Un éliatrope à Equestria par

3 vote(s) de lecteurs, moyenne=10/10 0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Crossover / Aventure / Drame

4 Les princesses

Catégorie: G , 1869 mots
0 commentaire(s)

Twilight se gifla mentalement quand elle remarqua le char de Celestia et Luna garé devant son château et les deux gardes devant la porte. Sa rencontre avec Qilby lui avait complètement fait oublier la visite des princesses. Mais au moins, Cadence n’avait pas l’air d’être arrivée. Alors qu’elle passa la porte, elle vit Celestia et Luna mais également Cadence.



Elle n’eût pas trente six solutions, elle s’approcha de ses consœurs alicornes et baissa la tête en signe d’humilité.

-Pardonnez mon retard, s’excusa la jeune princesse. Mais il est arrivé tellement de choses aujourd’hui que…

-Ne t’inquiètes pas Twilight, la consola Cadence en posa son sabot sur le menton de Twilight. Ça arrive les retards.

-Que s’est-il passé pour justifier un tel retard ? Demanda Luna.

-Quelqu’un est arrivé à Poneyville, répondit Twilight. Quelqu’un de très spécial.

-Qui donc ? Continua Celestia.

-Il s’appelle Qilby, enchaîna Twilight. Et il ne vient pas d’Equestria.

-Alors d’où vient-il, dit Cadence en succédant à Celestia. Est-ce un dragon, un griffon, un changelin ?



Twilight peinait à donner une réponse à cette question. Elle ne savait pas comment expliquer la nature de Qilby. Il n’était pas un monstre et semblait gentil, mais son apparence était étrangère à ce monde.

-Le mieux serait que vous vous asseyez, proposa Twilight en demandant aux autres princesses de la suivre. Je vais vous raconter et cela risque d’être long.



***

Dans la salle de la carte, la princesse de l’amitié a tout raconté de se qui s’est passé durant la journée : les préparatifs, l’arrivée de Qilby, son hospitalisation, ainsi que sa première rencontre. Elle ne cacha rien à ses aînées.

-Effectivement, commença Cadence. Ce Qilby a l’air d’être quelqu’un de spécial.

-Et si on se base sur ce que tu as dit, enchaîna Luna. Il ne viendrait pas de notre monde.

-Il a parlé d’un lieu où il serait originaire, répondit Twilight. Il l’a appelé « Monde des Douze. » Du moins c’est ce qu’il a dit.

-Et il s’y connaît en magie, conclût Celestia. Ce serait une bonne chose de le rencontrer. Mais je pense qu’il vaut mieux attendre qu’il sorte de l’hôpital.



Twilight était contente de voir que les princesses prenaient la bonne nouvelle aussi bien. Et qu’elles se souciaient de sa santé.

-le Docteur Horse a dit qu’il serait vite guéri, se souvint Twilight. Mais je vous remercie de vous inquiéter pour lui.

-Si ça ne vous dérange pas, reprit Celestia. La journée a été longue et je tombe de sommeil.

Twilight comprenait son ancien professeur, elle même tenait à peine debout. Elle commença à guider ses invitées vers leurs chambres respectives.



Une fois qu’elle ait rejoint sa chambre, elle repensa à Qilby. Il n’était pas un poney mais pourtant, il avait l’air de s’y connaître en magie. Même si il l’appelait Wa -quelque chose et l’idée d’en apprendre plus sur lui et en retour enseigner quelque chose à l’éliatrope commençait à lui plaire. Elle eût soudain une idée… Elle prit un parchemin, de l’encre et commença à écrire.



***

Qilby se trouvait dehors, il portait ses vêtements de médecin. Il faisait nuit et l'éliatrope contemplait la splendeur des étoiles allongé dans l'herbe. Les aurores teintées de Wakfu donnait au ciel de belles couleurs verte qui viraient sur le bleu. le parfum très particulier de l'herbe lui chatouillaient les narines. Cette herbe avait la particularité d'avoir la même odeur que la fleur qui vous plaisait le plus, tout dépendait de l'individu. A ses cotés, se tenait sa sœur dragonne, Shinonomé. Elle se distinguait par la couleur rouge vif de ses écailles et comme elle est un dragon rouge, elle émettait une chaleur suffisamment forte pour que même en hiver, la neige fondait si c'était l'été.



Qilby se rapprocha de sa soeur et effleura ses écailles. Comme ils sont jumeaux, Qilby ne était plus résistant à la chaleur des écailles de Shinonomé. N'importe quel autre éliatrope se brûlerait si il tentait de les toucher.

-Le ciel est magnifique ce soir, commenta l'éliatrope. Comme si des milliards de diamants avaient été renversés de leur coffret.

-C'est vrai, confirma la dragonne. A chaque nouvelle vie, les étoiles changent de place. La Déesse nous offre un spectacle d'exception.

-C'est pour ça qu'il faut en profiter, conclut Qilby. De plus dans quelques jours, la saison des pluies va commencer. On ne les verra plus avant quelques temps.

Les deux jumeaux restèrent silencieux pendant quelques minutes et Qilby ferma les yeux.



-Pourquoi... Demanda Shinonomé dans un murmure presque inaudible.

Qilby rouvrit les yeux surpris par la question de Shinonomé. Mais sa surprise céda la place à l’effroi. Il n'était plus dans une prairie, il était de retour dans la dimension blanche et portait ses vêtements en lambeaux. Il fit un rapide tour d'horizon et à quelques mètres de lui, se trouvait un Dofus rouge en lévitation -son Dofus- à l'intérieur duquel repose Shinonomé.

-Pourquoi as-tu fais tout ça ? Demanda Shinonomé avec tristesse tandis que le Dofus s'éloignait de Qilby.

-Je n'avais pas le choix, répondis Qilby en tentant de rattraper sa sœur. Je te le jure.

Qilby se mit à courir derrière le Dofus, mais plus l'éliatrope courrait plus l’œuf de dragon s'éloignait.

-Fallait-il que je meure parce que tu n'avais pas le choix ? Demanda le dragon alors qu'il partait de plus en loin et de plus en plus vite.

Qilby redoubla d'effort pour la rattraper. Mais il trébucha et s'étala de tout son long sur la surface lisse et blanche de sa prison.

-Je t'en supplie, cria Qilby de désespoir en tendant sa main valide aussi loin qu'il le pouvait. Reviens, ne m'abandonne pas. Je deviens fou ici tout seul. Reviens, Shinonomé, reviens.

Il ne pouvait malheureusement rien faire, à part voir le Dofus de sa sœur disparaître dans l'horizon blanc.

-Réveillez vous, cria une voix féminine. Vous faîtes un cauchemar.

Qilby se réveilla en nage dans sa chambre d’hôpital, l'infirmière Redheart lui a expliqué qu'elle avait entendu crier et qu'elle était venue voir. Qilby la rassura et lui promit que cela n'arriverait plus. Sur ces mots, le poney sortit de la pièce. Une fois calmé, Qilby regardait le ciel étoilé depuis sa fenêtre. Il le trouvait beau c’est vrai. Mais ce ciel n’avait rien avoir avec celui de sa planète qu'il avait vu en rêve. Mais la terreur de retourner dans la dimension blanche et de voir Shinonomé partir ne la quittait pas.

« Je ne voulais pas en arriver là, mais c'était nécessaire. Toi seule comprends ce que je veux dire, Shino... » pensa-t-il en se rappelant la question de Shinonomé.



Il tendit son bras et essaya de canaliser le Wakfu dans l’air autour de lui. Il n’eut pas à attendre longtemps, une boule de Wakfu se forma instantanément dans le creux de sa main et il la fit voltiger dans tous les sens. Content de constater qu’il y avait du Wakfu sur ce monde, peut-être plus que sur le Monde des Douze. Il se réjouit à l’idée d’en apprendre plus sur cette planète. Il avait trouvé ses habitants accueillants, altruistes et érudits -il n’y a qu’à voir la vitesse à laquelle ils l’ont soigné. Même si ils ne ressemblaient à aucune des créatures qu’il avait rencontré, ça ne change en rien les bonnes impressions dont il en a tiré. Il porta un regard sur ses vêtements en lambeaux.

« Il faudra que je m’en trouve de nouveaux » pensa-t-il avant de fermer les yeux.



***

Depuis que Fluttershy était rentrée chez elle, l’ambiance était comme d’habitude. la jeune pégase donnait un peu à manger à tous ses amis les animaux et les aida à les autres quand ils avaient besoin d'un coup de sabot. Seulement, même si elle a été pas mal occupé depuis son retour, Qilby ne quittais pas ses pensées. En même temps qui pourrait lui en vouloir ? Cet être vivant était d'une espèce que Fluttershy n'avait encore jamais vu. De plus, il semblait déroutée par ce qu'il lui arrivait. Même si il avait l'air de le prendre très bien, Fluttershy se demandait si elle réagirait de la même manière si elle avait été à sa place. Elle secoua la tête quand elle commença à remarquer que ce genre de question ne mènerait à rien à part de la faire paniquer.



Elle regarda par la fenêtre et elle pouvait apercevoir le bâtiment dans lequel l’éliatrope résidait pour le moment. Même si elle savait qu’il était en sécurité à l’hôpital, elle ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter pour lui. Après tout, il ne venait pas d’Equestria et peut-être même pas de leur planète. Mais d’un autre coté, elle ne savait pas pourquoi elle pensait sans cesse à lui et que ce n’était pas juste parce que elle s’inquiétait pour Qilby.



Quand elle vit que la nuit était tombée, elle prit soin qu'aucun animal ne soit oublié et les aida à s'endormir. Ce petit moment l'aida à se calmer. Quand elle a couché Angel dans son petit panier, elle monta les escalier et entra dans sa petite salle de bain afin de pouvoir faire sa toilette. Elle ne l'admettrait jamais devant ses amies, mais elle ressemblait un peu à Rarity dans le sens où elle était prête à se salir mais qu'elle refusait d'aller se coucher sans s'être lavé méticuleusement. Elle prit le chemin de son lit et était sur le point de s’endormir quand soudain, une lettre se matérialisa devant elle. Fluttershy prit le parchemin se demandant qui pouvait lui écrire aussi tard.



« Bonsoir Fluttershy, désolé de te déranger aussi tard, mais je voudrais te proposer de passer demain voir Qilby. Je me dis que si il avait un peu de compagnie, il apprendrait à mieux connaître nos modes de vie et notre culture. De plus tu pourrais toujours aider en cas de problème, les créatures de toute sorte tu y connais un rayon. Si jamais tu acceptes, je serais au Sugar Cub Corner demain à huit heure. Si tu n’es pas là à neuf heures, ce n’est pas grave, j’irais seule. Je te souhaite une bonne soirée.



Ton amie, Twilight. »



Lorsqu’elle finit de relire pour la quatrième fois la lettre, elle prit sa décision. Elle pouvait remercier Twilight de l’avoir aidée pour ça.

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?