Star Trek

Gene Roddenberry

Dans l'univers Star Trek, l'humanité développe le voyage spatial à vitesse supraluminique, grâce à un moteur à distorsion, à la suite d'une période post-apocalyptique du milieu du xxie siècle (voir le Jour du Premier Contact). Plus tard, l'homme s'unit à d'autres espèces intelligentes de la galaxie pour former la Fédération des planètes unies. À la suite d'une intervention extraterrestre, et grâce à la science, l'humanité surmonte largement ses nombreux vices et faiblesses terrestres, au xxiiie siècle. Les histoires de Star Trek dépeignent souvent les aventures d'êtres humains et d'espèces extra-terrestres qui servent dans Starfleet, ainsi que les nombreux contacts de ceux-ci avec d'autres civilisations.

13 fanfictions correspondent à votre recherche.

Monstres et compagnie

Terminée
5 chapitre(s)

Il y a longtemps... dans une galaxie lointaine... Non, disons plutôt la Terre, vers la fin du Vème siècle. Mais pour les officiers de l'Enterprise, la cour du roi Arthur fait office de galaxie lointaine et les chevaliers plus ou moins légendaires qu'ils y croisent d'extra-terrestres particulièrement étranges. Voilà ce qui se passe lorsque Spock se retrouve en tandem avec Perceval, McCoy avec Merlin, et Kirk avec de Karadoc. Avec, en prime, le monstre du Loch Ness et une mogriave.

Very loyal very quickly

One-shot

Le commandant Spock vient de détourner l'Enterprise pour venir en aide à son ancien capitaine et personne, à l'exception de Kirk, ne s'est rendu compte de rien. McCoy est furax, Jim est déprimé, et Spock persuadé qu'il va se faire virer de Starfleet. S'ensuit une petite discussion bien trop émotionnelle pour un Vulcain et bien trop peu maîtrisée pour un capitaine empli de doutes. Heureusement, Bones est là...
Conclusion pour l'épisode "The Menagerie" (saison 1).

Nuit d'hiver

One-shot

New York, décembre 1930. Kirk commence à se rendre compte que vivre dans le passé n'a rien d'exaltant, et à regretter le confort de son vaisseau. Heureusement, Spock est là, et s'ingénie à lui remonter le moral, à la façon vulcaine... et peut-être un peu humaine aussi. Missing scene sans prétention pour "The city on the edge of forever".

Pourvoi en castration

One-shot

Son impeccable permanente flottant mollement dans la brise, le capitaine Kirk bomba son torse d’Apollon. Le regard perdu dans le lointain, le bras désignant le firmament d’un geste auguste, il déclama : « Notre domaine est l’espace, frontière de l’infini, … »

Les chatons dans l'espace

One-shot

Star Trek TOS. Et si l'équipage de l'Enterprise n'était composé que de chats ? Les deux félins les plus malins d'un professeur de physique excentrique ont subi des séquelles à force d'avoir été obligés à regarder Star Trek sur les genoux de leur nouveau propriétaire. Fans malgré eux, ils ont décidé de produire une bien meilleure version, selon leurs critères.

[Participe au défi d'écriture d'avril 2019 :Poisson + comédie]

La Kirkissée : Le Cyclope

Terminée
5 chapitre(s)

Star Trek TOS. Lorsqu'une mission d'observation scientifique tourne mal, l'Enterprise se retrouve en territoire mal connu, avec des défaillances en pagaille, les systèmes de survie précaires et l'infirmerie qui déborde... Le capitaine Kirk propose de rapporter de l'eau et des vivres de la planète la plus proche... En arrivant sur la florissante Trenzel, son équipe d'exploration pense qu'elle a de la chance... jusqu'à ce qu'elle tombe sur un autochtone qui dévore deux d'entre eux.

Deep Space Ten

One-shot

Arrivé sur une station orbitale de Starfleet, le Docteur espère changer les idées sombres de Rose avec une promenade dans un holodeck qui coûte un bras, mais il est prêt à tout pour la voir sourire à nouveau. Comme d'habitude, une fois sur place, en visite sur une improbable Muraille de Chine virtuelle, la situation dérape quand leur guide leur apprend qu'il veut aller défaire le terrible dragon Nian Shou...

[Participe au défi "Nouvel an chinois" de mars 2019]

Si j'étais humain

One-shot

Qui aurait pu croire que le langage du peuple vulcain, tellement civilisé et toujours sous contrôle, ait tant d'illogiques jurons à disposition ? Voici cinq fois où Spock se retint de proférer des insultes à bord de l'Enterprise... et une fois où il n'eut pas le choix.

We are the dusty men

Terminée
2 chapitre(s)

Star Trek TOS Le commandeur Spock restait stoïque, malgré la situation et sa perruque noire de travers. Quand le cheval sur lequel il était juché piétina en bronchant, la corde passée autour de son cou se tendit dangereusement… "A mort l'Indien ! Pendez-le ! Qu'il paie ! Qu'est-ce que vous attendez shérif ?" — Alors l'Indien, tu ne veux toujours pas me dire quel genre de démon tu es ?
Participation au défi "Il était une fois dans l'Ouest" (avril-mai 2020)

Where no man has gone before

Terminée
3 chapitre(s)

Star Trek TOS. « Et c’est là que le capitaine Kirk comprend qu’il y a un problème... Et un gros ! Parce que quand il regarde vers Spock, ce n’est pas le grand échalas maigre au visage austère qu’il aperçoit, mais sa propre figure stupéfaite. »

Parodie gentiment satirique (réglez vos phaseurs sur fun).
[Inspiré par le défi du forum "Bienvenue à Nanarland"]