Sasari Uchiwa par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Side Story / Aventure / Action

59 Frères jumeaux

Catégorie: T , 3368 mots
0 commentaire(s)

[Enfin, Sasari, Mifuyi et Kumiko avaient trouvé, après des mois de recherches, Sasuke. Ils étaient subjugués par sa présence. Il s’agissait là du frère jumeau identique de Sasari, ça provoqua de drôle de sensations. Hormis les cheveux, peu de signe distinctif arrivait à les différencier convenablement. Sans son chapeau fait pailles, son identité aurait pu être grillée.


Tentant de se la jouer subtile, ce fut un échec et Sasuke s’élança sur eux pour les attaquer. Suite à un évènement, l’équipe Furûtsu était maintenant devant Orochimaru, Kabuto, Karin puis Sasuke.]


Orochimaru : Les vermisseaux qui nous suivent depuis ce village se montre enfin. Même Kabuto n’a pas réussi à flairer votre présence… J’imagine que c’est vous qui l’avez suivi depuis sa rencontre au pont Tenchi. Il a fallu que notre nouvelle recrue soit celle qui les trouve.


Sasuke, à ses adversaires : Je vous ai demandé qui vous étiez.


Sasari : …


Karin (Étonnée) : Je… je les reconnais, ils sont…


Orochimaru (Intrigué) : Qui sont-ils, Karin?


Karin (Anxieuse, pratiquement sans voix): Eh bien, il y a environ un peu plus d'un mois, avant que vous ne me recrutiez, ces ninjas étaient présent lors de l’examen chûnnin, à Konoha. Ils ont fait beaucoup parler d’eux pendant celui-ci. Ils étaient plutôt… doués.


Kabuto : Qu’entends-tu par «doué»?


Karin : D’après les rumeurs qui circulait, il paraitrait, que lors de la deuxième épreuve, Sasari, le garçon au centre, l’avait complété en moins de deux minutes et ce en partant avec aucun parchemin.


Sasuke (Étonné) : Deux minutes, tu dis?


Karin : Oui. À la troisième épreuve, j’ai malheureusement perdu contre lui… Il s’est rendu en final… contre le nouveau Kazekage. Il a abandonné, mais certains disait qu’il aurait pu être le vainqueur de ce combat... Il s’est volatilisé sans que personne n’ait réussi à le retrouver.


Sasari (Étonné) : Le Kazekage?! Gaara est devenu Kazekage..?


Orochimaru : Vraiment? J’en suis fort impressionné. Sasari tu-dis?


Karin : Oui, et ses amies sont Mifuyi et Kumiko.


Orochimaru (Fortement étonnée) : Kumiko tu as dit!?


Kabuto : Il n’y a pas des centaines de Kumiko qui porte cette couleur de cheveux. C’est impossible… Alors ce serait donc toi?


Orochimaru : Si je m’attendais à te revoir un jour… de nouveau face à moi et sous cet accoutrement.


Kumiko : * Tire sur son chapeau pour tenter de mieux se camoufler * Je suis surprise que tu te souviennes de moi et j’en suis forte déçu…


Orochimaru : Tu avais un talent certain… Même aveugle, tu valais mieux que bien des gens sur ces terres.


Sasuke : Qui est-elle, Orochimaru?


Orochimaru : Elle a été l’une de cobaye et disciple lorsqu’elle était toute jeune et elle a réussi à s’enfuir… et à survivre. Je dois dire que son clan est fort tenace, tu sauras un jour qui elle est. * Sourit *


Karin : C’est fou, j’avais raison pendant l’examen… Sasuke et Sasari… ils ont ce même chakra… il n’y a que quelques nuances, mais si infimes. Le chakra se Sasuke est beaucoup plus brute et directe, quant à ce garçon sont chakra est plus doux et progressif, mais à long terme le sentiment est tellement plus puissant… qui est-il vraiment, bon sang!?


Orochimaru : Et que nous vaut l’honneur de votre présence, dites-nous?


Sasari : Nous sommes venus prendre Sasuke. Pour l’emmener avec nous.


Mifuyi : Sasuke mérite mieux plus qu’un fou tel que toi! Il mérite un meilleur sort.


Orochimaru (Rit) : Tient donc, ça me fait drôlement penser à quelqu’un ça.


Kabuto : Et vous croyez vraiment que Sasuke vous suivra alors qu’il ne vous connait même pas?


Sasari : C’est nous qui l’aiderons à atteindre la force qu’il désire et à enfin…


Sasuke : Bon, j’en ai marre de ces guignols. Nous perdons du temps pour mon entraînement.


Karin : Que… comptes-tu faire?


Sasuke : Je vais en finir avec leur rêve, il n’y a qu’Orochimaru qui puisse m’aider à obtenir ma vengeance contre Itachi.


* Orochimaru rit *


Sasari, à ses amies : Je m’occupe de Sasuke, donnez tout ce que vous avez!


Kumiko : Si je ne peux pas défoncer Danzô pour le moment, c’est à Orochimaru que je vais m’en prendre en premier!


Sasuke fonça, avec sa Kusanagi sur Sasari. Ce dernier s’écarta par l’arrière pour ne pas avoir les autres dans les jambes. Karin, bien qu’hésitante, préféra rester plus prêt de Sasuke que des autres.


Mifuyi et Kumiko allèrent affronter Orochimaru et Kabuto.


Orochimaru : Tu sais donc que c’est Danzô qui t’a emmené à moi. Tu es plus brillante que je ne le pensais.


Kumiko : J’ai fait bonne usage de tes enseignements. J’ai découvert qui j’étais vraiment et depuis ce jour, je ne cesse d’évoluer.


Orochimaru (Se prépare au combat) : Montre-moi à quel point je n’avais pas regretté de t’avoir choisi. * Sourit *


Un peu à l’écart des autres, Sasari faisait maintenant face à Sasuke accompagné de Karin qui se tenait un peu à l’écart.


Sasuke : Écoutez-moi une fois pour tout, vous et la bande de Konoha. Je n’ai nullement l’intention de revenir avant que ma vengeance ne soit faite.


Sasari : Nous ne… nous ne sommes pas de Konoha à vrai dire. Mais ça n’a pas d’importance. Tu ne rends pas compte qu’en te laissant aussi librement à cet homme, tu cours à ta perte!


Sasuke : Ça m’est égal, si Orochimaru arrive à devenir plus puissant grâce à mon corps et qu’il est assuré de pouvoir vaincre Itachi, je lui donnerai sans hésitation.


Sasari (Étonné) : …


Sasuke : Chidori!


Un vif courant électrique apparut à la main de Sasuke et ce dernier activa son sharingan.


Sasari : Quel sensation… à voir son sharingan, c’est comme si je ne faisais même pas partie du clan Uchiwa moi-même. Et cette technique, c’est la même que celle de Kakashi, je dois être prudent…


Soudain, Karin lança une volé de kunai en direction de Sasari. Lui, réactif, vit clairement les kunai arrivé et pu anticiper et du coup éviter. Mais ce n’était qu’une diversion. À grande vitesse, Sasuke disparût du regard de Sasari et réapparut tout juste derrière lui tentant de le transpercer avec son Chidori!


Sasari laissa s’échapper des cartes de ses manches et en se retournant, il se laissa tomber vers l’arrière intentionnellement. Il attérit sur ses deux mains et se propulsa par celle-ci pour botter la main de Sasuke qui allait l’attaquer et cela la fit dévier. Les cartes qu’il avait fait sortir pris la forme d’un dôme pour, non seulement se protéger, mais aussi protéger Sasuke des kunai de Karin qui arrivait enfin.


Sasuke trébucha quelque peu suite au coup de son frère.


Karin : Il a protégé Sasuke au passage? Désir-t-il vraiment le combattre? Vas-y Sasuke, reprend toi et défonce le!


Sasari continua son élan avec son pied pour faire une pirouette arrière et se propulser dans les airs et, avec son mur de cartes, il se forma des ailes et l’évita en hauteur.


Sasuke: Katon - Gōkakyū no jutsu!


Sasari pris un risque et plongea directement dans la boule de feu qui était lancé par Sasuke.


Karin : Yatta, Sasuke! Mais quel idiot celui-là, il fonce directement dedans et … * Étonnement *


Sasari, quelque peu brûlé, sortait de la boule de feu et plongeait maintenant vers Sasuke. L’attaquant s’apprêta à lui donner un coup de poing au visage, mais Sasuke, toujours alerte avec le sharingan, pris le poing de Sasari au bon moment pour le dévier au sol.


Sasari, tout aussi actif, fit une roulade au sol pour bien amortir sa chute et ne pas tomber en pleine figure, il défit son Kami Toku.

Maintenant à genoux, Sasari fit un 180 degré sur lui-même pour tenter de faire un coup aux jambes de Sasuke. Ce dernier sauta et, dans les airs, avec ses deux pieds, donna une série de coups de pieds que Sasari bloqua avec ses avants bras.


Sasari, suivant minutieusement la série de coup de pied du regard, à un moment précis, il réussit à prendre les deux pieds de son frère, toujours en hauteur et lui donna un élan pour le frapper violement au sol.

Maintenant au sol, Sasari sortit tout de suite son épée pour le planter dans l’épaule de Sasuke.

Réactif, Sasuke bloqua l’épée de Sasari avec le côté de sa propre épée, sa kusanagi.


Sasari (Sourit, un peu essoufflé) : Alors, on passe aux épées maintenant?


Sasuke (Essoufflé) : Tu es plutôt doué, je l’admets… mais rien ne peux parer ma kusanagi.


Karin : Sasari qui tient face à Sasuke? Non, il ne faut pas, Sasuke doit être le plus fort, il doit gagner!


À nouveau, Karin lança des armes pour distraire Sasari et l’écarter de Sasuke. Ça fonctionna, Sasari s’écarta pour esquiver les lames et Sasuke se remit debout tout en se repositionnant à sa place. Karin avait lancé ses kunai pour distraire Sasari, mais ils avaient été lancés sans grande force… D’une certaine manière, elle commençait à apprécier le combat, autant visuellement que sentimentalement. Elle avait comme idole Sasuke, mais plus elle était en compagnie du nouveau jeune homme, plus elle commençait à l’affectionner.


Sasari : Tu commences à être chiante…


Sasuke : Ne me le fais pas dire… n’intervient pas toi!


Karin : Quoi * se tient les lunettes, offusquée * Mais je ne faisais que t’aider moi! Si je te laisse te faire battre… euh… euh Orochimaru va vouloir me punir! Voilà tout! Mais si tu ne veux pas de mon aide, tant pis pour toi! Et mon nom c’est Karin!


Sasari et Sasuke étaient maintenant de nouveau face à face. Karin n’était pas la seule à commencer à bien apprécier le combat… Sasari et Sasuke étaient motiver à tout donner pour tester l’autre.


Cette fois, Sasari fit les premier pas et ce lança sur Sasuke pour lui assigner un coup d’épée.


Sasuke : On ne peut parer ma kusanagi! Chidori!


Alors que les deux épées allèrent s’entre choquer, Sasuke électrifia sa lame pour gagner en puissance et carrément couper l’épée de Sasari en deux! Ç’a eu un effet déstabilisant sur Sasari qui ne put difficilement riposter avec une épée qui n’avait aucun impact. Sasuke en profita pour porter un coup direct au ventre de son adversaire!


Sasari : Non, attend!


Trop tard, Sasuke réussit à porter sa lame jusqu’à destination voulu et transperça bord en bord Sasari au ventre. Le courant électrique était toujours présent dans la lame. Étrangement, du point de vue de Sasuke, Sasasi ne semblait pas trop en souffrir, mais s’en inquiétait particulièrement.


Sasari : Merde… je n’aurais pas dû faire ça.


Sasuke était intrigué par les dernières paroles de Sasari et en regardant là où il avait frappé, il ne vite qu’une compilation de cartes.


* Étonnement de Sasuke *


Une gigantesque explosion se produisit! Le corps de Sasari était truffé de ses rois de trèfles! Le souffle de l’explosion avait réussi à donner deux pas en arrière à Karin. Kumiko, Mifuyi et Kabuto en furent interpelé, mais Orochimaru était toujours attentif en son propre combat… il avait pleinement confiance en son disciple.


Karin (Abasourdit) : Sasuke!


Après un moment, Sasuke sortit de la fumée de l’explosion, transformé à l’aide de son sceau maudit. Sasari pu clairement voir un Sasuke différent. Ses cheveux avaient changés de teinte et de longueur, sa peau également avait pris de nouveau trait, mais plus important, des appendices géantes dans son dos…


Karin (Étonnée) : … Il va bien… mais, qu’est-ce que c’est? Qu’elle est cette transformation? Son chakra a changé… on dirait qu’il en possède deux différents…


Sasari (Étonné) : C’est cette puissance que te donne Orochimaru?


Sasuke : Avec ça, tu ne devrais plus tenir la route maintenant.


Sasari : Je vois… Si tu ne te retiens pas, je ne me retiendrai pas non plus dans ce cas.


Pendant ce temps, Kumiko et Mifuyi affrontaient Orochimaru, un adversaire beaucoup plus coriace qu’elles ne le croyaient. Kabuto était en retrait regardant le combat avec contemplation.


Orochimaru : Allons, allons… vous êtes certainement capable de mieux, non? Je m’attendais à mieux d’une fille dont j’ai fait les louanges il y a quelques minutes.


Mifuyi (Un peu essoufflée) : Bon, y’en a marre, passons à un niveau supérieur Kumiko.


Kumiko : Oui, il serait temps.


Mifuyi sortit un parchemin et fit apparaître quatre masques semblables. Elle en mit un des quatre.


Mifuyi : Kamenjutsu – Ningyôtama! (Les âmes pantines)


Les trois masques autour de Mifuyi prirent soudainement vie, c’était des formes filiformes blanches, comme l’Uchiwa avait l’habitude de le faire.


Kabuto : Kamenjutsu? Des techniques avec des masques, ça promet d’être intéressant tout ça.


Mifuyi : Je vais utiliser ma deuxième formation, distrait le pendant ce temps.


Kumiko : Tu veux lui porter ce coup? Mais la dernière fois que tu l’as testé, il ne…


Mifuyi : Ne t’inquiète pas, cette fois, je sens que je vais réussir à le faire. Je sens que ça ne le finira pas, c’est toi qui devras le faire.


Kumiko : Compris.


Orochimaru : Que prépare-t-elle donc? Je ne me doutais pas que de telles techniques puissent exister… C’est d’un ennui, elles ne m’intéressent pas.


Kumiko se mit alors, seul devant Orochimaru, laissant Mifuyi préparer une formation avec ses trois pantins. Cela prenait du temps apparemment.


Orochimaru : Il serait temps que tu me montre ce que tu sais réellement faire, Kumiko. Pour le moment, tu ne m’as même pas montré de quoi être digne de ton clan.


Kumiko : Je ne faisais que m’échauffer voyons, prépare toi bien.


Orochimaru : Je n’ai pas le temps d’attendre. Fūton – Daitoppa! (Fūton - La grande percée)


Kumiko : * Fait une série de mudra * Fūton – Daitoppa!


Les deux techniques s’entre choquèrent et s’annulèrent. S’était tout juste par contre… Orochimaru avait à peine dû bouger pour faire son incantation alors que Kumiko avait été beaucoup moins rapide…


Orochimaru : Je vois que tu as bien su tirer de mes enseignements, quelle chance que tu sois né avec cet élément.


Kumiko ne répondit même pas et sortit environ cinq kunai, dans chaque main. Elle les lança un peu partout autour de son adversaire.


Orochimaru : Elle a fait un rond complet autour de moi, que fera-t-elle maintenant, aurait-elle apprit cette techniques?


Soudain, Kumiko fit un mudra et un clone apparût par derrière Orochimaru, ayant été directement transporté par un des kunai. Cette Kumiko était propulsée à toute vitesse, dans les airs, vers Orochimaru. Maintenant tout près…


Clone de Kumiko : Fūton - Shinkū gyōku! (Lames de vent)

 

Une grande lame de vent se forma pour couper Orochimaru. La technique atteignit le corps de son adversaire, mais au dernier moment, Orochimaru se régurgita lui-même, de par sa bouche trop grande ouverte, et attaqua le clone avec un serpent sortit de sa manche! * Pouf * le clone disparût. Kumiko ne perdu pas de temps et apparut par un autre des kunai qu’elle avait lancée et se propulsait à nouveau vers lui. Encore une fois, Orochimaru riposta en lançant, cette fois, un kunai sur elle. Heureusment, l’Uzumaki l’esquiva.

 

Rendu prêt de lui, elle posa le pied au sol pour se propulsa un peu en hauteur pour l’atteindre avec l’une de ses lames. En l’attaquant, Orochimaru se transforma en une multitude de serpents… ce n’était qu’un simple clone.

Kumiko tomba au sol et, à ce moment, Orochimaru, à l’aide de sa kusanagi, sortit de derrière son clone, toujours présent avec la bouche grande ouverte, pour tenter de trancher également Kumiko. Il réussit à la transpercer au ventre.

 

Kumiko (Étonnée) : Me… merde… Je ne maitrise pas encore totalement mes déplacements avec mes kunai, il me demande trop de chakra. * Tousse *

 

Mifuyi (Angoissée, concentrée): Je dois vite finir, je ne dois pas laisser Kumiko dans cet état!

 

De retour au combat de Sasari et Sasuke, ce dernier venait tout juste de donner un puissant coup de poing au ventre de Sasari. Il voltigea vers un arbre. Sasari semblait plus mal en point qu’au départ…

 

Sasari (Essoufflé): Depuis qu’il a activé cette forme, ses réflexes se sont amplifiés ainsi que la puissant de ses attaques. Sans le sharingan, c’est difficile de suivre ses mouvements… mais je ne peux pas prendre le risque. Si nous perdons, Orochimaru n’aura d’yeux que pour nous…

 

Sasari se releva avec peines et de misères puis se positionna encore devant son frère.

 

Karin : Abandonne, tu ne fais plus le poids maintenant. Non, n’abandonne pas! Quelle combativité! Voir ces deux garçons combattre ainsi… je veux vivre ces sensations le reste de mes jours * Phantasme *

 

Sasari : J’aurais voulu te convaincre avant de devoir en arriver là. * Tend ses manches devant lui *

 

Sasuke : Que nous sors-tu cette fois?

 

Une multitude de cartes sortirent des manches de Sasari. Alors que le jeune Uchiwa s’était concentré à combattre plus au corps à corps depuis le début du combat, maintenant, il se devait de passer à d’autres astuces.

 

Karin : Il va faire les mêmes incarnations qu’il a faites contre le Kazekage? Prépare-toi, Sasuke!

 

Sasari: Kamijutsu – Kurôbâ no Roukou! (Roi de trèfles)

 

La fameuse incarnation de Sasari faisait maintenant son apparition, toujours sur ses deux mètres et demi de haut et tenant sa grande hache.

 

Karin : C’est comme la dernière fois, je peux sentir tout le chakra dans cette incarnation. Elle explose pratiquement de chakra…

 

Sasuke ne se soucia guère de ce que pouvait être cette incarnation de cartes et fonça à nouveau, avec sa kusanagi électrifié sur Sasari.

 

Karin : Non, attend Sasuke!

 

Tout à coup, l’incarnation donna un coup de hache tout juste devant Sasuke, une explosion en suivie ce qui surpris fortement Sasuke. Ce dernier recula de l’explosion au bon moment

.

Au travers de l’explosion.

 

Sasari : Kami-Fuma Shuriken! (Fuma Shuriken de papier)


Deux grand shurikens en papier sortirent de la fumée se dirigeant tout droit vers Sasuke! Habile, Sasuke bloqua l’un des shurikens en plantant son épée pile dans son anneau et le contrôlant maintenant, il alla pour le lancer vers le deuxième. Au moment avant que ça ne se produise, Sasari ne fit qu’un mudra, au grand étonnement et inquiétudes de Sasuke! Les deux shurikens explosèrent près de Sasuke le blessant et le brulant fortement, il se fit propulsé vers l’arrière et tomba sur le dos.


Karin : Sasuke!


N’ayant même pas le temps se relever, Sasari apparût d’une vitesse instantané au-dessus de son frère, une épée de cartes au cou.


Sasari : Je ne perdrai pas ce combat, crois-moi. Cette fois, tu ne peux plus rien.


Fin du chapitre 59

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?