44 vote(s) de lecteurs, moyenne=9/10 0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Continuation / Aventure / Humour

28 Juste avant de partir.

Catégorie: G , 1456 mots
3 commentaire(s)

Undertale :


Chapitre 28 :


Juste avant de partir :

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Raconter par le narrateur (c'est à dire moi !) :


Environ trois heures après avoir récupéré Undyne, Alphys et Toriel, qui étaient restés piégé dans la boite puis dans une clé USB, elles ne s'étaient toujours pas réveillé depuis qu'elles en étaient ressortis. Asriel et Frisk étaient restés prés d'elles, au cas où elles se réveillerais subitement. Ils étaient inquiets et triste à la fois, car ils avaient réellement pensés qu'elles étaient piégé pour toujours... voir même... voir même mortes. Alors le faites qu'elles soient toujours en vies les rassurés un peu, mais pas assez. Clamiroyal était resté prés d'eux en gardant une seule lumière allumé prés d'elle, puisqu'il fessait déjà nuit noir dehors. Elle ne voulait pas allé dormir pour le moment, surtout parce qu'elle avait promis il y a peu de temps de rester avec Asriel et Frisk, et de les protégés s'il se passé quelque chose. Elle était plongé dans ses pensées, allongés sur le canapé, avec des cernes sous les yeux. Elle voulait dormir, mais elle ne pouvait pas. Toute cette histoire avec l’âme noir et la disparition de Gaster l'a perturbé beaucoup. Puis, au moment où elle se décida enfin à fermer l’œil, elle entendit la voix de Frisk qui l'interpella :


- Dis moi... es que tu sais ce qu'elles ont ?


Clamiroyal ne savait pas quoi répondre. Elle avait étudié la boite pendant des années, voir même elle se disait que c'était elle qui l'avait créer. Mais, auparavant, elle n'avait jamais vu quelqu'un réussi à en sortit vivant :


- Je suppose qu'elles sont dans une sorte de coma. Elles doivent être épuisés d’êtres restés dans la boite aussi longtemps.


- Tu veux dire qu'elles ne se réveilleront jamais ?! demanda Asriel, au bord des larmes.


Clamiroyal se redressa vite sur le canapé, et le regarda d'un air rassurant :


- N-non, ce n'est pas ce que j'ai dis ! Elles... enfin... elles se réveilleront, c'est sur.


Elle ne pouvait pas leur dire qu'elles n'en savait rien, et qu'elles imaginé déjà le pire arrivé. Elle était obligé de leur mentir un peu pour qu'ils gardent espoir, et non les perturber encore plus. Elle s'allongea de nouveau, mais ne ferma pas l’œil pendant encore un long moment. Elle se demandait comment les autres fessaient pour dormir, mais elle se dit que, au contraire, personne ne dormaient. Bon, peut être Sans ou Elink, puisqu'ils sont aussi paresseux l'un que l'autre. Mais elle savait qu'ils étaient autant préoccupé qu'elle, surtout que toute cette histoire concerné grandement leur père.


- Pourquoi vous n’êtes pas partit plus tôt, dans les souterrains ? demanda Frisk.


- Elink dit que c'est plus dangereux la nuit. Comme il fait noir, on ne peut pas voir l’âme noir.


Frisk avait toujours le visage neutre, mais on pouvait voir à quel point il (ou elle) se souciait de la situation. Après tout, c'est lui l'ambassadeur des montres. Et Clamiroyal le savait mieux que quiconque.


- Je voulais aussi savoir... pourquoi l'appelle tu toujours l’âme noir ? demanda Frisk à nouveau.


- Et bien, c'est comme ça que je l'ai nommé dés qu'elle est apparus. Je ne savais pas au début que c'était l’âme de la HAINE. Comme toi, par exemple. Tu est l’âme rouge, qui est celle de la DÉTERMINATION.


Frisk acquiesça, puis se tourna vers sa mère qui dormait encore. Elle semblait paisible dans son sommeil, et si on ne l'a voyait pas respirer, on penserait surement qu'elle est morte. Asriel fini par s'endormir à ses cotés, avec Frisk qui appuyer sa tète contre son épaule. Clamiroyal les regarda pendant un petit moment, avant de s'endormir à son tour...

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Sept heures plus tard :


La lumière du soleil perça à travers les rideaux, ce qui réveilla presque instantanément Clamiroyal. Elle mit son bras sur ses yeux, comme pour se protéger, et se redressa un peu pour observer la pièce. Elle cligna un peu des yeux et bailla de fatigue, montrent qu'elle n'était pas prête de se lever. Mais quelque chose l'a réveilla intérieurement, et elle se redressa un peu plus. Frisk et Asriel n'étaient plus là, mais les filles dormaient toujours autant. Elle regarda par dessus le canapé, croyant avoir entendu du bruit, et ses doute se confirmèrent très vite. Elle voyait Papyrus qui cuisinait dans la cuisine, avec Frisk et Asriel qui le regarder faire en sourient. Il était clairement en train de faire des crêpes (ou des pancakes, vu l'épaisseur) qu'il fit sauter dans la poêle toute les cinq secondes. Asriel en avait l'eau à la bouche, ainsi que Frisk. Papyrus tourna un peu la téte sur le canapé, pour apercevoir Clamiroyal qui les regardait :


- OH, TU EST RÉVEILLÉ ! TU A BIEN DORMIS ?


Il avait un grand sourire aux lèvres, ce qui perturba un peu Clamiroyal. Elle se leva du canapé, puis marcha jusqu’à se retrouver en face de lui, à coté de Frisk et Asriel.


- Et bien, oui... je suppose. Je ne me suis endormis que vers minuit, alors je suis encore dans les vapes.


- TU A EU DU MAL A T'ENDORMIR ?


- Oui. J'étais trop préoccupé par toute cette histoire, comme Frisk et Asriel.


- Je ne suis pas inquiet ! s'écria Asriel.


Frisk rigola un peu, pour taquiner Asriel. Il savait qu'il n'aimait pas être montré comme un pleurnichard, et il voulait être aussi fort et déterminer que Undyne.


- Au faite, où sont Sans, Elink et Luna ?


- ILS SE SONT RÉVEILLÉ PLUS TÔT ET ON DÉJÀ PRÉPARER LE MATÉRIELS POUR VOTRE EXPÉDITION. ILS SONT DÉJÀ DEHORS, SI TU VEUX SAVOIR !


Clamiroyal écarquilla les yeux, et se précipita vers la porte de sortie, sous les regard interrogateurs de Papyrus, Frisk et Asriel.


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Dehors :


Elink venait de terminer les sacs pour tout le monde, avec l'aide de Sans et Luna. Elle était plutôt fier d'elle, bien que Sans n'ait pas fais grand chose, alors que Luna lui avait été d'une grande aide. Dans chaque sacs se trouvait une lampe torche, une carte des souterrains, un petit couteau, un détecteur de monstres (conçu spécialement pour l’âme noir) et un trucs à manger qui est une idée de Sans, bien évidement. Elink mit son sac sur le dos, au moment où Clamiroyal arriva en courant dans le jardin :


- Tient, salut ! Je pensais pas que t'allé te réveiller un jour !


Elle était à bout de souffle, et ignora la blague d'Elink. Elle se releva et elle aperçut les quatre sacs d'expéditions qu'il y avait par terre, dont celui d'Elink qui le portait sur son dos. Elle n'avait rien fait pour les aider, et cela l'a dérangeait beaucoup. Sans ut s'en rendre compte, car il lui dit :


- Tinquiète pas. On savait que tu avait eu du mal à dormir, alors on a tout fait pendant que tu dormais.


- Heu... merci, c'est gentil.


- Tout fait ?! Je rêve, tu à a peine touché à ton sac à toi ! s'écria Luna.


- Oh, ça va ! J'étais fatigué, moi aussi ! Je me demande bien pourquoi on m'a pas laissé dormir !


Mais leur dispute s'acheva vite, puisque Elink s'interposa entre eux :


- Hé, c'est pas maintenant qu'on doit se crier dessus pour si peu. Alors vous prenez votre sac, et on y va !


Heureusement, pour Clamiroyal, elle avait mis un manteau et avait gardé ses vêtements de la veille. Bien qu'elle vienne a peine de se réveillé, elle pris son sac sur son dos, prête à y aller. Elink l'a regarda avec admiration, car si ça avait été elle, elle serait vite retourner se couché dans son lit ! Luna ne perdit pas de temps non plus et empoigna son sac, en même temps que Sans, qui n'avait pas l'air très enchanté d'y aller.


- Et Papyrus ? demanda Clamiroyal.


- Il ne vient pas. Je ne veux pas qu'il lui arrive quelque chose par ma faute. dis Elink.


Sans acquiesça aussi, pour montrer qu'il était tout à fait d'acore avec elle. Alors, après plusieurs réflexions et le fait de dire au revoir à Papyrus, Frisk et Asriel, ils finirent par quitter la maison et à se diriger vers l'entrée des souterrains...




Malheureusement pour eux, l’âme noir à bien sentit qu'ils arrivaient dans son repère. Et elle sera prête à les accueillir...

3 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?