Un éliatrope à Equestria par

3 vote(s) de lecteurs, moyenne=10/10 0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Crossover / Aventure / Drame

5 Seconde visite

Catégorie: G , 2015 mots
1 commentaire(s)

Fluttershy s’était réveillée plus tôt ce matin-là. Depuis que Twilight l’avait invitée à rendre visite à Qilby à l’hôpital, elle se sentait d’une humeur plus joyeuse que d’habitude. Elle se surprit même à se pomponner pour l’occasion, elle avait coiffé sa crinière et mit un peu de parfum que lui avait offert Rarity. Elle avait profité du temps qu’elle avait gagné avec son réveil pour préparer le petit-déjeuner à ses petits résidents et rangea sa petite maison. Une fois ses corvées terminées, elle prit une boîte de biscuits (cuisinés par ses soins) pour Qilby et partit pour rejoindre

Twilight au Sugar Cub Corner.


Durant le trajet, elle savoura la tranquillité de cette matinée : la fraîcheur de ce matin de printemps, Le soleil qui se levait à peine… Et quand elle arriva aux abords de Poneyville, elle pouvait également sentir la bonne odeur de pain qui était en train de cuire au four et plus elle approchait du Sugar Cub Corner, plus l’odeur devenait forte. Elle passa la porte de la boulangerie et attendit Twilight.


***

Twilight venait de se réveiller (en même temps que Fluttershy) et commença à se préparer. Elle était arrivée à se débarrasser d’une bonne partie du travail de la journée et laissa un message à ses invitées leur expliquant la situation. Elle embarqua dans une petite saccoche une plume, un parchemin et une bouteille d’encre et se dirigea vers la porte d’entrée. Lorsqu’elle sortit du château elle fût surprise du silence du petit village -lui qui d’ordinaire était bien vivant- en cet instant, n’importe qui aurait pu entendre un nuage bouger. Et elle savoura ce silence jusqu’à ce qu’elle arrive au Sugar Cub Corner.


Lorsqu’elle passa la porte de l’établissement, elle remarqua que Fluttershy l’attendait.

-Bonjour Fluttershy, salua Twilight. Désolé du retard, tu attends depuis longtemps ?

-Ne t’inquiètes pas, la rassura Fluttershy. Je viens juste d’arriver et je suis prête à aller voir Qilby.

-Pas tout de suite, j’ai invité quelqu’un d’autre à venir avec nous.

-Et qui doit venir ?

-Moi chérie, répondit une voix derrière elle.

Lorsque les deux amies se retournèrent et virent leur amie Rarity avec un sac sur le dos.


***


Au moment où la jeune licorne partait se coucher, elle reçut une lettre de Twilight qui l’invitait à rendre visite à Qilby et elle lui proposa de créer de nouveaux vêtements pour l’éliatrope. La styliste se souvint des bouts de tissus que portait Qilby et se réjouit à l’idée de créer des vêtements. A son réveil, elle prit son nécessaire de travail : un cahier de croquis, de quoi écrire et un mètre à mesurer. Puis une fois prête, elle prit le chemin du Sugar Cub Corner. Elle était contente de voir que ses deux amies l’attendaient.

-Je vois que tu as commencé à mettre ce parfum que je t'avais offert, remarqua Rarity. Tu pars en rendez-vous ?

-Pas du tout, répondit timidement Fluttershy en cachant son visage rougissant derrière sa crinière. Je voulais juste l'essayer c'est tout.

-Bon, puisque tout le monde est là… poursuivi Twilight. Allons retrouver Qilby.

Tout le monde prit ses affaires et se dirigea vers l’hôpital.


***


Une fois arrivées, elles virent le contraste entre l’extérieur de l’hôpital et l’intérieur. Si le reste de Poneyville s’éveillait tout juste, l’activité dans l’hôpital ressemblait à Poneyville le jour du marché. Les médecins s’affairaient dans leur domaine respectif, la salle d’attente était bondée et les infirmières aidaient les patients en difficulté.

Les trois amies furent accueillies par Redheart qui les conduisit jusqu’à la chambre de Qilby. Twilight, Rarity et Fluttershy furent surprises de constater qu’on les conduisait jusqu’à l’aile psychiatrique et non l’aile des blessés magiques comme la veille.

-Attendez Redheart, appela Twilight. La chambre de Qilby a changée ?

-Nous l’avons déplacé hier soir, répondit l’infirmière. Il s’est mis à crier dans son sommeil. Et il a dit d’autres choses aussi.

-Comme quoi ? Demanda Rarity.

-Je n’ai pas tout compris, mais il disait : « Shinonomé, revient. Je deviens fou sans toi. »


Le cœur de Fluttershy devint plus lourd dans sa poitrine après cette déclaration. « Shinonomé, ce nom sonne bien pour une fille. Et si… Mais qu’est-ce que je raconte ? » pensa Fluttershy pour elle même. Depuis quelques temps, elle sentait que quelque chose n’allait pas chez elle et ça ne faisait qu’empirer. Et pourtant elle ne pouvait pas mettre le sabot dessus. Elle était tellement perdue dans ses pensées qu’elle ne s’aperçut pas que ses amies s’étaient arrêtées et leur rentra dedans.

-Désolé, s’excusa Fluttershy en se réfugiant sous sa crinière et en rougissant comme une tomate.

-Ce n’est rien chérie, la rassura Rarity.

-Bon, commença Redheart. Je dois y aller. Rappelez-vous, si jamais il s’emporte, appelez-moi ou n’importe qui dans cette partie de l’hôpital.

-Quand pourra-t-il sortir, demanda Twilight.

-Si tout va bien aujourd’hui, répondit Redheart. Demain matin il sera apte à sortir.


Fluttershy oublia sa crainte quand elle entendit les mots de l’infirmière. Redheart partit et les trois poneys entrèrent dans la chambre de Qilby. Quand elles passèrent le pas de la porte, elles virent que l’éliatrope était debout, devant la fenêtre et admirait le paysage. Il portait une blouse d’hôpital mais continuait à porter son chapeau, malgré le piteux état dans lequel il était. Quand il entendit la porte se refermer, il se retourna et salua ses visiteuses.

-Bonjour, j’étais tellement absorbé par le paysage que je ne vous ai pas entendu arriver.

Fluttershy s’avança timidement vers le patient et lui tendit son sabot.

-Je n’ai pas eu l’occasion de me présenter correctement… Je m’appelle Fluttershy.

-Ravi de te rencontrer, répondit Qilby en prenant le sabot du pégase. Le coeur de Fluttershy battit de plus belle dans sa poitrine et son visage se mit à rougir de concert.

-Je m’appelle Rarity, dit l’intéressée en tendant son sabot manucuré. Qilby répondit en le serrant.

-Je suis Twilight Sparkle, succéda l’alicorne. Princesse de l’Amitié.


Au lieu de serrer le sabot que lui tendait Twilight, Qilby se prosterna devant la jeune princesse.

-Je suis honoré de rencontrer la dirigeante de ce si charmant royaume.

Twilight se sentait gênée par l’action de Qilby. Elle s’était habituée quand les poneys le faisaient, mais quand il s’agit d’autres créatures, c’était une autre paire de sabots.

-Relevez vous, s’empressa de dire Twilight. Ce n’est pas nécessaire d'aller aussi loin. C'est la princesse Celestia qui gouverne notre royaume. Et vous ne devriez pas vous agiter comme ça, vos blessures vont se rouvrir…

-Je me sens en pleine forme, s’exclama Qilby en se relevant sans difficulté. Vos médecins sont vraiment efficaces… Presque autant que Sh...


Fluttershy posa son sabot sur l’épaule de Qilby et lui présenta le sachet rempli de biscuits qu’elle avait amené avec elle.

-Je me suis dit que la nourriture d’hôpital ne devait pas être succulente. Dit elle timidement. Alors j’ai préparé quelques biscuits. J’espère qu’ils vous plairont…

-Qilby, pouvez-vous attendre quelques minutes ? Demanda Rarity. Je ne peux pas ignorer le mauvais état dans lequel sont vos vêtements. Donc je souhaiterais vous en faire de nouveaux.

-C’est très aimable à vous. Mais je ne voudrais pas vous gêner…

-Ne vous inquiétez pas, faire de beaux vêtements fait partie de mes talents.

-Bon, dans ce cas, se résigna Qilby. Je vous remercie.

-Tendez vos pattes avants, restez calme et laissez moi faire, ordonna Rarity en manipulant son mètre avec sa magie.


Qilby s’exécuta et laissa faire Rarity. Elle prit les dimensions de l’éliatrope sans difficulté. Tout se passa bien, jusqu’à ce qu’elle essaie de prendre les dimensions de la tête de Qilby :

-NON ! Cria Qilby en retenant son chapeau avec sa main lorsqu’il sentit qu’il commençait à s’envoler.

Tout le monde regarda leur patient avec un œil inquiet. Craignant qu’il réagisse mal.

-Pardonnez moi, s’excusa Qilby. C’est juste que pour un éliatrope, c’est assez délicat ce qu’on a sous notre chapeau.

-Je suis toute aussi navrée que vous, poursuivi la styliste. Mais je ne peux pas vous faire de chapeau sur mesure si vous gardez le votre sur la tête.

-Je préfère le garder, si cela ne vous dérange pas. De toute manière, la taille du chapeau importe peu. Si vous le faîtes légèrement trop grand, cela ne me dérangera pas.

-Très bien, conclut Rarity en rangeant son mètre pour l’échanger contre son carnet à croquis. J’ai tout ce qu’il me faut…


De son coté, Twilight avait commencé à écrire ce qu’elle apprenait de Qilby. D’abord le fait qu’il se tienne sur ses pattes arrière, qu’il refusait d’enlever son chapeau, elle notait tout sans omettre le moindre détail. Qilby s’était assis sur son lit et avait prit un biscuit du sachet de Fluttershy.

-Délicieux, félicita l’éliatrope quand il regarda Fluttershy. Est-ce vous qui les avez fait ?

-Oui, répondit le pégase en souriant. Et vous pouvez me tutoyer.

-Dans ce cas, vous pouvez également me tutoyer. Et si cela ne vous dérange pas… Je souhaiterais savoir où je suis.


***


Quelques heures plus tard, Qilby en savait déjà bien plus sur le monde où il était, le royaume d’Equestria, ses habitants, ses coutumes et les peuples qui le composent. Il en savait aussi un peu plus sur la magie de ce royaume, même si il y avait encore des points obscures sur sa compréhension. Rarity lui avait montré ses croquis pour les futurs vêtements qu’il porterait. Il était très content du résultat. Il a juste demandé quelques ajustements pour le chapeau mais il ne fit aucun commentaire pour le reste.

-Tout cela est fascinant, lâcha l’éliatrope. Plus j’en apprends sur ce monde, plus j’ai hâte de sortir d’ici.

-Et vos vêtements seront prêt pour demain après midi, promit Rarity.

-Cela fait court, souligna Qilby.

-Pour Rarity, ce n’est absolument rien. Rassura Fluttershy.


Redheart entra dans la chambre de Qilby avec plusieurs médecins.

-Je suis désolé de vous déranger, interrompit Redheart. Mais nous devons faire passer une série d’examen médicaux à Qilby. Si il les réussit, il pourra sortir dès qu’il le voudra.

-Mais où dormirais-je ? Demanda l’éliatrope.

-Je vis dans un château, j’ai plusieurs chambres de libre.


Qilby accepta la proposition de Twilight. Et sur ces mots, les trois amies partirent de l’hôpital. Rarity se dépêcha de rentrer à son atelier pour commencer les vêtements de Qilby, Fluttershy pour s’occuper de ses animaux et Twilight pour voir si ses invitées n’avaient besoin de rien.


Note de l'auteur: chers amis Krosmoziens, krosmoziennes, amis Bronies et pegasisters, je n'ai pu vous envoyer ce chapitre la semaine dernière suite à des problèmes informatiques. Désormais tout va bien et j'espère que ce chapitre vous plaira. Dites moi en commentaires ce que vous en pensez.


1 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?